• 16 Novembre

    Toujours confinés..... pas vraiment d'embellie en vue.... 

    C'est un soleil blafard et paresseux qui ne filtre qu'à travers des nuages, peu de vent mais des degrés en moins ce matin.

    Mais le journée sera belle. Restons positifs.

     

    17 novembre

    Cette belle journée d'automne ensoleillée a presque un air de printemps. Qu'elle soit belle et bénéfique pour vous tous.

    Balade au soleil, mais le ronronnement des moteurs montent à nos oreilles. En cette période troublée nous n'avons que deux choix, une balade au soleil avec un peu de bruit, une plus calme mais presque toujours à l'ombre. Alors .:1chepa(1):

     

     

     18 Novembre

    Encore grand beau. Que du plaisir !!  

     

    Ben voilà j'ai fait ma balade quotidienne seule, Monsieur est allé "chausser" le camping-car, cette fois à l'arrière... Mais il risque ne de ne pas les user de si tôt.....

    La chaine du Mont Blanc étincelle, c'est la pluie pour demain.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    19 Novembre

    'La chaine du Mont Blanc" n'a pas failli à sa tradition de météorologiste. Il pleut doucement mais surement, c'est la tristesse qui m'envahit ce matin. Il y a, hélas, de jours ainsi et vu la saison cela risque de perdurer, comme le confinement d'ailleurs....

    Novembre suite

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     A la mi journée le soleil revient me permettant ainsi de faire ma promenade autorisée. Grrr malgré le soleil la bise rafraichit.

    Paul bichonne encore le cc aujourd'hui, c'est contrôle. Zut !! il va falloir y revenir. Frein à main pas assez puissant. Que faut-il en penser ??

     

     

     20 Novembre

    L'hiver s'installe tout doucement, la pluie de cette nuit, le vent qui perdure font chuter considérablement la température. Ova à grand pas dans cette saison altère notre moral, surtout avec les perspectives actuelles.

    Ici, vous trouverez plus de 10'000 gifs, de toutes sortes, animés,  scintillants, reflets... présentés dans di… | Bonne journée humour, Image  bonjour, Images bonjour

    Voilà le soleil pointe son nez, arrivera t-il vraiment à percer la couche nuageuses ?

     

     

     Malgré ses doux rayons le vent nous transperce... Balade au pas de charge emmitouflés dans anoraks, bonnet et gants, presque comme en plein hiver. Pas encore assez habitués au froid, les premiers frimas surprennent.

     

     21 Novembre

    Je vous livre une réflexion d'un colistier, Max du forum :  http://www.maroc-campingcar.com/portal  à qui je dis Bravo.

    je n'en reviens pas

    Pleure
    On ne s'en sortira pas de cette pandemie, si la moitié des francais ne veulent pas se faire vacciner.... 
    alors autant s'habituer a etre confiné.

    Résumons

    Tu râles parce que les libraires sont fermées, mais tu n’y mets jamais les pieds.
    Tu râles parce que les grandes surfaces vendent des livres et n’ont plus ce droit, mais tu ne mets plus les pieds dans les commerces de proximité.
    Tu râles parce que quand même la culture, le savoir tout ça, mais tu n’achètes jamais un billet de cinéma, de théâtre, de cirque, d’opéra, de musée.
    Tu râles parce que les classes restent ouvertes, mais tu râlais quand elles étaient fermées et mettaient des écoliers, collégiens et lycéens en danger tant ils risquaient le décrochage et les violences familiales ; d’ailleurs tu n’as même pas lu que ces personnes ne font presque pas circuler le virus.
    Tu râles parce que les restaurants sont fermés, mais tu ne commanderas pas de plats à emporter quand c’est possible.
    Tu râles parce que rien n’est fait, c’est voulu, et que selon toi « ils veulent » mettre l’économie à plat, mais tu n’as pas mis bout à bout les aides décidées et nulle autre comparables dans le monde.
    Tu râles parce que tu dois aller travailler et que finalement le 1er confinement, c’était bien, mais tu râles aussi parce que l’économie doit tenir bon, mais tu oublies que l’économie, c’est toi !
    Tu râles parce qu’il y a trop d’interdits, que l’on vit en ... Comment dis-tu déjà ? Ah oui en dictature. Tu écris ce mot mille fois par semaine, avec des arguments tous plus débiles les uns que les autres et ça fait des mois que tu écris cela ... Dans un pays sous dictature, tu ne pourrais même pas l’écrire sur un réseau social et si tu l’écrivais ailleurs, tu serais en train de croupir dans une cellule. Ici, tu peux toujours l’écrire, et même râler ... On a vu pire comme dictature.
    Tu râles, car tu ne téléchargeras pas tous anti covid, car cette appli va te tracer. Sauf que c’est toi qui décides ou pas de l’être avec l’application, mais ça tu t’en fous, tu ne lis pas autre chose que ta feuille de sécu et les « infos » sur Facebook alors qu’avec ton GPS, ton téléphone, ta carte bancaire, tes connexions internet on sait tout de toi ... Mais tu râles quand même.
    Tu ne te feras pas tester, car les tests sont faits pour récupérer ton ADN ... Continue de râler, c’est amusant.
    Tu ne te feras pas vacciner, car on va te mettre une puce ... Râle encore, c’est exotique, et toujours aussi amusant.
    Tu râles parce que finalement ce virus il n’est pas si grave même Raoult l’a dit alors tu vois ! Et tu publies tes messages qui sont des crachats aux visages des familles endeuillées, touchées, et des soignants.
    Tu râles parce que tu ne peux pas faire la fête pendant 4 semaines, tu râles parce que quand même ailleurs, c’est mieux, mais tu ne sais pas en quoi, c’est mieux, tu râles parce qu’on t’oblige à mettre un masque sur ta bouche ton nez et ton menton et que ça t’empêche de respirer quand tu le portes 2 heures et tu affirmes que le beau-frère de la sœur du voisin d’à côté de ta cousine connaît un professeur qui a dit que ça pouvait nous tuer, mais ce professeur ne doit pas être chirurgien et rester 10 heures avec le même masque sur le visage. Enfin, j’imagine parce qu’il est quand même le professeur que connaît le beau-frère de ta sœur ETC... Et que sa tante a lu ça aussi sur Internet, vidéo à l’appui.
    Tu râles ... Au fond, tu râles parce que.... tu râles parce que ... heu ... .... Heu ... ... Attends, tu râles parce que ... bref, tu ne sais plus pourquoi, mais tu râles.

    Société oui ouin qui chouine au quart d’heure.

    J’ai failli réussir à résumer, j’ai échoué et tu sais quoi ?

    Ben, c’est râlant

      Nul doute...nous plongeons à pieds joint vers l'hiver. Le ciel est gris mais les températures oscillent entre 2 et 3 degrés. C'est bien peu par rapport à ces jours derniers.
    Mais agréable surprise, comme dirait, Monsieur ou Madame météo "après dissipations de brumes" le soleil brillera à la mi journée et ne nous faussera compagnie qu'à l'heure habituelle. trop tôt bien entendu, mais il en est ainsi depuis le changement d'heure.
    Notre promenade se fera donc tranquillement au soleil, avec un vent au abonné absent ce jour.
     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    22 Novembre

    Comme d'habitude le brouillard c'est installé et nous avons frisé les gelées. O° seulment ce matin.

    Même confiné passez une bonne journée.

    Souriez...vous êtes filmés...

    Pardon Messieurs !!!

     

    Notre tour de vélo fut assez rapide par cette journée frileuse qui nous glace le visage et les mains malgré les protections, le soleil ayant eu des difficultés à percer le brouillard.

    Bonne soirée et bonne nuit.

    A demain pour une nouvelle semaine que l'on espère agréable et remplie de quelques bonnes nouvelles.

     23 novembre

    Quand j'ouvre un œil,  le soleil brille déjà mais surprise les toits et les pelouses ont un léger manteau blanc, la gelée blanche est passé par là. des températures négatives qui ont du mal à grimper, seulement 2° à 11h.

     Un soleil généreux et quelques degrés de plus nous ont permis une très agréable balade, même si on la connait dans les moindres détails. On oublie un peu que l'on rentre dans la mauvaise saison.

    A demain...

     24 novembre

    Ce matin le brouillard est au ras des pâquerettes.... Va t-il nous laisser entrevoir le soleil, rien n'est moins sûr.

    Tant pis on va se réchauffer autour d'un bon couscous...presque comme là bas...préparé par ma fille. Un peu de baume au cœur  en pensant au Maroc, sans oublier pour autant qu'en 2021 nous ne pourrons sans doute pas y aller.  

    Voilà notre couscous il n'y en a que la moitié, il rest au chaux et les merguez arrivent. 

    En attendant de savoir à quelle sauce on va être mangés ce soir.... 

     

      

    Il faut quand même penser à Noël.....

    Comme souvent à la mi journée, le soleil revient, double rayon aujourd'hui nous avons gardé, quelques heures , notre arrière petit  fils sous les yeux vigilants de la grand'mère.... Que du bonheur.

    Petit balade en solitaire après leur départ. Le soleil se cache rapidement derrière la colline et la nuit tombe rapidement.

     Un allégement tant attendu qui fera malgré tout beaucoup de bien. Noël en famille, voilà une excellente nouvelle. Mais aussi bravo pour les commerces qui vont pouvoir ouvrir leurs portes. Encore des laissés pour comptes, on espère pour eux que la date du 20 janvier sera officielle.

    Bonne soirée et à demain.

     

     25 Novembre

    Bonne fête Cathy 

    Le soleil brille et les degrés montent.... Inutile de vous dire que c'et au soleil.

          

    La balade au soleil sera des plus agréable aussi nous allongerons un peu notre petit tour tout en restant dans les clous. Il fait si beau et si chaud pour cette fin novembre.

    Il faut bien s'occuper....

    26 novembre

    Une belle journée ensoleillée , aux température bien agréables qui grimpent au fil des heures. Ce soleil magnifique et ce ciel bleu nous aide à surmonter des moments difficiles.

    Une grande balade sous ce chaud soleil, sans le moindre souffle, mais pas de décor au top. Nous espérons mieux d'ici quelques jours....

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Novembre suite

     27 Novembre

    Novembre suite

    Et vive demain, même si ce n'est pas encore la liberté...

    Le soleil brille toujours dès l'aube.

    Encore la même balade, encore le même décor....

    28 Novembre 

    Un déconfinement allégé, même si ce n'est pas la liberté voilà un petit soulagement tout de même. Pas grand changement pour nous, nous allons varier nos sorties, les prolonger et pédaler dans la nature plutôt que notre circuit dans la zone et enfin faire quelques achats pour Noël et aider au mieux nos petits magasins et producteurs locaux.

    Effectivement le soleil est toujours là, il brille de mille feux et fait remonter la températures qui étaient ce matin aux alentours de 3°.

    Quel agréable bol d'air !!!

    Nous avons pédalé tranquillement sur des petites routes bucoliques bien ensoleillées.  Les arbres ont perdu leur belle robe colorée de l'automne et leurs troncs squelettiques sont souvent langoureusement entouré par un lierre amoureux.

    Il se mirent parfois dans les petits lacs, hélas presque à sec en cette saison.

    Un peu plus loin..

    Un bel étang privé.

    Dès la piste cyclable le soleil se cache derrière la colline, de fines gouttelettes, telle des petits diamants perlent sur les brins d'herbe et attendent sans doute la froideur de la  nuit prochaine pour blanchit à nouveau.

    Pas mal de monde à profité de cette semi liberté mais aussi sans doute du beau temps pour s'évader,  nous avons rencontré pas mal de vélos et de promeneurs durant ce petit parcours.

     

     29 Novembre

    Ce matin le brouillard est bien présent, se dissipera t-il ? Des températures basses qui ne monterons pas au dessus de 4°. Nous étions habitués à mieux.

    Mais notre petit soleil est là, Milann a passé quelques heures avec nous, sage comme un image, il a dormi paisiblement.

    Malgré ce temps et la bise je ferai une petite balade solitaire dans le lotissement, histoire de se dégourdir les jambes et prendre un bol d'air rafraîchissant.

     e

     30 Novembre

    Pour cette dernière journée du mois le soleil semble définitivement aux abonnés absent, il ne va même transpercer ce brouillard épais et ennuyeux qui stagne sur nos têtes.

     

     Le soleil ne daigne pas sorti de son "cachot", prisonnier des ces nuages monotones er possessifs. Nous bravons ce temps gris et froid. Marcher, respirer, se ressourcer nous fait le plus grand bien. Nous pouvons agrandir notre "cercle"....

    Que fait-elle cette drôle d'échelle là.... pour qui ? pourquoi ?

    Nous ne nous privons donc pas, voilà des ânes qui viennent nous voir, des chevaux encore dans les champs.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Puis apparait, fier et Altier, le château de St Quentin ou du moins ce qu'il en reste.  Voilà plus d'un an que nous ne sommes pas passés à ces pieds.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Confinement oblige et lors du déconfinement avions "hissé les voiles", pardon fait tourner les roues de notre camping-car ou de notre voiture...d'abord 100kms, puis bien plus, vers d'autres cieux plus agréables et rencontrer quelques amis tout en respectant les gestes barrières.

      

    Malgré le nom, ce n'est pas le chemin du paradis....  

    Nous passons près de lac de St Quentin, triste et sombre en cette journée maussade. La végétation à changé...presque plus de feuilles et du gui bien beau qui parasite certains arbres mais exhibe déjà de belles baies blanches. La fin d'année approche....

    Le chateau s'éloigne, nous longeons maintenant la rive gauche du petit lac et nous rapprochons de notre domicile, encore quelques kms.

    Voilà un mois qui se termine sur une note sombre...Heureusement il y  souvent des coups de fils d'amis qui remontent le moral et font oublier l'espace de quelques instants, ces jours difficiles qui s'étirent depuis des mois et qui semble durer encore et encore.

     

     

     

     

     

     


    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique