• 21 Février

     

    Nous quittons un petit havre de paix, mais nous en retrouvons un autre après une centaine de kilomètres.

    Le  Ziz à son éternelle écharpe verte.

     

    La vallée du Ziz

    La palmeraie

     

    Nous voilà donc chez hakkou, un petit camping à la lisière de la palmeraie où nous sommes accueillis par Mohamed, bien entendu Ahmad et Abdou, mais aussi par une nuée de connaissances. Chez Hakkou c'est toujours une grande famille. 

    Petit travaux en cours pour améliorer l’accès à l'agrandissement, changement des prises électriques. L'électricité est stable, voilà une très bonne chose.

    A peine arrivés notre thé est rapidement préparé et servi par Mohamed, sur la petite table au soleil. Ben oui aujourd'hui il fait très beau et chaud bien que la température matinale ne soit pas très élevée.

     

    Le thé est servi

     

    Que dire de plus, nous avons pu manger dehors, voilà encore une bonne chose.

    Un peu de repos bien mérité au soleil que demander de plus.

    La  pelle arrive pour tomber le mur...la DDE  est là deux ou trois travaillent et tous les autres, moi y compris, regardent. Abdou grimpe au palmier et coupe les branches gênantes. Les camping-car vont pouvoir passer plus facilement sur l'agrandissement. Bravo du beau travail.

     

    La pelle en actrion

    le papa veille au grain

    Tous en action

    Ahmad heureux

    Il va falloir fignoler un peu

    il faut élaguer, voilà Abdou au  boulot

    Au tour de Ahmad de tailler le tout petit

     

    Au Hakkou la grande famille se réunit ce soir pour cet évènement, Mohamed prépare encore le thé pour tout le monde, les papotages vont bon train. Le soleil décline derrière les collines, la température baisse, les frileux rentrent chez eux.

     

     u

     ...

     

    Voilà une journée différente, cool, mais très agréable, on se plait beaucoup ici.

     

    22 février

     

    La vie s'écoule tranquillement ici comme un long fleuve tranquille....

    Pour ma part grasse matinée....juste levée pour le thé quotidien...offert par le camping. une tradition, comme nulle part ailleurs.

    Il fait très beau, encore un peu frais ce matin......

    Le boulanger passe...à vélo.  il a même des brioches. nous allons tester demain.

     

    Un petit bout de chou au camping, un cousin d'Ahmad

     

    Un petit tour du propriétaire....

     

    Notre stationnement

    Notre petit Ahamad

    Devant la réception et les sanitaires

    Une partie de l'agrandissement

    Juste à côté

     

     

     

     

     Bonjour ou Bonsoir

     

     

     

    Promenade à dos d'âne dans le camping. cela amuse tout le monde....

     

    Abdou

    Bravo jean Louis

      

    C'est vendredi...jour du couscous. Ici nous avons le couscous du partage.

    Une grande table est dressée sous les palmiers, dans l'agrandissement, ombre et soleil, nous avons le choix, une belle famille de 22 convives.

    Ahmad et Abdou amènent les plats, un plat par table et nous dégustons un excellent couscous. 

     

    Ahmad

    Abdou

      

    Une  belle tablée

    Quel excellent couscous !!!

     

    Un peu de repos pour digérer et nous irons faire un coucou à Marie et Hamid.

     

    Ce soir avons eu la visite du petit Youssef, l’aîné des enfants d'Ahmad, un petit bonhomme qui a bien grandit depuis l'an dernier, mais qui fait son petit timide.

     

    Youssef

     

    Les journées défilent à la vitesse grand V

     

    23 Février

     

    Une nouvelle journée qui s'annonce sous les meilleurs hospices.  Calme et convivialité dans ce petit havre du paix. Oui je me répète... c'est volontaire...Je ne peux pas m'empêcher tant on est bien ici. Le soleil brille, les oiseaux chantent et comme tous les matins nous venons de boire notre thé.....

    Non ce n'est pas un vide grenier....seulement un vide soute....fuite d'eau !!!

     

    Le grand déballage.

     

    La suite ce soir. Bonne journée à vous qui passez par là.

    Nous avons dégusté un très bon tajine au mouton cocoté par la famille, un véritable régal. et pris le café avec nos amis, comme tous les jours.

     

    Un tajine de mouton excellent livré au cc par Ahmad.

    Avec nos amis

     

    Un peu de repos et nous allons faire une tour dans la palmeraie en compagnie d'Abdou. L'ombrage est bienvenu car il fait très chaud aujourd'hui. t

    Très agréable balade au milieu des palmiers, oliviers et diverses cultures où nous flânons sur des petits chemins à travers les parcelles.

     

     ...

     

     

     

     

      

    Arrivés au village et son moulin à huile, Abdou atèle l'âne pour actionner la meule, puis nous voyons les presses et les bacs de récupération. 

     

    Moulin à huile

     Les  presses

     

     

    Nettoyage de la meule L'attelage est en place pour faire tourner la meule

     

     Dégustation de l'huile d'olive  

    Nous passons vers le petit cabanon en roseau, là une dame vient faire cuire son pain et préparer sa cuisine sur le feu, pas de gaz chez elle.

    Le four

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Autres ustensiles pour la cuisine, au feu de bois

     

     

     

     

     

    Et hop, en route pour le vieux ksar en partie en ruine, avec ses rues couvertes éclairées par des puits de lumière, son puits, mais encore habité.

    En route, un broyeur pour nourriture des animaux

     

    L'entrée du ksar

     

     

     

     

     

     

    Nouvelle mosquée en construction, comme dit Abdou ceux qui aide ou qui finance ont un place au ciel.... Inch Allah.

    Une rue couverte

     

            Abdou monte de l'eau dans une jarre en pneu  Abdou au service

         Au retour arrêt dans la famille où nous sommes encore une fois super bien reçus, thé, gâteaux, cacahuètes, pain et huile d'olive.

     

    Voilà la charmante petite Inas, fille aînée de Ahmad

     

    Dans l'entrée ces dames s'affairent à préparer une quantité importante pour la fête de demain, une surprise pour nous. Les enfants jouent, nous rencontrons donc Hourya la petite femme d'Ahmad, ses deux filles et Youssef.

     

    Hourya l'épouse d'Ahmad, Inas et Youssef

     

    Retour au camping ou l'harira nous est servie.

    Soirée et papotage en levant le verre de l'amitié chez Paulette et Jean avec Patricia et        Jean-Louis.

    Encore une journée bien remplie et conviviale. 

     

    24 Février,

     

    Nous avons une pensée pour Huguette et Jean Pierre qui embarquent de Sète ce jour pour le Maroc et nous leur souhaitons une très bonne traversée.

    Encore une journée sous le soleil et des  très bonnes températures.

    Suite à des traditions marocaines, sommes invités chez Ahmad et sa famille à la suite du décès de sa tante. Voilà ce que j'ai trouvé.

    https://www.maghress.com/fr/financesnews/2847

    http://lamortfaitpartiedelavie.com/lire-et-decouvrir/le-tour-du-monde-de-la-mort-9e-etape-le-maroc/

     

    Ahmad nous présente ses deux filles, de belles petites poupées.

     

    Voila son aînée Inas

    Voilà Mariem sa fille cadette

     

    Ce n'est que vers 13h que nous nous installerons dans le salon, thé, cacahuètes et petit gâteaux nous seront servis. Isa est conviée à nous préparer le thé.

     

    isa prépare le thé

    Voilà le sucre, ce n'est pas tout...

     

     

     

     

     

     

    Nous serons servis tardivement car des camping-caristes arrivent, donc nous les attendons. Les tables basses sont installées, les cuillères en place et nous voilà devant devant le plat de couscous que nous dégustons hâtivement, il est plus de 14h30.

    Nous aurons ensuite un excellent poulet rôti que nous mangeons à la marocaine, avec quelques difficultés, sans doute par manque d'habitude. S’approprier un morceau de poulet avec un morceau de pain, n'est pas chose aisé pour nous. Nous y arrivons tout de même.

     

    Le plat de poulet

     

    Une grosse corbeille de fruit nous sera servie pour le dessert, suivi encore d'un thé.

     

    Bissara

     

    Ahmad nous annonce que des amis viennent d'arriver au camping, Voilà donc Claire, Ghyslaine, Guy et François qui arrivent vers 16h30.  Nous prenons congé de nos hôtes en les remerciant et retournons au camping où  effectivement on nous attend.

    Dans l'entrée comme dans le petit salon il y a une multitude de dames, toutes en noir. Ce soir les hommes se réuniront.

    Les papotages vont bon train, puis allons voir Marie, car ils se joignent à nous mardi.

    Ce soir apéro prévu, comme tous les dimanches, mais en plus avec Patricia et Jean Louis, impossible d'être à dix dans le camping-car.

    Encore une journée différente, très agréable, où le temps passe trop vite.

     

    25 Février

     

    Il fait toujours beau, la matinée est plus chaude que les jours précédents.

    Thé comme tous les matin puis chacun vaque à ses occupations, occupations de camping-caristes.

    Pour le repas de midi nous mettrons encore une fois les pieds sous la table, nous avons commandé une kalia à Ahmad, Elle sera livrée à domicile, comme prévu. Nous la dégustons avec beaucoup de plaisir, elle est si bonne.

     

    la kalia au camping

     

    Changement de programme nous allons tenter de voir le rallye 4L Troply qui passe à aoufous, donc tout près.

    En route nous retrouvons un nouveau conducteur de pelle, François,..le voici...

     

    François de Sallanches

     

    Nous amis sont de retour avec leur vélo à 15h ils ont visite de la palmeraie, du ksar etc comme nous avant hier. D'ailleurs ils on bien aimé cette balade et l'humour d'Abdou.

    Entre palmeraie et collines arides....

     

    Collines dénudées et écharpe vert autour du ziz

    Toujours au bord du Ziz

     

    Nous poursuivrons donc à pied jusqu'à Aouffouss où nous retrouverons les derniers 4L et discuterons avec un petit jeune qui fait ce rallye pour la première fois avec son frère qui a déjà participé. Quelques voitures ont des soucis mécaniques.

     

    4L trophy

     

     ...

     

     

     

     

     

     

     ...

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     ...

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     Clic pour voir notre itinéraire

     

     

     

     

    La 4L du petit jeune avec qui nous avons bavardé

     

     

     

     

     

     

     

     

    Voici le petit jeune

     

    Il fait chaud malgré un peu de vent, nous prenons un rafraîchissement au bar du coin avant de rentrer par la palmeraie. Paulette et jean nous conduisent sans encombre et nous retrouverons aisément notre passage pour franchir l'oued Ziz. Ce soir nous sommes invités chez nos copains de la "Yaute", il fête ses 37 ans...HI HI.papotage, papotage...mais nous rentrons assez rapidement car il ne fait plus très chaud.

     

    Bon anniversaire Guy

     

    Demain sera un autre jour, nous mettrons encore les pieds sous la table, cette fois en groupe, nous serons 10.

    Bonne soirée et bonne nuit....

     

    26 Février

     

    Les jours se suivent mais ne se ressemblent pas forcément, mais ils sont toujours placés sous le signe de la convivialité et de l'amitié.

    Encore une matinée cool, personne au camping, tout le monde est parti au souk.

    Vers 13h nous partons chez maire et Hamid. La table est mi ombre mi soleil, chacun choisit sa place.

    Une petite entrée sympa que voilà.

    Tangia pour 8 personnes, un vrai délice et pavé de bœuf aux morilles pour les deux amateurs de viande. Le tout accompagné d'un purée avec morceaux de carottes et cannelle. Mousse au chocolat avec fraises.

    Le tout accompagné par un vin de Meknès, très bon.

    Plus un bordeaux.

    Thé ou café

    Les papotages vont bon train, Marie et Hamid se joignent à nous.

     

    A l'Auberge des Anges

     

     ...

     

     

    Ce soir c'est encore apéro offert par Ghyslaine et Fanfan, mais cette fois nous nous mettons dans le salon au chaud. 

     

    Le verre de l'amitié avec  nos copains de la "Yaute"

     

    Guy nous fait un peu de musique avec Paul, puis, ses frères et un cousin se joignent à nous et nous avons une petite soirée particulière. Bien sympa tout cela en sirotant notre apéro.

     

    Quelques jours au Hakkou avec Ahmad

     Toute la famille est là

    Avec en plus un cousin


    20 commentaires
  • 27 Février

     

    Il fait beau, la vie est belle, on joue les prolongations ici. Après pas mal de route nous apprécions ce lieu calme, ce petit havre de paix où tout le monde est à nos petits soins. Mais pas le temps de s'ennuyer pour autant, il se passe toujours quelque chose au Hakkou, parfois c'est l'improvisation. Les copains nous quittent, peut être aurons nous l'occasion de les revoir. Sinon rendez-vous cet été à la "yaute".....

    Une matinée cool, un repas dehors que demander de plus.

    Et cet après midi avec paulette coiffeur, pas mal du tout.

    Voilà une journée reposante, mais nous avons tout de même bien rit.

     

    28 Février

     

    Une journée encore cool et différente. Journée souk à Aoufouss.

    Nous avons donc décidé d'aller y faire un tour pour faire quelques achats.

    Tranquillement nous partons par la palmeraie, espérant trouver le bon itinéraire par la palmeraie, nous en trouverons un, guidé par paulette et Jean, mais nous repasserons par le petit pont. pas grave nous avons traversé de Ziz sans problème et sommes arrivés au souk rapidement. 

     

    Dans la palmeraie

     

    Plan d'Ahmad en main et malgré quelques difficultés avons trouvé la petite boutique et notre pièce.

    Nous flânons dans ce souk où il y a déjà pas mal de monde, là des légumes et des fruits, puis la rue des bouchers, quincailliers, marchands de vêtements, de plastiques d'ustensiles ménagers, rien ne manque.

     

    Encore un beau chargement

    Les tajines

    Une belle ambiance

    De beaux légumes à des prix défiant toute concurence

    des billots

     

     

     

     

     

     

     

     

    De beaux légumes

     

     

     

     

     

     

    Jean fait son choix

     

     

     

      

     

     

    Chacun va et vient en fonction des emplettes à faire. ici tout se vend et tout s'achète...

     ...

      

                    La rue des boucheries

     Bonjour ou Bonsoir

      

     

     

     

      

    Encore au Hakkou

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    C'est là que nous avons acheté nos rechatges jawal 

     

    L'heure tourne nous irons donc manger au  restaurant Ennakhil, salade marocaine et tajine de viande et tajine de poulet au citron. Bon et copieux.

     

    Tajine poulet aux citrons

     Clic pour voir notre itinéraire

     

    Retour par la palmeraie, avec changement d'itinéraire et traversée du Ziz différente, mais encore arrivée au village.

     

    traversée du Ziz sur les pierres

     

    En route des ouvriers agricole tronçonnent des oliviers, mais il font leur popote....

     

    Popote en plein air

     

     

    1er Mars

     

    Encore une belle journée qui s'annonce, sous le signe de l'amitié puisque l'on est vendredi avec le couscous du partage, surtout qu'il y a 20 camping-cars ici. Super pour Ahmad et ses frères qui se démènent pour satisfaire tout le monde. mais le camping ayant été agrandi tout le monde a une place confortable.

    Mais bien entendu comme tous les matin il y aura le thé offert à tous.

    Le soleil est toujours là, les oiseaux chantent et la vie au Hakkou est belle et il se passe toujours quelque chose.

    La matinée sera cool, nous aidons à préparer la luzerne, tout le monde participe...certains surveillent...A vrai dire il n'y a pas de place pour tout le monde autour de la table...

     

    Tout le monde participe

     

      préparation de la luzerne

      

    Voilà elle est prête

     

     

     

     

    Nous pouvons surveiller le ' Ifnouzne" couscous à la luzerne qui cuit traditionnellement dans la palmeraie.

     

    Cuisson du couscous au feu de bois dans la palmeraie

    Notre ami Abdou surveille

     

    Une grande table est dressée dans l'agrandissement, une grande famille, celle de tous les camping-caristes du Hakkou réunis pour ce couscous du partage comme tous les vendredis.  le couscous à la luzerne sera très bon, il faut vraiment savoir qu'il s'agit de luzerne qui est mélangé à la graine. Voilà un plaisir partagé que l'on ne trouve nulle part ailleurs.

     

    La grande famille

      

    le voilà

        le couscous à la luzerneest servi

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Ahmad au service

     

     

     

    Voilà le couscous au poulet

     

    Vers 15h visite de la palmeraie, visite pour les nouveaux arrivants, mais les anciens peuvent se joindre aussi. Nous partons donc avec Paulette et le groupe, nos hommes préfèrent rester au cc. Ahmad par avec le groupe des français et Abdou accompagne un couple espagnol puisqu'il parle la langue. Ici le client est au cœur de leurs préoccupations.

     

    La fleur mâme

    Ahmad

     

     

     

     

     

     

     

    Encore au Hakkou

     

     

     

     

     

     

    nous cheminons tranquillement

     

    Visite, que personnellement, nous faisons tous les ans, nous l'avions même faite la semaine dernière avec Abdou, Elle est un peu différente mais très agréable aussi. C'est toujours un plaisir de flâner dans cette palmeraie, à l'ombre bienfaitrice, avec des explications toujours instructives.

    Comme d'habitude nous visiterons le vieux Ksar de Takhyant, le puits, ses rues couvertes où vivent encore quelques familles.

    Photo de famille au Ziz avec un charmant Monsieur de 79 ans qui parle un français parfait et qui nous chante des chansons apprises à l'école. Une rencontre super, rencontre assez inattendue, mais nous l'avions déjà vu quatre ans auparavant.

     

    Un bon groupe

    Ahmad et ce monsieur de 79 ans

     

    Comme vous le voyez nous venons ici depuis 2013, tous les ans sans exception, nous aimons cet accueil, ce partage, ce souci de bien être manifesté pour tous les clients qui au fil du temps deviennent des amis. C'est un lieu calme, plein d'authenticité, à l'écart de la foule, des grands campings, où l'on se sent bien et où l'on a envie de rester et de revenir.

    Comme toujours la balade se termine dans la maison familiale où tout le monde est aux petits soins pour nous, où l'on nous sert thé, petits gâteaux ou encore crêpes comme ce soir. Ce soir nous sommes devenues de vrais marocaines...preuves à l'appui.

     

    4 marocaines

    Trois marocaines

     

     

    02 Mars

     

    Notre dernier jour au Hakkou, nous sommes déjà tristes mais il faut bien continuer notre périple, plus qu'un mois dans ce beau pays si accueillant.

    Nous allons à Aoufous ce matin par la palmeraie, mais nous partons par le chemin que nous connaissons, prenons pas de risque pour ne pas perdre de temps. le repas de midi étant commandé au camping.

     

    On peut aussi y voir des tracteurs dans la palmeraie

     

    Nous pouvons donc retirer de l'argent sans problème mais le change n'est pas très bon, mais acceptons tout de même la transaction. Un arrêt à Ennakhil pour siroter un jus de fruit.

    Au retour, comme nous avons le temps nous tentons par l'autre partie de palmeraie, Départ impeccable, nous cheminons en terre connue et puis "tricoti tricota" à droite, à gauche....et nous voilà un peu désorienté, nous rebroussons chemin, demandons à un Monsieur, mais il nous indique le goudron. Donc raté encore une fois pour faire tout le trajet dans la palmeraie. il y a tant de petits chemins que nous ne nous reconnaissons pas. Cela amuse Ahmad.

     

    Beaucoup d'eau et des canaux dans cette palmeraie..là un petit pont

    Voilà un petit âne bien chargé

     

    Il est encore tôt, il fait chaud,nous avons soif....Paulette et Jean nous offre un petit apéro, "Jaune" pour tout le monde, il faut s'hydrater...n'est ce pas ??

    Voilà Ahmad qui nous amène nos commandes tajine d'agneau pour nos amis keftas pour nous, le tout très bon et copieux.

     

    Ahmad au service

    Nos tajines

     

    Vu l'heure tardive nous restons à l'ombre, un peu de repos ne fait pas de mal, puis allons dire au revoir à Marie et Hamid. A l'an prochain....

    18h30 encore un petit apéro vers Paulette et Jean. Puis harira, harira préparée par Hourya, la petite femme d'Ahamd et  servie dans la salle. Soirée musicale avec Ahamd, Abdou Mustapha et un cousin. Agréable soirée.

     

    Harira au camping

    L'harira est servie....

    Soirée musicale

     

     

     

     

     

     

     

     

      au Hakkou

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    5 commentaires
  • 03 Mars

     

    Nous quittons Hakkoun Ahmad, ses frères et sa famille, la larme à l’œil, nous sommes tellement bien ici dans la grande famille.

    Mais il faut continuer notre voyage, plus qu'un mois dans ce beau pays si accueillant.

     

    En route

     

    Le premier arrêt se fera dans un petit village pour acheter les gâteaux chez des dames, difficile de se faire comprendre, mais nous y arrivons. 

     

    Vers Aefoud

     

    Deuxième arrêt à Rissani, dont voici la porte

     

    La porte de Rissanie, côté Arfoud

     

    Nos amis font le plein de dattes, au souk permanent, puis quelques légumes.

     

    Les arcades devant le souk

     

    Stand de dattes et dérivés

      

    Le choix est difficile...

      

    De beau légumes et un choux fourrager...

     

    Les épices

       

     Enfin nous commandons une pizza berbère la ou le Madfouna. Le boulanger fort sympa nous laisse prendre des photos, nous fait voir son four et  en prépare devant nous tandis que les notre cuisent.

     

    le boulanger

       

    Un peu flou, main en mouvement

       

    Nous commandons une moyenne et pour nous elle est vraiment très grosse. Elle fait largement deux repas à deux.

     

    Tas de bois pour alimenter les fours des boulangers

     

    Comme elle est chaude nous mangeons sur place dans nos camping-car. Elle est très bonne légèrement épicée et avec quelques amandes.

    Nous prendrons café et thé, offert par nos amis, au petit restau du coin, voilà ce qu'il propose sur sa table :

     Voilà au cas ou !!!!

     je suppose que vous avez tous compris...

     

     

    Et puis en route pour Merzouga.

     

    La Porte de Merzouga

     

    Mohamed est tout sourire quand il nous voit arriver, il savait que nous devions venir. 

    Nous nous installons dans la première partie, on y est très bien.

    Nos copains héraultais sont là avec des amis bordelais.

    Ce soir donc un apéro tous les 8, des moments d'échanges super sympa jusqu'à plus de 20h, dehors car il fait très bon.

     

    Tchin txhin

    Avec marie Claude et Patrick

     

     

     

    04 Mars

     

    Une journée sur Merzouga.

    Ce matin grande balade pour le lac, le Lac Dayet Sri,  ben oui cette année il est en eau, pas toujours le cas. Nos amis les chameaux que l'on dit pas beau, attendent les clients.

     

     ...

     

    C'est à grand pas que nous partons vers ce lieu que nous avons souvent à sec, au passage nous retrouvons des trous d'eau où se reflètent une végétation qui profite de cette aubaine, de cette eau source de vie. Jamais vu cela auparavant même lorsque le lac était en eau. Très surprenant et très beau.

     

    Aussi beau que surprenant

     ...

     ...

     

    Ce lac est dominé par les dunes de l'erg Chebi, panorama exceptionnel et surprenant, réputé pour sa grande biodiversité. Nombreux oiseaux qui chantent gaiement et de majestueux flamands roses, qui restent bien tranquille sur l'autre rive loin du tumulte des visiteurs et de quelques 4X4 qui roulent ventre à terre et pour la plupart européens.

     

    les flamands roses

    Un bel envol

    Le lac et ses reflets

     

    Calme et sérénité font de ce lieu un coin idéal pour les amoureux de la nature mais aussi pour de nombreux oiseaux, sans oublier les chameaux qui y paissent et boivent à satiété.

     

     ...

     ...

     ...

     

    Ici à Merzouga on est rapidement plongé dans un autre univers, un univers haut en couleur, couleurs qui changent en fonction de la luminosité, dans une ambiance indolente avec les saharouis, ces hommes au cheich bleu et les chameliers.

    Au retour nous sommes un peu fourbus, avons avalés pas mal de kms et en plus il fait très chaud, mais une petite récompense nous attend. 

     

    Tout simplement magnifique

    Nos amis Gadaris ne sont toujours pas là, donc nous trinquons en les attendant , poursuivons, avec eux et leurs amis, ce petit intermède avant d'aller manger au salon. 

     

     ...

     

    Une petite salade au thon et œuf, brochettes de bœuf et de dinde, frites et fruits, accompagné d'un petit rosé bien frais amené par Philippe. Encore de bons moments de convivialité.

     

    L'entrée

    Brochettes de bœuf, suivrons brochette de dinde

    Avec Bernadette, Philippe et leurs amis

     

    Un peu de repos bien mérité, à l'ombre dans un relax...que demander de plus.

    Un petit tour en ville, tardivement, quelques courses, un glace et un rafraîchissement. Et voilà l'heure qui tourne inlassablement.

    Nous passerons par le camping des roches pour saluer Chantal et Eddy qui partent demain. Tous deux en bonne forme savourent ce Maroc que l'on aime.

    Voilà encore une journée bien remplie, demain sera encore un autre jour, il doit faire encore plus chaud. A suivre ......

     

    Bonsoir,

    Par erreur je viens de supprimer deux messages, celui de Bibi et celui de Annie et Jean Paul. Veuillez m’excuser, peut être un peu de fatigue des 13 kms de la journée.

    Bibi demain une pensée spéciale pour toi.

    Pour Annie et Jean Paul, la dune c'est pour demain. Bonne balade au val d'argan et  espérons bien vous voir.

     

    05 Mars

     

     Ce matin nous avons décidé de monter les grandes dunes.

    Départ 9h avec les amis, par "les coursives"....juste le couloir à traverser et sommes devant ce magnifique tableau qui change de couleurs en fonction de la luminosité. Ces "gros tas" de sable  se colorent différemment au fil des heures.

    Ce sable est encore dur et frais et notre progression se fait assez lentement, nous admirons, nous respirons et nous louvoyons de petites dunes en petites dunes pour atteindre les plus hautes qui semblent nous tendre les bras.

     

    Au départ

    Tout doux...

    Que de belles coulerus

     

    Ces petits grains de sable glissent sous nos pas ou sous les pattes pattes lestes des scarabées qui cheminent rapidement. Et hop un petit coup de vent et nu vu ni connu, plus rien....

     

     Tchin tchin

    Un peu de repos

     Bonjour ou Bonsoir

     Clic pour voir notre itinéraire

     

    Un proverbe nomade dit " le désert ne se raconte pas il se vit". C'est bien vrai. Cette marche lente nous offre une immersion progressive dans cet environnement naturel et magique que j'aime particulièrement. Je me sens toute petite, grain de sable mouvant....transportée par cette magie silencieuse où rien ne semble vivre. Pourtant la multitude de traces au sol laisse supposer une vie active non visible excepté quelques scarabées courageux qui se promènent.

    Nous atteignons donc la première grande dune, restons là quelques instants à admirer ce reg qui s'étale à nos pieds, le village et le lac. Excepté quelques 4X4 et quads c'est presque le silence....

     

    Première étape de franchie...

     ...

     

    On descend, on contourne et nous voilà au sommet de la deuxième, une autre vue d'autres couleurs, de nombreux bivouacs, sans doute trop.

     

    Vue sur le lac depuis là haut....

    Le lac vue du haut de la dune

     

    Encore une montée et nous voilà donc au sommet de ma troisième, Ouf !!!  mission accomplie.

     

    Un clin d’œil à Emile et Pascal

    On en prend encore plein les yeux....

    Un campement

    On ne se lasse pas

     Bonjour ou Bonsoir

     

    Nous n'avons plus qu'à redescendre...les plus courageux, je ne les citerai pas.... monterons encore un peu pour descendre à grandes enjambées par la grande arrête. 

    Arrivées au bas on est dans la fournaise, pas le moindre souffle et une chaleur suffocante. 

    Nous n'avons plus qu'à mettre les pieds sous la table , nous avons commandé un couscous au mouton à Mohamed. Nous aurons donc notre petite salade au thon et aux œufs et puis nos fruits.

     

    Un bon réconfort

     

    Odile et Christian arrivent avec Lise et Roger et des amis bretons. Nous sommes ravis de les revoir, demain nous lèverons le verre de l'amitié avec eux.

    Pour ce soir c'est avec les héraultais et bordelais que nous passons la soirée, ils partent demain.

     

    le verre de l'amitié

     

     

     

    06 Mars

    Une matinée cool, chacun vaque à ses occupations, les copains héraultais et leurs amis viennent nous saluer ils patent vers d'autres lieux, nos route se croiseront peut être.

    Le ciel se charge, le vent se lève,quelques nuages de poussières voltigent gaiement, le temps est entrain de changer.

    Repas de midi à l'intérieur malgré la chaleur, repas couscous, couscous d'hier.

    Après le café nous partons voir le musée de l'automobile sur la route de Taouz, environ 3 kms. le gardien vient nous ouvrir et nous pourrons voir de nombreux 4x4. Il appartient à un émir de l'Arabie Saoudite. par contre le musée des voitures classique se trouve à Rabat.

     

     Clic pour voir notre itinéraire

     

     

     Bonjour ou Bonsoir

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

      Bonjour ou Bonsoir

     

     ...

     

     

     

     

     

     

     

     

      Bonjour ou Bonsoir

     

     

     

     

     

     

     

     

      

    Ce sale vent perdure, fort heureusement nous l'avons dans le dos au retour et mangeons moins de sable...

    Un petite arrêt au palais des Dunes un bel établissement ou nous pourrons siroter un jus d'orange. Ils font aussi camping, il doit y en avoir 2 ou 3. tarif 68 dh sans électricité, 30 dh pour l'électricité.

     

    L'entrée du restau

    La psicine

      

     Bonjour ou Bonsoir

      

    Le restaurant

     

    Le vent se calme un peu, mais nous ferons notre apéro à l'intérieur, Mohamed est d'accord, nous serons 11. Nous avons invité notre voisine, une dame toute seule qui a eu quelques ennuis mécaniques avec son camping-car. Préparation en commun avec Paulette et Jean.

     

    Tchin tchin

     Tchin tchin

     ...

     

     


    6 commentaires
  • 07 Mars

     

    Mais que le temps passe vite.... trop vite..... juste un petit mois avant de traverser.....

    En route pour de nouveaux horizons, des lieux que nous connaissons.

    Départ de la gazelle après avoir salué Mohamed et les copains qui partent en balade.

     

    Au revoir Merzouga

    Le reg après Merzouga, direction Rissani

    A l'entrée de Rissani

     

    Arrêt sur Rissani pour quelques brèves courses et en route pour retrouver nos amis Chantal et JD que nous devons retrouver au Serdrar.

     

    A l'entrée de Rissani

    Vélos souvent à trois de front...

    Quelle habileté !!!

    Où va t-il si lourdement chargé...

    Voici la porte dans le sesn du retour...Au revoir Rissani

     

    Notre route souvent rectiligne court sur un plateau dont l’altitude oscille entre 750 et 800m d’altitude, plateau désertique ou sont planté quelques collines noires plus ou moins hautes dont certaines dunes viennent lécher les flancs.

     

    Rocaille et dune

    le sable monte à l'assaut des collines herissées

     

    Peu de végétation dans cette immensité aride, quelques touffes d’herbe çà et là bordent notre route, des acacias  qui se regroupent sans doute pour résister aux éléments naturels qui se déchaînent souvent dans ces lieux, acacias qui parfois ressemblent à des parasols tandis que d’autres beaucoup plus récalcitrants nous indique la direction du vent tant ils sont courbés.

     

    De beaux acacias parasol

    Rencontre avec nos amis les dromadaires

     

     Là de maigres palmiers épars en quête d’un eu d’eau qui lutte avec l’énergie du désespoir.

    Les acacias se font plus nombreux, les collines plus hautes mais le soleil toujours aussi peu

    présent.

     

    Plus de végétation Clic pour voir notre itinéraire

     

    L’heure du repas approche, de grands terrains s’offrent à nous, là, au milieu de nulle part, un peu avant Alnif,  sur ce plateau où rien ne semble pousser à quelques exceptions près. 

     

     ...

     Clic pour voir notre itinéraire

     ...

     

    En effet parfois la magie de l’eau s’opère et une petite oasis et ses quelques maisons apparaissent elle aussi dans cette immensité désertique.

     

    Eau source de vie...Cette dame revient du champ lourdement chargée.

    ce petit âne est lui aussi lourdement chargé

    Tout le monde rentre du champ

     

    Le soleil revient mais il disparaîtra  sous peu à tout jamais.

    Nous poursuivons cette route un peu monotone parfois jusqu’à Tazzarine et enfin à la ferme du Serdrar où nos mais nous attendent.

     

    Il penche légèrement.

    Nous préférons rester derrière

     

    Brahim est toujours là souriant et accueillant. Il nous apprend qu’il a une petite fille d’un mois et quelques jours, un papa comblé qui à le choix du roi. Nous nous installons donc dans la nouvelle partie du camping près de Chantal et JD où deux places nous sont réservées. 

    En son centre un nouveau bloc sanitaire, très propre et bien conçu nous attend.

    Nous retrouvons Jocelyne, Jean Paul et leur amis.

    Nous nous installons tranquillement et vers 16h sommes conviés au thé d’accueil sous la tente berbère prévue à cet effet. Un bon thé à la menthe et cacahuètes nous seront servis. Jocelyne et Jean Paul se joignent à nous ainsi que leurs amis. Beaucoup de nouveaux arrivants que nous saluons sont installés sur la table voisine.

     

    Thé servi par Brahim

    Avec nos amis bikers

     

     

    Ce soir nous levons le verre de l’amitié chez Chantal et JD,  tout était prévu pour le lever dehors, mais un vent fort se lève sans nous prévenir et nous devons donc nous réfugier à l’intérieur.

     

    Avec nos amis bikers Chantal et JD

    Nos amis de Brignais

     

     

    08 mars

     

    Le soleil est bien là il rutile, le vent à cessé sa course infernale, une bonne journée en perspective….

    Ce matin la course à la machine à laver, à 8h 40 nous prenons rang…..à 11h15 pas encore terminée...hi hi, pas de gêne pour certains....

    Ben voilà le vent revient et souffle assez fort, il semble en être de même un peu partout dans le Maroc, aussi bien à Erfooud (nouvelles d'Ahmad) qu'à Foum Zguid (nouvelles des copains de la Yaute), comme sur la côte (nouvelles du forum des amoureux du Maroc)......

    On va donc rester bien sagement ici dans ce petit havre de paix au milieu de nulle part en dégustant un bon couscous....

     

    Un très bon couscous.

     

    L'après midi sera cool, le vent perdure nous restons à l'abri dans nos camping-cars juste le tour du propriétaire....

    De Merzouga à

     

    Un camping toujours aussi bien tenus avec un nouveau bloc sanitaire central dans l'agrandissement. 

     

     

    L'entrée du camping

    Le voici

    Le puits et le tri selectif

    Les chanbres

    Un petit coin repos

    Les tentes

    La belle salle à manger

    Un dromadaire devant l'entrée, ici ils proposent des méharées

     

    Brahim et Youssef toujours aux petits soins pour leurs clients, toujours un mot gentil.

    Ce soir encore un apéro entre amis, comme hier au soir.

     

    Tchin tchin

    A la vôtre

    Les trois jupons...hi hi

     

     

    09 Mars

     

    Voilà encore une journée ensoleillée qui débute sans vent ...mais hélas le répit sera de courte durée, il est même très fort et les eucalyptus s'agitent dans tous les sens.

    Nous nous calfeutrons dans nos petits cubes blancs, mais avons décidé de manger entre amis au restaurant poulet aux citrons.

    Vers 12h30 nous nous installons...les jupons d'un côté les boulons de l'autre...

     

    Toujours les boulons et les jupons...

    Jocelyne, Jean Paul et leur amis

     

    Brahim nous sert, un bon tajine il sera accompagné de légumes  à la vapeur et de frites. Un petit dessert, oranges à la cannelle pour les uns et salade de fruit pour les autres. Jocelyne et Jean Paul seront juste installés à la table voisine. Ils nous inviterons à prendre le café chez eux, les papotages vont bon train.

     

    Yajine de poulet aux citrons , ses frites et ses petits légumes

    Oranges à la cannelle

    salade de fruits

      

    Après midi cool, mais dans nos camping-cars, ce vent perdure et même forcit.

    Encore un apéro chez Paulette et jean, encore des bons moments ensemble.

     

    Les jupons

    Les boulons

    Les amoureux.

     

     

     

    10 Mars

     

    Journée de liaison....

    Nous traînons en peu ce matin afin de dire au revoir à tout le monde, d'abord à nos amis Chantal et JD, puis  Jocelyne, Jean Paul et leurs amis. Nous retrouvons aussi Martine et Marceau, Claude et Dominique avec qui nous avions fait a Corse. Donc difficile de démarrer tant nous papotons.

     

    En quittant le serdra

    Quelques acacias toujours sur la piste du serdrar

     

    La nationale 12 se traîne sur un plateau aux environs de 780m d'altitude souvent dans un reg noirci par le soleil. 

    Là un peu d'eau et une petite palmeraie comme à Tabant, puis des puits alimentent de grand bassins c'est alors la culture de pastèques qui se fait dans cette nature sableuse, caillouteuse et hostile. 

     

    A l'entrée de Tabant

    La palmeraie de Tabant

    Toujours à Tabant

    Une tente nomade

     

    Voilà donc des plantations sous serres et le grand bassin qui permet l'arrosage.

     

    des cultures sous serres en plein désert

    Puits et pompage

    Le djebel à l'approche de Zagora

     

    Un petit arrêt à Zagora pour quelques courses, pain et gâteaux. Nous n'irons même pas au souk, nous avons tout ce qu'il nous faut ou presque.

    Nous caracolons toujours sur la Nle 12, les passages d'oued sont souvent détériorés et nécessitent de réduire notre vitesse,dans des paysages désertiques parfois lunaires.

     

    rencontre inattendue avec nos amis les dormadaires

    Vraisemblablement ils rentrent du souk...

    Journée ventée....

     

    Là encore de grandes propriétés avec des plantations de pastèques. 

    Nous voilà à Foum Zguid où nous stationnons au camping la palmeraie....bof !!! nous sommes les seuls. Nous avions presque envie de nous retourner, mais pour une nuit, pas de problème.

    Le mercure est au delà des 30°...un peu de repos s'impose avant d'aller faire un tour en ville, en passant par la palmeraie.

    Nous achèterons des oranges pour 2 dh le kilo, oui même pas 20 cts d'euro. Qui dit mieux.*

    Sur la place "Chez Rachid" à l'ombre d'un tamaris nous siroterons un bon jus de fruit.

    Poursuivrons notre balade jusqu'au camping Kaïma Park, il est pas mal, mieux que celui-ci  à mon goût et sans doute plus accueillant. Bon à savoir pour une autre fois, en plus il propose une sortie 4X4 à la journée au lac iriki avec repas sur place à pris très correct.

    Retour dans nos chaumières, ici la fraîcheur revient assez vite et c'est très agréable après la chaleur de la journée, sans doute la plus chaude depuis notre arrivée.

     

    11 Mars

     

    Ce matin Rachid nous apporte deux petits pains, il seraient offert par une association féminine. 

     

    Vue sur le vieux douar

    Le camping à Foum Zguid

     

    Encore une journée de liaison pour rejoindre Tata et le camping le palmier.

    Nous roulons encore sur un plateau désertique ou rien ne pousse sauf quelques acacias bien récalcitrants et torturés par les éléments naturels.  De petites dune se dressent parfois contre de petites barres rocheuses.

     

    En route

     

    Puis la magie de l'eau est encore là, à Tissint par exemple où une belle palmeraie s'étire près du village éponyme que nous passons sans nous arrêter.

     

    La palmeraie de Tissint

    Une dame qui rentre des champs lourdement chargée.

     Bonjour ou Bonsoir

     

    Notre but Taimzour, une perle dans le désert, un village perché sur un piton rocheux qui surplombe de magnifiques gorges, là au confluent de l'oued Tissint et de l'oued Tanzida. Habituellement notre arrêt se fait sur la plateforme, mais aujourd’hui avons décidé de descendre dans la canyon et de visiter le village.

     

    Au confluent

    Taimzour au confluent

    Journée lessive

     

    Le lieu est magique, palmiers et eau nous présentent une belle carte postale. Près du pont deux dames font la lessive, quel courage.

     

     ...

      Dans le canyon

     

    Nous montons dans le village, des rues couvertes, des ruines jouxtent de belles maisons. De là haut on domine les deux vallées piquetées de palmiers. 

     

    Dans le village

    Depuis le village

    Une  rue couverte

    Une autre

    Vue sur l'oued Tanzida et la palmeraie

     ...

    Des enclos

    la vue s'étale au loin sur les falaises

    le minaret  émerge des toits

     

    Par une piste cimentée arriverons au bord de l'oued Tanzida et remonterons la route pour atteindre nos véhicules.

     

    La piste bétonnée qui descend du village

    les falaises qui bordent l'oued

    Rive gauche

     ...

    Taimzour vu du bas

     

    Tata n'est plus qu'à une cinquantaine de kms nous décidons donc d'aller nous installer au Palmier. Ali nous accueille toujours avec le sourire et nous laisse quartier libre pour nos places. Nous resterons dans l'allée, nous aimons bien ces places, en effet elles sont un peu ombragées. Nos amis préfèrent une autre place dans la partie arrière. mais nous ne sommes pas loin.

    Il est plus de 13 h nous décidons d'aller manger à la "cantine", "le snack Bismilla ", nous rions seuls, nos amis ont leur repas de prêt. Un quart de poulet rôti pour Paul, bœuf en sauce avec oignons confits pour moi, deux petites part de frites, une bouteille d'eau. Je n'ose même pas vous dire le prix : 53 dh à peine 5€, oui oui vous avez bien lu.

    Au retour nos amis nous attendent pour le café.

    Patricia et Jean Louis recherchent leurs amis et nous avons beaucoup de plaisir à les revoir. Du coup toute la grande famille est invité à l'apéro ce soir, encore un me direz vous. Ben oui le plaisir de se retrouver dans ce pays que l'on aime tant. Hors mis Alain et Joelle, des amis de Patrick et Annie, nous connaissons tout le Monde.

    L'après midi sera plus que cool, relax à l'ombre des palmiers en écoutant les ritournelles des petits oiseaux perchés sur les palmes qu'une brise légère agite mélodieusement.

    Annette et Christian sont venus nous saluer, ainsi que Josi et Jean. Au Maroc les rencontres sont nombreuses et parfois nous ne reconnaissons pas tout le monde.

    Donc un petit apéro pris dehors l'occasion de bavarder, d'échanger et de parler Maroc bien entendu.

     

    Tchin tchin

    A la vôtre

     

    Ce soir juste une petite assiette de crudités, encore dehors bercé par le chant des grillons mais aussi parfois l'appel  du muezzin, la mosquée est toute proche.

    Voilà encore une belle journée et de belles rencontres.


    9 commentaires
  • 12 mars

     

    Une belle journée ensoleillée et sans vent juste une petite brise qui chantonne dans les palmes en les agitant doucement. 

    Une matinée cool aux saines occupations de camping-caristes.... lessive, papotage...*

    Nous avons décidé avec nos amis d'aller faire un coucou à Jocelyne et Bernard qui sont au Hayatt, nous rencontrerons d'abord Michel à vélo puis Annette et Christian qui vont en courses en scout. Voilà leur environnement....au  bord de l'oued tata et face au douar Infiane.

     

    L'oued tata à l'entrée de la ville éponyme

     Le camping

     ...

    Pas mal d'eau encore

    Infiane en arrière plan

     

    De papotage en papotage nous terminons encore par un apéro gentiment offert.

     

    Jocelyne et son beau minou

     ...

    En ville

     

    La grande place

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Au retour nous allons manger à notre cantine préférée, Snack Bisamilah... et nous retrouverons, cette fois Mireille et Michel, donc nous nous attablons avec eux, nous rejoindrons ensuite un couple fort sympathique aussi qui est à l'annexe du palmier surnommé Alibaba.

     

    Avec Mireille et Michel

     

    Pour moi keftas et frites, Paul et Jean poulet frites, Paulette omelette berbère frite, une bouteille d'eau, 44dh par couple soit à peine 4 €.

    Bon j'arrête de vous narguer....

     

    Que regardez vous ?

    Il fait chaud nous rentrons pour un peu de repos, à l'ombre des palmiers. Quel plaisir de pianoter sur le téléphone dans un relax...les doigts de pieds en éventail....

    Vers 17 h départ en ville...devinez où nous allons....

    Voir Haoussine.... c'est qui me direz vous ?? Et bien le marchand de beignets..... et devinez qui l'on retrouve...  les gourmands bien entendu, Mireille et  Michel et alibaba et son épouse. Ils ne sont pas encore fait, nous allons donc acheter notre thé. Deux boutiques sont ouvertes avec un nombre incalculable de boites de toutes sortes. A la deuxième il nous expliquera que la plupart des thé qui sont là sont plus cher mais plus fort,  thé utilisés pour les habitants du sud. Inch Allah nous tentons une boite.

     

    Boutique de thé

    Avec notre vendeur

      

    Chez notre petit vendeur de thé

    Retour vers Haoussine, une petite dame attend avec un enfant en bas âge, nous la laissons passer et lui offrons deux beignets en attendant le nôtres que nous mangerons au bistrot du coin en sirotant, comme très souvent, un jus de fruits.

     

    Ils cuisent...

    Miam

    Ils ne sont pas tous pour moi

     

    L'heure tourne le soleil décline, il fait encore très bon et rentrons dans nos pénates.

     

    Coucher de soleil

     

    Patricia et jean louis viennent nous saluer, ils partent vers l'ouest demain matin de bonne heure. Bonne fin de séjour au Maroc, mais peut être aurons nous le plaisir de les revoir.

     

    13 Mars

     

    Encore une chaude journée mais au camping il fait relativement bon, une petite brise nous chatouille les narines, mais nous cherchons l'ombre tout de même.

    Les jupons font quelques courses en ville mais les boulons papotent.... et tournicotent....

    Journée convivialité, rencontre avec Jocelyne et Bernard de l'apéro au café en passant par la "cantine". 

     

    Avec Jocelyne et Bernard

    Keftas frites

    Omelette berbère

     

     

     

     

    A la cantine

     

    Puis sortie pour les beignets, Huguette et Jean Pierre se joignent à nous, puis Annette et Christian.

     

    Miam les bons beignets

     

    Un petit tour au souk et hop chez nous..............

     

    Au souk

    Paulette tu as fais le bon choix

    le vendeur d'escargots

     

    Encore une journée qui passe comme un éclair.....

     

    14 Mars

     

    La journée sera encore cool et riche en rencontres.

    Ce matin un petit tour au souk, rien de plus qu'hier, mais nous trouvons notre bonheur.

     

    Au souk

    Chez notre petit vendeur d'olives

    En ville

     

    Retour à notre "cantine" où nous avions commandé un tajine de bœuf aux légumes pruneaux et amandes grillées. Un vrai délice et en plus très copieux. On nous a apporté une boite pour amener nos restes, nous avons obtempéré. 

     

    Notre tajine

    A la cantine

     

    Puis café et thé au restaurant La rose et retour dans nos foyers pour un repos bien mérité car il fait chaud.Quelques jours à Tata

    L'ombre des palmiers est bénéfique et les relax nous tendent les bras. 

    Véro vient nous voir, nous discutons un moment, puis elle nous propose d'aller boire quelque chose avec eux, ils sont à l'annexe. Nous papotons encore un bon moment et prenons congé, ils ont envie de rencontrer des copains qui sont à Hayyat. Pas de chance ils arrivent vers nous, en effet Annette et Christian ont la gentillesse de venir nous donner les explications pour les falaises d'Agouliz que nous voulons faire en allant à Tafraoute.

    Par la même occasion nous allons saluer Jocelyn et Christian (pompon45) qui sont là avec des amis.

    Puis nous lèverons le verre de l'amitié avec nos copains Annie et Patrick, Huguette et Jean Pierre, Joelle et Alain, ainsi que leurs voisins dont je ne connais pas le nom. Une belle soirée en agréable compagnie.

     

    Tchin tchin

     

    Voilà comment se passent les journées à Tata, sous le signe de l'amitié.

     

    15 Mars

     

    Encore une journée cool... des courses..... un repas au camping, pour nous keftas aux œufs.

     

    Notre repas de midi

     

    Puis le repos toujours à l'ombre des palmiers,  bercés par le chants de oiseaux et le bruissement des feuilles.

    Enfin on en change pas une équipe qui gagne....apéro d'au revoir ce soir.

     

    A la nôtre

     

    Le ciel prend de belles couleurs.

     

     

    En effet chacun part de son côté demain, pour nous commence une douce remontée que j'ai envie de faire en marche arrière....

     


    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique