• 21 Mars,

     Voilà notre petit circuit. de la journée

      

    Il fait très beau, quelques petites boules de coton vagabondent dans un ciel bleu. Mais à la mi-journée elles s'intensifieront et masquerons l'astre divin. Le vet souffle encore très fort. Est-ce vraiment le printemps ?

    Au passage à Vienne nous sommes allés voir "  la pyramide romaine", seul vestige su cite Romain. Cette obélisque de 15.50 m de haut, culmine donc avec son socle à 25m. Cette obélisque trônait au milieu d'un cirque romain aujourd'hui disparu.

    Nous suivons Mme Google pour rejoindre Malleval. Ce petit village de caractère situé dans la Loire plus exactement dans le parc du Pilat, lieu unique et magique, chargé d'histoire, domine la gorge du Batalon . Si vous êtes en camping-car, surtout restez sur la D503, ne pas s'aventurer dans le village, vous ne passerez pas. Garez vous sur les petits parking du bas et montez à pied visiter le village. Voilà donc la vue du bas.

    Niché dans son écrin rocheux au coeur des vignoble, ce petit village médiéval nous offre de belles demeures de pierres parfois à fenêtres à meneaux. Ce patrimoine bâti avec son église perchée de X et XVIIe et les ruines du château de Malavalle, sa maison du beffroi, dites maison du "pendu", se détachent dans cette petite vallée fort étroite. 

                         Sur une porte.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     Ce village compose avec le relief et la rue principale très étroite s'y contorsionne gentiment.

    de l'autre côté du ruisseau.

     .

    Des reflets...

     La montée à l'église...

      

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le grenier à sel , maison de la Gabelle, est un très beau bâtiment, resté pratiquement intact avec fenêtres à meneaux et angle de façade porté par d'énormes corbeaux de pierre.

     

     

     

     

     

     

     Malla vallis, « la mauvaise vallée », d’où un village médiéval et un site remarquable surgissent d’un ravin de la Côtière rhodanienne.  

    Par la Montée du Taret nous accédons au belvédère de la croix.

    Nous condenses ensuite la petite route pour retrouver notre parking, sortie nord du village. En route pour Lupé et son château que nous devinerons, comme toujours en ce moment, mais il est sur notre circuit. C'est un château fort du XIIIe, bien conservé, domaine privé qui ne se visite pas. 

    Au petit village de Bessey, un trompe l'œil.

    Arrivée à Pelussin.

     

    Pélussin est un balcon sur le Rhône, mais comme le soleil nous a lâchement faussé compagnie, la vue ne sera pas exceptionnelle.

    Comme dit nous descendons la rue Soubeyron et nous nous dirigeons vers les anciennes halles qui offre un belvédère.

     

      

    L'envers de la porte

      

    Une fois passé celle-ci nous voilà au château de Virieu qui a commencé sa vie  comme "Villa de Virius", transformé au moyen âge et auquel on a accolé la chapelle St Georges au XIVe.

    Détail de façade

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     .

    La présence de lavoirs (sur la place du Fossé et en dessous) et/ou abreuvoirs est primordiale à Pélussin et témoigne de l’importance des différents rôles de l’eau : géographiquement situé sur un promontoire, le village ne bénéficie pas naturellement d’un passage d’eau. C’est donc par nécessité qu’un canal dit "bief" fut aménagé à partir du ruisseau du Malatras, situé sur les hauteurs de Pélussin.

    Ce bief est géré et entretenu depuis près de 6 siècles par une association syndicale ; l’eau desservait les trois quartiers de Pélussin avant de rejoindre le ruisseau du Pompailler au pied du village, et alimentait abreuvoirs, lavoirs, moulins à huile et à farine. Mais surtout, l’eau est utilisée comme force motrice dès le XVIIème ; elle permit ainsi le développement des usines de moulinage de la soie qui firent toute la grandeur et la renommée de Pélussin.

    Place du Fossé

     .

    Nous rentrons frigorifiés... Mais ravis de notre escapade.

    La vue sur le Rhône depuis St Michel sur le Rhône.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    30 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique