• 18 Juin

    Nous décidons de monter faire un tour à La Plagne, souvenirs, souvenirs….un peu lointains….

    Plus d’un vingtaine de grands lacets nous conduisent au centre de La Plagne….en passant à Roche nous retrouvons la piste de bobsleigh…souvenir de JO de 1992. Ouf que c’est loin….

    La Plage est, pour nous une très grande station, sans âme, une usine à skieurs. De grands bâtiments, des télésièges qui frôlent certains balcons. La Plagne Centre, la Plagne soleil, la plagne 2000….bref des ensembles de bâtiments dispersés.

    Nous montons cependant sur le caravaneige qui nous convient. Il est bétonné, mais cela me parait normal pour un caravaneige, il est formé de plusieurs paliers et l’aire est ma fois bien organisée.

    Malgré tout cela nous décidons de rester là une nuit. Quelques camping-cars y stationnent pour certains cela ressemble au paradis…. Ce n’est pas tout à fait mon opinion, même si pour une journée cela nous convient.

    Après le repas nous ferons une petite randonnée sur les crêtes, bien entendu la montagne est sillonnée par les remontées mécaniques. Nous ferons cependant une belle petite balade en alpage superbement fleuri et dans quelques lapias.

    Nous sommes à l'aplomb du caravaneige.

    La vue s’étale sur les montagnes encore enneigées et au loin le « PierraMenta »  sommet typique du Beaufortin qui culmine à 2714m …le Mont blanc restera dans les nuages….

    Voilà la Pierramanta.

    Des fleurs, toujours des fleurs.

    A centre de cette feuille, une goutte de rosée qui persiste et forme une petite rosace.

    Un petit tour à La Plagne Centre où l’office de tourisme nous renseignera pour le lac vert.

    Au centre.

    Ce n’est pas tout il nous faut monter maintenant pendant plus de deux kms.  Le souffle se raccourcit et nos mollets s’endurcissent…

    Peu après notre arrivée, une belle averse fera ploc ploc sur le camping-car pendant une petite heure.

    Le spectacle est alors dans le prés. Ces dames marmottes ne craignent pas la pluie et mangent tranquillement, tout en surveillant si un intru ne risque pas de les perturber. Trop marrant de les voir faire. En voici une de dressée sur son caillou. Un cri retentit…toutes aux abris et à la course. Il en faut peu pour m’émerveiller…. Les voilà, un peu loin...

    Voilà une journée fort agréable.


    26 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique