• A la recherche su soleil !!!

    1 er décembre,

     

    Où irons nous demain  ? A la recherche du soleil donc nous mettrons sans doute encore cap au sud est.... A voir !!!

     

    02 décembre

     

    Nous nous faufilons dans les gorges de la Mimende, gorges étroites aux pentes escarpées aux rochers moussus, d’où des rus aux eaux cristallines dévalent les pentes gaiement.

      

    Les gorges

    nous poursuivons notre descente


    Un arrêt au col de Jalcestre pour boire notre café quotidien.

    Le ciel tait bien gris au départ mais les nuages se disloquent, le soleil tente sa percée et le ciel devient de plus en plus bleu.

    La descente s’amorce le long du Gardon et dès que l’altitude diminue fougères, bruyères et bouleaux font leur apparition, de petits villages aux belles maisons de pierre ponctuent notre passage. Les cheminées fument preuve que la température n’est pas très élevée bien que le soleil soit maintenant fort généreux.

     

     Traversée de petits villages 

    Soleil généreux

     

     Nous traverserons Alès, centre industriel et porte des montagnes cévenoles, qui a gardé quelques traces de son passé minier.

     

    Coron à Alès

     

    Repas de midi un peu avant Uzès, il fait si chaud que nous pouvons manger la porte ouverte. Après ces journées de mauvais temps c’est très appréciable.

     

    Repas au soleil

     

    Une balade dans le vieil Uzès, hérissée de tours et dominant le plateau de l’Alzon, occupant un paysage de garrigues. C’est par un petit passage que nous y pénétrerons, ces ruelles, presque silencieuses en cette saison, nous transportent hors du temps.

     

    L'entrée dans Uzès

     

    Le Duché, fière forteresse, de style féodal, imposant et massif présente la tour du vicomte avec sa tourelle octogonale et la Bermonte,donjon carré du 11ième.

     

    Le Duché 

    Le Duché

    Le Duché

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le Duché

     

    Après l’arceau qui enjambe la rue, sur la place de l’évêché se dresse l’hôtel à colonnade du Baron de Castille.

     

    Hotel du Baron Castille

     

    En face la cathédrale St Théodorit le l’ancien palais épiscopal devenu un tribunal.

     

    Depuis l'entrée dutribunal 

    Cathédral St Théodorit 

     

    Adossée à la cathédrale l’harmonieuse tour Menestrelle, vestige roman du 12ième unique clocher de plan circulaire en France. 

     

    Cathédrale et tour Menestrelle

     

    L’église St Etienne et sa façade curviligne jouxte la maison natale  De Charles Gide, économiste, défenseur su système corporatif.

     

    Eglise Sr Etienne

     

    La place aux herbes, au plan asymétrique et entourée d’arceaux, bien vide aujourd’hui, mais véritable cœur de la cité, retrouvera sans doute sa vitalité demain jour de marché.

     

    Les couverts (arceaux) de la place aux herbes

    La place aux herbes

     

    En route pour un stationnement nocturne sur un parking de Remoulins, près du pont enjambant le Gardon, en compagnie de plusieurs camping-cars.

     

    03 décembre

     

    Une journée de route….

    Ce matin le ciel est couvert mais comme hier il sera rapidement bleu, même si quelques nuages masquent parfois notre petit astre préféré.

    La nationale 7 nous conduira à notre point de rendez-vous St Aygulf nous permettant de traverser des paysages divers et variés, garrigues, vignes ou encore de pinèdes.

    Notre seule halte sera à Lambesc, où un dôme remarquable coiffe l’église. Mais nous y retrouverons, avec beaucoup de plaisir, Martine et Michel. Ils ont changé leur programme, laissé quelques instants des amis pour nous offrir l’apéritif. Nous avons, encore une fois, apprécié leur gentillesse. Nous espérons les revoir au Maroc car nous allons remonter directement par Gap.

    Après Aix en Provence, la Saint Victoire et la Croix de Provence s’offrent à nous, rocheuse et majestueuse elle est un symbole pour la Provence.

    Il fait chaud et le thermomètre grimpe allègrement, parfois 20° mais au soleil. Plus loin c’est le Massif de la Sainte Baume qui s’étire à notre droite.

    Nous retrouvons très rapidement, à St Aygulf TOM BIKE. Nous sommes très bien accueillis, Paul essaye les deux vélos dans la rue en forte pente et l’essai est concluant. Nous sommes invités chez eux pour les formalités, la dame nous offre thé, café et petits gâteaux. Ce charmant couple à habité  prés de chez nous voilà plus de dix ans.

    La nuit tombe rapidement, nous chargeons donc nos vélos électriques et partons pour La Motte sur l’aire de Service pour y passer la nuit.

     L’heure ou j’écris, la pluie c’est invité sans crier gare, une pluie fine qui clapote gentiment sur le camping-car.

     

    04 décembre

     

    Après la pluie de cette nuit, le soleil revient ce matin, pour disparaitre en fin de matinée, laissant derrière lui un ciel gris et tumultueux où seuls de petits coins bleu apparaissent.

    Notre batifole dans les vignes, les pins, la garrigue et ensuite parmi les chênes blancs qui ont encore leur belle parure d’automne.

    Vignes et pinèdes

     

    De nombreux petits villages typiquement varois, aux maisons aux façades pastel s’étagent au milieu des oliviers, des chênes ou des pins, tel Callas

     

    Le village de Calas

    Sa fontaine

     

    ou encore Bargemon. Le rues sont étroites et la circulation mal aisée, mais il recèle  des places ombragées et des fontaines, s’y arrêter ce camping-car est un peu compliqué. Nous poursuivrons donc cette petite route agréable qui tournicote au gré du relief, laissant de belles échappées sur la vallée.

     

    Les chênes en robe d'automne

     

    Nous évoluons ensuite sur le plateau où se trouve le camp militaire ce Canjuers, nous y trouverons notre salle à manger.

    Retrouvant la route Napoléon nous arriverons à Castellane où nous stationnerons sur l’aire de service, sous le Grand Roc, près du pont du Roc.

     

    L'aire de service

    Le Pont du Roc

     

    Castellane, au port du Verdon et du grand canyon, sur la route Napoléon st un cité de caractère, dns un environnement de lacs.

    La montée au Grand Roc, falaise calcaire de 154m et à la chapelle Notre dame du grand Roc, construite au XI, sera stoppée, à mi hauteur par un chemin transformé en petit torrent.

    Le Grand Roc 

    Chapelle Notre Dame de ST Roc

     

    Nous poursuivrons notre flânerie dans la ville vers l’église St Etienne

     

    L'église St Etienne

    Eglise St Etienne

     

    puis la montée à la tour pentagonale, tour fortifiée de mâchicoulis, qui trône fièrement face au Roc en surplombant la ville.

     

    La Tour pentagonle

    La tour et le Roc

     

    De là subsistent les ruines des remparts construits en 1 360 pour défendre la ville. Cette ligne de rempart avait la forme d’un œuf. 

     

    Vue sur la ville depuis la tour

    Depuis les ruines des remparts

     

    Face à l’église la porte de l’Annonciade était la porte principale de la ville, l’autre étant la Tour de l’horloge. 

    Au  XVIe siècle les guerres de Religion sèment la terreur en France, le Baron d'Allemagne et le Duc de Lesdiguières portent leur regard sur la petite cité. Les femmes s’habillent en soldats. C’est contre cette porte que les soldats de Lesdiguières plaquent leurs petits canons « les pétards de bronze ». Mais une habitante du village, Judith Andrau a ébouillanté du haut de cette porte, le capitaine qui dirige cette opération. L’ennemi déconcerté, comprit que le siège ne pouvait être mené à bien et se retira. Le souvenir de ce 31 janvier 1586 est commémoré tous les ans à Castellane par la fête des pétardiers.

     

    La Tour de l'horloge

     

    Suivant la rue Mitan nous passerons devant la fontaine aux lions qui daterait du XVII. 

     

    La fontaine aux lions 

    Histoire de l ville 

    La Tour pentagonal depuis la rue Mitan

     

    Au pied du Grand Rocher, lancé sur le Verdon, le Pont du Roc est un ouvrage audacieux, remontant à 1404.

     

    Le Pont du Roc

     

    Ce soir sur le parking nous avons testé nos vélos.... C'est génial.

     

    Premiers essais

    Premiers tests

    « Le départLe retour »

  • Commentaires

    6
    Jeudi 4 Décembre 2014 à 22:33

    Bonsoir Tentin,

    Le thermomètre était au soleil et puis nous avons eu 13 jusqu'en soirée, Pas pareil aujourd'hui on se contente du 9 à 11°, mais le soleil à disparu en fin de matinée.

    On va bientôt rentrer chez nous peut être sous la neige.... A voir.

    Amicalement.
    Huguette

    5
    Jeudi 4 Décembre 2014 à 19:50

    Coucou,

    20° humm

    En Alsace on se contente de 4 petit degré l'après midi  et souvent sous la brume

    Bonne continuation

    Tentin

    4
    Mercredi 3 Décembre 2014 à 18:43

    Bonsoir les amis,

    Vous auriez du car encore le soleil ce jour et à presque 19h encore 13° à La Motte(Var) sur l'aire de service.

    Et on a no cadeaux de Noël....

    Peut être un essai demain.


    Bisous sœurette à Bientôt

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Mercredi 3 Décembre 2014 à 10:56

    Coucou les Amis,

    Vous nous avez quitté avec la pluie et le vent, et vous voilà a Uzès avec le soleil ! On aurait dû vous suivre, mais Christian avait de la peinture à finir...

    Gros bisous

    2
    Mardi 2 Décembre 2014 à 18:28

    Bonsoir Christian,

    Non non, nous ne franchirons pas les alpes, nous n'irons pas autant à l'est, mais en tout cs avons encore eu le soleil aujourd'hui, Ce soir pas très chaud et un peu de vent, sur Remoulins. En plus il va bientôt falloir penser à remonter....

    Bonne soirée. 
    Amicalement

    Huguette.

    1
    Mardi 2 Décembre 2014 à 17:01

    Bonsoir

    Au Sud-Est ? Depuis le Dauphiné ça fait franchir les Alpes. Non  ? Bon voyage quelle que soit la destination.

    Amicalement

    Christian

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :