• D'Erfoud à Essaouira

    19 Mars

     

    Une journée de liaison…….en route vers Agadir. 

    Ce matin quelques Gazelles en vue, elles viennent sans doute de l’étalonnage. 

     

    D'Erfoud à Essaouira

    D'Erfoud à Essaouira

     

     

     

     

     

     

     

    Sommes passés à Jnane Kasbah, mais n’avons pas vu l’équipage 138, mais seulement trois autres voitures…

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

     

     

     

     

     

     

    En ville l’équipage 319 effectue les deniers réglages et se prête à la séance photo. Nous leur souhaitons un bon Rallye.

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    Ils ne font pas partie du lot....mais il roulent dans Erfoud !!!

     

    D'Erfoud à Essaouira

    D'Erfoud à Essaouira

     

     

     

     

     

     

     

    Après quelques courses nous filons sur la nationale 12 qui se faufile dans cet immense désert noir tacheté de sable ocre, ce sable qui mord par endroit la chaussée.

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    Paysage de désolation aride et sec où de temps à autre de maigres acacias bravent les éléments naturels.

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    La route est en piteux états, les nids de poules, parfois d’autruches sont si nombreux qu’il est impossible de tous les éviter malgré la dextérité du chauffeur. La moyenne chute lamentablement.

    Nous roulerons donc avec précaution pour ménager notre monture. Arrêt midi au milieu de nulle part, sous un soleil radieux, deux camping-caristes Hollandais nous tiendront compagnie.

    Les petites oasis rencontrées n’offrent que des palmiers qui se dessèchent. 

    Arrivée à N’Kob, installation au petit camping auberge Ouajdou, camping très agréable et très propre.

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira

      

    D'Erfoud à Essaouira

     

     

    N’Kob, village de l’Anti Atlas niché dans une palmeraie, village aux « 45 casbahs » surprend par son atmosphère particulière. 

     

     

     

    Imposantes et bien entretenues les nombreuses casbahs confèrent à ce paisible village un charme particulier que l’on ne trouve nulle part ailleurs.

     

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    Malheureusement quelques maisons en béton commencent à faire leur apparition. Les palmiers ici aussi semblent vraiment souffrir d’un manque d’eau.

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    Une grande balade dans ces petites rues dont les hautes murailles des casbahs procurent de l’ombre est un véritable plaisir.

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    Beaucoup de personnes nous saluent, personne ne nous hèlent, flâner dans ce lieu  au décor de rêve est très agréable.

     

    20 Mars

     

    Grand beau ce matin.

    Notre route se glisse entre le Djebel Rhart, hérissé de pics à notre gauche et le djebel Sarhro au relief beaucoup plus doux à notre gauche.

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    Et voilà dès qu'il y a de l'eau... il y a de la verdure. Ah cette eau, source de vie, qui fait parfois défaut à ce pays....

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    Ensuite nous rejoignons la vallée du Draa,  son cortège de palmiers et ses champs cultivés. Tel un boa qui se tortille de Draa, ce long fleuve dont l’eau se perd parfois, a ici un bon débit.

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    là des petits vendeurs de paniers et de dattes.

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    Cette route nous la faisons à ‘l’endroit et à l’envers’..… mais elle a toujours son charme, ses particularités, certains arbres hier dépouillés ont aujourd’hui leur belle parure printanière et la luminosité est toujours changeante. Toujours des dames rentrant des champs, lourdement chargées.

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    La palmeraie et  l'arête du Djebel Kissane.

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    Arrivée à Agdz , c’est jour de souk, beaucoup d’animation déjà sur la route.

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    Un adolescent nous garde le cc, nous le gratifierons d'une pièce au retour, il était bien là.

    Nous ferons y nos courses. Dans ce souk haut en couleur où nous trouverons nos légumes et notre couverture, il est parfois bon de voir plusieurs commerçants, pour la même couverture 180dh de différence, sans marchander.

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    Ici tout se vend et tout s'achète, regardez.

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    Là nous bavarderons avec un vendeur de bijoux et de poignards, qu’il fait soit disant lui-même…et demande à poser pour la photo, tout en ventant son matériel,

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    là un autre vendeur veut encore une photo,

     

    D'Erfoud à Essaouira 

     

    de même pour ce marchand d’orange qui voudrait bien être sur facebook.

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    Et puis il y a ces étals de bouchers....

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    A pied en voiture tout le monde se déplace...

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    Nous garons notre camping car et achetons de l’eau, mais avons décidé de manger en ville.

    Et voilà une rencontre inattendue. Simone vient à la rencontre de Paul qu’elle a reconnu en arrivant. Drôle de surprise, nous discutons un peu et allons voir Jacques qui gare le cc. Ils n’ont vraiment pas changé. Ils ne tardent pas trop car ils doivent aller au souk avec leurs clients. Et oui ils sont toujours accompagnateur chez Thelliers et sont avec 14 camping-caristes de tout bord.

    Nous allons donc manger au petit restaurant sur la place, une salade de thon et un poulet frites. Et le cortège de vieilles voitures s'offre à nous.

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    Nous avons à peine fini de manger qu’ils reviennent, cela nous permet de discuter encore un peu avec eux et d'immortaliser ce moment.

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    Ils sont ce soir chez Gaëlle, mais ne pouvons retarder notre départ car à Agadir Annie et Patrick nous attendent nous devons donc les retrouver samedi, comme prévu.

    Nous poursuivons donc notre route, descente du col de Tinifiltt

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    et ce soir avons élu domicile chez Claudie.

    Journées de liaison vers Agadir pour retrouver nos amis Annie et Patrick, Claudette et Alain.

    De matin, comme chaque fois que nous séjournons à la casbah Zitoune nous avons notre jus d'orange, nos crêpes chaudes et notre marbré. Encore une fois merci Claudie pour cette attention.

    Nous la remercierons et la saluerons brièvement car un de ses clients vient de faire une chute et elle doit s'occuper de ce Monsieur rapidement.

    A la sortie d'Ouarzate, après le nouveau rond point, quelques vieilles voitures nous doublerons à grande vitesse faisant fi des lignes continues.

     

    D'Erfoud à Essaouira 

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    Notre route caracole sans une étroite vallée entre djebels vers un petit bout du monde, même pas marqué sur la carte... l'aventure c'est l'aventure....

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    mais là après la traversée de quatre villages "sans noms" c'est la fin du goudron.

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    Nous ne tenterons pas l'impossible.... et ferons demi tour. Un paysage sauvage avec un petit barrage de Taghdoute qui permets sans doute l'irrigation permettant quelques cultures et plantations d'arbres fruitiers.

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    Bien qu'à sec le lit de l'oued est très large laissant présumer que celui devient sans doute fort rageur lors de fortes pluies.

    Nous rencontrerons Françoise et Denis à l'arrêt, discuterons de bons moments et nous serons invités à l'apéro. Une bonne soirée d'échange et de convivialité.

    Arrivée sur la quatre voies vers Taroudant c'est un vrai plaisir de rouler. Quel calme !!!

    Encore quelques tours de roues et nous voila sur le parking de Marjane où nous retrouverons nos amis ainsi que Jean Claude, le patron de Bakanou, qui pour ses clients, rempli les bouteilles en propane.

    Après le repas et les courses nous les rejoindrons au camping municipal et dès le pas de la porte franchi nous retrouverons Annie Melva03 qui partait en course, nous échangerons quelques mots mais devons nous revoir.

    L'après midi se passe tranquillement. Ce soir nous sommes invités à l'apéro chez nos voisins et amis, de bons moments de rigolade et de récits de leur périple en Mauritanie .. Brigitte et Christian nous avons pensé à vous....

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    Ce matin les lavandières sont à pied d'oeuvre... regardez plutôt. Mais nous n perdons pas de vue nos gazelles qui triment dans les dunes....

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    Daniel et son épouse, des voisins Isérois, connus virtuellement grâce à ce blog sont venu nous rendre visite... Surprenant n'est pas, ce connaitre si loin alors que nous ne sommes qu'à quelques kilomètres. Ils viennent tous les ans dans ce beau pays en avion.

    Vers midi et demi nous partirons tous les six manger au restaurant nous avons choisi la rôtisserie Anhaba, rue Moulay Yousseff.

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    C'est très bon et il y a vraiment beaucoup de monde, beaucoup de marocains en famille. Vous connaissez les gourmands.... donc direction le salon de thé pour déguster quelques gâteaux en sirotant café et thé. 

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    Encore des rencontres qui font plaisir Nicole et Charly (Elocin39)  accompagnés de Jf courvoisier que je n'avais d'ailleurs pas reconnus. Il faut dire que je ne suis pas très physionomiste.

    Nous irons rendre visite à Annie et Robert en effet nous partons demain matin. Discussions par ci discussion par là, finalement nous les invitons à prendre l'apéro avec nous. Et voilà comment on se retrouve, en toute amitié, à huit, à boire un cocktail Mahias que tout le monde semble avoir aimé.

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    Demain nous retrouvons notre amie Gudrun pour quelques jours, un peu de patience si vous ne retrouvez pas mon compte rendu journalier, il viendra ultérieurement.

     

     24 mars

     

    Au revoir les amis, avons passé deux jours agréables en votre compagnie, peut être aurons nous le plaisir de vous revoir avant la fin du séjour.

    Après dissipation d'une légère brume matinale Agadir retrouve le soleil et des températures agréables.

    Nous sommes en ce début de matinée chez Fiat pour la vidange et le changement des filtres, de nombreux cc sont là dont un pour la courroie de distribution.

    Cet arrêt me permet de suivre les gazelles France et Manal font pour le moment un sans faute en ce qui concerne les balises, l'équipage 191 se débrouille aussi très bien, ainsi que le forum. Allez les filles foncez.

    Vers 11h30 tout était terminé, direction la pâtisseries pour acheter quelques gourmandises, il faut bien régaler notre amie. Notre petit stock est refait...

    Repas de midi en front de mer au Nil Bleu, c'était succulent, calamars à la provençale servi avec des petits légumes, arrosé avec un petit gris bien frais, glaces pour Paul et crêpe suzette pour moi.

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    En route pour l'aéroport.

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    Une bicyclette chargée comme un baudet...

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    Nous voilà maintenant sur parking de l'aéroport pour attendre notre amie, l'avion aurait 15mn de retard.... A suivre !!!!

    En attendant je peux visiter le forum, suivre nos gazelles et mettre à jour mes mails, car après cela va être difficile....

    A l'heure prévue l'avion atterrit, Gudrun arrive tout sourire. Nous sommes très heureux de la retrouver,il y a si longtemps que nous ne nous sommes pas vus.  Grandes embrassade et effusions de joie. 

    D'Erfoud à Essaouira

     

    En route pour Terre d'Océan, la nuit tombe rapidement et la circulation fort dense et anarchique ne facilite pas la conduite. 

    Installation au camping, demain il fera jour !!!!

     

     

    25 Mars

      

    Journée Agadir. 

    Manu n’est pas là, nous reverrons Jean Pierre.
    Une légère brume fait le yoyo mais enveloppe toute la côte. 

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira


    Arrêt en ville sur le parking de la corniche.

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    Grande balade sur le front de mer jusqu’à la Marina. 

    Repas offert par Gudrun au Nil Bleu. Nous avons tous choisi un filet de St Pierre au roquefort accompagné de petits légumes. La première bouchée est un peu surprenante mais finalement c’est très bon. Auparavant nous avions eu de très bonnes olives, accompagnées de petits pains aux graines et de beurre. Café et thé à la menthe. 

    Une rencontre inattendue, Véro et Phile de passage avec lesquels nous avons pu discuter quelques instants. 

    Balade au souk et ensuite achat de légumes, nous sommes toujours autant surpris pas le prix et de même pour Gudrun. 

    Ensuite nous longerons la côte encore un peu dans la brume, puis des Tamri elle se dégage pour notre plus grand plaisir. Direction Imsouane…. Le point de vue est modifié. Que vont-il faire ? 

    Nous pourrons tout de même admirer le panorama qui est splendide. La côte s’étire d’Imsouane presque au cap Rhir. Quelques vagues écumantes viennent y mourir doucement. 

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    Descente rapide jusqu’au village où nous pourrons faire un petit tour, ce port a encore bien changé, beaucoup de barques bleues et de nouveaux bâtiments qui les encercle. 

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira 

     

    Le vent souffle et doit s’amplifier, les pêcheurs attendent le beau temps, nous a-t-on dit. 

    Installation au camping municipal. Heureusement sommes un peu abrité du vent, mais le camping-car ressemble par moment à un bateau… Par contre ces bateaux renversés servent de chambre, une idée originale....

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    Je dirai, sanitaires correct sans  plus… cela permet une halte, ici beaucoup de surfeurs, cher pour les prestations. 

    Ce soir pas d’internet, pas la moindre connexion…dommage pour avoir des nouvelles des gazelles. Cependant Christophe a confirmé à Gudrun que tout c’est bien passé. Suite demain.

     

    26 Mars

     

    Pas question de regarder internet nous devons attendre.

    Nos empruntons la toute petite route, à une voie, cela va sans dire, mais très peu de circulation. elle caracole dans les collines et une belle côte s'offre à nous, nous la dominons tout en roulant au milieu d'arganiers, peu de troupeau... pas de chèvres cabrées à l'affût des fruits qu'elles adorent.

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira 

     

    De petit villages s’agrippent à ses pentes cultivées. 

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    Arrêt à Tamanar, d'abord pour la connexion... et oui nous avons hâte de savoir ce qui se passe sur le Rallye, puis pour le sempiternel café et enfin pour aller voir ces dames à la coopératives de la fabrication d'huile d'argan.

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    Dans ce local tout neuf, tout propre c'est 65 femmes qui y travaillent. Pour la plupart, inlassablement,  elles font le même geste pour casser le noyau et récupérer l'amande. Elles sont payées à la tâche, soit 40dh le kilo d'amande et en font entre 1 et 2 kgs par jour en fonction de leur dextérité. 

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

     Maison du festival d'argan.

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    Nous retrouvons la nationale mais bifurquons pour Sidi Kaouki

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira 

     

    où nous faisons une petite halte pour voir le coin, le vent souffle fortement et l'océan roulent de belles vagues écumantes...mais point de surfeurs ce jour.

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    Quelques rencontres.... des petites tortues que nous devons éviter....

    Pas de place au camping municipal d'Essaouira et cela pour cinq jours. Rester sur le parking autorisé nous nous emballe point tant il fait du vent et le sable vole allègrement. Nous poursuivrons donc jusqu'à Safi par la côte. C'est une route "orangina", nous étions au courant mais voulions faire voir la côte à notre amie.

    La plateforme panoramique de Safi.

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    Arrêt au camping municipal de Safi, c'est à la réception que l'on s'apercevra que nos passeports ont bien été tamponnés lors de notre arrivée à Agadir, en avion, le 7 janvier. Pourtant 4 paires d'yeux ont scruté les pages une à une sans les voir.... comme quoi !!!!

    Nuit calme

     

    27  Mars

     

    Comme tous les matins et même plusieurs fois par jour, nous nous précipitons sur le PC et attendons les dernières informations du Rallye, deuxième journée de l'étape Marathon, les dernières photos....

    Brrr pas chaud ce matin ....Mais le soleil arrive....

    Nous allons visiter la colline des potiers, le hobby de notre amie étant la céramique. Elle est très intéressée, mais la façon de travailler est la même partout. Nous trouvons des personnes agréables qui nos expliquent tout cela. Voilà le résultat en image. 

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira 

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    Quelques pièces de l'atelier

     

    D'Erfoud à Essaouira

    D'Erfoud à Essaouira

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    Le marabout et le cimetière des potiers.

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    La colline

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    Atelier N°18, il fait des choses admirables.

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    En route pour Essaouira mais cette fois par la nationale qui est en bien meilleur état. Le vent a calmé ses ardeurs et c'est bien plus agréable. De magnifiques paysages colorés et cultivés s'offrent à nous.

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    Vue sur Essaouira et les îles Mogador.

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    Après le repas nous ferons un tour dans Essaouira, la plage, le port, la scala et les petites rues commerçantes.

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    La porte de la marine.

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    Alors que nous discutions d'herboristerie, voilà une dame qui s'adresse à Paul, lui disant qu'elle peut l'accompagner.... mais j'ai tout de suite reconnu notre dame de l'an dernier qui avait fait la même chose. Elle a l'ouïe fine et racole dès qu'elle peut.... Voyant cela j'ai insisté pour dire non fermement et comme l'an dernier, nus avons eu droit au mêmes paroles.  je cite... "pas question de jalousie... ici nous avons ce qu'il faut". Paul bien entendu ne l'avez pas reconnue.... Nous avons beaucoup rigolé avec cette anecdote croustillante....car je l'ai retenu par la manche  !!!!

    Nous avons décidé d'aller à Onara, plus simple que de rester trop longtemps sur le parking à Essaouira.

    Installation au camping des Oliviers, un camping pas mal, comme on aimerait  en avoir plus souvent.

     Cette nuit c'est le déluge....

     

    28 Mars

     

    Journée pluvieuse et orageuse.

    Une petite balade vers la grande plage en tentant de savoir comment nos gazelles vont arriver. Rien ne laisse supposer un quelconque podium. 

    Nous allons prendre notre repas de midi dans un petit restau "Beach & Friends"sur la plage, nous y mangerons une pizza succulente.

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    Ensuite nous arpenterons ce front de mer tout en travaux quand la Team 162 se présente.... de grands cris et gestes stopperont net le véhicule et nous retrouvons avec plaisir nos gazelles préférées. La maman et la fille se retrouvent et s'enlacent, quelques larmes roulent. Du bonheur pour tout le monde.

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    Nous les retrouverons à Riad Mogador ainsi que nombreuses autres gazelles, toutes souriantes mais fatiguées. Nous prendrons un verre au bord de la piscine.

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    Nos amis viennent nous raccompagner au camping-car et chercher leurs affaires, ce soir elle s'installe au Riad Mogador avec sa fille.

    Durant le repas, offert par Gudrun, France nous fera partager ce dur Rallye qu'elle vient de vivre en direct....En effet plus facile de la suivre pas à pas sur internet.

    Et chacun rentre chez soir. Demain et surtout en fonction du temps, nous allons voir toutes les gazelles défiler sur la plage. Je vous y donne rendez-vous.

    De la première à la dernière elles ont toutes beaucoup de mérite.

     

    29 mars

     

    Pluie et vent cette nuit et ce matin....Nous croisons des doigts sans trop y croire....

    Il pleut toujours et nos gazelles commencent à se rassembler.... Par chance la pluie cessera, les nuages se disperseront petit à petit et le soleil sera au rendez vous.


    D'Erfoud à Essaouira

     

    Une journée magique ....pour tout le monde. 

    Les gazelles défilent devant nous, les premières sous la pluie, pour aller se ranger en bon ordre, en vue de la présentation sur la plage. Gudrun vient nous rejoindre, la pluie vient de cesser et nous surveillons l'Amarok 162.

     

     

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    En route pour la plage afin de voir ce long cortège de 160 véhicules, qui se feront un peu attendre....C'est la dernière ligne droite. Elles arrivent tout sourire dans cette ambiance de fête leur faisant oublier un peu les galères qu'elles ont vécu durant tout ce Rallye. Les familles, les enfants, les sponsors, les badauds sont présent. Grand moments d'émotion, parfois encore quelques larmes....Mais la fête bat son plein.

    Nous retrouvons donc notre équipage préféré le Team 162, émotion et joie de notre amie, la maman de France qui vit cette année ces moments privilégiés. Un bonheur que nous partageons avec elle.

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    C'est aussi avec plaisir que nous discuterons avec le Team 191, nos petites Iséroises que nous avions rencontré à Erfoud.  C'était leur première participation et nous les avons soutenues de notre mieux.

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    Nous féliciterons aussi l'équipage 138 dont une gazelles est la cousine du gendre de nos amis.

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    Tout ce petit monde défilera  sur trois kilomètre de plage. D'abord les vainqueurs toutes catégories,

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    suivrons les équipages Total,

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    les Amarok  de Volkswagen,

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    les Dacia de la poste,

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    D'Erfoud à Essaouira

     

    Mercedes, le Gan, Atoll et continental. Les américaines et Canadiennes ferment la marche.  Encore quelques équipages puis les quads qui clôturent se beau défilé.   

     

    D'Erfoud à Essaouira                                   

    Nous laisserons nos amies pour la remise des prix qui se fera sous lechapiteau monté pour cette manifestation. Toutes les gazelles seront appelées en commençant par celles qui ne sont pas classées. L'ambiance est festive et les applaudissements fusent, c'est ce qui nous a été rapporté car nous ne pouvons y assister.  Pour plus de précision voir : http://voyages-en-cc-et-randonnees.eklablog.com/rallye-aicha-des-gazelles-2014-c24924580/3

     

     

     

    France va ramener la voiture à son hôtel et laisser les clés en attendant nous prendrons un rafraîchissement. C'est ensuite chez "Sam", au port, que nous déjeunerons avant de nous séparer. Nous avons passé quelques jours fabuleux avec notre amie Gudrun, nous lui avons fait découvrir quelques coins du Maroc, mais le clou du voyage restera l'arrivée de sa fille après ce dur Rallye et la journée festive d'Essaouira.

    « Nos Gazelles préférées : Équipage 162 sur AmarokPrologue et Etape 1 »

  • Commentaires

    8
    Vendredi 28 Mars 2014 à 18:03

    Coucou Brigitte,

    Excuse moi j'ai oublié de te répondre...Suis surbookée.... Nos gazelles viennent d'arriver fourbues mais ravies...

    Et là grosses averses sur Essaouira.

    Bisous

    7
    Vendredi 28 Mars 2014 à 18:01

    Bonsoir Daronne,

    Merci pour ton message. Bonne soirée et gros bisous

    6
    Vendredi 28 Mars 2014 à 14:53

    Très jolies photos bonne continuation avec de gros bisous

     Daronne

    5
    Lundi 24 Mars 2014 à 17:23

    Coucou ma petite Huguette,

    Que de bons moments vous passez ensemble!

    Je reconnais bien Patrick avec les gateaux,  Je pense fort à vous tous;

    bisous

    4
    Samedi 22 Mars 2014 à 12:53

    Bonjour,

    Pour une surprise c'est une surprise. Toujours les mêmes, juste un peu de poids tous les deux.

    Ferais un mail plus tard.

    Bisous

    3
    barbel
    Samedi 22 Mars 2014 à 10:11

    Bonjour,

    Quelle surprise de revoir Simone et Jacques, ça fait plaisir de voir qu'ils ne changent pas, les voyages gardent en forme. Tu nous fais encore rêver avec toutes tes belles photos. SUPER belles vues.

    gros bisous

    2
    Jeudi 20 Mars 2014 à 09:38

    Bonjour,

     

    Bon vol et à bientôt au Maroc.

    On est à N'kob et on file sur Agadir avec des étapes.

    Amicalement.
    Huguettr

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    1
    Brejalien
    Jeudi 20 Mars 2014 à 09:33

    Bonjour le départ approche midi départ pour St EX

    Bonne route

    Amicalement Daniel

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :