• D'Oualidia à Ceuta

    29 avril

     

    Une longue journée…une journée pas comme les autres…..

    Malgré le temps  pleurnichard, qui verse sa larme de temps de temps, laissant ainsi de minuscules diamant rouler sur le pare brise, nous décidons de faire la boucle par la casbah Boulaoune. Nous parcourons un plateau inculte, semi désertique où les cailloux occupent la majeure partie du terrain et où bovins et ovins paissent.

    Ce petit ruban gris fort étroit mais surtout « orangina »  court ensuite au milieu de grands champs de céréales, champs dorés où les épis s’agitent au moindre souffle, traverse des villages animés, en effet c’est jour de souk.

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Un va et vient incessant de carrioles tractées par des ânes ou des chevaux entrave la circulation, les paysans s’activent dans les champs, les enfants vont à l’école, beaucoup d’agitation en tout lieu.

    Au fil des heures le ciel se dégage, seuls quelques nuages cotonneux trainent, laissant apparaitre un soleil généreux.

    Les champs se font de plus en plus grands, champs de céréales blondissant ou de maïs verdoyant, une symphonie en jaune et vert. Malgré ces immenses champs c’est pliés en deux, faucille à la main que les hommes et les femmes moissonnent, confectionnent de petites gerbes puis les entassent. 

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Le transport se fait plutôt ainsi..

     

    D'Oualidia à Ceuta 

     

    Beaucoup plus rarement de façon motorisée.

     

    D'Oualidia à Ceuta 

     

    On pourra voir aussi quelques moissonneuses batteuses..

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Le copilote n’est pas au point ce matin, à Sidi Bennour, il a sans doute pris la mauvaise direction, d’ailleurs conseillé par un agent de police. Nous voilà alors sur de minuscule route où parfois le goudron n’est pas aussi large que nos maisons roulantes…  D’autre part Joséphine a perdu la tête…elle ne cause plus… cherche toujours son itinéraire et se trouve même hors route. Que faire ? 

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Il est déjà midi donc nous prenons le temps de déjeuner, nous aviserons ensuite.

    Encore une petite route, difficile de s’orienter ou de suivre les conseils donnés par les gens du cru, mais tout à coup Joséphine reprend ses esprits, nous sommes sur le bon itinéraire. Quelle chance. Mais encore une erreur de ma part nous éloigne de notre but, demi-tour…

    Cette fois la casbah Boulaoune est fléchée mais l’atteindre n’est pas de tout repos, tant la route est étroite et en mauvais état.

    Mais enfin soudain au détour d’un virage, apparait cette fameuse casbah, dont l’enceinte est bien conservée, sur un des méandres de l’oued Oum Er-Rbia, fleuve de six cents kilomètre de long. Le site est splendide.

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Trésor négligé, cette forteresse en ruines, fière et glorieuse fût construite en 1710 par Moulay Ismaïl sur un éperon rocheux, site stratégique. Nous pourrons en faire le tour et admirer l’oued, l’orangeraie et les environs. C’est une porte monumentale qui permet d’y accéder, de la mosquée seul le minaret est encore debout. 

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Au pied de la tour d’où Halima découvrit son domaine s’étendaient les appartements. Il faut beaucoup d’imagination pour faire revivre ce lieu comme il était à l’origine.

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Visite rapide et quelques explications sommaires d’Abdel et de son fils Mhédi.

    Le pont sur le fleuve n'est pas très engeagant... un autre est en construction. 

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Bien que la route fût longue et un peu pénible, surtout pour nos chauffeurs, le site est à voir au moins une fois, ce n'est que mon avis. Je ne regrette pas le détour malgé les difficultés, mais il vrai que je n'étais pas au volant...

    Le retour sera long, la route « orangina » n’en fini plus, ce n’est qu’après Settat que la 4 voies sera agréable jusqu’à l’arrivée tardive à Mohamédia.

    Installation au camping l’océan bleu où Ali nous accueille avec beaucoup de gentillesse, comme d’habitude.

     

    D'Oualidia à Ceuta 

     

    Nous retrouverons nos amis Brigitte et Christian avec qui nous passerons la soirée.

    D'Oualidia à Ceuta

                               

     

     

                                                       En route pour la Casbah Boulâuane            

     

     

     

    30 avril

      

    Une journée repos, repos bien mérité après cette longue étape d’hier, étape qui a éprouvé nos chauffeurs, le copilote et à vrai dire tout le monde, même nos petits cubes blancs. Mais malgré tout ce fût une belle journée, ce n’est que mon avis. Un petit clin d’œil à Jocelyne et Jean Paul qui ont passé la nuit sur place…  Par manque d’eau n’avons pu faire de même mais il est vrai que le coucher de soleil sur la casbah devait être ravissant. 

    Le lever sera tardif pour les trois mousquetaires, comme dirait Mireille et Michel. Le cercle s’agrandit nous voilà à huit pour notre le café. Nos qmis Aveyronnais sont là.

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

                                                 Il faut bien s'occuper......

     

     

     

     

     

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Tandis que certains papotent...

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Très pratique cette petite machine, Merci Brigitte. C'est concluant, je vais investir rapidement.... 

    Il fait beau, pas très chaud car une petite brise persiste mais nous prenons notre repas dehors, nous avons même un charmant visiteur, Hugo pour ne pas le nommer.

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Après midi balade en ville, partis tous les huit en bus, nous flânerons dans le petit souk de Mohamédia, dans le beau jardin central, avant de passer dans une boutique que tous le monde affectionne. Vous ne voyez vraisemblablement que les plus gourmands, du moins on suppose….

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    On peut y manger du très bon poissson

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

     

     Parfois on fait bande à part...  D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    On plaisante... 

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Les voilà.... 

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Retour dans nos foyers… Bière pour certains….

      

    D'Oualidia à Ceuta 

     

    Voilà le magnifique coucher de soleil ce soir.

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

     01 Mai

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Tout d’abord bon premier mai à tout le monde. Que ce brin de muguet apporte à toutes et à tous le bonheur, la santé d’abord et ensuite beaucoup de voyages dans ce merveilleux pays.

    Ce matin chacun vaque à ses occupations, café et thé toujours avec le cercle agrandi, des moments simples mais où règne la convivialité et l’amitié. Des courses pour certains, du nettoyage pour d’autres, lecture, popotage, internet...

    On va fêter dignement le premier mai, nous n’avons pas l’occasion d’aller au défilé, surtout pour réclamer plus de vacances !!!!  D'Oualidia à Ceuta

    Donc nous ferons l’apéro chez nous.

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Karla et Ugo sont de la fête

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Après midi cool puis courses à Marjane… tous dans le même camping-car…pas de surcharge.

    Nous avons investi dans une petite machine à laver 3kg, suffisant dans nos engins à roulette. Aussitôt acheté, aussitôt testée.

    Soirée agréable à parler Maroc et voyages avec nos voisins et amis.

    Encore un très beau coucher de soleil ce soir. 

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

      

    02 Mai

       

     

    Nous quittons le camping vers neuf heures, un peu à contre cœur, nous laissons nos amis et en plus remontons vers le nord. Sniff sniff, nous allons peut être les retrouver. 

    Nous passons devant le palais royal qui a mobilisé beaucoup de monde, beaucoup de police, de gardes, nécessité beaucoup d’entretien, pelouse bien tondue, arbres biens taillés, quantaux lampadaires qui ordent la route ils ont fort nombreux et bien alignés. 

     

    D'Oualidia à Ceuta 

     

    Nous longeons une côte rocheuse balayée par de douces vagues, près de Rabat cafés et restaurants ont sorti tables, chaises et parasols, quelques marocains s’y pressent.

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Par contre à côté de cela subsistent quelques bidonvilles, bidonvilles cachés derrière les murailles mais qui jouxtent aussi quelques beaux immeubles.

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Le phare de Rabat

     

    D'Oualidia à Ceuta 

     

    Nous traversons donc Rabat sans nous arrêter, passerons dans le tunnel,

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    il est vrai que c’est la neuvième fois que nous faisons le tour du Maroc et les villes ne nous attirent plus beaucoup.

    L'oued Bou Regreg

     

    D'Oualidia à Ceuta 

     

    Salé  ses remparts, sa porte.

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Un petit arrêt dans un souk, nous y achèterons nos oignons préférés que nous ramenons en France, ils se conservent très bien, sont doux et excellents, de plus à un prix défiant toute concurrence même pas à 0,30 € le kilo. 

    Arrêt repas à Kénitra, où encore une fois Paul se trompe de route... Il faut parfois écouter le co-pilote.... 

    Drin drin le téléphone sonne. Voilà Brigitte et Chrisitian qui font un coucou. Ils viennent de nous apercevoir et chez nous personne n'a rien vu, pourtant il y avait six paires d'yeux.. Brigitte ne rit pas... je t'entends d'ici !!!

     C'est une grande plaine cultivée, irriguée que nous traversons maintenant où coule l’oued Sebou qui roule pas mal d’eau. Les villages traversés sont très animés c’est jour de souk, les gens rentrent en carriole. 

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta 

     

    Un cimetière 

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    En bordure de route.

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Après Souk-el-Arba du Rharb le paysage se vallonne et devient un patchwork de vert, vert des prés ou de la luzerne et de doré, or des céréales bondissantes où se mêle parfois le marron des terres fraichement labourées.

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Le premier passage à niveau et le premier train que l'on voit au Maroc.

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Ce paysage pastoral est très agréable et diversifié, les collines se couronnent parfois de conifères ce qui leur donne un petit air alpestre, des cultures, des oliviers, là un troupeau de vaches, là un berger et ses moutons, là des ânes, là de petits villages qui se blottissent à flanc de coteau dans la verdure.

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Nous arrivons ainsi par une route inconnue à Ouazzane, Ouazzane qui s’étale sur les flancs boisés du djebel Bou Hellal, environnement riant d’oliviers et de vergers. La ville est une vrai ruche, des gens partout c’est vraisemblablement jour souk, souk qui a envahit toutes les rues. Il est fort difficile de se frayer un passage au milieu de cette foule avec nos petits cubes.

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Installation au camping Motel du Rif.

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Voilà notre environnement

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

      

    Vers 17h pause inhabituelle…nous avons décidé de siroter la bouteille de cidre offerte par Guttièrez et de manger quelques gâteaux.

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta 

     

    Demain nous reprenons la route, encore quelques jours et nous traverserons le détroit.

      

    03 Mai

     

     

    Après le café nos routes se séparent. Barbel et Jack préfèrent rentrer plutôt que de bifurquer vers la lagune Merja Zerga.

    Nous irons à APIA juste pour acheter de la tapenade, elle est excellente et se conserve très bien.

    Voilà la ville d'Ouazzanne.

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Voilà nous sortons ....

     

    D'Oualidia à Ceuta 

     

    La traversée d’Ouazzane se fit sans encombre, ensuite une petite route en très bon état caracole de collines en collines, de champs d’orge en champs de luzerne ou en champs d’oliviers.

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    La campagne est verdoyante, fleurie, on pourrait se croire en quelques endroits de France, si l’on ne croisait pas autant d’ânes et de rifaines en chapeau, si les maisons n’étaient pas cubiques si les villageois n’allaient pas chercher l’eau à la fontaine ou au puits. 

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Beaucoup de paysans aux champs, ou de retour avec leur ânes lourdement chargés ou encore rentrant la faux sur l’épaule. Une autre époque…

    La route se dégrade dangereusement, comme vous pouvez le voir le goudron est fort étroit parfois inexistant, les bas côtés sont difficiles et fortement creusés. IL faut toute la dextérité de nos chauffeurs pour éviter ces nids d’autruche et lors des croisements, mais les paysages sont fantastiques.

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Encore une erreur du copilote, Joséphine était silencieuse… nous ne l’avions programmé que jusqu’à Arbaoua… nous irons donc presque à Larache pour retrouver l’autoroute et nous diriger comme prévu à Moulay Bousseilham après avoir traversé de grands bois de chênes lièges écorchés vivants.

    De petits stands , nèfles et pêches.

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

     En route...

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Le ramassage des pommes de terre bar son plein beaucoup de monde dans les champs, un peu plus loin c’est le ramassage des fraises.

    Nous nous installerons donc au camping municipal, près de la lagune Merja Zerga. Nous y retrouverons nos amis Brigitte et Chrisitan et leurs adorables toutous.  

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Papotage par ci, papotage par là… nous décidons d’aller au souk demain à Lala Mimouna.

    Les plus courageuses feront la lessive à la machine : « Les Brigittes »…. Pour ne pas les nommer.

    Un petit tour en ville en quête de nos crêpes aux oignons, celles-ci ne sont pas encore faites nous remettrons leur achat à demain, n’avons pas eu la patience d’attendre. Mais les hommes "chinent" 

     

    D'Oualidia à Ceuta 

     

    Le petit souk 

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Une vache fouineuse... dans une poubelle.

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Le transporteur de ferraille

     

    D'Oualidia à Ceuta 

     

    Mais la vue sur la lagune est toujours aussi belle même à marée basse.

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

     04 Mai

     

    Il fait grand beau, une légère petite brise tempère l’atmosphère.

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Nos prenons café et thé et allons à la recherche d’un taxi pour Lala Mimouna pour le souk. Trouver un grand taxi c’est chose facile et de plus peu onéreuse 10dh par personne pour l’aller.

    Le départ du camping. 

     

    D'Oualidia à Ceuta 

     

    La route 406 est en très bon état mais la P4208 est truffée de trous, que notre chauffeur arrive à éviter avec une grande dextérité.

    C’est un immense souk qui s’offre à nous, un souk où nous ne verrons pas l’ombre d’un européen, un souk où l’on nous regarde presque pour des extra terrestres et où ‘on nous prend parfois pour des américains, vu les prix annoncés.

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta 

     

    Brigitte est très intéressée par les couturiers qui installés avec leur machine au milieu des camelots vendant leur tissus, confectionnent toutes sortes de choses, celui-ci coud une enveloppe de coussin. 

    Le couturier et notre couturière de service ciseau à la main....

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Très peu de monde parle français et avons parfois un peu de mal à nous faire comprendre. Il est très agréable de s’immerger dans cette atmosphère particulière au milieu des commerçants et de ces va et vient incessants. Chacun fera ses achats, chapeau, bouilloires ou encore tagine et crocs.

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Séance essayage

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Ici tout ce vent ou tout s’achète, il y a aussi le marché aux bestiaux et les grands camions avec leurs bottes de pailles drôlement chargées. Des fourgons transportent des clients, ils sont si nombreux que les portes ne peuvent pas fermer.

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Brigitte est-ce que çà fuit ????

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Il est parfois difficile de déambuler au milieu des petites remorques à main dont le propriétaire attend l’opportunité pour transporter des achats.

    Un grand souk typique, haut en couleur, nous n’avions encore jamais vu des couturiers installés ainsi au milieu du souk et des pièces d’étoffe.

    Nous reprendrons donc un nouveau taxi pour rentrer, notre chauffeur aura la gentillesse de nous conduire jusque devant le camping. De bons moments de rigolades.. 

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Après le repas chacun ses occupations, lecture, sieste, internet ou lessive. Ma petite machine ne chôme pas, deux lessives ce soir. C’est quand même bien pratique. 

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Nous irons tous en ville faire quelques achats au petit souk notamment des crêpes salées aux oignons et piment que nous mangeons à chaque passage ici.

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Ce soir encore un apéro, le cercle s’agrandit ou se modifie. Je regrette beaucoup que nos amis Barbel et Jack ne soient pas avec nous surtout en ce 4 mai, c’était un jour spécial. Ce n’est que tardivement qu’Annie et René, qui venaient nous saluer, ont pris un verre avec nous.

    Les « mostiquos » nous ont fait fuir mais il était déjà  plus de 20H30.

     

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

     

     D'Oualidia à Ceuta

     

                                                     Souk typique à Lalla Mimouna                          

     

     

     

     

     5 mai

     

    Encore une journée cool, sous le soleil de Moulay Bousseillham.

    Beaux reflets sur la lagune.

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Café et thé chez Brigitte et Christian, des instants de franches rigolades. Nous sommes servis à la marocaine, dans une belle théière marocaine, avec une recette de thé à la menthe de Souad, exécutée à la lettre…. Vous pourrez admirer le style en photo.

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Chut… Brigitte, ne rit pas aussi fort, je t’entends d’ici…. Il était très bon.

    Il ne faut pas oublier le maitre de service, Christian et sa bouilloire tout neuve, achetée au souk hier. Mais vous ne savez pas la meilleure, cette bouilloire a un petit « truc » qui se lève tout seul….éclats de rires…. Mais Brigitte, précise mais « çà retombe aussi vite »…..Comme vous pouvez le voir on s’amuse follement.

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Après ce petit intermède nous sommes conviés à une réunion… amicale….bien entendu. Je dirai «genre Tupperware », admirez les beaux bols pour camping-car…. Je n’en ai pas dans les mains, désolé j’ai l’appareil photo. Puis c’est autour du couscoussier, pas mal d’ailleurs et surtout pas cher.

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Bref la matinée passe si vite qu’à 11h nous n’avons rien fait.

    Il est l’heure de voir l’arrivée des petits bateaux de pêche. Je parts donc seule avec mon appareil photo, certains sont déjà arrivés et les vendeurs sont déjà installés sur la grève sous leur parasol.

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Dès qu’un bateau arrive tout le monde se précipite pour voir les prises puis il semblerait que la vente s’effectue au plus offrant. Beaucoup de monde, quelques européens curieux comme moi.

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Brigitte vient me rejoindre. Voilà une belle prise, nous supposons que c’est un congre mais personne ne sait nous dire le nom en français. J’ai pris la belle bête à la hâte car tout le monde tournait autour. J’aurai bien voulu avoir une photo alors qu’il était bien étalé au sol, mais pas question, le pêcheur nous a rejetées avec beaucoup de mépris. Une fois le dos tourné le Monsieur Marocain avec qui nous discutions à soulevé le poisson pour que je puisse le photographier. Le pêcheur est revenu à la charge et le pauvre Monsieur c’est vraiment fait disputer méchamment.

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Nous avons donc continué notre visite, comme si rien n’était.

    Encore un repas pris dehors à l’ombre, c’est très agréable. Et après c’est le repos…

    Qu’il est doux de ne rien faire, confortablement installée dans mon relax, au soleil, la tête dans les étoiles en écoutant le piaillement des oiseaux ou le léger bruissement des feuilles doucement bercés par cette brise bienfaitrice, ou encore de regarder les petits papillons qui voltigent tranquillement ou bien de rêver les yeux ouverts ou encore de contempler cette nature généreuse qui nous entoure.

    Après ces moments de tranquillité petite balade vers la lagune à marée basse. Au retour nous trouverons notre accompagnateur pour demain. Ses collègues ne semblent pas ravis… Ils auraient voulu que nous partions sur deux barques, ce n’est pas le but, nous contestons. Donc rv pris pour demain 10H (200Dh pour deux heures) A suivre….

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Avec mon amie Brigitte... de L'Aveyron (Je précise juste pour les personnes qui ne la connaissent pas)

     

    D'Oualidia à Ceuta 

     

    Vont-elles monter dans les barques ???? 

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Nous allons réserver au restaurant pour demain ainsi nous n’aurons plus qu’à mettre les pieds sous la table. Le serveur nous précise qu’il avait aussi une barque. Là il est vraiment trop tard. On nous offrira le thé.

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Voilà les tarifs, petite précision il s'agit de dirhams, donc diviser par 11. 

     

    D'Oualidia à Ceuta 

     

    Ce matin j’avais précisé au Monsieur que nous partirons avec lui, pas question de changer, parole donnée, parole respectée.

    Ce soir apéro chez nos voisins Héraultais.

     On ne s'en lasse pas....

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

     

     

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

     

                                    La lagune, la pêche et la sortie en barque      

     

     

     

     

     

    06 Mai

     

    Ce matin une douce brume nous enveloppe… Ce n’est pas bon signe…la balade en barque sur la lagune nous parait bien compromise….Mais petit à petit le ciel s’éclaircit laissant ainsi pointer généreusement le soleil.

    Nous saluons Annie et René qui doivent traverser le détroit cet après midi.

    Notre guide Khalil arrive, nous apprendrons plus tard qu’il est guide ornithologique, nous montons à bord sans trop de difficultés malgré quelques petits balancements. 

     

    D'Oualidia à Ceuta 

     

     On s'installe... 

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Quel air triste... toi qui rit tout le temps... Pourtant elle est belle la vie... Tu n'as pourtant pas peur de l'eau comme moi....

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Et nous voilà sur cet immense lagon à marée basse. Une balade fort agréable, Khalid nous fait voir pas mal d’oiseaux, il est vrai parfois d’assez loin, mais il est sans doute un peu tard. En effet ces volatiles viennent en grand nombre nicher l’hiver dans cette réserve. Mais nous donne beaucoup d’explication. On sent fort bien qu’il est passionné. Il arrête son moteur pour pagayer afin de ne pas effrayer les oiseaux. 

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Nous voguerons ainsi pendant deux heures et demie, à six, pour notre plus grand plaisir. Pas mal d’activités sur cette lagune, des femmes qui ramassent des palourdes, des hommes qui pêchent à pied ou en barque, des hommes qui cherchent des appâts. Avant que la marée remonte trop tout ce petit monde à pied traverse la lagune avec seulement de l’eau jusqu’aux genoux.

    Avarie sur la lagune... 

     

    D'Oualidia à Ceuta 

     

    Il remonte son filet

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Puis le relance

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    A grands pas...

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    A tire d'ailes..

     

    D'Oualidia à Ceuta 

     

    D'Oualidia à Ceuta 

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Ramassage des palourdes

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Au retour

    Il y a si peu d'eau qu'il pousse sa barque... même à marée montante

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Rien à faire pour ce midi, nous n’avons plus qu’à mettre les pieds sous la table, en effet nous allons manger au petit resto touristique Izaguirre qui domine la lagune. Petit resto sympa, simple mais bon.

     

    D'Oualidia à Ceuta 

     

    Une légère brume entame à nouveau une tendre farandole entre océan et lagune. 

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Nous rencontrerons les amis de Brigitte et Christian, Annie et Patrick qui ont eu beaucoup d’ennuis mécaniques durant leur séjour, ennuis qui semblent cette fois résolus.

    Après ces moments d’échanges et de convivialité chacun ses occupations.

     

     

     06 Mai

     

    En cette belle matinée ensoleillée et chaude les lavandières s’activent, je dirais plutôt les machines à laver .. Mais il faut rincer et étendre…Quel boulot !!!

    Puis c’est la pause, pause café et thé comme tous les matins. Annie et Patrick se joignent à nous, de bons moments où l’on parle voyages. Ce sont des" baroudeurs" et leurs récits sont très agréables.

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Repas de midi dehors comme d’hab, avec filets de poissons succulents, filets pêchés par nos amis Maryse et Raymond, que je remercie encore au passage. Et puis je suis restée traditionnelle  crique à l’oignon.

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Le début d’après midi s’annonce cool… 

    Nous irons faire un tour en ville, acheter nos crêpes préférées que nous congèlerons,

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Le cordonier ambulant 

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    puis vers le bas de la ville sous les marabouts.

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Ramène pas ta..... LOL

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Le coin n’est pas très clean… jugez par vous-même, un rat a investi les lieux il n’est certainement pas seul, la vache mange dans les détritus…

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Voilà la lagune sous un autre angle  et les barques des passeurs.

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Ce soir apéro chez Brigitte et Christian, une table bien garnie, comme vous pourvez le constater, de grands moments de rigolade.. et la « langue de Brigitte »…. Je n’énumèrerai pas toutes les bêtises dites… cela serait bien trop long. Annie et Patrick étaient bien sûr avec nous. Une très bonne soirée qui c’est terminé à 21h.  

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

     

     

     

     8 Mai

     

    Ce matin c’est le départ… Dernier café et  thé ensemble, nous sommes depuis deux jours huit, mais il y avait deux absents à qui nous pensons souvent et qui nous manquent.

    C’est avec beaucoup de regret que nous laissons nos amis, beaucoup d’émotions et quelques larmes qui roulent discrètement. Et oui nous avons passé d’agréables journées ensemble ou convivialité à beaucoup rimé avec amitié. Mais promis nous nous reverrons.

    AU REVOIR.....

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Jusqu’à Larache une grande plaine cultivée, des champs de pommes de terre, de fraisiers, beaucoup de céréales et beaucoup d’activité.

    Oued Loukos

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Ensuite la campagne se vallonne, devient encore plus verdoyante et parsemée de petits douars. 

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Des fleurs partout des bleues de roses des jaunes de violettes ensuite une forêt de chênes lièges aux troncs dépouillés. 

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Nous avons fait un petit détour pour voir le Cromlech M’Soura tentant de suivre les indications du Routard. La route jusqu’à  Souk Thine est en fort mauvais état. Dans le village un Mr, parlant français nous propose de nous indiquer la bonne route.

    Voici la mosquée du village.

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Malgré un peu de réticence nous acceptons. Bien qu’unique en Afrique ces mégalithes, au nombre de 176, s’étalant autour d’un tumulus, ne sont pas très grands , de 55cm à 6m  le site est assez mal conservé.

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Au retour nous laissons notre accompagnateur à la grande route, comme il nous le demande, et voilà t-il pas qu’il veut encore des dirhams pour le taxi. Nous refusons catégoriquement, il ne faut pas nous prendre pour des américains. Nous payerons le prix demandé et rien de plus. Et en plus nous estimons qu’il a bien gagné sa vie, pour même pas une heure de déplacement.

    Installation à Asilah, près du port où il y a peu de camping-car.

    Des vendeurs de toutes sortes sont déjà venus nous proposer des tas de choses, nous n’avons acheté que des gâteaux, comme par hasard cette fois ils n’étaient pas fait pas la maman….

    Après un peu de repos nous flânerons dans les coquettes ruelles  de la médina où contrairement à beaucoup on a une sensation d’apaisement, une médina presque silencieuse aux ruelles éblouissantes de blancheur et aux portes et fenêtres bleues pour la plupart.

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Une médina protégée par ses remparts portugais ocre vieux de cinq siècles et remarquablement bien conservés. Cette petite cité balnéaire ne laisse rien deviner de son passé tumultueux, en effet se fut une ville très disputée.

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta 

     

    Après quelques achats nous rentrerons dans notre maison et de notre salle à manger nous voyons ceci.

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Après Plus belle la vie, en amoureux, nous partirons en quête d’un restaurant pour oublier que la fin du séjour approche. C’est à Casa Océan que nous nous installerons dehors face à un magnifique coucher de soleil. Le repas arrosé d’un Boulâoune rosé sera excellent. Le ciel  d’un bleu marine foncé est constellé d’étoiles qui scintillent.

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

                                                     Cromlech M'Soura et Asilah                  

     

     

     

     

     

    09 Mai

     

    Le soleil est toujours là…. Nous prenons notre thé er café dehors et puis partons au souk, l'avant dernier en terre macoraine.

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Les mouettes perchées sur les petites barques colorées.

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Naufrage au port...à marée basse....puis à marée haute....

     

    D'Oualidia à Ceuta

    D'Oualidia à Ceuta

     

     

     

     

     

      

     

    La promenade du front de mer... 

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Les remparts et l'uns des trois portes

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    On nous indique la route et on nous dit environ un kilomètre… je crois bien que l’on en a fait au moins trois.

    En route, hélas, nous avons vu ceci.

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Un vrai souk marocain, peu d’européens. On dirait plutôt un vide grenier installé à l’ombre d’eucalyptus de chaque côté d’une piste. Inutile de dire que lorsque les voitures se croisent c’est difficile et on a alors un concert de klaxons.

    Comme chaque fois tout ce vend et tout s’achète, par contre les légumes sont très beaux et toujours aussi bon marché. C’est un bric à brac indescriptible. Le voilà en images.

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Tout le monde n'est pas motorisé....

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Retour en taxi et puis nous n’avons qu’à mettre les pieds sous la table, à la Casa Océan chez Pépé. Malentendu sur l’heure de la commande, serveur peu aimable et un peu speede. C’est tout juste s’il n’enlevait pas l’assiette avant que l’on ai fini…. Nus avons quand même bien mangé notre paella. Tout est bien qui finit bien. Mais peut être que la prochaine fois changerons de "crèmerie"...

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Nous sommes allés vérifier si le camping Saada était bien ouvert, c’est le cas, mais il ne faut pas s’attendre à des miracles (80dh tout compris)

    Le temps est entrain de changer, des nuages trainent dangereusement nous masquant l’astre divin, ce ne fût que de courte durée car il brille à nouveau.

    Vers 16H30 nos voisins nous ont invités à boire la bouteille de cidre de Guttierez et manger par la même occasion des palmiers… Miam…miam… ils étaient succulents.

    Nous partirons d’ailleurs ensuite en acheter et flânerons ensuite dans la médina. Retour au cc, juste pour poser nos achats, nous irons seuls faire une petite balade sur la jetée qui domine le port et ensuite vers les pêcheurs qui vendent leurs belles prises. Beaucoup de poissons, mais ne connaissons par leurs noms. Pour éviter tout problème, comme l’autre jour à Moulay Bousselham je n’ai pas pris de photos.

    La plage toute proche 

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Nous ne sommes pas si mal  !!!! 

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Ce soir de soleil rougeoie, on croirait vraiment que le ciel prend feu,  quel magnifique coucher.

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Il fait très doux, après le repas irons encore flâner sur la grande promenade du front de mer et vers la place centrale. Beaucoup de monde aux terrasses, dans les restos ou encore dans la rue. Les marocains sortent beaucoup le soir. Nous ferons comme eux et siroterons un bon thé à la menthe en terrasse, le spectacle est dans la rue.

     

     

     

     

                                                       Le souk d'Asilah  et le port

    10 mai

      

    Encore un pas vers le nord….. Nous longeons la côte d’assez près, une belle côte de sable fin où viennent mourir quelques douces vagues écumantes tandis que de l’autre côté une petit lagune reflète un ciel où trainent quelques nuages.  

    Tanger s’agrandit de nouvelles constructions partout, pour une fois une circulation raisonnable, nous empruntons la route côtière par Tanger Med. 

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Notre petit ruban gris caracole de collines en collines, tout n’est que fleurs et verdure sur fond d’océan.

     

    D'Oualidia à Ceuta 

     

    D'Oualidia à Ceuta 

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Tanger Med se cache dans son anse et derrière de grandes barrières qui nous bouchent la vue. Même du point panoramique l’on ne voit pas vraiment grand chose si ce n’est que le port de fret.

     Oh les curieux !!!

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta 

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta 

     

    Beaucoup de contrôles de police, mais nous ne serons jamais inquiétés, il est vrai que nous respectons les limitations de vitesse, mais un moment d’inattention est vite arrivé.

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    Repas de midi sur le parking de Majane où nous ferons nos dernières courses, avant d'aller stationner au camping de Martil.  

    Ce soir dernier repas en terrasse au resto du camping, excellent tajine d’agneau.

     

    D'Oualidia à Ceuta

     

    On peut dire que la boucle est bouclée. Il n’y a plus qu’à rejoindre Ceuta, ce sera pour demain matin.

     

    Je suis bien triste et angoissée depuis ce matin, le seul plaisir sera de retrouver la famille.

     

    Toutes les bonnes choses ont une fin. Mais nous espérons revenir encore en 2014.

     

     

     

     

     

                                                               

    « D'Agadir à OualidiaLa remontée de l'Espagne »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    60
    Les Pollhuguetts Profil de Les Pollhuguetts
    Jeudi 16 Mai 2013 à 09:37

    Bonjour Ghyslaine;

    Voilà je viend de cocher la case pour les commentaires. Sommes encore en Espagne pour peu de temps. Après l'orage le soleil.

    Bises

    59
    Les Pollhuguetts Profil de Les Pollhuguetts
    Jeudi 16 Mai 2013 à 09:35

    Bonjour Brigitte,

    N'aurais pas ton mess vocal, la puce cu tel de Paul est HD depuis l'entrée au Maroc. A plus tard, je suis mal installée sur la parking Mc Do de Villafranca de Pénédes où il y a une aire voir la journée sur le blog.

    Bises et bonne cntinuation.

    58
    jeanpaul 26
    Jeudi 16 Mai 2013 à 09:20

    Bonjour les Amis,

    Nous espérons que la remontée se passe bien et sous le soleil car ici, c'est le déluge, nous commençons à désespérer. Heureusement que vous avez fait provision de soleil,  ça va aider.

    A bientôt, nous partons mardi pour Aix.

    Amicalement, grosses bises

    Jocelyne

    57
    brigitte christian Profil de brigitte christian
    Mercredi 15 Mai 2013 à 15:43

    Bonjour Huguette, ce sera peut etre un des deniers messages, la clé Maroc télécom s'arrete ce soir, et la wiffi ne passe pas au camping, en plus le resto est fermé.

    Tu n'as pas mis la rubrique "commentaire" dans la montée de l'Espagne.

    Vas regarder les messages sur "ton livre d'or".

    Cet après-midi pas de soleil, la température à baissé.

    A midi on est allé voir les pécheurs en bas, on à acheté de la lotte, 50dh le kg et nettoyé.

    j'ai passé un message vocal sur le portable de Paul, 

    bisous à très bientôt

    56
    Mercredi 15 Mai 2013 à 09:26

    Bonjour,

    Je vois que la remontée se fait en douceur, il faut ça pour se remettre tranquillement du Maroc et faire passer la petite boule à l'estomac. De bien jolis paysages.

    On ne peut pas laisser de commentaire sur l'aricle de la remontée, tu as du desactiver commentaires.

    Bises à vous deux 

    Ghyslaine

    http://nomade37.eklablog.com/

    55
    Berjalien
    Mardi 14 Mai 2013 à 10:16

    Bonjour ,je vais décoder ,attention aux euros lasers Espagnol aussi traitres que ceux du Maroc

    Bonne rentrée

    Amicalement

    54
    Les Pollhuguetts Profil de Les Pollhuguetts
    Lundi 13 Mai 2013 à 23:08

    Bonsoir Daniel,

    Nous trainons encore un peu en Espagne mais je vois que cela ne semble pas s'arranger,  Sommes encore sur une autre planète, excuse moi mais j'ai besoin d'un décodeur pour la fin de ta dernière phrase.

    Amiclement 

    Huguette.

    53
    Les Pollhuguetts Profil de Les Pollhuguetts
    Lundi 13 Mai 2013 à 23:05

    B onsoir Brigitte,

    J'ai beau manger des gâteaux marocains, mettre ma djellaba je regrette beaucoup de ne pas être restéé un peu plus avec vous. Vous ous manquez aussi et je pense que tout aurait épté bien avec Annie et Patrick. Nous aurions bin volontier mangé au souk avec vous.

    Ce sera pour une autre fois... Du moins j'espère.

    Gros bisous à bientôt.

    Huguette

    52
    Les Pollhuguetts Profil de Les Pollhuguetts
    Lundi 13 Mai 2013 à 23:02

    Bonjour Ghyslaine,

    Nous voilà presque dans le bain après avoir fait le premier plein Espagne... c'st un premier pas  pour chez nous.

    Le Maroc est tellement super... Nos vie de retraités nomades est si agrable que l'on n'a pas envie de rentrer... et le temps qui ne semble pas s'arranger ...n'insite pas à rentrer.

    Mais il va falloir.

    Bises

    51
    Les Pollhuguetts Profil de Les Pollhuguetts
    Lundi 13 Mai 2013 à 22:59

    Bonsoir Jocelyne,

    Pas d'internet en Espagne donc je réponds seulement maintenant. oui j'ai un peu le bourdon...mais je vais me reprendre... Je me ressource un peu en Espagne. Oui on va ce voir et cela me fait plaisir. On va parler Maroc. je ne crois pas me tromper.

    Bises à bientôt.

    Huguette

    50
    Berjalien
    Samedi 11 Mai 2013 à 20:22

    Le retour sur le continent est dfficile ,gardez à porté de main pulls et anoraks pour ne pas ètre pris au dépourvu,bonne route bon retour et gaffe au laser Espagnol qui cuisent autant que ceux à M6 .

    Amicalement

     

    49
    brigitte christian Profil de brigitte christian
    Samedi 11 Mai 2013 à 17:47

    Coucou Huguette,

    Alors, la traversée est faite, mets ta djélaba, manges les gateaux Marocains, car je suis sur que tu en as caché dans les placards et penses à Moulay Bousseilham, tu ne te rendras pas compte de ce sacré euro....

    En fait vous nous manqué,! Nous sommes retournés au souk à Lalla Mimouna, nous avons mangé dans une gargotte, salade composée, poulet avec frites, haricots blancs, et gesiers. et nougats ..

    Annie et Patrick vous donnent le bonjour.

    Gros bisous, à bientôt

     

    48
    jeanpaul 26
    Samedi 11 Mai 2013 à 15:44

    Bonjour Huguette,

    Ce sera un plaisir également pour nous de vous rencontrer et nous évoquerons bien évidemment le Maroc ce qui te permettra, peut-être, de faire passer le retour plus facilement et d'attendre le Maroc 2014 où nous aurons peut être le l'occasion de vous y retrouver, qui sait ?

    En tout cas bonne traversée de l'Espagne, grosses bises et à très bientôt.

    Jocelyne

    47
    Samedi 11 Mai 2013 à 14:17

    Bonjour,

    La vie reprend vite son cours, hélas, mais le Maroc est toujours bien présent dans notre esprit et il y avait ton blog qui nous permettait d'y être encore un peu.

    Ce matin en faisant le marché j'ai acheté un melon du Maroc.... j'espère qu'au moins il sera bon.

    Vive la vie de nomades retraités en camping car!

    Bonne remontée.

    Ghyslaine

    46
    Les Pollhuguetts Profil de Les Pollhuguetts
    Samedi 11 Mai 2013 à 14:07

    Bonjour Ghyslaine,

    La "planète euros" commence, hélas car nous sommes à Algésiras. Bonne traversée dans le brouillard...

    ici il fait très beau. Allons remnetre tout doucement et puis il va falloir s'adapter...

    Bises

    45
    Les Pollhuguetts Profil de Les Pollhuguetts
    Samedi 11 Mai 2013 à 14:05

    Bonjour Joselyne,

    Oui j'ai le bourdon, c'est ainsi chaque fois que je rentre du Maroc, la première fois j'ai mis trois mois à m'en remettre. Maintenant çà va un peu mieux. Bien sûr il y a la famille les amis.... mais des qu'on rentrent les soucis reprennent le dessus. on les avait un peu oublié ici...

    Sommes à Algésiras Au revoir le Maroc.

    Bises à bientôt le plaisir de vous rencontrer.

    Huguette

    44
    Samedi 11 Mai 2013 à 08:25

    Bonjour Huguette,

    Bonne traversée, et bon retour sur la "planete euros" où le temps est très capricieux passant du chaud au froid, avec du vent, de la pluie, mais par chance pas d'inondations en Touraine.

    Bon courage pour cette "réadaptation"

    Bises

    Ghyslaine

    43
    jeanpaul 26
    Samedi 11 Mai 2013 à 00:14

    Dis donc Huguette, arrête de déprimer, tu nous dones le bourdon, tu sais ici ce n'est pas si mal que ça, nous avons les enfants, les amis etc... et bientôt nous allons  partir pour le Maroc, encore ... 8 mois, on y est presque, bof !

    En tout cas nous vous souhaitons une bonne traversée avec des rêves plein la tête qui vous feront tenir jusqu'à 2014.

    Plein de grosses bises et à très bientôt.

    Jocelyne

    42
    Les Pollhuguetts Profil de Les Pollhuguetts
    Vendredi 10 Mai 2013 à 23:39

    Bonsor Ghyslaine,

    Comme tu dis, c'est vraiment la fin, demain matin  nous traversons; c'est la tristesse... Je suis angoissée depuis ce matin.

    Et il va falloir se réabituer à la vie Française, à des températures moins agréables...quant aux prix n'en parlons même pas...

    Mais tout à une fin. Nous reviendrons. Nous disons cela depuis 2004 et effectivemet nous revenons tous les ans commes des oiseaux migrateurs.

    Bises

    Huguette

     

    41
    Vendredi 10 Mai 2013 à 20:01

    Bonsoir,

    Tout cela sent terriblement la fin du séjour au Maroc et la tristesse qui va avec.

    Bises

    Ghyslaine

    40
    Les Pollhuguetts Profil de Les Pollhuguetts
    Jeudi 9 Mai 2013 à 17:22

    Bonjour Brigitte et Chrisitan,

    Cela aurait été un plaisir de vous avoir à nos côtés au restaurant. Pas de ségrégation nous amenons tout e monde, mais souvent personne ne veut venir. Nous n'imposons rien disons seulement que nous y allons, comme pour les balades. Donc comme je dis parfois "qui m'aime me suive".  Mais personne ne me suit, Que dois-je en conclure ?

    J'ai vu que le souk était pas mal aussi, nous nous avons été à celui de Asilah, pas mal mais rien de semblable avec Mimouna. Mais au moins trois kms à pied  pour y arriver et taxi au retour... Paella au resto au retour.

    Bises à tous les deux ainsi qu'à Annie et Patrick.

     

    39
    brigitte christian Profil de brigitte christian
    Jeudi 9 Mai 2013 à 09:12

    Coucou Huguette,

    Un restaurant en amoureux? en plus après plus belle la vie, vos amis ne sont donc pas venus?? Moi Brigitte2 je vous aurais suivi. gros bisous, nous partons pour le souk, mais ça ne sera pas le souk, souk comme à Lala Mimouna....

    38
    barbel
    Jeudi 9 Mai 2013 à 08:58

    merci ta réponse tu es vraiment très gentille. BISOUS

    37
    Les Pollhuguetts Profil de Les Pollhuguetts
    Mercredi 8 Mai 2013 à 23:48

    Bonsoir Barbel et Jack,

    C'est vrai que ce matin je serais bien resté encore un peu... Mais qu veux-tu... je ne pe pas dire au dernier moment, je reste... C'est un peu difficile de changer à la dernière minute.

    Rester au Maroc, guère possible. Deux jours à Asilah mais pas plus et puis Martil pas intéressant non plus. Donc voilà le Maroc 2013 va se terminer...mais pas comme j'aurai aimé. Tu le sais bien, j'aurai voulu que vous soyez avec nous, même si nous avions traversé le détroit le 7 comme prévu.

    Bisous à tous les deux

    36
    barbel
    Mercredi 8 Mai 2013 à 23:14

    je comprends  que la séparation avec Brigitte 2 soit triste, vous avez tellement rigolé ensemble, la joie de vivre cette brigitte 2. Mais pourquoi n'ëtes vous pas restés plus longtemps à Moulay  et  même au Maroc ?

    bisous

    Jack et Barbel

    35
    Les Pollhuguetts Profil de Les Pollhuguetts
    Mercredi 8 Mai 2013 à 22:39

    Bonsoir Jocelyne,

    oh oui..nostalgie ... Nous avons laissé nous amis Brigitte et Christian  et leurs amis Annie et Patrick, très sympa aussi et en plus on va bientôt traverser...Mais on aura le plaisir de retrouver la famille et peut être le soleil...

    Et le plaisir de faire votre connaissance et de parler encore Maroc.

    A bientôt.

    Bises à tous les deux.

    34
    Les Pollhuguetts Profil de Les Pollhuguetts
    Mercredi 8 Mai 2013 à 22:36

    Bonsoir,

    Merci Daniel, nouv oilà à Asialh..

    Amicalement.

    33
    jeanpaul 26
    Mercredi 8 Mai 2013 à 21:26

    OH La la !!!  ça sent vraiment la fin, la tristese se ressent, mais nous allons vous remonter le moral, il fait nettement meilleur en métropole (pourvu que ça dure !!!) et nous allons nous retrouver très bientôt pour partager vos meilleurs souvenirs de voyage. Nous suivrons bien entendu votre remontée de l'Espagne, bonne route de retour et grosses bises.

    N'oubliez pas, le Maroc 2014 n'est pas si loin et nous y serons, enfin Inch Allah !!!

    Jocelyne

    32
    Berjalien
    Mercredi 8 Mai 2013 à 20:02

    terriermichel.wordpress.comp

    C'est l'adresse du blog

    Bon retour

    Amicalement

    31
    Les Pollhuguetts Profil de Les Pollhuguetts
    Mercredi 8 Mai 2013 à 15:29

    onjour Brigitte,

    Nous avons passé de très bons moments avec vous, un peu court, mais on fera mieux la prochaine fois. C'est bien triste à Asilah, sans ton rire communicatif et votre amitié.

    Pour le Cromlech M'soura. Rien d'extraordianire, route donné par le routard infecte, un qui parlait Français est venu avec nous pour nous indiquer une autre route...mais il nous a un peu pris pour des américains. C'est pas grave.

    Bises à tous les deux ainsi qu'à Annie et Patrick. Tu leur donnes nos n° de tel, s'ils passent vers nous où en haute savoie on les recevra avec plaisir.

    30
    Les Pollhuguetts Profil de Les Pollhuguetts
    Mercredi 8 Mai 2013 à 15:19

    Bonjour Daniel,

    J'ai entendu parler d Terrier mais ne connais pas son blog. A l'occasion tu me le donneras, sinon on doit le trouver.

    Sommes à Asilah, çà xent mauvais .... çà sent la fin. Hélas.

    Amicalement.

    29
    brigitte christian Profil de brigitte christian
    Mardi 7 Mai 2013 à 22:28

    Coucou Huguette,

    Nous avons passé tous ensemble encore une belle et derniere soirée. Demain sera plus triste, Je te fais de gros bisous et à demain matin.

    28
    Berjalien
    Mardi 7 Mai 2013 à 19:00

    Merci j'allais plus vite que la musique.

    Si vous ètes intéresser la mosqué de Taroudant a été détruite par un incendie accidentel,voie le blog de Michel Terrier ,je pense que vous connaissez .Il réside à Agadir et régulièrement nous informe .

    Au plaisir bon appétit ,je vois que vous apprécié la cuisine locale

    Amicalement

    27
    Les Pollhuguetts Profil de Les Pollhuguetts
    Mardi 7 Mai 2013 à 12:49

    Bonjour Daniel,

    Normal je n'ai pas pu préparer mon diaporama, la connexion est mauvaise. Je vais remédier à  cela, j'ai une amie qui m'a prêté sa clé, sinon je  vais aller au bar siroter un thé à la menthe.

    Amicalement.

     

    Huguettr

     

    26
    Les Pollhuguetts Profil de Les Pollhuguetts
    Mardi 7 Mai 2013 à 12:47

    Bonjour Joseclyne,

     

    Oui le soir il y en a pas mal, surtout si on rest dehors. C'est la première fois que nous en avons, mais il est vrai que nous ne restions pas si longtemps.

    On survit... LOL Mais on est quand même piqué.

    Bises bonne journée.

    25
    Berjalien
    Mardi 7 Mai 2013 à 09:41

    Bonjour je ne sais si cela vient de moi mais votre dernier lien photos sur la balade en barque ne fonctionne pas.

    Merci et bonne continuation au Maroc .

    Amicalement Daniel

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    24
    jeanpaul 26
    Mardi 7 Mai 2013 à 09:15

    Dis donc Huguette, tu ne m'as pas répondu sur les moustiques, en avez-vous vraiment  beaucoup ?

    Faites une bele balade en barque et racontez-nous.

    Bises à tous

    Jocelyne

    23
    Les Pollhuguetts Profil de Les Pollhuguetts
    Mardi 7 Mai 2013 à 09:13

    Bonjour,

    Respectons tojours les WE. Exception ce soir ... Chez Brigitte 2 (ce n'est ps très beau de mettre de N° derrière un prénom, mais il faut bien . elles sont si différentes).

    Voilà tu sais tout. Mais on va jeuner en rentrant.

    Vous nous manquez (avons été déçus de ne pas être avec vous le 4 Mai, bonne route et gros bisous

    22
    barbel
    Mardi 7 Mai 2013 à 08:24

    en effet les apéros! ! ! attention aux analyses en rentrant  ....... LOL 

    bisous

    21
    Les Pollhuguetts Profil de Les Pollhuguetts
    Dimanche 5 Mai 2013 à 22:28

    Bonsoir Barbel et Jack,

    Merci pour votre message, ravi que vous ayez beau temps, Vous nous manquez. Ici tout va bien, beau temps. Demain balade sur la lagune et restau ensuite. Ai vu message vers Brigitte 2 on n'a pas su où il était mais c'était l'heure de l'apéro verrons cela demain.

    Bonne remontée et grosses bises à tous les deux.

    20
    BARBEL
    Dimanche 5 Mai 2013 à 17:40

    COUCOU,

    vous avez bien raison d'en profiter un maximum. nous très beau temps en ESPAGNE, soleil et chaleur à volonté en profitons encore un peu avant de retrouver le froid de la France.

    gros bisous

    barbel et jack

     

    19
    Les Pollhuguetts Profil de Les Pollhuguetts
    Dimanche 5 Mai 2013 à 14:52

    Bonjour Jocelyne et Jean Paul,

    Pour le souk je crois qu'il y a 22kms seuls les derniers sont mauvais, je pense qu'en scoot cela ne doit pas poser de problèmes.

    Toujours beau temps à la lagune, sans qu'l fasse trop chaud et profitons un maximum passerons le détroit ,ormalement samedi  ou dimanche prochain.

    Bises, je vais te mette un message dans ta messagerie.

    18
    Les Pollhuguetts Profil de Les Pollhuguetts
    Dimanche 5 Mai 2013 à 14:49

    Re bonjour Ghyslaine,

    Oui je xrois que toutes les routes qui mène à Moulau B sont mauvaise, parait que la 406 par Sok el Arba est bonne... A voir.

    On a le soleil et il fait bon ,pas trop chaud à la lagune. On essaye d'en profiter un max.

    Je pense que vous êtes acclimatés.

    Bises

    17
    jeanpaul 26
    Dimanche 5 Mai 2013 à 09:45

    Très typique ce souk de Lala Mimouna, il ne se tient que le samedi ? Il y a combien de kms du camping car nous serions en scoot ? Je vois que vous parlez également des moustiques, ça a l'air d'être un problème, beaucoup de forumistes en font état.


    Dommage que vous soyez pressés pour la remontée en France, Ok pour vos coorconnées en MP.


    Bises à vous tous et à +


    Jocelyne

    16
    Dimanche 5 Mai 2013 à 09:39

    Re,

    C'est amusant cette machine à coudre qui ressemble vraiment à une machine industrielle et qui fonctionne au pied comme celles de la première partie du 20ème siècle.

    Je déduis que toutes les routes qui mènent à Moulay Bousselham sont dans le même état, nous avons souvenir de celle que nous avons pris...

    Bises

    Ghyslaine

    15
    Les Pollhuguetts Profil de Les Pollhuguetts
    Dimanche 5 Mai 2013 à 09:25

    Bonjour Ghyslaine,

    Oui c'est vraiment un spectacle. Nos chauffeurs de taxi ont été super et ont évité autant que faire ce peut les trous. On a failli passer par cette route pour arriver à Moulay Bousseillham, heureusement que l'on c'est trompé.

    Pour ce qui est des machines à coudre, ce n'est pas électrique c'est à pédale, comme celles de nos arrières grands mère. Je n'ai pas trop osé faire des photos, Tout le monde nous regardait. Celle du couturier n'est pas prise à la sauvette, j'ai demandé l'autorisation.

    14
    Dimanche 5 Mai 2013 à 08:38

    Bonjour Huguette,

    Quel spectacle ce souk de Lala Mimouna, jusqu'aux machines à coudre installées dans le souk. Ils se branchent où? Et le déplacement en taxi !! sur de si bonnes routes !!

    Profites bien de ces derniers jours avant le grand choc du retour.

    Bises

    Ghyslaine

    13
    Les Pollhuguetts Profil de Les Pollhuguetts
    Vendredi 3 Mai 2013 à 19:51

    Bonjour Jocelyne et Jean Paul,

     

    Nous allons encore rester quelques jours de plus surtout s'il fait beau. Moulay Bousseilham nous aimons bien.Quand nous allons monter on sera un peu pressés, mais une autre fois je ne dis pas non. Mais vous savez aussi que vous pourvez toujours passer. Je ne sais pas si tu as encore nos coordonnées mais je te les donnerai en MP.

    Bises à tous les deux.

    Huguette

     

    12
    jeanpaul 26
    Vendredi 3 Mai 2013 à 19:43

    Je n'ai pas très envie que vous passiez le détroit, vous étiez notre rayon de soleil, mais bon, tout a une fin, néanmoins nous allons vous suivre jusqu'au bout, il reste encore qq jours. Si une petite halte dans la Drôme vous tente en remontant,  n'hésitez pas ce serait avec plaisir.

    Bonne route, amicalement

    Jocelyne

    11
    Les Pollhuguetts Profil de Les Pollhuguetts
    Vendredi 3 Mai 2013 à 19:43

    Bonsoir Daniel,

    On reste encore un peu, il fait beau sur Moulay Bousseilham alors on va encore traîner. Le coin est magnifique, ce matin des super paysages, mais une route infecte. Je crois que nous n'avons jamais vu si peu de goudron et de si grands trous.

    Amicalement.

    10
    Les Pollhuguetts Profil de Les Pollhuguetts
    Vendredi 3 Mai 2013 à 19:40

    Coucou les voisins et amis,

     

    Et oui je t'ai entendu... Si tu ris ce soir j'aurai encore plus d'écho...

    A demain pour le souk.

    9
    Berjalien
    Vendredi 3 Mai 2013 à 11:02

    Je vous passe un petit bonjour toujours très humide,encore une journée pluvieuse nous sommes en alerte orange,20mm tombé pendant la nuit et ce matin le mauvais temps continue .Prenez une réserve de soleil et profitez des derniers jours de votre séjour.Le Maroc du nord , ses cultures quel contraste avec le sud .

    Amicalement

     

    8
    brigitte christian Profil de brigitte christian
    Vendredi 3 Mai 2013 à 09:57

    Coucou les Zamis.

    très belle photos, tu as dû travailler  encore très tard sur l'ordi!  Et que oui je ris tu dois m'entendre de Ouazanne!! A ce soir pour d'autres rigolades. Bisous à tous

    7
    Les Pollhuguetts Profil de Les Pollhuguetts
    Vendredi 3 Mai 2013 à 00:09

    Re bonsoir Ghyslaine,

     

    Je ne voudrais pas te saper le moral mais il fait autour de 19° ici. Mais on trouve qu'il ne fait pas chaud....

    On en connait encore une à Mohamédia, et ils sont bons...

    Bonne nuit.
    Bises

    6
    Jeudi 2 Mai 2013 à 23:55

    Bonsoir,

    J'ai d'ailleurs remarqué que tu avais une bonne patisserie dans toutes les villes....

    Le temps ici n'est pas terrible, la semaine dernière deux jours bien chaud puis froid et pluie.

    Bises

    5
    Les Pollhuguetts Profil de Les Pollhuguetts
    Jeudi 2 Mai 2013 à 23:46

    Bonsoir,

    Merci Ghyslaine et oui  On va encore un peu trainer à Moulay Bousseilham, revoir nos amis Aveyronnais. Mais il va falloir songer à rentrer,  j'ai, comme tu le dis si bien, la boule au creux de l'estomac, mais pour compenser on se gave de gâteaux...

    Bon courage pour le nettpoyage.

    Bises

    4
    Jeudi 2 Mai 2013 à 22:51

    Bonsoir,

    Oh ça sent la fin du périple tout ça, je pense que la petite boule au creux de l'estomac est en train de se manifester

    Je vois que le GPS fait des fantaisies, il veut peut être rester au Maroc un peu plus longtemps.

    Après une semaine avec les petits enfants il faut maintenant nettoyer le vehicule. Cet après midi il a fait a peu près beau donc j'ai bien avancé.

    Bonne fin de séjour.

    Bises

    Ghyslaine

    3
    Les Pollhuguetts Profil de Les Pollhuguetts
    Mardi 30 Avril 2013 à 19:51

    Bonsoir Jocelyne,

    On aurait pu coucher là bas, mais après trois jours de sauvage  à Oualidia on manquait un peu d'eau.Et on n'avait pas prévu. Mais cela aurait été bien car on est arrivé tard à Mohamédia, mais malgré tout avant la nuit. Et en plus des amis nous attendaient.

    Mais la route est vraiment mauvaise.

    On traine mais l va falloir rentrer.

    Bises à tous les deux.

    Huguertte

    2
    jeanpaul 26
    Mardi 30 Avril 2013 à 18:24

    Bonsoir les Pollhuguett's

    Voilà j'ai rattrapé mon retard toujours aussi pationnant et quels beaux souvenirs nous retrouvons grâce à toi Huguette.

    Nous avions dormi à  la Kasbah de Boulaouane, nous étions seuls au monde avec une vue des plus somptueuse, surperbe coucher de soleil et une tranquillité sans pareil. Site à ne pas manquer je suis d'accord avec toi.

    N'allez pas trop vite à remonter vous allez nous manquer !!!

    Bises à vous et à très bientôt

    Jocelyne

    1
    M.F24
    Dimanche 28 Avril 2013 à 17:18

    MERCI pour tous ses récits et belles photos, vous nous faites voyager au Maroc, un endroit que je voudrais faire, mais mon mari à peur de l'insécurité.

    Nous vous souhaitons un bon retour et à une prochaine fois, et encore MERCI.

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :