• De Aoufous à Fezzou

     

     

    02 Février

    Une pensée pour notre ami Khalid qui fête son anniversaire ce jour.

    Départ tardif...Ahmad n'est pas là, nous ne pouvons pas partir sans lui faire la bise...

    Nous partons le cœur gros....C'est ainsi chaque fois que l'on quitte des amis et un coin de paradis. Mais ainsi va la vie....

    Voilà Ahmad qui nous présente sa carte de guide.

    Ahmad

    En route pour Merzouga......

    Les véhicules Hippomobiles ont de beaux jours devant eux

    Transport en commun

    Nous n'allons pas très loin et ne sommes pas pressés,

    Dans Erfoud

    notre premier arrêt à Erfoud, chez un fabriquant d'objets en tout genre avec les fossiles du coin. Visite très agréable où l'on nous a fait voir la fabrication de A à Z ou presque.

    Au boulot...

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

                     

     

     

     

     

     

     

                    

     

     

     

     

     

     

     

     Achats de quelques objets...... que l'on a payé sans doute un peu cher....pourtant nous ne sommes pas des novices....

    Un arrêt repas en bordure de la palmeraie....

     

     

    La porte à l'entrée de Rissani

    Nouvel arrêt à Rissani où les enfants  sont toujours quémandeurs....bonbons, stylos dirhams, toute la panoplie habituelle....

    Un tour au souk permanent, quelques achats et notamment des "moujouls"....

    Au souk

    Notre marchand de fruits

    Un boucher

    Notre marchand de dattes

    Devant leur magasin préféré

    et direction Merzouga et la gazelle bleue où Mohamed nous attends ainsi que nos amis Hélène et Michel.

    Dès la sortie de Rissani dans le lointain se profilent déjà des dunes oranger de Merzouga, encore un petit coin de paradis et un coin que l'on apprécie ainsi que le camping la Gazelle bleue situé au pied "du grand tas de sable"....

    Thé de bienvenue avec nos amis, dans la belle salle à manger.

    Nous retrouvons encore trois colistiers Nicole07, Tintinbdc et un nouvel inscrit daniel01.

    Chaleur, soleil, ciel bleu et amitiés sont toujours au rendez-vous. 

    Mohamed fait de grands travaux pour le plaisir de ses clients, une très belle salle à manger, une belle cuisine et un bel agrandissement en cours devant.

    A la gazelle en plein travaux

    Juste un petit tour vers nos amis du désert....

    Les dunes sont toujours aussi belles...

    Juste derrière la gazelle

    La grande dune et son arête

    Tchin tchin

     

    Ce soir nous levons le verre chez nos amis avec Hélène et Michel.

    Une soirée amicale très agréable, les papotages vont bon train...

     

    03 Février

     

    Ce n'est pas un jour comme les autres c'est l'anniversaire de mon chéri. Il fête ses quelques printemps et pour couronner le tout il est monté avec une bande de copains aux trois dunes de Merzouga. Bravo.

    Merzouga c'est le désert de l'erg Chebbi, cette vaste étendue de sable fin, cet  endroit mythique et fascinant, sans être démesuré, il est assez grand pour un dépaysement complet.

    Nous partons à quatre couples à l'assaut de ses majestueuses collines de sable  qui enchantent l’œil, dans ce désert, qui nous procure à la fois une grande sérénité et un spectacle envoûtant.

    C'est le départ....

    Ce sable mouvant glisse sous nos pas, change de couleur suivant la luminosité, m'attire comme un aimant. Difficile de le dompter, il faut rester modeste et l'on se sent tout petit dans cet univers enchanteur. Pas le moindre souffle pour effacer nos traces, car parfois dans les montées plus ou moins rudes nous sommes à la queue leu leu....Parfois un pas en avant et deux pas en arrière....  et notre souffle se fait plus court.

    On progresse...

     

    Lentement mais sûrement

     

     

     
    Doucement Paulette

     

     

      

     

     

     

     

      

    L'immensité

                                                                                           

    Pas toujours facile d'avancer correctement...sauf les plus agiles et surtout les plus jeunes...

    Oh hisse...

    Bravo Michel

    Des courbes, des ombres irréelles qui se profilent au fil des heures, on pourrait rester là à regarder à imaginer je ne sais quoi.

     

    Nos orteils se sentent étrangement à l'étroit, nos pieds s’alourdissent.......le sable se faufile partout....

    Mais que l'on est bien dans cet univers changeant ou seuls quelques quads viennent, hélas, troubler notre tranquillité. Ce jour nous sommes pratiquement seuls à fouler ces grands tas de sable roux.

    Voilà les trois dunes n'ont plus de secret pour nous, nous les avons gravies avec plus ou moins de difficultés, nous n'avons plus qu'à dévaler la pente par la grande arête et nous voilà au camping.

    Au sommet...cocorico !!!!

    Vive le forum des amoureux du Maroc

    La folle équipe....

     De Aoufouss à

    Le descente...

    Un puits et l'eau n'est pas très profonde

    Mais comme dit Michel après l'effort le réconfort....

    Merci Michel

    Nous mettons les pieds sous la table avons commandé des tajines d'agneau à Mohamed.

    Notre entrée

    Un excellent tajine

    Notre dessert en plus des fruits

    Michel et Daniel ont sorti les bouteilles....blanc et rosé coulent à flot...bon, j'exagère un peu, nous sommes très très raisonnables.

    Un peu de repos, une petite sieste pour certain, des papotages... et nous partons faire un tour en ville, ce qui amuse Mohamed.

    De Aoufouss à

    Nous visiterons le complexe touristique tout proche, un très beau bâtiment avec piscine, grands espaces, beaux salons, nous serons conviés à monter sur la terrasse. Merzouga est sans doute entrain de devenir un lieu à la mode, que le tourisme de masse risque de polluer.

         

     

     

     

     

     

     

    L'entrée

     

            

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Dans un salon

     

     

     

     

     

     

    Depuis la terrasse

     

     

     

     

     

     

     

    La rue principale a bien changé, de nouvelles boutiques, de nouveaux restaurants....tout ce modernisme est peut être un bienfait pour la population, mais fini la tranquillité. Nous sirotons un jus de fruits, fruits frais, le serveur est allé les acheter directement à "grand frais" HI HI....qui vient de s'installer. 

     

    Nous rentrerons à la nuit.... Hélène et Michel se faisait du souci...A cette heure là les dunes s'endorment...sous cette voûte céleste constellée d'étoiles et au loin l'horizon s'empourpre.

    Encore une journée, comme je les aime, avec des amis et dans un petit paradis sur terre.....

    Cette année, pas de lac, dommage....

    Bonne nuit, à demain, et demain sera un autre jour......

     

    04 Février,

     

    Une bonne nuit dans ce petit camping agréable, pas le moindre bruit....

    Ce matin, comme tous les matins...toc toc, c'est Mohamed qui apporte crêpes et pain frais.

    Le ciel est bleu, le soleil brille et les oiseaux gazouillent....

    Une journée relax et convivialité...

    Difficile de faire la grasse matinée....ce n'est pas le bruit qui nous gêne, calme absolu. Mais si l'on veut manger les crêpes et le pain frais, si gentiment offert, il vaut mieux ne pas se lever trop tard. Pas très grave.

    Après le petit déj et bien je traîne, pas envie de faire grand chose....un peu d'internet....

    Nous regardons les travailleurs, faire l'enduis sur le château d'eau, ils recouvrent les caisses pour les pigeons. Quelle échelle....que de grands espaces entre les barreaux, travail sans la moindre sécurité....

    Voilà le crépis malaxé avec les pieds

     

    Il faut escalader, parfois avec le seau plein

     

     

     

     

     

     

     

    Avec Mohamed

     

     

     

     

     

     

     

     

    Mais il faut tout de même que je prévois l'apéro dînatoire, entre amis, pour fêter l'anniversaire de Paul. Encore un me direz vous. Vu son jeune âge il faut bien marquer le coup.

    Apéro unique, une sangria, je dirai améliorée.....c'est le choix de nous six.

    Je ne vais pas vous détailler tout ce que l'on a mangé, vous devinerez peut être sur les photos.... d'ailleurs Hélène et Michel ont aussi apporté quelques mises en bouche très goûteuses.

     

    Paul au service

    Une petite entrée chaude...

    Pour le dessert pas de gâteau, pas de bougies...des mignardises, des chocolats, des cramel au beurre salé, des fruits déguisés....

    Notre dessert

    Ce fût encore un moment bien agréable.

    Après tout cela la sieste pour certain, lecture pour d'autres, peut être aussi tricotage ou encore jeux....

    De très bonnes occupations de camping-caristes, comme disent certains amis, nous n'avons pas des vies faciles....

    Vers 17h nous partirons dégourdir nos jambettes, nous pourrons encore admirer ces dunes qui changent de couleur, ces courbes adoucies ou ces arrêtes prononcées, ces formes presque parfaites mais non figés... Un plaisir sans cesse renouvelé dont nous ne nous lassons pas, des moments magiques. Nos amis à quatre pattes sont là souvent au repos, ils machouillent leur repas et attendent le client pour une sortie en bivouac, tranquille et à pas chaloupés..

    Nous rentrerons au Ksar Sania, chez Françoise, que nous ne voyons d'ailleurs jamais, trois camping-car y stationnent, ils ont aussi une belle vue sur ce magnifique désert.

    L'entrée du camping

    La vue depuis le camping

    Nous nous installons dans le patio, près de la piscine, à défaut de jus de fruit, nous siroterons un thé, tout en papotant.

    Le thé est servi

    Il est l'heure de rentrer....

    Le complexe touristique

    Depuis la terrasse du camping


    Il faut tout ranger demain nous partons vers d'autres cieux, vers un petit coin inconnu qui me parfait sympa. Vous le découvrirez, donc avec moi, demain soir.

     

    05 Février

    Comme vous le savait on a parfois un peu  la bougeotte, mais surtout notre Maroc sera plus court cette année donc nous allons rouler, sous un ciel bleu et un astre divin qui brille toujours de mille feux. Nous quittons encore une fois un petit paradis, peut être en trouverons nous un autre.

    Dans Merzouga

    Nous roulons donc sur cette hamada noire dont les petits tas de sable oranger d'Hassi Labied défilent et deviennent de plus en plus petits. passons encore une fois Rissani, voilà le côté pile de la porte.

    Les dunes d'Hassi Labied

    La porte de Rissani

    Notre route court ensuite encore sur une hamada parsemée de quelques dunettes et bordées de collines torturées par les éléments naturels qui doivent se déchaîner dans ces coins arides où pratiquement rien ne pousse.

    Les paysages changent un peu les acacias, tels des parasols, font leur apparition et deviennent de plus en plus nombreux, les collines semblent se rapprocher, nous y trouvons quelques chameaux qui paissent ou encore des chevrettes souvent noires. 

    Deux égarés ....

    Après Mecissi nous virons à gauche direction Fezzou, dès lors nous sommes en terre inconnu, nous aimons cela.... découvrir. Les paysages changent, quelques palmiers, quelques villages, des cultures en petits carrés bien réguliers et souvent verdoyants. Une route étroite en bon état, très roulante et avec si peu de circulation que notre progression est aisée.

    Un petit passage délicat, 100m seulement juste avant l'entrée de Fezzou

    Nous voilà à Fezzou devant l'auberge de Brahim, nous sommes accueilli par le papa  qui nous prépare le thé et va chercher un autre fils qui nous conduit rapidement au camping. Brahim sera là plus tard.

    Voilà la boutique

     

    L'intérieur

     

     

     

     

     

     

     

     

    A peine installée on visite le camping, un camping bien entretenu, certes des sanitaires rustiques, un grand salon intérieur, une tente berbère à l'extérieur. Thé, cacahuètes et petits gâteaux nous sont servis. Deux camping-cars arrivent, ils auront bien entendu le même accueil. Un des Messieurs me reconnaît, et lit mon blog...Le monde est petit. Nous échangeons quelques mots et allons déjeuner il est l'heure.

    La tente berbère

     

    Nous cherchons l'ombre car il fait chaud, très chaud même, de temps à autre une petit brise nous rafraîchit légèrement....

    Vers 15 h Brahim arrive, un vrai livre d'histoire.... il nous propose la visite de la casbah cet AM et demain éventuellement une sortie en 4X4 dans les environs, avec, semblent-ils, de belles visites. Et je dirai pour un prix raisonnable, perso nous n'avons même pas marchandé, même si cela est souvent de rigueur ici. Nous partirons donc à six, le deuxième couple nous suivra en moto tout terrain. Une belle journée en perceptive....

    Brahim nous offre encore une fois thé gâteaux et cacahuètes  sous la tente et ne tarit pas de renseignements sur la vie ici et les changements qui s'opèrent peu à peu, pour le bienfait de tout le monde.

    Brahim au service

    De Aoufouss à

    Il parle parfaitement le français, a fait des études de droit, mais a voulu rester au bled et se lancer dans le tourisme. Outre son magasin qui vent de tout, une vrai caverne d'Ali baba, son bar gîte d'étape il a créé un petit camping à la marocaine.

    Voilà son auberge

    Son petit musée

    Son petit musée

    Si vous cherchez le luxe passez votre chemin, si vous cherchez la tranquillité et les rencontres venez vous ne serez pas déçus.

    Nous partons donc tous les huit avec lui pour la visite, passons déjà vers son auberge, très fantaisiste, vers son petit musée avec quelques ustensiles et fossiles et allons visiter la vieille casbah en ruines. Il nous explique donc la vie de cette région autrefois, une vrai mine de renseignements.

    La palmeraie

    La casbah

    La casbah

    Le puits tout à côté

    Voilà Brahim

    Nous poursuivons par la palmeraie, qui n'est pas très dense, pas étagée comme à certains endroit, ici pas vu d'arbres fruitiers.

    La palmeraie

    Par contre les parcelles sont minutieusement travaillées, de petits carrés cultivés et arrosés, chaque famille a son puits.

    Les parcelles que l'on arrosent

    Là se sont les panneaux solaires qui changent la batterie, permettant ainsi d'actionner la pompe. Ces panneaux solaires sont montés sur roulettes et permettent de suivre la trajectoire du soleil. Là des petits pois, là de la luzerne, là du blé, là des choux, là du cumin  ou encore des fèves.

    Du cuminDes petits pois

     

     

     

     

     

    Tout le groupe

    Nous cheminons tranquillement dans ce petit coin agréable puis passons devant le cimetière où il nous explique comment se passe le deuil, les obsèques et ce que représente ces pierres posées différemment pour les hommes et pour les femmes, mais toujours en direction de la Mecque.

    Le cimetière

    Voilà une après midi agréable, comme je les aime, une après midi ou l'on apprend plein de choses ou règne la convivialité avec des voisins charmants et nos amis bien entendu, sans oublier le maître des lieux Brahim. 

    Toc, toc...voilà Brahim qui vient nous apporter deux bols d'Harira. Surprenant cette hospitalité.

    Encore un coin enchanteur dont je ne regretterai pas le détour.

     

    06 Février

     

    Comme prévu vers 9h30 le 4X4 est prêt et nous démarrons direction la piste, derrière le camping, après avoir bu le thé offert par Brahim.

    Thé de bienvenue avant le départ

    Yvette et Christian suivent en moto, leurs amis Anne et Gilles sont avec nous dans le 4X4 . Brahim évite parfois le piste qui est en tôle ondulée. Il passe à droite, à gauche, louvoie dans cette immensité, dans cette hamada encadrée par quelques djebels aux formes diverses, parfois de tajine.  Des acacias parsèment ces étendues désertiques ou seules quelques herbes à chameaux persistent, souvent sèches.

    Nous voilà arrêtés vers une large tranchée, c'est un filon  de fossiles exploités à la main. 

    Des paysages fantastiquesLa joyeuse bande

    La tranchée

    Brahim cherche le fossile oublié....

    Ce Monsieur nous conduira vers les nomades

    Nous voilà encore dans cette immensité

     

    Un peu plus loin des nomades, quels nomades !!! Je vous laisse imaginer......Difficile pour nous même si nous avons laissé notre mentalité d'européens à la frontière.

    Arrivée chez les nomades

    ils n'ont pas grand chose, mais nous offrent le thé avec beaucoup de gentillesse. Nous pouvons prendre des photos.

     

       

     

       

     

     

     

     

     

     

     

     

    De Aoufous à Fezzou

    De petits cabris esseulés qui viennent de naître, vue leur petite taille, ils ne cherchent qu'à dormir.

    Le beau petit cabri

    Le troupeau est un peu plus loin, surveillé à la jumelle avant que le berger aille les récupérer. Leurs chameaux sont un peu plus loin.

    Une rencontre inattendue

    Nous poursuivons notre piste et malgré les efforts de notre chauffeur nous sautons, basculons, mais toujours dans la bonne humeur. Nous voilà à El Fecht et son système d'arrosage par puits, dont l'eau est monté par une pompe. Point en action en se moment, mais une belle lignée. Palmeraie et jardinets profitent du bienfait de être eau,  source de vie. Mais qu'en sera t-il de la nappe phréatique ?

    Les puits d'el Fecht

    Nous passons un autre village, arrêt photos, village, palmeraie, enfants qui discutent avec Brahim.

    Palmeraie et cultures

     Le village

    Ils posent pour nous

     

    Brahim achète notre dessert

     

    Côté face

    Puis un peu de goudron que nous quitterons rapidement pour notre Côté pilepique nique de 13h30, au milieu de nulle part....là un semblant d'auberge....nous nous installons sous la tente autour des tables. Thé et cacahuètes nous seront servis. Brahim découpe les pizzas berbères qui sont excellentes. Oranges en dessert .

     

    L'auberge

    Brahim en pleine préparation

    Le fils de la maison

    Une belle tablée

    Sur le départ

     

    Nous n'avons qu'à reprendre la piste, arrêt près de petites dunes claire qui trônent sur cette hamada noir, encore un arrêt vers un puits avec un abreuvoir, là au milieu de nulle part dans cette immensité désertique que nous côtoyons depuis ce matin pour notre plus grand plaisir. Brahim remonte de l'eau, les animaux vont sans doute venir pour s'abreuver, ils ont l'habitude.

    Des belles petites dunes

    Voilà le puits

    Nous nous sentons tout petit  dans ce désert immense qui me fascine et qui me rend si humble. Il faut être expert ou avoir les "traces " pour ne pas ce perdre. Bien entendu pas de problème avec Brahim.

    Encore une belle journée, une journée amicale où Brahim a su nous faire apprécier sa région, tout cela en charmante compagnie.

     Ce soir nous sommes invités au couscous. Omelette berbère en entrée et excellent couscous au poulet, un des plus goûteux ou presque, de cette année, oranges en dessert.

    Omelette berbère

    Avec Brahim

    Yvette, Christian, pa trick et Anne

    Le couscous

    Carte en main,  nous discutions...., il est vrai que je pourrai en parler pendant des heures.....devinez de quoi .... Maroc bien entendu, ce Maroc que j'apprécie, ma bouffée d'oxygène pour l'année.

    « De Figuig à Aoufous au HakkouDe Fezzou au Serdrar »

  • Commentaires

    21
    Jeudi 6 Février à 18:44
    Profite, on patientera.
    Bises
    20
    natounet69
    Jeudi 6 Février à 14:18

    Avec du retard, bon anniversaire à Paul. Et de nombreux autres au Maroc que vous aimez tant. 
    Nous avions juste fait une halte à Fezzou pour déjeuner, car notre destination était Tafraout Sidi Ali. Brahim nous avait servi un excellent déjeuner et votre séjour est une invitation à y retourner ! C’est finalement la rencontre avec les gens, qui est passionnante...Et les kasbah en ruines ne sont que prétexte à les rencontrer .

    bon désert...

      • Jeudi 6 Février à 18:30

        Bonjour,

        Merci pour l'anniversaire de Paul, je transmets.

        Fezzou est un endroit que nous aimons maintenant et surtout la rencontre avec Brahim et sa famille.

        Nous venons de passer une journée exceptionnelle, je ne vous en dis pas plus, mais je ne sais pas si elle sera en ligne ce soir. 

        Nous sommes invités.

        Bises à vous deux.
        Huguette

    19
    Jeudi 6 Février à 09:52

    Un avant goût de ce qui nous attend, et ça a l'air super. 

    Bises

      • Jeudi 6 Février à 18:28

        Bonjour Claudine,

        Effectivement un Maroc superbe; Encore une journée que l'on n'est pas prêt d'oublier.

        Je ne sais pa si elle sera en ligne ce soir....

        Bises

        Huguette

    18
    Mercredi 5 Février à 12:41

    Donc joyeux anniversaire à ton "Chéri", de belles balades, c'est toujours super, bise JL

      • Mercredi 5 Février à 21:12

        Bonsoir,

        Merci Sylvie je transmets.

        Oui toujours super et cela continue même si les paysages ne sont pas les mêmes.

        Bonne soirée.
        Amicalement.
        Huguette

    17
    Mardi 4 Février à 15:34

    COUCOU,

    Trop de beaux et bons souvenirs pour ne pas avoir envie d'y retourner faire un tour. Bonne continuation , bises

     

      • Mardi 4 Février à 20:44

        Coucou Barbel,

        Ou que de bons souvenirs ici, faut garder espoir vous pourrez peut être revenir.

        Bises
        Huguette

    16
    Guytou74
    Mardi 4 Février à 11:33

    Coucou les amis,

    Quel récit sur Merzouga ! bravo Huguette on s'y croirait.

    Un joyeux anniversaire à Paul, tu prendras bien soin de lui; j'en suis d'ailleurs bien certain.

    Bisous à tous et bonne continuation.

    Guy et claire

      • Mardi 4 Février à 20:43

        Bonjour,

        Merci Guy, je transmets.

        Oui Merzouga est un coin idyllique.

        Bises à vous deux et bonne continuation.

        Huguette

    15
    Mardi 4 Février à 09:54

    On peut choisir son heure pour les crêpes et le pain ?  intello

    Vivement le mois d'avril qu'on en profite. 

    Bonne continuation 

    Bises 

      • Mardi 4 Février à 20:42

        Bonsoir Claudine,

        Pas vraiment c'est parfois un peu tôt pour moi. Mais c'est si gentil.

        Bonne soirée.

        Bises.
        Huguette

    14
    natounet69
    Lundi 3 Février à 12:53

    Merzouga ! Destination mythique avec M’hamid...La beauté des dunes, les couleurs... On ne se lasse pas de cette beauté. Y-a-t-il de l’eau dans le lac cette année ? 
    belles balades...

    annie et jean paul

      • Lundi 3 Février à 20:29

        Bonsoir,

        Oui Merzouga destination mythique, Mhamid nous n'irons pas cette année. Ici on ne se lasse pas, ce matin on a encore gravi la dune en bonne compagnie.

        Pas d'eau dans le lac cette année.

        Bonne soirée.
        Huguette

    13
    Berjalien
    Dimanche 2 Février à 22:36

    Bonsoir je tente un nouvel envoi à partir de mon pc portable

    Hier soir nous avons suivi sur France  5  Echappées Belles sur le Maroc d'Agadir à Merzouga ,par Taroudant ,Tioute ,Tafraoute ,des paysages que vous partagez ici ,

    Nous retrouvons la gentillesses  des Marocains

    Bonne continuation j'espère ne pas être bloqué comme spameur

      • Dimanche 2 Février à 22:52

        Bonsoir Daniel,

        Voilà pas de problème j'ai bien votre mess merci de nous suivre.
        Oui on a vu le reportage hier. On va essayer d'aller à Tioute (l'avons fait il y a très longtemps) et de manger chez Saïd si cela est possible.

        Nous avons bien aimé ce reportage du Maroc que nous connaissons un peu.

        Bonne soirée.
        Amicalement.
        Huguette

         

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    12
    Bibi
    Dimanche 2 Février à 19:53
    Vous voilà dans un de mes endroits favoris.. MERZOUGA!!!
    Huguette n'oublie pas de m'emmener avec toi gravir la dune!!
    Souvenirs...
    Le Bonjour à Mohamed.
    Je comprends que ça a du être dur de quitter le camping Hakkou et toute la famille!!!
    Bon séjour à la Gazelle Bleue.
    Bizzz de Bibi
      • Dimanche 2 Février à 21:53

        Bonsoir Bibi,

        Oui je sais que tu aime particulièrement cet endroit, je monterai, peut être, la dune demain en pensant à toi.

        Normalement on y monte demain avec les amis et Michel (Michelene)

        Oui tu sais combien j'aime le camping hakkou avec toute la famille. Dur dur, même si on est bien à la gazelle.

        Merci .

        et grosses bises à tous les deux.

        Huguette

    11
    Dimanche 2 Février à 18:52
    Le forum est bien représenté. Amitiés à tous.
      • Dimanche 2 Février à 21:51

        Bonjour Claudine,

        Oui pas mal de monde du forum ici.

        Bises 

        Huguette

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :