• De la Lagune de Naïla à Agadir

    17 avril

     

    Ce matin en ouvrant les stores c’est une lagune à marée haute qui s’offre à nous, mais hélas toujours sous un ciel gris. Quel dommage. Il fait heureusement assez doux. Prendre le petit déjeuner devant cette carte postale est quand même un moment très agréable que l’on  n’a pas tous les jours.

    Cette lagune s’étire à nos pieds, des petites barques se balancent doucement, alors que des dunes claires barrent l’horizon. Nous profitons de ces instants magiques qui nous invitent à la méditation. 

    Nous partons après le café, arrêt courses à Akhfennir, nous avons des commandes et plein en détaxé.

    Voilà les rencontres sur les routes du sud..

     

    De la Lagune de Naïla à

     

    De la Lagune de Naïla à

     

    Il y a aussi des passages étroits...

     

    De la Lagune de Naïla à

     

    Arrivée à Ma Fatma, tout le monde nous attend, c’est donc l’apéro offert par Maryse et Raymond, leurs amis Nicole et Pierre sont là aussi.

     

    De la Lagune de Naïla à

     

    De la Lagune de Naïla à

     

    De la Lagune de Naïla à

     

    Moments agréables de convivialité et de franches rigolades.

    Nous prendrons notre repas sur place, dans nos camping-car, le temps n’est pas très favorable pour manger dehors.

    Nous partageons les filets gentiment offert, remercions nos hôtes et prenons congé.

    Au retour nous n’avons pas tout à fait la même vision des paysages, même si nous sommes toujours dans cette immensité désertique et si la luminosité n’est pas très favorable.

    Passage à l'oued Chébika

     

    De la Lagune de Naïla à

     

    De la Lagune de Naïla à

     

    Arrivée à El Ouatia aux sables d’or en début d’après midi, chacun vaque à ses occupations, saines occupations de camping-caristes : pleins, vidanges, lessives….

     

     18 Avril

      

    Encore un début de journée sans soleil, celui-ci voudrait bien percer la couche de nuages, mais il a bien du mal. Après maints efforts il y parviendra, il reste un peu pâlichon mais le mercure grimpe. 

    Entrée du petit aéeoport de Tan Tan

     

    De la Lagune de Naïla à

     

    L'entrée sud de tan tan, le rond point fatidique !!!

     

    De la Lagune de Naïla à

     

    La traversée du Draa

     

    De la Lagune de Naïla à

     

    De la Lagune de Naïla à

     

    Là au milieu du désert un village à demi en ruine s’étire le long de la route, quelques champs de céréales éparses jaunissent au soleil et ondulent sous la brise. Il est difficile d’imaginer la vie ici, loin de tout, dans ce lieu austère écrasé par le soleil et souvent balayé par le Chergui. 

     

    De la Lagune de Naïla à

     

    Elles rentrent des champs.. 

     

    De la Lagune de Naïla à

     

    Ce petit ruban gris, plat, un peu monotone semble courir vers l’infini. Les distances s’allongent il faut aborder ce désert avec beaucoup de modestie. 

    Du sable, des pierres, touffes d’herbe isolées, quelques fleurs violettes au bord de la chaussée, sur fond de djebel, tel est notre décor sur des kilomètres et des kiomètres. 

     

    De la Lagune de Naïla à

     

    Au fil du temps le mercure valse et la clim est fort bienvenue. 

    Nous traversons Guelmim tout en travaux, les portes d’entrées ne sont plus là elles vont vraisemblablement être reconstruites, plus à l’extérieur, en effet la ville s’agrandit et s’embellit. 

    Repas de midi, un peu plus loin sur un terrain plein en bordure des arganiers, mais point d’ombre…le mercure atteint alors allègrement la 39°. 

    C’est au milieu des collines rouges peuplées de grandes euphorbes, de cactus, de figuiers de barbarie et de quelques arganiers que nous évoluons jusqu’à Sidi Ifni. 

     

    De la Lagune de Naïla à

     

    De la Lagune de Naïla à

     

    L'entrée sud est de Sidi Ifni

     

    De la Lagune de Naïla à

     

    De la Lagune de Naïla à

     

    Dès l’approche de l’océan une bande de brume suit de très près le rivage, alors que notre route caracole au soleil. 

     

    De la Lagune de Naïla à

     

    Sur notre route... Mais qui est-ce ? Quelqu'un peut il me le dire ?

     

    De la Lagune de Naïla à 

     

    De la Lagune de Naïla à

     

    De la Lagune de Naïla à

     

    De la Lagune de Naïla à

     

    De la Lagune de Naïla à

     

    Installation au camping d’Aglou, toujours la brume sur la plage, elle remontera à la tombée de la nuit. 

    De la Lagune de Naïla à

     

    Aglou est un charmant village de pêcheurs, une petite station touristique qui s’agrandit, baignant sur la façade Atlantique et doté d’une immense plage. Aglou devient maintenant un petit paradis paisible entre colline et côte où il fait bon s’évader.

    Nous avons laissé nos amis pêcheurs à Ma Fatma et voilà leurs prises sont encore importantes : deux courbines l’une de 1,4 kg, l’autre de 1,2kg, plus des petites. Bravo les amis.

     

     

    19 avril

     

     Une journée cool à Aglou. Légère brume, Aglou semble avoir du mal à se réveiller… elle se dissipera petit à petit.

     

    De la Lagune de Naïla à 

     

    Vers 11h nous irons  en ville, puis faire une belle balade sur le front de mer, déjà pas mal de monde sur la plage. Il est vrai que les enfants marocains sont en vacances.

     

    De la Lagune de Naïla à

     

    De la Lagune de Naïla à

     

    De la Lagune de Naïla à

     

    De la Lagune de Naïla à

     

    De la Lagune de Naïla à

     

    Nous poursuivrons jusqu’à Aglou beach, résidence en bord de mer, les pieds dans l’eau, pami les fleurs.

     

    De la Lagune de Naïla à

     

    De la Lagune de Naïla à

     

    De la Lagune de Naïla à

     

    Le bureau de vente est ouvert une charmante commerciale nous fournira tous les renseignements nécessaires et nous fera visiter les différentes maisons témoin. Il n’y a KA….

    Visitez en quelques images….

     

    De la Lagune de Naïla à

     

    De la Lagune de Naïla à

     

    De la Lagune de Naïla à

     

    De la Lagune de Naïla à

     

    De la Lagune de Naïla à

     

    Repas au restaurant, on est vendredi donc jour de couscous, nous ne faillirons pas à la tradition marocaine et en dessert thé et café gourmand. Un bon repas pris sur la terrasse sous les désespoirs du singe et au milieu des hibiscus.

     

    De la Lagune de Naïla à

    De la Lagune de Naïla à

     

     

     

     

     

     

     

     

    Paul dubitatif devant les gâteaux...

     

    De la Lagune de Naïla à

     

    Voici la vue depuis le restau.

     

    De la Lagune de Naïla à

     

    Après un bon repos digestif avec Barbel et Jack nous nous baladerons tranquillement vers les maisons troglodytes, quel contraste avec les belles maisons du centre ville. Nous longeons la plage rocheuse battue par des vagues déferlantes et écumantes, puis la surplombons.

     

    De la Lagune de Naïla à

     

    De la Lagune de Naïla à

     

    De la Lagune de Naïla à

     

    De la Lagune de Naïla à

     

    De la Lagune de Naïla à

     

    Un jeune homme nous aborde, nous souhaite la bienvenue, la conversation s’engage… il est pêcheur et peut nous montrer son habitation. Nous acceptons volontiers. Sa petite maison troglodyte est très propre, bien agencée. C’est un vrai plaisir de discuter avec lui devant un verre de thé à la menthe et des dattes gentiment offerts. Lahoucine est donc pêcheur mais peut aussi nous préparer tajines de poissons ou encore de homards. Nous prenons note et ne manquerons pas de passer vers lui une autre fois.

     

    De la Lagune de Naïla à

     

    Le soleil descend lentement sur l’horizon mais se cache rapidement derrière les nuages, l’obscurité se fait lentement alors qu'une demi lune et quelques étoiles scintillent.

     

    De la Lagune de Naïla à

     

    De la Lagune de Naïla à

     

    De la Lagune de Naïla à

     

    De la Lagune de Naïla à

     

    20 Avril

     

    Au revoir Aglou...

     

    De la Lagune de Naïla à

     De la Lagune de Naïla à

     

     

     

     

      

     

    Encore une journée bien ensoleillée, sans doute très chaude car à 9H30 il fait déjà 28°.

    Voici la piscine, le restau et le super marché du camping. 

     

    De la Lagune de Naïla à

     

    De la Lagune de Naïla à

     

    Nous partirons encore une fois après notre traditionnel café, direction Tiznit où il fait une chaleur étouffante en voici la preuve en image.

     

    De la Lagune de Naïla à

    De la Lagune de Naïla à

     

     

     

     

     

      

     

    De la Lagune de Naïla à

     

    Je sais cela n’est pas très sympa car en France je crois que l’hiver est déjà revenu…

    On comprend pourquoi les habitants de Tiznit vont chercher un peu de fraicheur au bord de l’océan, notamment à Aglou.

    Courses au marché municipal, les fruits et légumes y sont toujours frais, arrêt vers la pâtisserie où nous achetons nos « palmiers », 2 dh pièce, ils sont excellents, les meilleurs jusqu’à présent. 

     

    De la Lagune de Naïla à 

     

    Direction Agadir par la quatre voies puis Tifnit  où nous bifurquons pour le camping Bakanou. Jean Christophe vient nous accueillir, nous nous installons. Il nous présente les lieux, sanitaires impeccables, le tout bien pensé, bac pour nettoyer le poisson, de l’autre côté les légumes, des bacs à lessive de plusieurs hauteurs et même de quoi laver nos compagnons à quatre pattes ou objet volumineux. Merci Emile car je crois que tu as donné de très bons conseils. 

     

    De la Lagune de Naïla à 

     

    Le bureau

     

    De la Lagune de Naïla à

     

    L’après midi se passe tranquillement chacun ses occupations ou ses préoccupations…. Il fait chaud mais c’est très supportable, un vent marin et oui l’océan est à 4 kms à vol d’oiseaux, tempère l’atmosphère.

    Nous discuterons avec Jean Christophe, le patron. 

     

    De la Lagune de Naïla à

     

    Une douche bien méritée, une douche chaude où la pression est constante bien que plusieurs douches soient occupées, cela n’est pas toujours le cas. C’est même parfois rare, donc voilà pourquoi je me permets de le préciser. 

     

    De la Lagune de Naïla à 

     

    Le lieu est agréable, rien aux alentours, si vous désirez le calme c’est ici qu’il faut venir. Malheureusement nous ne pourrons pas aller manger à la « grotte », c’est matériellement impossible et nous ne pouvons rester jusqu’à lundi. Mais nous reviendrons, en tout cas je reviendrai…

    Les emplacements sont bien délimités, stables, parfois en herbe, pour l’ombre il faudra encore un peu de temps. Mais ne sommes nous pas venus chercher le soleil et la chaleur qui nous fait tant défaut en France. 

     

    De la Lagune de Naïla à 

     

    Ce soir apéro chez nos voisins. 

     

    De la Lagune de Naïla à

     

    A l’heure où j’écris ces quelques lignes, je suis dehors, en tee-shirt sous une voûte étoilée

      

    21 avril,

     

    Dés le début de la matinée il fait très chaud, malgré une brise.

    Nous avons l’agréable surprise de voir Claudie, la propriétaire du camping, venir nous saluer et nous offrir des « oreillettes » qui seront d’ailleurs excellentes. Promis nous reviendrons. 

     

    De la Lagune de Naïla à

     

    Sidi Bibi

     

    De la Lagune de Naïla à 

     

    Aït Melloul

     

    De la Lagune de Naïla à 

     

    En route pour Agadir, arrêt courses à Marjane où nous retrouverons les campings-caristes qui étaient avec nous à Bakanou ce matin, un couple charmant qui est sur la photo, avec Claudie et Jean Christophe.

    Repas sur le parking du supermarché.

    Même sur Agadir les ânes ont de beaux jours devant eux... 

     

    De la Lagune de Naïla à 

     

    Un tour au souk pour les derniers achats ou presque… 

    Le souk El Had est le plus grand marché de la région et comprend plus de 6000 petites boutiques. Entouré de remparts il dispose de plusieurs portes d'entrées.

     

    De la Lagune de Naïla à 

     

    De la Lagune de Naïla à 

     

    De la Lagune de Naïla à

     

    De la Lagune de Naïla à

     

    De la Lagune de Naïla à

     

    De la Lagune de Naïla à

     

    De la Lagune de Naïla à

     

    Installation au camping municipal. On ne peut pas dire que le réceptionniste soit sympathique, on sait à peine s’il parle, juste pour nous réclamer sèchement le montant de la nuitée à payer sur le champ. Encore jamais vu au Maroc.

    Fanfan et Albert viendront prendre l’apéritif avec nous, il fait très bon nous restons à l’extérieur à papoter…

     

    De la Lagune de Naïla à

     

    De la Lagune de Naïla à

     

    De la Lagune de Naïla à 

     

    Nous les garderons pour un repas frugal, ce qui nous permettra de bavarder plus longuement. Nous les reverrons demain chez eux, nous sommes invités. 

     

    22 avril

     

    Une journée à Agadir, une journée chaude et parfois ventée.

    Nous irons faire un tour au port que nous n’avons jamais visité…. Et oui même après neuf séjours en camping-car dans ce magnifique pays nous avons encore beaucoup de choses à découvrir.

     

    De la Lagune de Naïla à Agadir

     

    Vue sur les ruines d'Agadir suite au terrible tremblement de terre de 1961

     

    De la Lagune de Naïla à Agadir

     

    De la Lagune de Naïla à Agadir

     

    Beaucoup de chaluts amarrés  parfois rongés par la rouille, une forte odeur nous chatouille les narines…pas très agréable…

     

    De la Lagune de Naïla à Agadir

     

    De la Lagune de Naïla à Agadir

     

    De la Lagune de Naïla à Agadir

     

    De la Lagune de Naïla à Agadir

     

    De la Lagune de Naïla à Agadir

     

    De la Lagune de Naïla à Agadir

     

    De la Lagune de Naïla à Agadir

     

    De la Lagune de Naïla à Agadir

     

    De la Lagune de Naïla à Agadir

     

    Repas de midi au restau sur le front de mer, lieu touristique et animé où restaurants et café modernes s’y bousculent. 

     

    De la Lagune de Naïla à Agadir

     

    De la Lagune de Naïla à Agadir

     

    De la Lagune de Naïla à Agadir

     

    Un court repos avant de faire quelques courses en ville et notamment à la recherche d’une pâtisserie, ce soir sommes invités chez nos amis résidents au Maroc depuis bientôt deux ans.

    Nous trouverons rapidement deux taxis pour nous conduire à Charaf chez nos amis Fanfan et Albert. Visite de leur nouvelle maison, plus grande que la précédente et mieux agencée et aménagée avec beaucoup de goût.

    Une soirée très agréable où nous avons beaucoup parlé surtout Maroc.

     

    De la Lagune de Naïla à Agadir

     

    De la Lagune de Naïla à Agadir

     

    De la Lagune de Naïla à Agadir

     

    De la Lagune de Naïla à Agadir

     

    Albert a gentiment fait deux voyages pour nous ramener au camping. Nous espérons les recevoir en France lors de leurs prochaines vacances.

    De la Lagune de Naïla à

     

     

     

                                                                   Aglou plage et troglodyte...  

                                                                                               Port d'Agadir   

     

     

     

    « De Tiznit à La lagune de NaïlaD'Agadir à Oualidia »

  • Commentaires

    4
    Dimanche 7 Septembre 2014 à 20:10

    Bonsoir Jacky,

    Ah ce Maroc !! Nous aussi on l'adore. Nous ce sera seulement en Janvier mais pour la 12 ième fois et on ne se lasse pas. En 2015 nous irons peut être deux fois. Repartirons donc en septembre sans doute, si rien ne vient contrarier nos projets.

    Amicalement.
    Huguette

    3
    jacky
    Dimanche 7 Septembre 2014 à 18:36
    superbe photos vivement novembre pour retourner au maroc pour la 6eme annee
    2
    scuiff
    Lundi 30 Décembre 2013 à 13:51

    ça donne envie !

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    1
    jeanpaul 26
    Lundi 29 Avril 2013 à 11:27

    Je suis venue me réchauffer un peu et ça a marché. Je vais continuer

    Je vous embrasse et encore merci pour toutes ces belles photos.

    A bientôt

    Jocelyne

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :