• De St Florent à Solenzara

    06 septembre

    Une journée, pas comme les autres....une journée un peu fatigante.

     

    C'est vers 9H que le groupe s'égrène..... direction le port...pour une balade sur le  popeye.

     

    Départ du campîng.

    Nous allons au port.

    patience, le bateau arrive....

    Le popeye.. 

     

    Nous embarquons donc pour la plage du Lotu, 20mn de traversée suffiront pour l'atteindre . Nous pourrons voir la tour Mortella, construite au 16ième par le Génois, dont l'architecture défensive se révéla efficace.

     

    Le voilà

    A bord.

    A bord..

    Notre Cher Paul..

    La tour Martella

     

    En mer nous rencontrerons "le sphinx", ce rocher planté là dans les eaux et qui selon l'angle d'où on l'aperçoit ressemble effectivement à la tête d'un sphinx.

     

    Le sphinx . 

     

    Arrivée sur cette magnifique plage de sable blanc et doux, enchâssée entre deux promontoires rocheux où l'eau limpide et turquoise invite à la baignade, qui borde le désert des Agriates, terre sauvage, immensité désolée offrant un paysage de caractère un peu mystérieux.

     

    La plage du Lotu

     Nous allons randonner.......

    Paul et Annie

     

    Une belle côte .

     

    De là nous randonnerons sur le sentier côtier, le chemin des douaniers qui suit fidèlement le littoral. On monte, on descend, on longe ou on  surplombe cette merveilleuse côte rocheuse. C'est une eau limpide souvent turquoise qui la borde, un vrai plaisir des yeux.  ....

     

     

            ...

     

     

     

     

     Toute la bande...

     

     

     

     

     

     

    derniers conseils

     

     

     

     

     

     

     

    Toujours cette côte aux eaux claires et turquoises ....

    une côté découpée

    Un petit promontoire à descendre...

     

     

    Une petite anse à cntourner

     

     

     

    Puis au détour d'un petit promontoire rocheux une miraculeuse écharpe de sable blanc qui s'étire longuement au bord d'une pinède de pins d'Alpep, la plage de Seleccia, une des plus belle de l'île. Sable fin et banc, eau limpide prenant de superbes teintes turquoise en font un cadre enchanteur. Ce lieu a servi pour le tournage de scènes du débarquement du film "le jour le plus long".

     

    Et la voilà enfin !!!!

    Elle se rapproche

    Paul et quelques personnes sont déjà là.....

     

    Certains s'adonneront à la baignade, quant à nous nous préférons monter à la paillote "A Piniccia" avec Paul. En attendant le groupe qui mangera là nous siroterons une boisson fraîche sous les pins. 

     

    Arrivée à la paillotte ..

    On se désaltère....

     

    Pour le repas de midi, plat du jour pour nous : gambas au risotto. Le repas traîne un peu, certains seront servis tardivement.

     

    Une belle tablée

    Une deuxème

    Gambas grillées et son risotto

     

    Nouvelle file qui s'étire vers 14h30 mais cette fois par les terres, chemin parfois en montée, mais moins escarpé et surtout plus court.

     

     

    Arrivée sur la plage du Lotu OUF !!!

     

    Dès 15h30 nous voguerons à nouveau vers St Florent, Paul attendra les retardataires et prendra la navette suivant.

     

    Il arrive nous allons embarquer

     

    Une superbe journée où nos mollets ont été mis à rude épreuve, mais que de beaux paysages, des images plein les yeux.

    Ce soir, comme tous les soirs ou presque, briefing et apéro. Demain sera une journée de liaison.

     

     

    07 sptembre

     

    Nous partons tardivement, plus exactement les derniers....avons encore une fois peu de kms à faire et pour une fois des routes plus larges et plus rectilignes nous attendent....même une quatre voies....

    La D82 passe par  Oletta, un village pittoresque, accroché à une colline verdoyante offre une belle vue sur la baie de St Florent où les bateaux ressemblent à des petits point blancs figés sur une immensité bleu foncé.

    Omletta.

     

    Bruyères et buis et autres plantes méditerranéennes  prennent déjà de couleurs chatoyantes d'automne sans doute victimes d'une sécheresse récurrente et se mêlent intimement au vert des feuillages des arbres.

     

    Couleurs d'automne...

     

    Au col de San Stéphano larges vue sur mer et l'étang Biguglia, un spectacle de désolation le feu étant passé par là. 

     

    Le feu est passé par là

     Quel désastre...

     

     

    Nous dévalons la pente pour longer lagune et mer de loin. Voilà donc une quatre voies suivie d'une grande route avec des lignes droites, depuis quelques jours nous avions oublié....

     

    Le phare d'Alistro

     

    Arrêt courses et repas, puis au bord de l'étang de Diane, centre d'élevage des moules et des huîtres. D'ailleurs les moles seront excellentes, un peu pénible à cuisiner en cc.....

     

    Premier magasin fermé....

    Etang de Diane

    Etang de Diane.

    De belles plantes devant le magasin d'huitres ....

     

    A Aléria nous bifurquerons à droite dans la vallée de Tavignano, notre route le longera, serpentant au milieu du maquis dans des gorges creusées dans les schistes. Encore quelques kim et nous voici au camping à la ferme "U Sortipiani" de Piedicorte.

     

    Le fleuve Tavignano....

     

    Le terrain est très grand, arboré, chacun son choix pour la position....

    Avec Brigitte nous irons faire un petit tour sur le fleuve, pas sur une barque à chaîne comme dans les marais poitevin, mais sur un radeau à corde.... nous sommes en Corse.

     

    Voilà le fameux radeau...

     

    Traversera, traversera pas !!!...

     

    De St Florent à .....

     

     

     

     

     

     

     

     

     

            Un petit briefing pour cadrer les jours à venir. et Paul nous offre un apéro au bar chez Xavier. toujours une ambiance joviale et agréable.

    Demain peu de kms à parcourir, exceptionnellement en convoi et juste à mettre les pieds sous la table....  A suivre......

     

     

    08 Septembre

     

    Départ tardif....prévu pour 10h45, mais tout l monde est en avance..... pas vraiment nécessaire... mais nous suivons le mouvement, Paul en tête bien entendu et les camping-car à la queue leu leu....

    Nous quittons le  camping

    A la queue leu leu 

     

    Nous passerons devant le pont romain.....

     

    Pris en roulant...

     

    Un petit arrêt forcé..quelques minutes seulement la DDE est entrain de purger la montagne.

     

    Arrêt forcé.

     

    Notre route caracole dans la maquis Corse, passe par Corté.

     

    Arrivée sur Corté

    Corté

     

    Telle une chenille articulée, lentement mais surement nous grimpons au col de Bellagranajo pour mieux redescendre de l'autre côté....de là s'ouvre un vaste panorama sur Vencaco accroché aux premières pentes du monté Cardo et sur les villages perchés de la vallée du Tavignano.

     

    Venaco

    Venaco

    En route vers Viviario.

    Nous progressons lentement.

    Ds paysages fabuleux

     

    Oubliez la fameuse Tour Parisienne : la Corse aussi a son chef-d’œuvre conçu par Gustave Eiffel. Le Pont Eiffel ! Si vous ne nous croyez pas, levez les yeux entre Venacoet Vivario, près de Corte. Mieux, prenez le Trinichellu (train Corse) : vous passerez dessus.

    Le pont Eiffel qui surplombe le Vecchio a été bâti entre 1890 et 1892 par le célèbre Gustave Eiffel. Il mesure 170,96 m de long et 84 m de haut. C’est le plus grand viaduc de Corse, sa construction a donc fait sensation à l’époque. Il est entièrement métallique (comme par hasard).

     

     

    Pont Eiffel toujours en rouant

     

    Arrêt comme prévu à Viviario, nos véhicules seront garés sur la parking de la gare, 600m nous sépare du restaurant  "U Campanile" orchestré d'une main de cuisinière par la fille de Paul. Un arrêt en route pour l'apéro et la fontaine de Dianes dresse au dessus de la vallée du Vecchio.

     

    Vers le restau

    Vivario

    Fontaine de Diane

     

     

    Encore quelques pas et nous voilà au restaurant Campanile, en terrasse. Nous nous délecterons d'un super repas, Karim, la fille de Paul ne cuisine et son mari au service, service rondement mené.

     

    Une partie du groupe..

    Une autre table...

    La nôtre...

     

    Paule et Lucien.

    Brigitte et Huguette

    Deux Paul

     

    En Entrée charcuterie Corse, salade aux gésiers et foie gras, beignets de poireaux, ensuite gratin dauphinois et rôti de veau en dessert mignardises, le tout fait maison. Je peux vous affirmer que nous nous sommes régalés, le tout arrosé de bons petit vins rouge et rosé. Merci Paul tu as fait le bon choix.....

     

     salade gésiers foie gras.

    Charcuterie Corse

    Beignets de poireaux

    Gratin dauphinois et petits légumes

    Dessert..

    Rôti de veau, mais les "morfalous" sont déjà passés

     

    Nous sommes placés à sa table, c'est toujours très agréable il a plein d'anecdotes à nous raconter.

     

    Paul et sa fille

     

    Le platane qui trône devant le restaurant était le plus Gros de Corse et avant la construction du clocher les cloches éraient suspendues au plus hauts branches. 

     

    Le platane

    Plus que 5 kms d'une route avec quelques épingles à cheveux et nous voilà au camping le soleil où l'on nous fait installer, rien à dire chacun prend la lace indiquée.  Mis le comble pour le camping du soleil c'est qu'il fait une belle averse qui tambourine sur nos petits cubes blancs.

    La position n'est pas confortable pour tout le monde....pas de TV pour ceux qui sont près des arbres. Certains se déplacent.... contre l'avais du propriétaire qui grogne. Normal !!!!

    Apéro vers Paul, comme çà pour le fun....chacun apportant bouteilles et grignotis.....

    Retour dans nos chaumières vers 20H.

     

     09 septembre

     

    Le Mont Oro face au camping

     

     La gareDés 9h nous voilà prêts pour la gare de Tattone pour le train pour Corté, le Trinichellu (le petit train). Il fait de charmants détours, passe sous de ponts, sur des ponts, dont le double pont de Vecchio construit par Eiffel, longe la falaise, surplombent les vallées, court dans les bois, traverse de ,ombreux tunnels.
    45 inutes plus tard après deux arrêts Vivario et Venaco nous voilà à Corté.

     

    Nus attendons le,train.

     

    Toutes les photos suivantes sont prises à travers la vitre du train...

     

     ..

     .

      

     ..

      

    Que vous dire de Corté, mais à part la gare et la place devant l'université, je n'ai rien du d'autre...bizarre allez vous me dire. J'étais tellement mal (mal des transports) que nous avons repris le train en sens inverse et que je suis resté couché toute l'AM. 

    Donc que quelques photos que l'on m'a donné.....

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

           10 septembre

     

    Cette nuit la pluie a chanté sur nos camping-car à intervalles réguliers, sans doute pour nous bercer.

    Ce matin le ciel est gris, de petits coins de bleu, mais pas encore de quoi tailler une culotte de gendarme....les cimes restent plongées dans la brume.

    En route tardivement, comme d'habitude, nous avons peu de kilomètres à faire. Nous partons bon dernier....

    Notre route épouse fidèlement le relief en forêt, monte en virages serrés à l'assaut du col de Sorba à 1311m. là un arrêt nous permettra de voir que la température est frisquette....Point de vue....

     

    Des biquettes sur la route

     

    Après les conifères les châtaigniers peuplent ces montagnes verdoyantes et sauvages. Nous voilà après une courte descente à Ghisoni planté au creux de la vallée du Fium'Orbo.

     

    Dans Ghisoni,la fontaine de Neptune (Dieu romain de l'eau)

    Ghisoni

     

    Nous descendons encore tranquillement à travers les défilés des Strette, gorge étroite et sinueuse puis celui de l'Inzecca beaucoup plus impressionnant, creusé dans un verrou rocheux creusé par le Fium'Orbo, torrent montagnard impétueux qui en cette saison est bien calme. La couleur vert de la roche serpentine que l'on peut voir en passant au niveau du barrage se caractérise par son aspect brillant, très surprenant.

     

    Sur notre route

    Dans le défilé

    Le torrent bien calme en ce moment

    De St Florent à .....

    La route se resserre .

    Toujours le torrent.

    Dés St Antoine la route file en ligne droite dans la plaine littorale..

    Un virage au nord juste avant Solenzara et nous nous installons au camping "U Pont Grosso" au bord du fleuve patronyme. Un camping très agréable, en terrasse, en bordure de la Solenzara qui présente de belles vasques d'eau claire....amateur ne vous privez pas....

    Nous arrivons pour le repas de midi...juste le temps de s'installer et voilà une belle averse qui s'abat sur nous, le soleil revient mais repartira rapidement, laissant un ciel gris et pleurnichard le masquer.

     

    Françoise n'a pas envie de marcher...ni <odile d'ailleurs

    Le camping

    Encore le camping.

    L Pont sur la Solenzara

    La Solenzara et le camping 

     

    Petite balade qui se terminera rapidement malgré la température agréable l'humidité se fait sentir.

    Il est 18h ou presque et le pluie s'intensifie....Une heure plus tard elle s'arrête... Suite à demain......

    Un très bel apéro offert par Annie et Martial.

     

    11 Septembre

     

    Le soleil est au rendez-vous il chahute un peu les nuages, mais sort vainqueur...il brillera toute la journée.

     

    L'environnement du camping.

    Le camping sa plage et ses belles vasques

    Le pont

     

    Les aiguilles de Bavella depuis le pont

     

    La matinée s'écoule tranquillement.....lavage, papotage....

    Notre repas de midi : civet de sanglier commandé au restau du camping...çà n'a jamais été un civet. Très moyen.

     

    Le fameux civet

     

    Un arbuste au camping Qui le connait ?

     

    Le voici

    En détail

     

    Paul fait sa virée au camping pour voir ses ouaillles.

     

    La tournée du chef.

     

    Après le repas en piste pour une virée sur la route taillée en corniche qui suit le rivage de la côte des nacres.

    Premier arrêt à la Anse de Canella avec sa magnifique plage de sable blanc, ses eaux claires et turquoises et sa végétation luxuriante. Encore pas mal de monde sur la plage.

     

    Canella

    La plage

     

    Nous poursuivrons tout le long de cette côte paradisiaque avec les anses de Favone qui est une grande plage de sable blanc au débouché du Favone, celle du Tarco à l'embouchure du fleuve patronyme où, dans le lointain se profilent les aiguilles aiguillent de Bavella.

     

    Favone et et en arrière plan Bavella

    Il vogue tranquillement

    Une côte découpée aux eaux turquoises

     

     

    Le cite naturel de Fautéa : deux anses bornées par une tour génoise, la plage de Fautea bien protégée entre deux pointes rocheuses étire son sable fin.

     

    La anse de Fautea et sa tour génoise

    La tour

     

     

     

    Encore un petit tour au port de Solenzara

     

    Le port de plaisance de Solenzara

     

    De cet endroit magnifique nous faisons demi tour et rentrons "à la maison".

    Une côte merveilleuse, pas toujours facile d’accès car peu de possibilité de stationnement. 

    Un bel apéro encore ce soir.

    « Traversée et premiers pasDe Solenzara à Porto Vecchio »

  • Commentaires

    14
    B DEFOSSEZ
    Jeudi 14 Septembre à 08:52

    Coucou à vous  , on suit le blog  ,  pour cette plante noire  je dis attention c'est une plante invasive ,ça n'arette pas  de grandir apres un an avec les graines il y en a partout dans le jardin  ,car les oiseaux adorent les graines et vont deposer les dechets partout  ,dechets qui tachent tres bien la terrasse surtout si elle est en pierre blanche , c'est presque indélebile !!!!

    Pour se debarrasser  .des plantes et des taches c'est la galère  ....

    Bonne continuation 

    B DEFOSSEZ

      • Jeudi 14 Septembre à 22:19

        Coucou Bernard,

        Pas de souci pas l'intention d'en ramener, mais on m'a donné le nom.

        Tout va bien et très beau temps.
        Amicalement
        Huguette

    13
    Dimanche 10 Septembre à 21:48

    Ha voilà les photos

    Une a attiré mon attention : la jolie plante noire devant le magasin d'huitres.
    http://ekladata.com/3OKRXWquMip5Abf05w5EW9kKMDs.jpg
    Coup de chance , j'en ai vu en Angleterre : elle est dans de nombreux jardins (châteaux) : je l'ai trouvé magnifique et peu commune
    Je me dis que sil y en a en Corse et en Angleterre : comme nous sommes au milieu, elle devrait pouvoir pousser chez nous. Ils la cultivent en pot, mais j'en ai aussi vu en pleine terre .
    Cette plante s'appelle AEONIUM ZWARTKOP

    J'ai du rater un épisode : vous étiez combien de CC ?
    Un vrai convoi.

    Toujours aussi belle la nature Corse.

      • Lundi 11 Septembre à 21:22

        Bonjour ,

        Merci pour le nom de cette fleur, jamais vu de pareille. Je l'ai trouvé super.

        En convoi nous étions 17 cc et le chef en caravane. C'était sur une courte distance et pour éviter les pb étant donné que nous allions tous au restau..

        Oui nous ne connaissions pas la Corse mais elle porte bien son nom.

        Bonne soirée.

        Huguette

    12
    Dimanche 10 Septembre à 21:28

    Dommage pour la balade...ça m'arrivait aussi, mais je mets des patch, Scopoderm sur prescription otorhino,  surtout pour le bateau. Bises

      • Lundi 11 Septembre à 21:17

        Bonsoir Claudine,

        Normalement je prends mes précautions, mais là je pensais, que tout irait bien ce ne fût pas le cas.

        J'ai presque récupéré, mais ne suis pas vraiment au yop encore

        Bises

        Huguette

    11
    Dimanche 10 Septembre à 14:51

    Super avec les photos.aujourd'hui , si la météo ne se trompe pas, vous allez avoir un temps moins clément. ...y a pas de raison qu'on soit les seuls à avoir un temps pourri....

      • Dimanche 10 Septembre à 17:24

        Bonjour  Claudine,

        Et oui nous n'avons pas beau temps, depuis quelque heures il pleuviote...pas très agréable surtout que le cadre est super.
        Mais c'est ainsi, par contre il fait relativement doux.

        Bises
        Huguette

    10
    aurgot33
    Vendredi 8 Septembre à 23:00

    Bonsoir les Amis, je vois que tout se passe bien. Profitez-en bien. Donner le bonjour à Brigitte et Lucien que nous avions connu au Palmier à Tata. Dimanche départ vers le Portugal.

    Bises à vous 2

    Francis

      • Samedi 9 Septembre à 00:08

        Bonsoir Francis,

        Tout roule.... du beau temps, une averse cet après midi juste à l'arrivée au camping.

        Je verrai Brigitte et Lucien demain.

        Bises à vous deux et Bon Portugal.

        Huguette

    9
    Jeudi 7 Septembre à 23:15

    Bonsoir Francis,

    Oui nous devons faire les calanques de Piana un peu plus tard. Hier avons fait les plages, comme tu as pu le voir, les photos arrivent. 

    Les journées sont trop courtes pour tout faire.

    Bises à vous deux

    Huguette

     

    8
    Jeudi 7 Septembre à 17:25

    Coucou
    Pas de photos ? peut être à suivre ?

      • Jeudi 7 Septembre à 23:28

        Coucou Jean Pierre,

        Effectivement à suivre...les journées ne sont pas assez longues pour tout faire....

        Elles vont arriver.

        Amicalement

         

        Huguette.

    7
    aurgot33
    Jeudi 7 Septembre à 09:36

    Bonjour les Amis, 

    ravi pour vous, cette île est magnifique. J'adore le petit port de St Florent. Je suppose que vous allez faire les calanques de Piana; Là aussi quel bel endroit! profitez bien.

    Bises à vous 2

    Francis

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :