• De Taliouine à Agadir

    21  Mars

     

    Bon Anniversaire Paulette

     

     

    En route pour Taliouine pour voir nos amis, des amis depuis notre premier séjour en camping-car en 2004, amis que nous revoyons donc tous les ans avec beaucoup de plaisir.

    Il fait toujours beau, pas de vent ce matin, départ comme prévu après les dernières courses.

    Notre route grimpe dans la vallée des Ammels,

     

    Voilà l'atmosphère qui règne dans la vallée

     

    court sur un plateau désertique, traverse quelques petits villages, elle est parfois bordée d'amandiers mais ils on revêtu maintenant leur robe verte.

     

    Un petit village et les ruine de l'ancien

    Tiguerguine et son ksar

    des tentes de nomades

    Le plateau nous offre des couleurs magnifiques

    Toujours sur le plateau

    Ces dames rentent des champs lourdement chargées

    Toujours des dames qui sont de corvée

     

     

    Nous passons Igherm, empruntons alors la 106,  montons encore.... et encore.

     

    De Taliouine à Agadir

    Toujours des villages

    Des cultures en mini terrasses

    Un village à flanc de montagne qui se confondent avec le sol

    Un village à flanc de montagne qui se confondent avec le sol

    Cette dame est aussi bien chargée

    Il se blottit dans les rochers

    Là c'est l'âne qui est chargé

     

    Bien entendu il va falloir redescendre et suivre un oued qui a du être en furie, vu les nombreuses déviations à emprunter. Les villages en pisé à toits plats sont nombreux dans cette vallée et collés à la montagne sans doute pour éviter les crues de l'oued.

     

    Village en pisé

     

      

      

      

    Les céréales blondissent, les aires de battage sont prêtes

    les toits servent de terrasses

      

    Nous arrivons vers 16 h au camping du Toubkal. il est encore temps de faire notre lessive surtout qu'il  y a un peu de vent, elle séchera donc très vite.

    Vers 18h30 Aziz arrive avec son fils, un beau petit bonhomme tout souriant, un peu timide et qui a bien grandi. 

    Paulette nous invite avec  eux à son anniversaire, ils boiront un jus de fruit et mangerons les petits toasts car pour cette occasion il n'y a pas de porc.

     

    Avec Aziz et  Tarak

     

    Un bon moment de convivialité. 

    Nous sommes invités demain, vers 13h pour manger avec eux et voir la famille.

    A demain.

     

    22 Mars

     

    Une belle journée à tout point de vue, une journée différente faites de belles rencontres et de beaux partages.

    Une matinée cool de camping-caristes chibanis... Un petit tour du camping.....

     

    La vue depuis notre camping-car

    Vue également sur la casbah

    Passez la porte et visiter le camping

    la piscine du camping

    Le restaurant 

     

    Vers 11h30 nous partons chez nos amis qui nous attendent vers 13 h.

     

    La casbah de plus près

     

     Nous cheminons donc tranquillement depuis le camping qui est, je vous l'avoue, un peu excentré. Nous passons à la mairie pour voir Zakaria, il n'est point là, son bureau est fermé. Puis la banque....nous cherchons même la maison de Zakaria et Khidija qui nous ne trouvons pas....

    Nous allons donc chez Aziz, c'est sa sœur qui nous ouvre et puis Aïcha, la petite épouse d'Aziz nous saute au cou. Somme ravie de la revoir elle parle quelques mots de Français c'est super.

    On nous installe au salon, alors que ces dames s'activent en cuisine.... ben oui c'est vendredi jour de couscous.

    Aziz ne tarde pas à arriver....il nous sert alors le thé, amandes et noix que nous dégustons avec plaisir.

     

    Avec Aziz

     

    Puis arrive le grand plat de couscous au poulet, un bon couscous qui régale nos papilles. S'en suivra encore une belle corbeille de fruits.

     

    Voilà le couscous

     

    Aziz a mangé avec nous ce qui nous réjouit, il mange à la marocaine, chose que nous ne sommes pas capable de faire. Le petit Tarak, vient volontiers vers nous, il est adorable.

     

    Difficile de faire comme lui

    Voilà l'adorable Tarak

     

    Kébira arrive de la masquée, grandes embrassades, nous sommes heureux de la retrouver, comme à chaque fois. Une famille vraiment adorable.

    Nous prenons congé car Aziz doit repartir au boulot.  

    Un petit arrêt au bistro du coin pour siroter café et thé et nous remontons à petits pas légers. 

     

     

     Nouvel arrêt cette fois à l'Auberge le safran, ils sont entrain d'aménager un petit camping, donc on fait le tour avec un des responsables, c'est une affaire familiale. Réception, WC, douche et bac à vaisselle sont installés, la suite environ un mois, donc sans doute opérationnel l'an prochain. Il sont proche de la ville ce qui n'est pas négligeable. L'auberge possède une piscine donc sans doute utilisable pars les camping-caristes, quoique l'hiver à Taliouine il ne fait pas très chaud....

    On nous offre gentiment un délicieux thé au safran. Nous apprécions  cet accueil qui nous surprend toujours.

     

     

    Encore un petit kilomètre et nous voilà au camping.... A peine installés nos amis bikers arrivent, belle et agréable surprise.

    Nous dégusterons donc tous ensemble un très bon gâteau, qu'Aïcha a eu l'amabilité de faire pour l'anniversaire de Paulette, délicate attention de nos amis que nous apprécions. Voilà encore des moments de convivialité, des moments inattendus, simple qui nous font chaud au cœur.

     

    Gâteau, amandes et noix offert par nos amis

    Une belle tablée

     

    Une journée différente placée sous le signe de l'amitié.

    Demain sera un autre jour, normalement nous faisons une sortie qu'Aziz a prévu à notre demande. Donc à demain si le temps le permet, parait qu'il doit pleuvoir. 3 météos regardées, trois météos différentes. Inch Allah ....

     

    23 Mars

     

    Ce matin il faut se lever bonne heure rv à 8h30 avec Aziz et un taxi pour notre balade. la météo ne semble pas très bonne, le ciel est bas et gris, un petit vent léger souffle faisant chuter les températures.

    Notre taxi arrive avec un peu de retard, il semble ne pas avoir changé l'heure, mais point d'Aziz, nous descendons donc le chercher en ville.

    Ce n'est pas ce que nous pensions, en effet avions demandé un 4 X 4 pour aller à Aguinane par la piste. Dommage nous avons donc 160 kms pour aller dans ce fond de vallée dans cette palmeraie encaissée dans des gorges.

    Premier arrêt au souk à Agadir Melloul, un souk montagnard où l'on en voit que des Messieurs dans leur burnous, capuchon sur la tête. Il faut dire qu'à cette altitude environ 1800 il ne fait pas chaud surtout que le vent perdure.

     

    Aziz au souk

    Cordonnier sous sa tente et volailles en plein aire

    Le boucher et sa balance

    Tout le monde s'affaire....

    Impressionnant cette façon de saigner les poules. jamais vu auparavant

     

    Nous faisons un petit tour, Aziz salue beaucoup de monde, il a plein de connaissances dans les environs, d'ailleurs il amène un copain avec lui : Omar.

     

    Ils sont tous encapuchonnés...

    Tout se vend et tout s'achète.

    Pas chaud du tout...

    Les petits ânes chargés vont rentrer au bled avec les provisions de la semaine

     

    Jamal nous conduit sans problème sur cette route de montagne qui à quitté la plaine de souktana et qui traverse les hauts plateaux désertiques  de l'Anti-Altlas, sur cette route parfois dégradée au niveau des passages d'oued qui nous chahute.

    La remontée vers Aguinane se fait par une vallée beaucoup plus belle, avec de vieux villages parfois agrippés à la falaise. la vallée se resserre,

     

    Vieille casbah qui se confond avec le sol

    Avec notre ami Aziz

    Toujours des paysages lunaires aux maisons en pisé

    Ces dames rentrent des champs

     

    Malgré l'aridité la vallée es magnifique.

     

    Une vallée spelndide

    Le puits au village

    Jamal va boire au puits

    Le village

     

     Nous passons dans le lit de l'oued et pensons que le goudron se termine. Il n'en est rien, sa disparition n'est rien d'autre que la crue de 2014 qui a emporté la route sur plusieurs centaines de mètres.

     

    Passons dans le lit de l'oued

     

    Nous retrouvons le goudron juste après, empruntons la route de droite fléchée Aguinane.

     

    Nous retrouvons le goudron

    Ces petites bêtes envahissent le goudron sur quelques mètres surpenant...

    Une partie de vallée cultivée

     

    Nous voilà rapidement dans la palmeraie tout près de l'auberge Paradis d'Aguinane. Là l'anti-Altlas tombe en grande falaise dans cette verdure luxuriante de cette oasis de montagne.

     

    Au dessus de la palmeraie

    Notre chauffeur

     

     

     Après l'auberge le Paradis d'Aguinane, nous empruntons une piste chaotique, étroite qui descend jusqu'à l'oued, puis remonte au milieu de vielles maisons, constraste saisissant avec les maisons neuves et modernes des migrants. Dès que nous retrouvons  la route de l'autre côté du village la vue est fantastique.

     

    En bas dans la vallée

    Dans l'oued

     

    Il ne s'agit pas d'une tache de verdure dans le désert mais d'une végétation étagée, entretenue par l'homme, un espace artificiel cultivé grâce à l'irrigation. Cultures à trois étages dont les palmiers dattiers qui fournissent dattes, bois et fibres puis les arbres fruitiers et enfin les petites parcelles cultivées avec des légumes ou des céréales, ces dernières vont arriver à maturité et donnent une touche or au paysage. 

     

    Les céréales blondissent

     

    Aziz a tenté de négocier le prix de repas à l'auberge, mais a trouvé que 80 dh par personne était trop cher. Nous avons accepté sa façon de voir,  sans l'approuver pour autant. Donc nous mangerons à Agadir Melloul au retour. Donc dès que nous retrouvons le goudron une halte s'impose. D'abord pour admirer ce lieu magique de toute beauté,

     

    L'autre partie du village

     

    De Taliouine à Agadir

    Falaises et palmeraie

     

    mais aussi pour notre petit sandwich (un demi pain rond fourré aux sardines à l'huile). cet encas nous permettra d'attendre notre tajine de chèvre  qui sera d'ailleurs excellente, servie à Agadir Melloul à plus de 15h, accompagné d'un thé et de fruits.

     

    Préparation des sandwich

    En voilà un dit Omar

    Ils sont bons n'est pas ??

    Tout le monde semble apprécier

    Omar et Aziz (notre ami)

    il en manque un..Où est donc Jean

    Au dessus de la palmeraie

    Omar nous sert le thé avant le repas

    Voilà notre tajine de chèvre

    A table

      

    Dès lors le ciel commence à s'épancher et de fines gouttes clapotent....

    Nous ne comprenons pas tout, notre chauffeur ne serait pas en forme, nous changeons de véhicule, montons dans un fourgon Ford très poussiéreux et de chauffeur, nous  partons donc avec le patron. C'est à lui que nous réglerons notre course à notre arrivée.

    Nous remercions encore Aziz pour sa gentillesse, sa présence et son aide et nous lui promettons de revenir l'an prochain, comme aà chacun de nos séjours au Maroc. La pluie qui nous a accompagné tout ce dernier trajet nous quitte, le soleil réapparaît, l'accalmie sera de courte durée puisqu'elle revient à grands pas et tambourine sur nos cubes blancs.  Même si elle n'est pas abondante elle est très bénéfique pour le Maroc qui manque cruellement d'eau.

    Nous sommes invités pour l'apéro chez nos amis Chantal et JD, une soirée bien agréable.

    Encore une journée super malgré ce temps incertain avec cette belle découverte, cette palmeraie exceptionnelle et d'une grande beauté.

    Demain sera un jour différent, un jour convivialité, et ensuite départ vers Agadir....je ne vous en dis pas plus pour ce soir.... Bonne nuit....

     

     

    24 Mars

     

    Nous ne partons que vers 11h50 d camping et pour cause nous allons à L'Auberge le Safran à Taliouine, nous fêtons les quelques printemps de Paulette...Nous sommes invités avec Chantal et JD.

    Nous sommes rapidement servis comme nous l'avions demandé car nous rentrons sur Agadir cet AM, demain nous récupérons notre petite fille et une amis qui viennent passer quelques jours ici.

     

    L'auberge où il y aura un petit camping l'an prochain

     L'entrée de l'auberge

     

    Salades marocaines et composées à l'huile d'olive ou de'argan sont rapidement servie, très bonne et copieuses.

     

    Salade composée à l'huile d'argan safranée

    Tajine de poulet aux citrons confits

      

    Suivrons keftas aux œufs pour JD, tajine de poulet aux citrons et légumes pour Chantal et Paulette. Pour le reste de la troupe brochette de bœuf, frites et tomates  braisées. Tout était délicieux, brochettes un peu cuite mais au Maroc c'est ainsi et nous le savions.

     

    Brochettes frites tomates confites

    Keftas aux œufs

      

    Nous avons été autorisés à sortir notre bouteille, ils ne servent pas de vin.

    Thé au safran pour les jupons et café pour les boulons avec des petits gâteaux marocains.

    Voilà encore des moments de convivialité simples mais tellement agréables.

    Nous déposons nos amis au camping et direction Agadir, nous voilà donc sur le parking de l'aéroport Massira pour attendre Pauline et Marion demain.

    Quel changement de temps, il fait chaud avec pas mal de vent.

    Au Maroc tout se transporte....

     

    La preuve en image

      

     Les chargements par contre sont toujours identiques.

     

     toujours impressionnants

     

    Pour ne pas changer les bonne habitudes du dimanche soir.....

     

    A la vôtre

     

    Ce soir nous stationnons sur le parking de l'aéroport, demain nous accueillons Pauline et Marion.

     

     

    25 Mars

     

    Nos filles sont là comme prévu avec même un quart d'heure d'avance sur l'horaire prévu. Nous sommes ravie de les voir et de passer de bons moments avec elles.

     

    Les voilà

     

    Nous allons à leur Hôtel, Kenzi Europa, bien situé, Boulevard du 20 Août, un bel hôtel avec piscine, de belles chambres spacieuses et très propres, bar, salon et restaurant, au passage le buffet d'entrée semble fort bien garni.

     

    L'entrée de l'hôtel

    le hall

    la vue depuis leur balcon

     

    En attendant nos amis qui sont chez Fiat nous sirotons un apéro au bord de la piscine, ce qui n'est pas désagréable.

    Nous irons donc manger au Nil Bleu que nous connaissons depuis pas mal de temps et que nous apprécions.

    Chacun son choix, le serveur est marrant et agréable...il travaille son pourboire...Hi hi....

     

    Plein d'humour il apporte la salade marocaine... regardez bien..

    Voilà nos minettes

     

    Le repas sera excellent, par contre la crêpe suzette un peu décevante.

     

    Crêpe Suzette

    Crêpe au chocolat

      

     

    Nous laissons nos filles gérer leurs vacances à leur guise, nous les revoyons en fin de semaine.

    Quelques courses et ensuite retour chez Fiat pour nos amis, nous y retrouverons les copains de la "Yaute" qui font faire leur courroie de distribution et qui couche sur place. Nous espérons les revoir sous peu pour lever le verre de l'amitié.

    En route pour le Bakanou où nous allons passer quelques jours.

    Nous sommes, comme toujours, très bien reçu par Jean Christophe et nous nous installons comme chez nous.

    Une journée agréable, mais un peu fatigante.

    « De Tata à TafraouteDans les environs d'Agadir »

  • Commentaires

    4
    Berjalien
    Mardi 26 Mars à 14:34

    Bonjour je  me balade en votre compagnie et découvre des décors magnifiques ,Vous approchez d'Agadir et bientôt le retour ,bonnes balades ,des coins que je connais bien

    Amicalement  Daniel

      • Mardi 26 Mars à 21:26

        Bonsoir,

        Merci Daniel, Ravie de t'avoir fait découvrir de nouveaux lieux. Oui maintenant on est dans la région d'Agadir et sur la remontée. Sniff Sniff

        Amicalement.
        Huguette

    3
    Samedi 23 Mars à 22:16

    Coucou Bibi,

    Oui des rencontres agréable set plein ds lieux nouveaux cette année. Encore un bon Maroc qui, hélas, se terminera bientôt.

    Sommes sous la pluie à Taliouine, pas bon pour nous mais sans doute très bénéfique pour le Maroc, surtout que c'est, du moins ici, une pluie fine.

    grosses bises et peut être à bientôt.

    Huguette

    2
    Bbi
    Samedi 23 Mars à 09:58
    Toujours de beaux paysages, des super rencontres et le tout avec des commentaires qui agrémentent ce Blog. Un grand MERCI.... Bonne continuation Bizz de Bibi
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :