• Dernière ligne droite


    09 Juin

     

    Levés avant le soleil....

     

    Lever du soleil

     

    Sniff, sniff les filles partent....

     

    Pas de sourire au départ....

    C'est le départ

     

    Nous attendons de leurs nouvelles, ce qui ne sauraient, sans doute tarder. Effectivement elles sont bien arrivées à l'aéroport.

     

    Gare orutieère de Marrakech

     

    Notre route plate, monotone, rectiligne  sans grand intérêt, traverse des paysages désertiques et quelques villages. Il fallait seulement allier la côte. Voilà c'est fait... Dès Safi la brume légère et voluptueuse volette au dessus de l'océan frangé d'écume.

     

    Sure la route..

     

    Nous avons bien roulé et nous voilà déjà à Oualidia, cette petite station balnéaire que nous aimons bien. la température est douce, seulement 22° c'est super.

    Un peu de repos et nous prenons le chemin de "l'Araignée Gourmande" où nous mangerons donc, comme d'habitude, une araignée. Une petite salade nous sera offerte, ainsi qu'une pâtisserie

     

     

    crudittés

    araignéetarte à l'orange

     

    De la terrasse couverte où l'on mange,  vu sur la lagune.

     

    Vue sur la lagune

     

    Toujours aussi  aimable,le patron viendra nous saluer, il semble très fatigué, son diabète lui pose problème, nous dira t-il.

    Maintenant elles sont bien arrivées chez nous.... Voilà ds vacances qui se terminent bien.

    Cet après midi nous flemmardons... avant d'aller faire un petit tour sur la plage, la marée monte et l'océan rage.

     

     

     

    Ce soir sommes 2 cc sur le parking de Oualidia.

     

    10 Juin

     

    Les arrêts dont de courte durée, nous devons remonter....

    Ce le matin est gris et la température est douce, nous démarrons  "quand nous". Point d'heure d'établie.

    Notre prend un toute un autre visage depuis notre dernier passage en janvier,  tout en longeant la lagune de près et l'océan de loin.

     

    La lagune

     

    Les maïs ont grandi, les tomates ont rougi, les roseaux, plantes typiques des étangs, ont repoussé, les stations de lavage des carottes ne sont plus opérationnelles et les courges envahissent les étals. 

     

    Stand de courges

    Ces dames rentrent des  champs, chargement sur la tête

     

    Là au bord de la route, une caisse avec quelques tomates dessus signale un vendeur, là des bouteilles de gaz, sans doute vide, attendent d'être remplacées.

    Le soleil tente une percée timide mais il n'y parviendra pas réellement de toute la journée.

    Dès El Jadida, nous prendrons l'autoroute qui nous permettra de contourner beaucoup plus rapidement Casablanca. Qu'ils soient blanc, rose ou rouge les lauriers égayent notre route.

     

    En route

     

    Sortie El Jadida est et quelques courses à Marjane. Installation au camping l'Océan bleu où Ali nous reçoit comme toujours avec beaucoup de gentillesse.

    Le soleil brillera quelques instants, juste le temps du repas.

    Balade en ville où nous ferons encore quelques achats. Ce soir repas à l'intérieur, la bris rafraîchit l'atmosphère. Quelle différence avec Marrakech !!!!

    J'ai enfin trouvé des figues fraîches...mais qu'elles sont bonnes.

     

    Miam, elles sont délicieuses

     

     

     

    11 juin

     

    Journée à Mohamédia.

    C'est l'heure de la lessive... il faut aussi mettre un peu d'ordre ....

    Repas dehors au soleil (impossible de trouver un restaurant ouvert en ville), aujourd'hui il brille, quelques nuages danseront dans ce ciel bleu dans l'après midi et le vent se lèvera. Des invités peu farouches viennent picorer le pain.

     

     

    Nous partons en ville faire quelques courses et prévoir un buffet du Ftour (repas pris à la rupture du jeûne) dans un restaurant. Nous choisirons donc l’hôtel Avanti, en bordure de plage. Nous réservons donc pour 19H30 le lieu est plaisant et les tables sont autour de la piscine.

    Nous allons donc fair un tour sur le boulevard du front de mer, pas mal de monde sur la plage et de nombreuses équipes de joueurs de foot sur le boulevard .

    Le soleil décline nous rentrons car dans l'hôtel, car un vent froid se lève.

    Nous sommes installés près de la piscine et pourrons admirer un beau coucher de soleil. Le buffet n'est pas mal, mais à lui seul il ne justifie pas le prix payé/ Mais en fait il y a le cadre enchanteur et l'orchestre, j'ajouterai la climatisation naturelle. En effet malgré l'entourage il ne fait pas chaud et nous sommes légèrement vêtus.

     

    Hôtel Avanti

    Tables disposées autour de la piscine

    L'orchestre

    La cour de l'hôtel

     

    Nous rentrerons en taxi bien entendu, car le camping est à environ 10kms. 

     

     

     

    12 Juin

     

    Il fait grand beau ce matin pas un nuage ne traîne dans ce ciel 'azur, la brise à cessé sa course...mais nous remontons, hélas !!!

    Tout le long de la route les drapeaux marocain flottent...le roi serai-il en visite...peut être la présence du président Obama.....

    ou tout simplement la nôtre. 

      

    Partout des drapeaux marocains

     

    Rabat est une ville qui a beaucoup changé depuis notre premier passage en 2004.  La route du front de mer ne cesse de s’embellir, Il ne reste plus que quelques bidonvilles, une partie est en cours de démolition.

     

    Destruction de bidonvilles

    Le Phare de Rabat

    Les remparts de Salé

    Le tramway

    Une porte de Salé 

     

    Achats de quelques légumes juste avant Kénitra où nous emprunterons l'autoroute pour arriver à Moulay Bousselham. Installation au camping municipal, très peu de monde.

    Kénitra s'embelli aussi, ses ronds point s'améliorent...

     

    Entrée de Kénitra

    Toujours des drapeaux

     

    Et les cigognes de Kénitra..

     

         

     

    .Repas à l'extérieur au soleil, car le vent est frais. Cet après midi les relax sont les bienvenus.

    Balade en ville, encore quelques courses, nos crêpes salées préférées et des framboises qui seront succulentes.

    La lagune est toujours aussi belle et un peu différente sous ce soleil du mois de juin.

     

    La lagune

     

    Pas question de siroter un jus d'orange les bars ne sont pas ouvert, mais nous mangerons une glace acheté à l'épicier du coin. Beaucoup de monde au petit souk, les stands de victuailles sont nombreux et les clients s'y pressent.

     

     

    Ce soir c'est notre dernier apéro en terre marocaine.

     

    Tchin-tchin Tchin...A la vôtre !!!

     

     13 Juin

     

    Nous quittons Moulay et empruntons la petite route côtière qui nous conduira à Larache. Elle n'est pas en très bon état, mais nous ferons avec, évitant au possible les nids de poules et surtout les bas côtés rongés un peu gênant lors des croisement.  Elle se dandine dans une plane à vocation agricole très agréable et verdoyante. Hommes et femmes sont au travail et là se côtoie âne ou mulet et carriole, hommes avec bêches et serpes et gros tracteur avec remorque ou gros socs et moissonneuse batteuse.

     

     Mois Batt

     

    C'est aussi cela le Maroc, le pays des contrastes.

     

    Petits vendeurs au bord de la route

     

    Nous nous installerons au camping Erighi à Assilah où nous retrouverons Claire et Guy qui eux aussi sont sur la fin du voyage.

    Balade en ville et courses, beaucoup de monde et beaucoup de vendeurs de victuailles, sans doute effet Ramadan, mis aussi dans la médina où nous aimons bien flâner.

     

    Une porte de la médina

    Un petite ruelle fleurie de la médina

    Les remparts côté océan

     

    Nous sommes invités donc chez nos voisins pour l'apéro ce soir ce sera "Ayzes", un vin pétillant de Haute Savoie. Oh les chauvins... Mais nous connaissions; C'était très agréable.

     

    Dernier apéro en agréable compagnie, en terre Marocaine

     

    Nous terminerons la soirée ensemble à "la casa Pépé" devant un paella, pour changer un peu. Nous nous quittons en espérant nous revoir en Haute Savoie. Ils partent aussi demain mais avec une autre compagnie et vraisemblablement pas à la même heure. Nous pensons partir assez tôt vu nos problèmes de prolongation.

     

     

    14 Juin

     

    7h45 nous levons l'ancre.... Claire t Guy sont au petit déjeuner.

    Nous arrivons au port après quelques détour, nous avons traversé Tanger qui est en travaux quelques déviations nous ont un peu retardé.

    Nous voilà au port, notre billet nous est délivré rapidement, le bateau est à 11h. On se présente à la police et là les choses se compliquent...On doit sortir du port pour aller voir le Chef de la Police qui est à la station maritime. Là on nous conduit vers un Monsieur qui ne doit pas être vraiment le chef, mais il ne veut rien savoir, même pas téléphoner à la police à Goulmima. Il nous demande d'aller à la préfecture de police à Tanger ville.

    Demi tour...arrivés à Tanger on gare le cc et on prend un taxi, plus facile pour le centre ville. Au bureau des étrangers, ils commencent pas nous dire, faut aller à Goulmima. On re explique notre problème en insistant pour qu'il appelle Goulmima. Enfin une oreille attentive, qui nous confirme que Goulmima à fait ne nécessaire et qu'ils rappellent pour donner un N°. 

    On patiente...mais rien ne vient. Le Monsieur me demande mon portable pour rappeler Goulmima qui ne réponds à l'appel du fixe. Et voilà nous partons, confiants, avec notre N°vers le responsable. 

    Là miracle d'abord ce n'est plus la même personne cette fois ce Monsieur est charmant, il a le papier sous les yeux...il fait des recherches et nous trouve la liste. Ce matin cela aurait donc pu être fait. Bref il nous remplie la feuille de police et tout est bien qui finit bien.

    Retour à la case départ, plus de problème bien entendu...nous aurons le bateau de 17h. Voilà nous avons perdu quelques heures. pas grave.

    Un conseil à ceux qui demande une prolongation des trois mois au Maroc, ne jamais partir sans avoir un récépissé. Mais comment faire quand la police refuse de le faire ???

    Nous avons un peu de retard au départ, mais tout se passe à merveille, sur une mer d'huile en guère plus d'une heure.

     

    Notre bateau arrive à quai

    Les camions commencent à embarquer

    Au port

    Ai port

    Le rocher de Gibraltar dans le brume

     

     

    Vu l'heure nous resterons sur la parking de "Factory" où la nuit sera calme.

    Nous retrouvons l'Europe !!!!

     

    « En familleTraversée de l'Espagne »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    10
    Jeudi 16 Juin 2016 à 18:17

    coucou,

    contente pour vous de n'avoir pas eut trop de problème pour votre prolongation, mais ce n'était pas très rassurant de ne rien avoir en main.

    Je vous souhaite un bon retour et une bonne réadaptation, a toute cette vie en France et surtout ce mauvais temps.

    gros bisous

      • Jeudi 16 Juin 2016 à 21:20

        Bonsoir Barbel,

        Juste un peu de retard, pas grave, c'est aussi cela le Maroc. Vu le temps passé là bas on devient un peu comme eux. On à le temps et pas ma montre...

        J'espère que tu as reçu mon deuxième sms. Je ne crois pas que vous soyez épargnés par le mauvais temps. mais que faire.

        Ce soir sommes au Delta de l'Rbre il fait beau, parfois un peu de vent mais chaud.Il fait encore à 21h20 24°. Portes et fen^tres du cc sont couverte.

        Bonne cure et grosses bises.

        Huguette

    9
    Lundi 13 Juin 2016 à 20:26

    bonsoir,

    tchinnnn, a la votre aussi ! bonne route,ici toujours maussade pas encore de grand soleil,c'est l'automne!!!vivement que on reparte , lol

    amitié et bises a tout deux

    les ariégeois

      • Mardi 14 Juin 2016 à 01:58

        Coucou d'Assilah,

        Voilà notre dernière nuit en terre marocaine. Il faut bien rentrer, mais nous pensons déjà au prochain voyage.

        Nous allons ramener le soleil.


        grosses bises à vous deux.


        Huguette

    8
    GHIRONI
    Dimanche 12 Juin 2016 à 12:21

    Je vous ai régulièrement suivi avec tendresse et admiration.

    Et je comprend que le retour peut être un peu douloureux

    Bonne cure et à bientôt, où alors à l'année prochaine au maroc.

    Bises

    7
    Berjalien
    Dimanche 12 Juin 2016 à 11:20

    Bonjour  vous êtes sur la route du retour profitez encore du soleil et de la chaleur ,bonne route encore merci pour vos partages que nous avons suivi .Pas de Maroc pour le moment au plaisirs en dauphiné

    Amicalement  Daniel

    6
    Samedi 11 Juin 2016 à 08:59

    Bonjour Huguette

    Vous rentrez ? Peut-être est-il temps en effet, sinon vous allez prendre racine !

    Bises

     

      • Samedi 11 Juin 2016 à 11:17

        Bonjour Christian,

        Effectivement nous allons rentrer...Il faut bien..mais la remontée est dure.... 

        Mais nous allons repartir dès le 30 juin en cc. Et puis un peu de montagne en Haute Savoie, mais cool cool...pPeut être au détour d'un sentier.

        je ne te suis plus depuis un bon moment, pas le temps de tout faire...Les retraités sont débordés...

        Bises
        Huguette

    5
    Vendredi 10 Juin 2016 à 21:53

    Bonsoir Didier,

    Oui notre voyage se termine, nous serions bien restés encore un eu, mais il faut rentrer. Nous allons repartir dès le 30 juin.

    Je crois que vous étiez en cure à Balaruc... Dommage peu de soleil et de chaleur même dans le sud.

    Je ne sais pas si le soleil boude pour ne pas nous faire regretter notre départ mais nous ne l'avons pratiquement pas vu aujourd'hui. Température douce dans la journée fraîches ce soir à tel point que nous ne mangeons pas dehors, cela nous change de Marrakech où nous avons eu en journée jusqu'à 45°.

    Bonne rentrée de cure, pour nous ce sera mi septembre et toujours à Dax..

    Bises

    Huguette

     

    4
    Vendredi 10 Juin 2016 à 19:31

    Bonsoir Huguette,

    Et voilà votre grand voyage annuel et presque à son terme.
    Merci de nous avoir fait rêver par les images et tes textes colorés.
    Notre cure se termine demain, nous avons eu trois jours de soleil avec chaleur en tout et pour tout.
    Ce soir il pleut encore et on nous annonce un rafraichissement pour quelques jours. Bon on fera avec ...
    à bientôt
    bises
    Didier

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :