• Encore quelques jours à l'est

    15 Mars

     

    Ce matin nous rencontrons Christiane et Pierrot colistier du forum « Le Maroc en camping-car ». Après avoir dit au revoir à nos hôtes nous partons un peu à regret mais il faut bien continuer.

    En piste pour Merzouga, nous allons à la gazelle Bleue où nous avons nos habitudes. Notre route caracole sur un large plateau au environ de 900 à 1000m, encadré par des djebels aux formes étranges qui s’étalent à d’infini dans une légère brume.

     

    Des djebels 

     

    Çà et là quelques taches vertes quelques habitations, de grands troupeaux de chevrettes noires à long poil qui mangent une herbe fort rare. En effet c’est le désert et cette année en particulier il souffre du manque d’eau.

     

    Un beau troupeaux de biquettes

    Elles est toujours là,comme les autres années

    Un petit village et sa mosquée

    Arrivée à Alnif

    Un petit coin de palmeraie 

     

    Barbel et Jack si vous passez par là regardez la photo suivante…L’an dernier un petit souci (pare choc) pour franchir l’oued, il y avait beaucoup d’eau. Ce jour la route n’est toujours pas refaite mais pas une seule goutte d’eau.

     

    Passage de l'oued à sec

    Encore quelques jours à l'est

    Notre route qui caracole sur le plateau

    Un djebel torturé et quelques acacias 

     

    Un petit arrêt à Rissani où tout d’abord nous avons du mal à accéder tant il y a des lycéennes et lycéens à vélo et qui roulent parfois à cinq de front, voire plus....

     

    la sortie du bahut

    Impressionnant

     

    Devant la porte de Rissani, difficile de se frayer un passage...

    Un parking d'un autre âge au souk à Tissani

    Le souk

     

    Un petit tour au souk hebdomadaire où nous achèterons quelques légumes, puis au souk permanent pour nos dattes. Repas tardif à la sortie de la ville.

    A l’approche d’Hassi Labied, la magie s’opère, des petits tas de sable orange se profilent à l’horizon sur cette hamada noire. La luminosité n’est pas très favorable mais ils s’agrandissent au fur et à mesure de notre progression. Oh que c’est beau.

    La nouvelle entrée de Merzouga face à la grande dune.

     

    La nouvelle porte pas encore terminée

    Nos amis à quatre pattes devant la "gazelle bleue"

     

    Arrivée à La Gazelle Bleue, Mohamed, prévenu nous attendait. Il était comme à l’ordinaire assis sur sa chaise à l’entrée du camping. Nous avons eu du mal à reconnaitre l’arrivée des nouvelles constructions cachent le camping. Dommage.

    Toujours le même accueil chaleureux, le thé de bienvenue et demain les crêpes.

     

    Thé de bienvenue

     

    Le camping est toujours aussi bien tenu, sanitaires très propres, eau chaude et papier dans les toilettes, comme au Serdrar d’ailleurs. Un petit plus appréciable que l’on trouve à très peu d’endroit.

    Nous sommes confortablement installés, les tapis sont sortis, nous allons nous poser quelques jours. Nous retrouvons Bibi et Micou que nous avions vu à Rissani, Nanititou et Michèle et Christian.

    De la terrasse je peux admirer ces belles dunes qui changent de couleur d’heure en heure et là je me sens encore une fois petit grain de sable.

     

    La grande dune depuis la terrasse du camping

    La grande dune un peu plus tard

    Coucher de soleil depuis la terrasse 

     

    Quelques jours à Merzouga

    Un peu de repos dans ce lieu paradisiaque ne fait pas de mal... 

    16 mars

     

    Crêpes à 8h comme prévu, nous ne sommes pas des lève tôt… Merci Mohamed.

    Occupations de camping-caristes une bonne partie de la matinée.

    Puis je pars seule pour me ressourcer dans ces dunes qui me fascinent toujours. A grands pas je gravis les plus petites autour du camping, mes pieds foulent gentiment ce sable, mes marques disparaissent rapidement sous un petit vent léger qui souffle  rafraichissant ainsi l’atmosphère. Mes pensées vagabondent dans cette immensité, je me sens  bien, loin des soucis et des tumultes de la vie. Quelques petits scarabées laissant de petites traces qui se dissipent sous le vent. Où vont-ils ? Leurs traces se croisent, se séparent, se recroissent et puis disparaissent. Pas d’appareil photo pour immortaliser ces moments. Je marche sans but sur ce sable roux et glissant, les dunes au loin prennent des couleurs oranger ou rose. Quel plaisir d’errer là, seule.

    Une silhouette apparait au loin, elle ne m’est pas inconnue… C’est Paul qui vient à ma rencontre. Nous ferons un bout de chemin ensemble, main dans la main….et rentrerons au camping, le cœur léger.

    Il est temps de préparer le repas, les petits pois cueillis au Serdrar seront les bienvenus. Ils seront délicieux.

    Un peu de repos s’impose par cette chaleur. Ne rien faire est une « saine occupation » de camping-cariste….

    Malgré la chaleur nous irons faire un tour en ville, boire un jus de fruit « chez Zakaria », dans la cour ombragée où il fait très bon.

     

    Un petit tour  en ville, mais photo souvenir avec Mohamed

    Chez Zakaria notre serveur

    Nous sirotons un bon jus de fruit

     

    Nous flânerons dans les rues poussiéreuses, 

     

    Une kasbah

    Encore quelques jours à l'est

     

    puis dans la palmeraie 

     

    Palmiers et fèves

    Petit canal d'irrigation et plantation de poireaux

     

    avant d’arriver aux pieds de petites dunes où les chameaux sont prêts à partir pour un bivouac. Mais y aura t-il des clients ?

     

    Belles dunes aux teintes oranger en cette fin d' après midi

    Patiemment ils attendent les clients

    Tu as de beaux yeux..Tu sais !!!

    Un puits

    Des Cistanches au premier plan, une plante parasite

    Encore quelques jours à l'est

     

    La grande dune s’offre à nous, majestueuse elle semble posée là pour nous dans ce cadre exceptionnel.

     

    La grande dune

     

    Ce soir nos amis ont invités Bibi et Micou, donc encore un apéro. Le four cyclonique fonctionne bien, le cake au jambon et olives cuit.

     

    Encore quelques jours à l'est

     

    Encore de bons moments de partage et de convivialité.

     

    Apro avc Bibi et Micou

     

    Demain sera un autre jour, nous allons tous ensemble gravir la grande dune…Inch Allah !!!

     

    17 Mars

     

     

    Ce matin, en agréable compagnie nous allons tenter de gravir l’une des plus hautes dunes de l’erg Chebbi. Bibi, Micou, Michèle, Annette, Christian, Paulette et Jean sont là. Pourquoi aller chercher loin, ce qui est tout près, elle est là posée en face de nous….

     

    Une belle équipe il ne manque que les phtographes

     

    C'est cette dune que nous devons gravir, là haut tout là haut....

     

    Elle parait si près...

     

    A petits pas, dans ce sable roux qui crisse sous nos pas, nous tentons d’éviter les montées…nous louvoyons pour chercher le meilleur itinéraire afin d’éviter toute fatigue inutile.

     

    C'est encore facile...

    Tout le monde a le sourire  et monte gaiement

     

    Les paysages sont magnifiques, on ne se lasse pas de regarder, d'admirer...

     

    Admirez

    Des couleurs magiques

    On en prend plein les yeux...

     

    Çà grimpe toujours, il faut bien une petite pause et que faire sinon admirer...ou immortaliser ces instants magiques... N'est ce pas Bibi ??

     

    Encore quelques jours à l'est

    Merzouga en toile de fond

     

    N'en croyez rien, nous ne sommes pas encore au sommet malgré les apparences...

     

    Juste au sommet d'une dunette

     

    On monte toujours, c'est encore facile...

     

    Tout le monde grimpe aisèment 

    Deux gazelles perdues dans le désert

    On attend Michèle qui manque de souffle 

     

    Chacun son rythme dans cette immensité, trois pas en avant et parfois deux pas en arrière. Qu’importe la bonne humeur et la solidarité sont au rendez-vous. Les pauses sont nombreuses afin que tout le monde arrive au sommet.

     

    Les difficultés commencent , la pente s'accentue  

     

    Micou monte tranquillement, il ne doit pas trop forcer, Bibi l'attend....

     

    Bibi et Micou

     

    Pas de souci, prenez votre temps, respirez à plein poumons on vous attend.

     

    Encore quelques jours à l'est

     

    Les chemins se séparent...Paul à gauche, Paulette à droite. Mais où vont-ils ??  Va t-elle prendre l'arrête ???

     

    Encore quelques jours à l'est

    Elle chemine seule en tête 

     

    Nos pas deviennent plus lourds, notre souffle plus court, dès que la pente s’accentue. Mais la joyeuse troupe monte  sourire aux lèvres malgré un peu de fatigue et le sommet est atteint par tout le monde.

     

    Une pause, il faut attendre les derniers

    Micou monte tranquillement

     

    Coucou Annette et Michèle vous admirez le paysage, c'est fascinant....

     

    Encore quelques jours à l'est

    Bibi s'hydrate elle a bien raison

     

    Un peu d'entraide, c'est ainsi en montagne....On tire... on pousse...

     

    Bravo Michèle reprends ton souffle le sommet est tout près

    Encore quelques jours à l'est

    Plus que quelques mètres Michèle. Bravo

     

    Qui est ce petit scarabée qui grimpe la dune et qui ne peut pas suivre tout le monde...je vous laisse le soin de deviner...

     

    C'est Paul !!!

    Bravo Michèle c'est gagné

     

    Voilà le sommet est atteint un grand bravo à tout le monde, fouristes ou pas, nous avons la bible à la main. Bravo Emile.

     

    L'équipe de forumistes au sommet

    Voilà avec le photographe

    Avec en plus nos amis et sans le photographe

     

    Ce calme et ce silence est un peu troublé par des motos et des quads qui tentent d’arriver au sommet. Quel gâchis !!!!

    Nous redescendons tranquillement, seuls Paulette et Jean nous fausseront compagnie. Comme en montagne, même pour une petite balade, nous restons tous ensemble et descendrons rapidement. 

     

    Bibi s'envole....

    Micou d'enfonce !!!

    La descente est facile

     

    Après l’effort le réconfort Michèle et Christian nous offrirons l’apéro, un pastis bien allongé sera le bienvenu pour tout le monde.

     

    Le verre de l'amitié après une super balade

    Encore quelques jours à l'est

     

    Il ne nous reste plus qu’à mettre les pieds sous la table, en effet tous les marcheurs ont commandé un couscous. Le nôtre sera à l’agneau. 

     

    Repas au camping

    L'entrée

    Le couscous est servi

    Couscous pour deux personnes

    Le dessert

     

    Tout sera délicieux et copieux de la salade au dessert sans oublier le couscous bien entendu. 

    Même pas fatiguée, mais vu la chaleur les relax sont les bienvenus.

    En fin d’après midi nous irons seuls faire un tour dans les dunettes en direction de la Tradition. On monte on descend on s’enfonce…et l’on admire les dunes aux teintes changeantes qui se profilent devant nous. C’est toujours féerique et magique de se promener dans ce lieu calme et reposant où l’on se sent vraiment tout petit.

     

    C'est magnifique

    Encore quelques jours à l'est

    Encore quelques jours à l'est

    Encore quelques jours à l'est

    Encore quelques jours à l'est

     

    Un petit tour par les campings environnants, il est vrai que le nombre est de plus en plus important mais hélas les cc sont de moins en moins nombreux Il n’y a que très peu de monde, là  zéro, la deux là quatre c’est quand même à la Gazelle Bleue qu’il y en a le plus 10 ce soir.

    Et pour terminer cette belle journée, un coucher de soleil splendide.

     

    Un beau coucher de soleil

     

    18 mars

     

    Beaucoup de départs ce matin. Sniff, sniff c’est le grand vide l’on se sent bien seuls. Bibi et Micou vous nous manquez déjà. En peu de temps des amitiés sont nées. Mais nous nous reverrons. Annette, Christian, Michèle et Christian ont  aussi quitté les lieux pour poursuivre leur itinéraire. Bonne continuation à vous tous. 

    Journée de camping-caristes avec quelques saines occupations…. Puis relax et enfin juste un petit tour en ville histoire de faire quelques courses et de siroter encore un jus de fruit.

     

    En ville

    Dans la rue principale de Merzouga

    De bons jus de fruits

     

     

    19 Mars

     

    Ce matin n'est pas coutume...je le lève pour admirer le lever de soleil sur les dunes depuis la terrasse de la Gazelle Bleu. C'est sublime!!!!!

     

    Le soleil apparaît

    Il monte progressivement au dessus des dunes

    Encore quelques jours à l'est

    Il est magique

    Encore quelques jours à l'est

     

    Soleil de plomb, ciel bleu et doux chant des petit oiseaux qui volettent autour de nous…. Que demande de plus !!!

    Ce matin nous aurons le plaisir de voir arriver Mireille t Michel qui sont à Ksar Sania, le camping de Françoise, tout proche. Nous passons d’agréables moments à discuter et échanger nos bons plans.

    Rien à faire aujourd’hui…la cuisinière est en grève…

    Nous attendons patiemment la livraison de notre repas, salade marocaine, Kalia, flan au caramel et fruits. Le tout sera, comme d’habitude, excellent. Ici on mange toujours très bien et les repas sont copieux.

     

    Une part de kalia pour chacun 

     

    Une pause digestive s’impose, à l’ombre bien sûr, il fait trop chaud, bien qu’une petite brise tempère l’atmosphère.

    Ce n’est qu’à mi après midi que nous partons tranquillement pour fouler ces dunes qui nous attirent tant. Là;dans le sable des pommiers de sodome qui vont fleuri, surprenant.

     

    Pommers de Sodome, ou arbre de satan au Mroc

     

    Elles sont toutes petites au départ, mais belles, les grandes se profilent dans le lointain avec une palette de couleurs étincelantes. 

     

    Encore quelques jours à l'est

    La grande dune se profile dans le lointain

    Ben oui c'est nous !!!

    Encore quelques jours à l'est

    Encore quelques jours à l'est

    Encore quelques jours à l'est

     

    Nous zigzaguons pour éviter des montes inutiles dans ce lieu magnifiques sous ce soleil qui décline tout doucement. 

     

    Encore quelques jours à l'est

     

     

    Ces couleurs changeantes, de sable qui crisse sous nos pas, cette immensité nous rend tout petit, vulnérable et enclin à la méditation.

    Il fait encore chaud, nos amis ont tout prévu et l’on peut se désaltérer avec de l’eau fraiche…pas courant…. Merci à eux de partager.

     

    Un peu d'eau sil vous plait;..

     

    Les caravanes passent en prenant, sans doute, la direction du bivouac. Beaucoup de jeunes espagnols, c’est la semaine Sainte, donc beaucoup sont en vacances.

     

    Encore quelques jours à l'est

    Encore quelques jours à l'est

    Encore quelques jours à l'est

    Encore quelques jours à l'est

     

    Nous grimperons sur un belle dune avec son arrête fine, pas très aisé, mais nous y arriverons tout de même. Là, la vue est imprenable, nous sommes admiratifs et ne nous lassons pas de regarder ces paysages fabuleux.  

     

    Pas si facile cette belle arrête

    Un splendide panorama

     

    Nous reprenons la route du retour en admirant encore le coucher de soleil.

     

    Coucher de soleil

    Encore quelques jours à l'est

     

    Apéro dehors tant il fait bon.

     

    20 Mars

     

    Mohamed est parti au souk à Rissani, nous ne pouvons lui dire au revoir, nous ne verrons que son fils. Dommage.

    Encore quelques jours à l'est

     

    Un saut de puce, en effet nous allons à Hassi Labied et pour changer allons au camping Auberge Tamariste.

    Nous sommes très bien accueillis, avec whisky berbère de bienvenue. Installés dans la cour à l’arrière encadré par de grands murs, pas mal en cas de vent.

     

    Un accueil chaleureux

    Thé à la menthe et cacahuètes

    L'entrée de l'auberge

    La cour intérieure

    Paerie camping

     

    Matinée cool, repas et farniente.

    Dès la sortie du camping  les taxis du désert attendent leurs passagers. 

     

    Ils attendent leur passager...

     

    Grande balade à travers la petite palmeraie qui nous procure une ombre appréciée. 

     

    Dans la palmeraie

     

    Les khéttaras (système traditionnel d'acheminement de l'eau souterraine pour la déverser soit dans des bassins soit dans des petits canaux à ciel ouvert les seguias) sont en service,  l’eau coule abondamment irriguant ainsi des parcelles cultivées.

     

    Voilà les puits des Khettaras qui permettent leur entretien

    Voilà une séguias

     

    Nous bifurquons vers la grande dune, cherchant les passages les plus faciles, chacun son choix….

     

    La grande dune nous tend les bras...

     

    On tourne, contourne, monte, descend dans ces dunes qui changent de couleurs à chaque instants, le panorama n'est que magie.

     

    Encore quelques jours à l'est 

     

    Avant la grande montée je ne peux m’empêcher de m’assoir et d’admirer cette étendu de sable aux couleurs chatoyantes  et encore une fois j’ai l’impression d’être petit grain de sable, que le vent peut emporter à sa guise.

     

    Comment ne pas être en communion avec ce lieu magique

     

    La dernière montée est rude, le sable glisse sous nos pas déclenchant  des minis avalanches. Pas facile d’accéder au sommet, deux pas en avant, un en arrière. Ouf !! voilà nous y sommes. Mais que c'est beau....

     

    Ouf nous y voilà !!!

    On ne se lasse pas de regarder

    C'est magique

     

    Nous resterons là admirant toujours ces belles dunes,  cette merveille de la nature, le charme est un peu gâché par une bande de gamins bruyant qui s’agitent.

     

    Dans le lointain les grandes dunes de Merzouga

     

    Le temps passe rapidement, le soleil décline à l’horizon, il est temps d redescendre. A grandes enjambées nous dévalons la pente et assistons à un très beau coucher de soleil.

     

    Coucher de soleil sur les dunes

    Encore quelques jours à l'est

     

    C’est dimanche, donc apéro, toujours dehors.

     

    Ce 21 mars c'est l'anniversaire de notre amie Paulette.

     

    BON ANNIVERSAIRE PAULETTE

     

     

    21 Mars

     

    Comme tous les jours, le ciel est bleu, le soleil brille t les oiseaux chantent…..

    Vers 10h nous allons faire notre petit tour dans ce village du désert aux maison basse, en pisé, aux rues non bitumées où se croisent majoritairement des 4X4, et particulièrement des Espagnols en cette semaine sainte. Ce village n’échappe pas à la nonchalance des cités sahariennes. Beaucoup d’auberges, de campings et d’échoppes en tout genre s’échelonne le long de la rue principale. S’y promener reste très agréable, ici personne ne vous hèle.

     

    Juste pour nous !!!

    Un peu de verdure dans le village

     

    Nous marcherons jusqu’au camping « la Chance » que nous avions vu du haut de la grande dune, hier. Beaucoup de camping-caristes, néerlandais ou Allemands en majorité, fac à la dune avec juste une petite barrière. Fort bien placés pour la vue, mais gare à la tempête de sable, ce qui est le cas ce soir.

     

    L'ntrée du camping, personne dans l'enceinte

    Une partie du camping

    L'environnement

     

     

    Tout à côté une belle auberge (sans nom), avec piscine u nous pourrons nous reposer en sirotant un jus d'orange.

     

    La piscine

    Depuis la terrasse

    Depuis la terrasse côté erg

    Pas mal et reposnant

     

    Nous rentrerons tranquillement juste pour arroser les quelques printemps de Paulette. Ensuite nous serons invités à l’auberge.

     

    Bon anniversaire Paulette

     

    Au menu : salade marocaine ou omelette berbère, poulet aux citrons pour tous avec des frites, fruits et gâteaux d’anniversaire.

     

    Une belle tablée

    Bizarre, tout est servi en même temps...

    Poulet aux citrons et olives

    Bon anniversaire

    Il en manque juste quelques unes...LOL

     

    Encore une fois c’était très bon et copieux. Un grand merci à nos amis.

    C’est le repos digestif qui s’impose, ce soir nous devons aller faire un bivouac à dos de chameaux.

    Vers 16h le temps change brusquement, les nuages semblent chargés de sable. En un rien de temps le vent se met à souffler avec rage et le sable voltige intensément. On se calfeutre dans nos petits cubes, qui en un rien de temps ne sont plus blancs. C’est assez spectaculaire surtout que ce vent qui ne cesse de souffler, nous chahute dans tous les sens, comme une vieille chaussette. Dame pluie, seulement quatre gouttes, vient s’inviter sans crier gare. Et là notre logis a vraiment changé de couleur. Inimaginable, on croirait des dunes cubiques ….

     

    Voilà ce que l'on voyait....

     

    Notre sortie est donc annulée, mais personne n’est sorti pour nous prévenir….pas nécessaire !!!

    Soirée au chaud,, car la température  a  vraiment chuté, seulement 12 petits degrés à 18h41 heure locale.

    « Vers l'est (suite)D'Hassi Labied à Goulmima »

  • Commentaires

    10
    B DEFOSSEZ
    Lundi 21 Mars 2016 à 11:55

    Bonjour  , à vous  c'est toujours magnifique  ,ça nous   fait la chair de poule  , ,on a tellement envie de les aider en y allant  ,, nous  attendons  le départ  pour l'Islande  début juin  ,,on vadrouille à droite et à gauche en France  On récupère nos petits enfants en Avril  ,je pense qu'on fera les Bardenas  et l'Andorre  avec elles   

    Portez vous bien et continuez à nous  transmettre  votre bonheur 

     

    B DEFOSSEZ 

      • Lundi 21 Mars 2016 à 16:22

        Bonjour,

        Vus n'êtes donc pas venus au Maroc cette année. Mais je vois que vous vadrouillez quand même. C'est bien là l'essentiel.

        Je suis ravie si au travers de mes écrits vous ressentez ma joie d'être au Maroc. Pour moi tout est bien ou presque, il faut être indulgent.

        C'est un beau pays très accueillant. Cette année nous allons jouer les prolongations.

        Bon séjour avec vos petits enfant et ensuite en Islande. Un beau pays que nous aimerions faire mais pas trop à notre portée. Quand on voit le prix de la traversée.

        Amicalement

        Huguette

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    9
    Samedi 19 Mars 2016 à 16:39

    bonjour,

    Bravo à toute l'équipe une belle montée au dessus de la plus haute dune. Que de souvenirs mais personnellement pas capable de monter si haut...... dommage ......

    Gros bisous

      • Samedi 19 Mars 2016 à 22:25

        Bonsoir,

        Merci Barbel. pourquoi dis-tu que tu ne peux plus. Tu es très bien monte l'an dernier. Alors pourquoi pas cette année. Michèle manquait de souffle mais elle est montée au sommet nous l'avons motivée, attendu, aidée. Et tout s'est bien passé.
        Bisous

    8
    FD-G.GG.
    Mercredi 16 Mars 2016 à 16:55

    COUCOU  HP, NOUS SUIVONS A NOUVEAU VOTRE PERIPLE. NOUS ETIONS ABSENTS, PERPIGNAN, MEYLAN, VILLARD DE LANS,...NOUS AVONS EU BEAUCOUP DE NEIGE, ET, AVONS FAIT QUELQUES BALLADES EN RAQUETTES,...MAINTENANT, EN PRINCIPE, NOUS NE BOUGEONS PLUS ! NOUS ATTENDONS DE LA FAMILLE POUR PÂQUES ! VOTRE RECIT EST TOUJOURS PASSIONNANT, ET, NOUS RAPPELLE QUELQUES FOIS NOS PRECEDENTS SEJOURS ! LES PHOTOS SONT MAGNIFIQUES ! NE PRENEZ PAS TROP DE RISQUES ! MILLE BISES A TOUS LES DEUX DE NOUS 2, FD-G.GG

      • Mercredi 16 Mars 2016 à 19:12

        Bonjour les amis,

        Pas de souci nous ne prenons ps de risque, juste celui de prendre un peu de poids ;LOL Tout se passe bien ici. La nous sommes à Merzouga sous un chaud soleil.

        Et pour changer un peu ce soir sommes invités à un apéro...

        Bises à tous les deux
        Huguette

    7
    Mercredi 16 Mars 2016 à 10:41

    Bonjour Huguette,

    Voilà un coin du Maroc où nous sommes allés,
    L' Erg Chebbi nous l'avons côtoyé en mai 2007. Fabuleux souvenir!!
    Nous avions à l'époque dormi sous un tente berbère au pied d'une grande dune
    et en haut de celle-ci à 6 heures trente pour immortaliser le lever du soleil..
    Tout ça avec un accueil et serviabilité exemplaires des autochtones.
    Jolies photos, bonne continuation.
    bises.
    Didier

      • Mercredi 16 Mars 2016 à 14:29

        Bonjour Didier,

        Le Maroc en général est fabuleux mais l'erg Chebbi est magique. Je pense que nous allons faire encore une fois une sortie chameau avec bivouac. ET puis sans doute p^lus tard quand ma fille et petite fille vont venir, une sortie bivouac mais en 4X4.

        Les Marocains sont toujours autant serviables et accueillant.
        Merci pour ton message.
        Amicalement.
        Huguette

    6
    Mercredi 16 Mars 2016 à 10:13

    Bonjour 

    Encore de belles photos

    Bon vent

     

      • Mercredi 16 Mars 2016 à 14:26

        Bonjour Boutondor,

        Merci pour ton message. La vie est belle ici.

        Amicalement.
        Huguette

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :