• L'aventure continue....

    20 Mars

     

    Drin drin...le réveil sonne ce matin... nous avons une longue route à faire pour continuer l'aventure.....beaucoup de kms à parcourir. Comme dirait une ami vous me donnez le tournis....je n'arrive même pas à vous positionner sur la carte....çà va trop vite....

    Les journées passent à la vitesse grand V, 

    Il fait un beau soleil, nous payons et disons au revoir à Mohamed et en piste....

     

    Dans Merzouga

    La hamada et les dunes d'Hassi Labied

     

    Traversée de Rissani.

     

    L'aventure continue....

    La porte de Rissani

     

    Journée de liaison, encore une fois nous faisons cette route qui caracole dans cette immensité désertique ponctuée de temps à autre par de petites oasis.

     

    Des paysages désertiques piquetés d'acacias

    L'aventure continue....

     

    Ces dames rentrent des champs lourdement chargées et vont sans doute faire bouillir la marmite....

     

    L'aventure continue....

    Là c'est l'âne le porteur

    Encore une petite oasis

    Tarhbalt.

    Tarhbalt

    Tarhbalt

    Vers 15h sommes à Zagora....arrêt en ville pour les courses et puis nous filons à "La Fibule du Draa" pour nous expliquer, sur notre bivouac de demain. Tout est beau pour attirer le client, mais une fois que le marché est conclu, les choses changent.... Tout change très vite au Maroc......

    Il n'est plus question de stationner sur leur parking....nous devons aller au camping. Je monte rapidement dans les tours.....je négocie un couscous à l'arrivée. C'est d'accord....Inch Allah !!!

    A voir après demain.

    L'aventure continue....

     

     

     

    Nous nous installons au Jardins de Zagora où il y a pas mal de monde, d'où l'on voit le djebel Zagora dont l'inscription : Allah, la patrie, le roi, est éclairé.

     

     

     

    Allah, la patrie, le roi

     

    Il fait pas mal de vent sur Zagora, qu'en sera t-il demain ?

    A suivre.....

     

    21 Mars

     

    Le soleil est toujours bien présent, il nous gratifie de ses doux rayons.

    Quelqu'un aurait-il fermé la grande porte ????

    Merci beaucoup,  car le vent est retombé comme il était venu. C'est un bon présage pour notre sortie en 4X4 dans les dunes de Chegaga cet après midi.

    C'est le départ.....

     

    Le départ

    Nous partons pour un bivouac à Chégaga

      

    Comme prévu notre chauffeur Youssef vient nous chercher à 13 h, bien entendu nous sommes prêts. 

    Il n'est pas très bavard, mais parle bien le français ce qui est quand même un avantage. 

    Nous filons directement vers Mhamid par la route...nous avions compris que l'on devait prendre la piste après le col. il n'en est rien. Cependant il nous fait faire un beau tour dans une palmeraie agréable où se nichent des maisons en pisé. Ce parcours, sur piste, est très agréable.

     

    Dans la palmeraie

    L'aventure continue....

      

    Toujours dans la palmeraie

    Une halte

    Toujours dans la palmeraie

    Un arrêt en route.....

     

    Traversons Mhamid, déjà pas mal de monde, demain c'est le festival nomade, raté pour cette année, nous tacherons d'y aller l'an prochain. Oui nous avons déjà des projets d Maroc.....

    Dès lors nous prenons la piste.... d'abord dans de petites dunes qui nous chahutent, mais l'habileté de notre chauffeur permet de les vaincre sans problème.

     

    Un petit passage délicat

    Un arrêt photo

    Des dunettes

    Youssef notre chauffeur

     

     

    Dans pâturages à dromadaires, donc avec des épineux et quelques herbes c'est un spectacle inattendu qui s'offre à nous. Des centaines de dromadaires s'éparpillent là devant nous. Beaucoup de mamans avec leurs bébés, certains sont tout petits, il y en a aussi des blancs superbes.

     

    Les dromadaires

    Maman et son bébé

    L'aventure continue....

    L'aventure continue....

    Il tète encore sa mère

    L'aventure continue....

     

    Puis c'est l'hamada du Draa et ses cailloux noirs qu défilent sous nos roues pour un long moment, même si l'on saute un peu, notre chauffeur nous ménage.

     

    l'Hamada su Draa

     

    L'aventure continue....

     

     

    Nous arrivons à l'oasis sacré, ce n'est plus celle que nous avons connue....plus d'animaux, on ne visite pas. Le puits est toujours là mais aucun animal n'est venu boire.

     

     

    L'oasis sacrée

    Trois touristes et un chien....

    L'oasis sacrée

    Toujours à l'oasis sacrée

    Le fameux puits où les animaux accouraient pour boire

    L'aventure continue....

     

    Dés lors nous obliquons vers l'est, passons devant une école, cela nous surprend toujours au milieu de nulle part, mais il s'agit d'une école pour les nomades.

    L'aventure continue....

     

     

     

     

     

    Nous retrouvons rapidement notre camp en bordure des dunes, il y en a plusieurs, plus ou moins grands.

     

     

    Un petit tour du bivouac, nos chambres de toile avec lit, la salle à manger, les toilettes et douches. Tout est éclairé grâce à des batteries.

     

    Notre chambre

    Une partie du campi

      

    Interrupteur, dans notre chambre

    Notre salle à manger

     

     

    WC

    Le coin lavabo

     

     

     

    A peine installés nous voilà dans ces petits tas de sable...les uns plus grands que les autres. Il sont à notre disposition pour les gravir...mais lequel allons nous  choisir ?

     

    L'aventure continue....

    L'aventure continue....

    Nous partons....à l'assaut des dunes

     

    Nous louvoyons pour monter au mieux pour l'instant nous nous contenterons d'une dune moyenne et la gravirons assez rapidement, le sable étant tassé.  Ce n'est que vers le sommet que nous aurons un peu plus de mal, trois pas en avant un en arrière...et oui dans le sable mou il en est souvent ainsi.

     

    L'aventure continue....

    Voilà un autre camp

    L'immensité moutonne

    Nous voilà au sommet

    Au sommet d'une dune moyenne

     

    Brigitte a tenté l'expérience avec succès, elle est ravie et nous aussi. 

     

    Tout doucement ...elle arrive avec Murphy

    Elle se rapproche

      

    Oh hisse....

     

    Murphy est rapidement en haut...

     

    Murphy nous a rejoint

     

    De belles dunes presque à perte de vue s'étalent devant, un spectacle naturel saisissant, mais en cette fin de journée, malgré le soleil, ce sable reste beige et les couleurs sont un peu décevantes par rapport à l'Erg Chebbi, mais cette immensité nous fascine tout de même. 

     

    L'aventure continue....

    L'aventure continue....

    L'aventure continue....

     

     

     

    Nous redescendons sans attendre le coucher du soleil, nous sommes invités à boire le thé sous la tente mess.

     

    Le thé est servi

    Charlotte et l'accompagnateur

    Avec l'accompagnateur, et le gardien-cuisinier...

    Ils sont beaux

     

    Le soleil est couché l'horizon rougeoit.

     

    Coucher de soleil

     

    Un peu de repos et l'on nous appelle pour le repas, deux trekkeurs avec méharée sont aussi là. hier ils ont eu une journée épouvantable tant il y avait un vent de sable, demain repos pour eux.

    Repas excellent, salade marocaine, tajine de bœuf et fruits.

     

    Salade marocains

    Tajine de bœuf

      

    Une belle tablée

    Le Pacha !!!!

    Que regarde t-il ?

     

    Nous bavardons et rigolons en attendant notre chauffeur pour le programme de demain.

    Donc pour le lever du soleil 6h10 sur la dune, celle que l'on veut, petit déj à 7h30  et départ à 8h30. Cela nous convient parfaitement.

     

    Avec notre chauffeur

     

    Nous partons donc dans nos chambres de toile, il est encore bonne heure mais nous décidons de nous coucher.

    A demain.

     Des films suivront

     

    22 Mars

     

    La nuit fut un peu courte....il ne faisait pas très chaud, les couvertures sont un peu lourdes....

    Pas grave nous avons dormi par intermittence, mais ce matin à 6h sommes en forme....pas trop envie de monter sur la dune où nous étions hier, là haut il y a foule.

    Je surveille patiemment de notre chambre, l'horizon rougit de plus en plu, il est donc temps d'avancer, mais je resterai sur une petite dune, il apparaît enfin et commence déjà à nous réchauffer.

     

    Le lever du soleil.

    Un peu plus tard

    Voilà notre camp

     

    Bien trop tôt pour le petit déj nous décidons donc de monter en amoureux sur la plus haute dune. Le spectacle est éblouissant, les dunes prennent des teintes orangées qui changent presque de minutes en minutes.

     

    L'aventure continue....

    L'aventure continue....

    L'aventure continue....

    L'aventure continue....

     

    C'est magnifique  on ne sait même pas où regarder tant cette immensité est belle. Là haut perché on pourrait rester des heures à admirer, à rêver les yeux ouverts sans se lasser.

     

    L'aventure continue....

    L'aventure continue....

    L'aventure continue....

    L'aventure continue....

    L'aventure continue....

    L'aventure continue....

    L'aventure continue....

     

    Il faut redescendre pour être à l'heure, donc à grande enjambées nous dévalons les pentes dans ce sable froid qui glisse sous nos pas.

     

    L'aventure continue....

     

    Notre chambre de toile....

     

    L'aventure continue....

     

    Nous retrouvons nos amis, c'est l'heure du petit déj, nous nous installons confortablement sous la tente mess.Thé, café, confitures, œufs et fromage nous sont servis. 

     

    Le petit déj est servi

    L'aventure continue....

     

    Le temps de ranger nos affaires et il l'heure de monter dans le 4X4, Youssef nous attend.

    Le trajet sera plus direct, nous courons toujours l'Hamada du Draa mais longeons sur une grande distance ces belles dunes, passons  encore dans une prairie à dromadaires puis nous louvoyons encore en terrain sableux au milieu de petites dunes souvent formés car il y a quelques arbustes pour retenir le sable. 

    Un puits sur notre trajet, une nomade est là entrain de laver son linge, près d'elle ds bijoux sur un tissus espérant qu'un client achètera..... Elle se trouve à plusieurs kms de ce point d'eau.

     

    Un puits sur notre trajet

     

    Un arrêt dans les dunettes...

     

    L'aventure continue....

     

    Un arrêt à Mhamid.... où le festival nomade commence.

     

    Un podium pour le festival nomade

    En arrière plan le camping Hamada du Daa

     

    Notre chauffeur emprunte ensuit la route, nous arrête pour quelques instants aux minis dunes de Tinfou, rien à voir avec les belles dunes le Chégaga.

    Notre arrêt à Tamgroute ne se fera pas.... nous préférons rentrer.

    Comme prévu nous aurons notre couscous, nous le dégusterons dehors au bord de la piscine, à La Fibule du Draa. Notre chauffeur nous attend  et nous conduit au camping. Un grand merci à Youssef qui nous a ménagé et conduit d'une main de maître. Nous le gratifierons comme il se doit.

     

    Dans les jardins de la Fibule du Draa

    Charlotte au bord de la piscine

    Le bon couscous au poulet

    L'aventure continue....

    Dans le patio

     

    Une bonne douche, un peu de repos et nous voilà en pleine forme.

     

    23 Mars

     

    C'est un journée de liaison, avec un départ programmé à 9h. Il fait grand beau, pas très chaud le matin seulement 11 petits degrés.

    Nous roulons rapidement, sur une route en parfait état, au milieu d'un désert un peu monotone, il est vrai que cette année c'est la deuxième fois que nous empruntons cette toute.

     

    L'aventure continue....

     

    La magie de l'eau s'opère ici et des champs verdoyant de plans de pastèque font légion dans la région. D'ailleurs les petites serres plastique qui les recouvraient ont disparu. depuis notre dernier passage. 

     

    Les champs de pastèques

     

    Rencontre avec nos amis les vaisseaux du désert, mais aussi les biquettes.

     

    L'aventure continue....

    L'aventure continue....

     

    Arrivée sur Foum Zguig, cette petite oasis de montagne blottie dans un repli du djebel Bani.

     

    L'aventure continue....

    La porte de Foum Zguid

    Un panneau peu courant

    Un bel oued

     

    Nous roulons si bien que nous sommes sur Tata vers 13h.

    Nous mangerons donc dehors, mi ombre mi soleil car nous sommes restés dans l'allée centrale.

    Une après midi cool où les relax sont bienvenus, il fait très chaud.

    Nous avons retrouvé nos amis, Brigitte, Lucien, Claudette, et José. 

    Puisque nous sommes, enfin tous réunis nous lèverons ce soir le verre de l'amitié.

     

    Tchin tchin

    A votre santé.

     

     

    24 Mars

     

    Le vent c'est levé cette nuit et nous a un peu secoué... Ce matin il perdure hélas, faisant chuter considérablement la température. Il semble d'ailleurs souffler dans pas mal de région du Maroc. Drôle de temps cette année.

    9H nous levons le camp..... et oui les journées sont longues et bien remplies.

     

    Nous quittons le Palrmier

    Porte à la sortie de Tata

    Ce vent ravageur soulève beaucoup de poussière

     

    En route pour Tafraoute, Tafraoute la rouge, avec ses beaux rochers et son lion.

    Nous empruntons la nationale 109 et voguons dans des paysages désertiques magnifiques, un relief coloré, plissé et torturé.

     

    Tout près de Tata

    Roches colorées et dénudées

    Que font-ils là....faut pas se gêner

    Un peu d'eau et voilà de la végétation

    Des plissements encore des plissements

    Changement de couleur

     

    Nous suivons un oued, à sec bien entendu, tantôt un autre, nous le traversons.....

     

    L'aventure continue....

    L'aventure continue....

    Là nous le suivons...avec son ruban de verdure

    C'est magnifique

    Des plissements, d'autres couleurs, un village si niche

     

    Nous occultons ensuite la route qui va directement sur Tafraoute pour continuer sur Igherm.

     

    Une dame lourdement chargée, rentre des champs

    Une casbah

     

    Encore une route fantastique, des villages hors du temps qui la borde, villages où le béton fait son apparition, mélange de traditionnel et de moderne..... heureusement ou malheureusement selon comment l'on se situe.....

     

    modernité et traditionnel se juxtaposent

    Des villages d'un autre temps

    Il faut vraiment le deviner tant il prend la couleur de la roche

     

    Voilà un pont à traverser, il parait si étroit....pas de problème çà passe....

     

    Cà passe !!!!

    Voilà des ânes lourdement chargés

    En voici un autre

     

    Arrivée Igherm nous reprenons la route 106 que nous avons déjà emprunté il  a quelques semaines. Route agréable où certain village en pisé se confondent avec la roche. Les bas côtés sont verdoyant et fleuris, les amandiers sont encore en fleurs.

     

    Amandiers en fleurs

    Ces fleurs roses égayent notre passage

    Des maisons en pisé ici que du traditionnel

     

    Arrivée sur Tafraoute nous stationnons sur le parking vers le réparateur camping-car et allons manger au restaurant Tifawine. Nous apprécions d manger au soleil car il ne fait vraiment pas très chaud.

     

    Le restaurant

    Omelette en entrée

    Ou avocat vinaigrette

     

     

     

     

     

     

     

     

    Tajine keftas

    Brochettes bœuf frites

    Brochettes dinde frites

     

    Un petit tour en ville puis dans la palmeraie et nous regagnons nos maisons roulantes.

     

    En ville

    Le lion

    Dans la palemeraie

     

    Dans la palmeraie

     

     

     

     

     

     

     

    L'aventure continue....

     

     

     

     

     

     

      

     

    L'aventure continue....

    L'aventure continue....

     

     

     

     

     

     

     

     

    L'aventure continue....

     

     

     

     

     

     

    Ce soir le vent poursuit sa route infernale, on se croirait en hiver...la température chute et les sommet environnant on la tête dans la brume....pas bon signe....Nous partons demain......

     

    25 Mars

     

    Ce matin le ciel est bien gris les nuages sont fort bas, mais pas de vent. Le lion ne rugit plus....

     

    L'aventure continue....

    Les sommets sont dans le nuages

     

    Nous disons au revoir à nos amis qui vont sans doute rester sur place et prenons la direction d'Agadir par la route 105.

    Petite grimpette jusqu'au col...c'est la troisième fois que nous passons là cette année....et miracle le soleil est sorti de sa torpeur et nous éclaire de mille feux.

     

    Le beau temps est revenu

     

    La route est parfois étroite, pas de problème il y a très peu de circulation, mais elle nous offre des paysages de toute beauté, des paysages colorées, des paysages à couper le souffle, des villages accrochés aux parois rocheuses, des champs cultivés verdoyants souvent en terrasses.

     

    De belles couleurs de roches

    Retour du champs

    Un village et ses aires de battage

    Des habitations qui se nichent un peu partout

    Des dames endimanchées

    Blottie contre la falaise

    L'aventure continue....

    Encore un village

    Voilà sa mosquée

     

    Cette belle route monte, descend, vire, caracole dans ces roches rouges, roses ou presque violettes qui tranchent avec le vert des champs ou des amandiers. Ls figuiers exhibent encore leurs squelettes dénudés tandis que les noyers arborent de toutes petites feuilles naissantes légèrement marron.

     

    les noyers aux minuscules feuilles

    Pourquoi se gêner....

     

    Planté sur son piton rocheux,la cabash Tizourgane (Tioulit) a fière allure, nous n'y monterons pas, la porte est soit disant fermée, dixit un marocain qui descendait de là haut, mais qui ne semble pas apprécier la maison d'hôte installée là haut. Construite il y a huit siècle, cette ancienne forteresse servait de refuge aux paysans qui s'y abritaient pour résister aux nombreuses guerres civiles de l'époque.

     

    La casbah Tizourgane

    La voilà de plus près

    La voilà sur l'autre face

     

    Cette région garde encore son authenticité et ne se laisse pas apprivoiser par le tourisme.

    Notre route continu tranquillement au dessus de canyon, à flanc de montagne, sous de magnifiques falaises où se nichent encore de nombreux villages mais aussi de nombreuses ruines.

     

    Le canyon

    Des ruines et ds terrasses

    Là haut perché sur la falaise

    Un autre tout aussi perché

    Encore un

     

    Bien qu'épars les arganiers font leur apparition dans un paysage clairsemé, point de chèvre acrobates pour y monter dessus.

    Nous rencontrerons des nomades qui changent de camp. 

     

    Changement de camp

    L'aventure continue....

     

    Nous perdrons rapidement de l'altitude, longerons un splendide petit lac, au bord duquel les marocains vont pique niquer en famille. Ce lac alimente en eau la ville d'Aït Baha.

     

    Le lac

    L'aventure continue....

    L'aventure continue....

    L'aventure continue....

    Aït Baha et sa belle mosquée

     

    Les tapis jaunes sont déroulés dans les champs ou en bordure de la route, tant il y a de fleurs.

    La traversée de Kolea est un peu compliqué tant il y a du monde et de la circulation.

     

    Beaucoup de circulation

    La vie habituelle

     

    Nous atteindrons alors rapidement Agadir. Stationnement sur le parking de Marjane d'abord pour quelques courses et ensuite notre repas.

     Uniprix est fermé, nous allons donc nous installer au camping municipal, il y a de la place mais encore beaucoup de monde.

    Nous rencontrerons Geneviève et Robert.

    Les formalités d'entrée sont faites, nous devons payer à 17h. Tandis que Charlotte et sa mamie vont sur la plage nous restons là à nous prélasser au soleil en attendant l'heure de payer.

    Nous partons ensuite tous les deux faire un tour sur la corniche, il y a beaucoup de monde qui se promène, beaucoup de monde sur la plage. Nous retrouvons Brigitte et Charlotte qui s'installent à la terrasse d'un café nous nous joignons à elles et sirotons un jus d'orange au soleil.

     

    Beaucoup de monde sur la corniche

    La grande roue est toujours là

    Un petit tour en ville, pour faire les boutiques, Charlotte trouvera une tenue à son goût. Nous rentrons à la nuit au camping, après avoir acheté une petite pastilla.

    Demain c'est le dernier jour de Charlotte en terre marocaine, mardi matin elle s'envole pour Nantes.

     

    26 Mars

     

    Agadir...il n'y a rien à dir'  !!!!

    Une belle journée ensoleillée en ville, boutiques, derniers achats pour Charlotte...

    Au restau

     

     

       Repas où Rafiq où nous avons très bien mangé : sauf     Christian qui à quelques soucis, tajine de chevreau       aux pruneaux, hamburger, je vous laisse deviner           pour qui....

     

          Tajine de chevreau aux pruneaux et raisins

    Humburger

     

     

     

     

     

     

     

    L'aventure continue....

    Crêpe au nutéla

     

     

     

     

     

     

     

     

    Dernier bain ici pour Charlotte, balade sur la cornique et nous voilà ce soir sur le parking de l'aéroport.

     

    La maman et son bébé

    Encore ne maman et son bébé

    L'aventure continue....

    L'aventure continue....

    La plage

    La plage

     

    Dernier apéro avec Charlotte.....

     

    Dernier apéro

    L'aventure continue....

     

    Fin de la belle aventure pour Charlotte. 

    Quant à nous nous allons poursuivre notre séjour dans ce pays que nous aimons, mais avant de reprendre la route, un peu de repos s'impose.

    Retour donc dès demain au camping municipal, même si ce n'est pas notre tasse de thé. En plus cela va nous permettre de voir des amis.

    A demain.....

     

     

    « La grande aventure.....Un peu de repos.....sur Agadir »

  • Commentaires

    18
    Jeudi 29 Mars à 11:04

    Cela fait toujours plaisir de revoir, vus par d'autres, ces routes et ces lieux que nous aimons et vers lesquels nous revenons avec plaisir.

    Merci pour ces photos et le temps passé à les partager !

      • Jeudi 29 Mars à 21:13

        Bonjour,

        Merci pour ton message. Mais vous n'avez rien à nous encier; Vous faits aussi un beau parcours.

        Amicalement.

        Huguette

    17
    Mercredi 28 Mars à 10:26

    Bonjour,

    Chouette virée que vous avez offert à Charlotte. Divin levé de soleil sur les dunes. Magnifiques ces paysages.
    Dur dur la vie des retraités ...Bon repos ... MDR

    Jean-Pierre

      • Mercredi 28 Mars à 23:28

        Bonjour Jean Pierre,

        Oui la virée a été super et je crois que Charlotte a apprécié c Maroc profond que nous lui avons fait découvrir.

        Il est vrai que les dunes de chegaga sont magnifiques au lever du soleil.

        O, se repose un peu, mas çà va tout d même, sommes pas habitués à rester au même endroit.

        Ah la vie de retraités n'est pas toujours facile... hi hi.

        Amicalement.

        Huguette

         

    16
    BUSY.25
    Mardi 27 Mars à 18:49

    quelle plaisir de vous lire chaque jour. Les paysages sont fabuleux ,nous aimons ces régions retirées, une seule question dans ces lieux magnifiques, pouvez vous stationner en rase campagne ou le lieu qui vous plait, ou  s'il faut stationner dans un camping. Je pense que Charlotte a dû être enchanté de son séjour, (nous nous le sommes)

    bonne continuation et à bientôt de vous lire

    jo

     

      • Mardi 27 Mars à 22:16

        Bonsoir Jo,

        Merci d me lire régulièrement, cela fait plaisir.

        Le camping sauvage est plus ou mois interdit. Sur la côte certain en font, mais faut éviter les concentrations. Le mieux est quand même d'aller dans les campings; Sinon on peut aussi stationner vers les gendarmeries lorsqu'il n'y a pas d camping ou que l'on est pris par la nuit. ici vaut mieux ne pas rouler de nuit. La circulation est parfois anarchique, sans phares, beaucoup de mobylettes mais aussi des carrioles ou des piétons.

        Oui Charlotte est contente de son voyage, nous avons fait au mieux pour lui faire découvrir ce pays que l'on aime.

        Nous allons continuer notre périple peut être encore presque un mois. Inch Allah.

        Amicalement.
        Huguette

    15
    Berjalien
    Mardi 27 Mars à 09:38

    Bonjour ,je dois revoir le cardiologue en mai suivant les résultats je pourrai envisager un séjour ,inch'allah

    Bonne continuation  Daniel

     

      • Mardi 27 Mars à 22:11

        Bonsoir Daniel,

        On croise les doigts pour tes examens, mis il faut encore patienter. Je te souhaite de pouvoir vebir dans ce fabuleux pays.

        Amicalement.


        Huguette

    14
    Lundi 26 Mars à 21:09

    Toujours de belles images et de  superbes balades. Bientôt pour nous aussi 

      • Lundi 26 Mars à 22:26

        Bonsoir Claudine,

        Merci beaucoup. Bonne route peut être à bientôt.

        On va rester quelques jours sur Agadir, je ne pense pas que l'on redescende, on va plutôt remonter doucement, en fonction du temps.

        Bonne route.
        Bises.
        Huguette.

    13
    Berjalien
    Dimanche 25 Mars à 19:54

    Bonsoir à tous j'ai toujours l'oeil sur vous et je me régale de vos images ,encore un beau séjour ,des lieux qui ne me sont pas inconnus comme Zagora les dunes de Tinfou ,par contre Tamegroute j'ai visité et j'ai admiré la bibliothèque coranique et les potiers (C'était en 2003 ) Tafraoute je n'ai jamais vu le lion  dommage .Bonne continuation

    Amicalement Daniel

     

      • Lundi 26 Mars à 20:14

        Bonjour Daniel,

        Merci de nous suivre. Ravie que mes photos te plaisent, mais pour les poter il faut les réduire, donc elles perdent de leur qualité. 

        Oui Tamgroute st n bel endroit que nous connaissons, mais nos amis étaient un peu trop fatigués, alors nous sommes rentrés nous revisiterons une autre fois.

        Rassure toi le lion je ne l'ai pas vu la première fois non plus. Il n'est vraiment visible qu'à certaines heures de la journée.

        Vous n'estes pas venus au Maroc cette année ?

        Amicalement 


        Huguette

    12
    Samedi 24 Mars à 09:35

    Bonjour Huguette,

    ça valait le coup de patienter pour avoir un nouveau reportage..
    Quel beauté ce désert avec ses dunes qui nous fascinent tellement.
    Merci pour le partage
    Bises
    Didier

      • Samedi 24 Mars à 18:53

        Bonjour Didier,

        Autant les dunes m'ont un peu déçu au coucher du soleil, mais il y a l'immensité par rapport à Merzouga, autant j'ai été fascinée par le lever du soleil.

        Mais au coucher du soleil n'étions pas à la cime mais entrain de boire le thé.

        Nous avons fait ce genre de bivouac deux fois dans ces dunes, mais depuis 2004 j'avais un peu oublié la configuration. 

        Bises

        Huguette

    11
    BUSY.25
    Vendredi 23 Mars à 20:13

    quel programme .on suit c'est super comme si nous étions à vos côtés

    bonne continuation

    jo

     

      • Vendredi 23 Mars à 21:52

        Bonsoir Jo,

        Merci de nous suivre. Un peu "speede" notre programme, mais dès le 27 mars on va se calmer. Charlotte nous quitte.µMais c'est super....

        Amicalement.

        Huguette

         

    10
    Mercredi 21 Mars à 13:57

    Bonjour Huguette,

    Alors là ce n'est pas une vie pour des retraités, les Pollhuguetts et Cie bougent beaucoup.
    C'est pour la bonne cause, Charlotte doit en avoir pleins les yeux de souvenirs?

    Bonne continuation,
    Il me semble t'avoir laissé un message sur l'autre article, je ne le vois pas j'ai dû faire une erreur.??

    Bises,
    Didier

      • Jeudi 22 Mars à 16:21

        Bonjour Didier,

        Non tu n'as pas fait une erreur c'est moi qui est supprimé au lieu de mettre en ligne,Une fausse manip.

        J'ai répondu sur un de tes anciens posts mais tu n'as pas du le voir. Je te disais d'ailleurs que toi le montagnard tu avais calé à la dune, pas normal.... Les femmes sont plus résistantes...lol

        Ou c'est voyage camping-car grande vitesse. Là d'ailleurs nous rentrons d'un bivouac dans les dunes de Chegaga.

        Oui Charlotte en prend plein les yeux, mais je ne sais ps si tout lui convient....

        Après nous allons nous poser un peu.

        Bises.

        Huguette

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :