• Le départ

    20 novembre

     Demain nous larguons les amarres, où le vent nous pousse, plus exactement à la recherche de soleil, sans doute par le chemin des écoliers..... Mais direction le sud.

    En plus il faut bien tester le nouveau joujou....

    Et, au gré des connexions, vous pourrez nous suivre pas à pas.

     

                                                                     A demain.......

     

    21 novembre

     

    Le soleil est bien là, mais il semble vouloir nous abandonner. Erreur il revient rapidement et nous réchauffera toute la journée. Les températures sont printanières et très agréables.

    Premier arrêt chez notre concessionnaire, problème rapidement réglé.

    En route pour la Loire, Andrézieux Bouthéon, plus précisément afin d’avoir l’avis d’un professionnel chez IMC créations pour des verrous de sécurité (les mêmes que nous avions sur le cc précédent). C’est le gendre qui nous accueille avec beaucoup de gentillesse et nous confirme que l’on peut les installer. Achat conclu, voilà donc du travail pour Paul.

    Après notre premier repas dans notre joujou, direction Montrond les Bains pour voir nos amis Maguy et Pompon. Ils ne sont pas loin et pourtant nous nous voyons très peu.

     

    Maguy et Pompon

     

    Rencontre agréable, de très bons souvenirs remontent à la surface, souvenirs de plus de quarante ans. Et oui nous vieillissons…..lamentablement.

     

    Toujours avec nos amis

     

    Après ces quelques heures passées ensemble en route direction le Puy, arrêt impossible, l’aire de service est fermée, nous décidons donc de poursuivre.

    Arrêt à Solignac sur Loire et nous voilà devant encore une aire fermée alors qu’elle est indiquée permanente.

    Cependant, vu l’heure tardive, nous n’allons pas plus loin et nous nous installons sur le parking de la salle polyvalente. Nous verrons bien. Inch Allah.

     

     22 novembre

     

    Première nuit très calme. Ce matin le soleil est u rendez-vous, mais nous le laissons rapidement derrière nous et nous nous trouvons dans la grisaille voire la brume qui nous enveloppe de son délicat voilage.

    Notre route saute de colline en colline et court sur le plateau à une altitude voisine de 800m. La température est douce pour la saison.

    Blason de Mende  Arrêt sur l'aire de Mende, Mende entre Cévennes et Causse à 712m d'altitude est la plus
    petite préfecture de France, une ville à la campagne avec d'un côté les quartiers résidentiels et de l'autre la ville historique.

     

    Sur l'aire de service

     

     Un premier petit tour pour l’achat de pain, un petit tour dans le vieux Mende jusqu'au marché où nous ferons quelques emplettes.

    Repas de midi, chez nous, au bord du Lot qui roule une eau limpide. 

    Balade digestive à travers la ville... 

    Le vieux Pont Notre Dame, très étroit remonte au 13ième siècle et grâce à son arche principale largement ouverte il a pu résister aux terribles crues du Lot.

     

    Pont Notre Dame

    Le Lot 

    Maisons au toit en carène, vaisseau renversé dit "Philibert"

     

    On peut se perdre dans les petites rues tortueuses et pavée qui conduisent à l'imposante cathédrale en réfection et dévoilent de vieilles maisons aux toits de lauzes, patinées par les ans.

    La vieille ville

    La Halle au blé datant de 1922 

    La cathédrale en arrière plan

     

    Un arrêt à Super U pour quelques courses avant de reprendre la route, pour l'Aveyron où nous attendent nos amis.

    Malgré le brouillard et la nuit rapidement tombée nous avons notre rayon de soleil.

    Très bonne soirée, ne faut-il pas arroser notre nouvel engin !!!!

     

    Un bel apéro

     

    Dans ce petit village de l'Aveyron la nuit sera calme et réparatrice.

      

    Quelques jours chez nos amis.

     

    De bons petits plats, de grands moments de convivialité, de franches rigolades telles sont les journées trop vite  passées ensemble, à mon goût, chez nos amis.

    Tournedos Rossini...Miam

    Repas avec le "petit" Matthieu

     

    Lundi après midi nous avons du aller au Vigan, chez le vétérinaire, le petit Mickey est parti au paradis des chats. Le cœur gros nous sommes remontés avec la cage vide. Il est trop tard pour partir et laisser nos amis. Nous passerons donc la soirée avec eux.

     

    Mickey nous a laissé....

    Le joli Mickey

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    26 novembre

     

    Après le petit déjeuner nous quittons à regret nos amis. La route n’est pas longue mais le temps est toujours maussade et pluvieux. C’est la tristesse….

     

    Quelques jours dans l’Hérault.

     

    La pluie ne cesse de tomber quel désastre…. Nous étions venus chercher le soleil, mais il pleure à chaudes larmes. Que faire ??? Même les escalier sont transformés en ru.

     

    La pluie qui a fait tant de ravages dans le sud

     

    Ce soir nous avons eu le plaisir d’avoir Brigitte et Lucien pour une soirée agréable à causer, camping-car, voyages et particulièrement Maroc, nous faisant oublier le mauvais temps qui sévit ici dans les derniers contreforts des Cévennes.

     

    Avec Brigitte et Lucien

     

    Ce 27 novembre journée sans pluie, nous avons revus avec plaisir de vieilles connaissances et passé une bonne soirée avec Brigitte et Lucien, devant un très bon repas.

    Le départ c'est effectué  sous des trombes d'eau, fort heureusement de courte durée.

    Demain normalement nous poursuivons notre périple mais nous ne savons pas trop où nous diriger pour trouver le soleil.... A suivre

    Ce 28 novembre c’est une véritable tempête qui d’abat sur la région accompagné d’un vrai déluge, de tonnerre et d’un peu de grêle. C’est un vrai désastre. Que faire sinon prendre son mal en patience… d’autant plus que nous n’avons plus l’électricité et sommes dans la pénombre, je ne vois même pas les touches de mon clavier.

    La fée électricité est revenue…. En début d’après midi fort heureusement car la température bien que relativement élevée pour la saison  à considérablement chuté à l’intérieur… plus l’humidité. Nous avons bine failli aller squatter le camping-car….

    Quelle journée désagréable et sans intérêt.

     29 novembre

     

    Un peu d'accalmie cela ne fait pas de mal... Nous passerons donc la soirée avec nos amis Danièle et Jean Michel autour d'un agréable repas.

     

    30 novembre

     

    Après la visite du couvreur nous partons pour d'autres cieux...Seront-ils meilleurs ?

    Nous n'allons pas très loin, seulement chez nos amis en Aveyron retrouver nos amis et un rayon de soleil...le rire de Brigitte illumine.

    Nous passons encore une fois de bons moments ensemble.

     

    1er Décembre

     

    Petit déjeuner chez nos amis et papotages....mais le temps ne c'est pas encore amélioré. Quelle calamité !!!!

    Le brouillard envahit le plateau....

    Vers 11h nous partons le brouillard est si dense que nous avons beaucoup de mal à voir notre route et notre allure se fait beaucoup plus lente. Après Millau la situation météorologique s'améliore lentement mais surement...

    Séverac le Château, ce bourg  dominé par une rocher abrupt portant les ruines d'un imposant château, s'élève sur les flancs d'un colline isolée au milieu d'une dépression arrosée par l'Aveyron et ses affluents.

     

    Sévearc le Château

     

    Quel plaisir de voir la pluie cesser, le soleil nous gratifier de quelques doux rayons et le ciel de beaux coins bleu azur. Cela fait 10 jours que nous ne voyons que la pluie tomber presque sans discontinuer.

    Nous changeons donc de cap, allons tenter d'aller vers le sud est. Avant Mende nous suivons la nationale 106. Le soleil devient très généreux et le ciel d'un beau bleu, sans nuage.

     

    Le soleil devient de plus en plus généreux 

     

    Notre route caracole à flanc de montagne, les arbres à feuilles caduques arborent leurs squelettes dénudés et les pins leur belle robe vert foncé. Après le col de Montmirat, notre route en forte déclivité, surplombe la vallée du Tarn où se nichent de beaux petits villages.

     

      

    Petit village niché au dessus du Tarn

    Presque au pied du Tarn juste avant les gorges 

     

    Ce soir nous décidons de dormir sur l'aire de service de Florac nichée aux pieds des falaises diplomatiques de Rochefort, à l'entrée des gorges du Tarn.

     

    Falaise de Rochefort

     

     

     

     

    « 26/27/28A la recherche su soleil !!! »

  • Commentaires

    9
    Dimanche 30 Novembre 2014 à 21:34

    Bonsoir Gyslaine,

    Le soleil n'est toujours pas au rendez-vous, nous ne savons plus quel cap prendre. ,Nous sommes chez des amis en attendant des jours meilleurs.

    Bonne soirée et grosses bises.
    Huguette

    8
    Dimanche 30 Novembre 2014 à 21:32

    Bonsoir Daronne,

    Merci pour ton passage chez moi, toujours ps de soleil... et pas beaucoup d'internet. Oui les jours pssent a vive allure et te rapproche de la Haute Savoie.

    Bises

    7
    Dimanche 30 Novembre 2014 à 18:04

    Toujours pas de soleil? Bon ce n'est pas trop grave, du moment qu'il n'y a pas d'innondation.

    Bonne soirée, bises

    Ghyslaine

    6
    Dimanche 30 Novembre 2014 à 16:57

    coucou c'est moi  qui passe vous dire bonjour je vous suit, je vous cours après mdr 

     bientôt la haute Savoie pour moi sa ne sera que bonheur  bonheur et émotion je pense car il ressemble de plus en plus à son papa

    je vous embrasse bonne continuation

     daronne

    5
    Vendredi 28 Novembre 2014 à 21:53

    Bonsoir Tentin,

    Oui aller plus loin est la solution mais où et surtout pour ne pas prendre de risque. car dans l’Hérault c'est vraiment la tempête. Mais on est dans la maison de ma maman. Donc on laisse passer un peu le mauvais temps et puis on avisera.
    Peut être que l'on rentrera plus tôt chez nous, c'était un voyage test.

    Bonne soirée.
    Amicalement.
    Huguette

    4
    Vendredi 28 Novembre 2014 à 18:12

    Que faire en cas de mauvais temps ?

    Aller plus loin pardi mais ou ?

     

    Tentin

    3
    Berjalien
    Samedi 22 Novembre 2014 à 20:40

    Bonsoir pour répondre à votre question pas encore prévue mais la destination est aisée alors inch'allah

     

    2
    Vendredi 21 Novembre 2014 à 21:45

    Bonsoir Daniel, Oui nous allons tester notre nouveau joujou, avant de traverser le détroit. pour nous sans doute vers la mi janvier. Pensez-vous y aller aussi ? 

    Amitiés à vous deux.

    Huguette 

    1
    Berjalien
    Vendredi 21 Novembre 2014 à 11:07

    Bonjour ,vous reprenez la route au plaisirs de vous suivre ,voila une semaine que mes voisins sont partis aussi pour le sud ils ont du traverser je pense direction Sidi Ifni .J'espère que votre nouveau joujou vous donneras toutes satisfactions

    Amicalement  Daniel

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :