• Le départ

    29 juin

     

    A peine arrivés nous voilà sur le chemin des  vacances que nous allons partager avec nos amis Aveyronnais. Nous avons un événement important à fêter le dimanche 3 juillet. Je ne vous en dis pas plus...A suivre !!!!

    C'est en Berry que nous allons poser nos roues, cette province au charme discret, située au cœur de l'hexagone, ce pays plutôt rural traversé par le Cher, où collines, prairies, vignobles, cours d'eau et marais se côtoient, où l'on croise un patrimoine architectural important, églises romanes, châteaux perdus au cœur des bosquets, vieux villages où résonnent encore les pas de Georges Sand ou  d'Alain Fournier.

    L'histoire en Berry n'est pas un vain mot, Talleyrand, Jacques Cœur ou Charles VII sont passés par là... et on laissé leurs traces.

     

    Nous partons  ...... Dès demain... Suivez-nous, si vous avez envie de découvrir cette province avec nous.

     

     30 Juin

     

     

    L’orage d’hier  soir à laissé des traces, nous partons donc à 8H30 sous un ciel plombé.

    Lyon et ses bouchons…..nous n’y échapperons pas, la traversée durera une heure et demi.

     

    Musée des confluences à Lyon

    Le Rhône et en arrière plan la tour du crédit Lyonnais

    Fourvière

    La Saône

     

    Effectivement j'ai oublié de vous dire qu'à Lyon il y a trois fleuves...Le Rhône, la Saône et... Le Beaujolais...

    Nous roulons tranquillement ensuite  sur une route peu encombrée, juste un petit détour pour voir  le barrage de Villerest, sur la Loire et nous arrivons à Roanne.

     

    Le village de Villerest

    Le barrage

    Au bord de la Loire entre Villerest et Roanne

     

    Un petit tour au port fluvial qui n’est plus qu’un port de plaisance  qui débouche sur la Loire, un endroit agréable où il fait bon flâner quelques instants.

     

    Au port de Roanne

    Jonction avec la Loire

    Le pont sur la Loire à Roanne

    Le port et l'église de Roanne

    Reflets au port

    Encore des reflets au port

    L'église de Roanne

     

    Des plaines et des monts, ceux du Forez, dans le lointain, ponctuent notre passage, paysages sereins, parfois assombris par les bois de sapins. Ici la nature se  pare de  ses plus beaux atours pour nous inviter au voyage, mais nous ne faisons que traverser.

     

     

    Située dans la haute plaine de la Sologne Bourbonnaise, en bordure de la Besbre, Lapalisse est dominée  par la haute  silhouette de son château, château du célèbre Monsieur de la Palice. C’est sur l’aire de service près de la rivière que nous prendrons notre repas de midi.

     

    Voici l'aire de service

    Le château de Lapalisse

     

    Une petite passerelle jetée sur la Besbre  nous permettra de déambuler dans les petites rues jusqu’au château. Nous pénétrerons dans le parc par une grande porte et pourrons donc admirer ce château devant lequel trône un puits.

     

    Le château

    L'entrée du parc du château

    Le château

    L'entrée du parc et l'église

    Le puits

    La gargouille du puits

    Le départ

     

    Nous poursuivons notre route, le soleil est revenu et il fait même chaud.

    Après ce beau village notre route joue à saute mouton dans des prairies et bocages où paissent de belles vaches aux robes blanches, traverse ensuite de grands champs de céréales qui se parent d’or, tandis que le vert tendre des jeunes pousses de maïs ajoute une notre de gaieté.

    Un nouvel arrêt à St Pourçain sur Sioule, blottie près de la rivière qui semble être le paradis de pêcheurs. Une visite à l’abbatiale St Croix, vaste église édifiée en plusieurs étapes, du 11ième au 15ième  s’impose.

     

    Le pont jeté sur la Sioule à St Pourçain

    La Sioule

    La Sioule

    L'abbatiale Ste Croix

     

    Notre chambre à coucher, ce soir, se situera sur l’aire de service de St Eloy les Mines où nos amis nous attendent déjà.

    Cette aire, fort agréable, se situe au bord d’un plan d’eau, avec petite plage. Nous en ferons le tour avec nos amis et Carla et comme vous pouvez le voir nous faisons les petits fous sur le terrain de jeu. La ville à changé de physionomie.

     

    Le plan d'eau

    Avec nos amis

    Un peu de sport

    Chacun son joujou...

    Une petite pause

     

    A la place du plan d'eau actuel, se tenaient des jardins, un stade et un champ de Foire qui ont disparu pour laisser place à deux trous d'effondrement minier, qui donnaient une vision désolée de l'Entrée Sud.

    Un pari audacieux fût lancé : faire de ces vestiges un lieu de détente et de loisirs pour les Eloysiens, composé d'un plan d'eau entouré de divers équipements et aménagements.

    Ce pari fût réussi.

    Ce soir apéro exceptionnel chez nos amis pour nos retrouvailles.

     

    01 Juillet

     

    La nuit fût réparatrice sur cette aire tranquille. Ce matin rien de presse, nous n’avons que peur de kilomètres pour arriver à Ardentes.

    Chacun vaque à ses occupations comme vous pouvez le constater.

     

    Tout le monde au boulot..

    Les uns travaillent les autres regardent...

     

    Le ciel est encombré de nuages inoffensifs qui dansent et jouent avec le soleil. Nous sommes guidés et n’avons plus qu’à suivre Brigitte et Christian qui mènent la dansent. C’est parfois agréable de se laisser conduire, sans chercher notre route.

     

    A la sorti de St Eloy les Mines, comme son nom l'indique, ville minière

    La mairie de St Eloy

    Nous suivons....

     

    Nous traversons des paysages bocagers, de vertes prairies bien grasses où paissent des bovins blancs, les bœufs charolais, des prairies fraîchement coupées su sentent bon le foin qui sèche.

     

    Des boeufs charolais 

     

    Nous traversons villes et villages et là au détour d’un virage se cache le château de Culan,  forteresse médiévale, à la façade austère, dominant les gorges de l’Arnon des hautes tours rondes et émergeant d’une végétation touffue.

     

    Forteresse de Culan

     

    Un arrêt sur une aire pique nique, à l’ombre des grands arbres sera un grand moment de détente. Repas pris en commun sur une table qui semblait être là pour nous.

     

    Un repas partagé

    Boudin aux pommes de terre

    Nos desserts

     

    Encore quelques tours de roues et nous voici à Ardentes sur l’aire de service ou presque. Peu de place nous nos installerons donc un peu plus loin sur un bon terrain qui s’avèrera être le terrain de boules. Comble de malchance il y a un concours demain et les équipes s’entraient déjà ce soir.

    Nous voici donc chez le Chanoine François Pittino, frère de notre amie Brigitte. Nous le connaissions  à travers les descriptions de sa sœur. Nous rencontrons donc un homme imposant par sa carrure, que ne parait pas ses 80 ans que nous allons fêter dimanche, un homme généreux, au grand cœur qui met facilement à l’aise, une homme affable, érudit avec qui on peut discuter de tout et de rien sans ambiguïté, un homme qui prend encore sa "petite sœur" sous son aile.

    Une visite à la salle ou son staff prépare Evènement, chut… nous serons environ 200, les tables se préparent… A dimanche pour la suite.

     

    Soeur et Frère

    Le départ

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le départ

     

    Nous passerons donc une agréable après midi en sa compagnie et dînerons avec lui.

     

    Chez le Chanoine François

     

    Demain sera un autre jour….la famille et les amis arrivent de tous les coins de France.

    « Avec des amis ou en familleAu fil des jours »

  • Commentaires

    4
    Vendredi 1er Juillet 2016 à 17:35

    Bonsoir,joli endroit de remise en forme......de vous voir ca nous fatigue !lol

    bonnes ballades dans le Berry

    amitiés et bise

     

      • Vendredi 1er Juillet 2016 à 23:26

        Bonjour les arriègeois.

        On s'amuse comme l'on peut...LOL

        On retombe dans l'enfance...

        Bonne soirée et grosses bises.
        Huguette

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Jeudi 30 Juin 2016 à 07:09

    À peine arrivés, déjà repartis, le moteur du CC n'a pas eu le temps de refroidir !

      • Jeudi 30 Juin 2016 à 22:07

        Bonsoir Christian,

        C'est tout à fait çà....Après ce quelques jours de détente allons monter un peu en Haute Savoie, sans le cc.

        Bonne soirée . 
        Bises
        Huguette

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :