• Le Départ

    24 Août

     

    Le camping-car est prêt, nous démarrons tranquillement pour rejoindre la Corse par  le chemin de écoliers.

    Le temps n’est pas au beau fixe, des nuages plombent le ciel…  et quelques fines gouttes tombent..…elles nous accompagneront de temps à autre…. Et le soleil réapparaitra timidement lors de notre arrivée dans les Hautes Alpes et plus précisément à St Bonnet en Champsaur où nos amis Lyonnais nous attendent, comme chaque année ou presque…..

    Nous avons donc notre «aire de service particuliere », dans le village, tout près de chez eux, dans un superbe décor.

     

    Notre aire de service particulière

     

    Que demander de plus !!!!

    Repas chez nos amis en compagnie de Denise repas très local, soupe au pistou et tourtons de Pierrot, un délice.

    La pluie nous a retrouvé.... mais sera de courte durée.

    Ce soir cinéma à St Bonnet sur les loups en Champsaur, un beau film avec de super belles images.

    Les jours se suivent et en se ressemblent pas...

    Le beau temps est revenu, le ciel est bleu....le soleil brille.... et les oiseaux chantent....

    La vue depuis notre salle à manger ou notre chambre est toujours aussi belle.... vue époustouflante sur les sommets du Champsaur.

     

    L'Aiguille de Gleize

    Moutet

     

    Une journée papotage, balade, course ou farniente.....Cela fait parfois beaucoup de bien.

     

    La vue sur le Champsaur depuis Laye

     

    Ce matin 26 août le soleil est défaillant et le ciel gris semble vouloir pleurnicher comme il l'a fait cette nuit.

    Nous décidons tout de même de suivre notre programme....pique nique dans la vallée du Valgaudemar, nos amis ne sont pas en mesure de randonner.

    Départ comme prévu, toujours sous un ciel fort gris. Notre chauffeur, Roland, pour ne pas le nommer, nous conduit dans cette vallée étroite et préservée, dominée par des hautes cimes  et qui a conservé toute son authenticité. Elle égrène de petits villages accrochés miraculeusement à la pente, mais nichés à l'abri des avalanches, elle nous offre de magnifiques cascades, de nombreux refuges, sentiers et glaciers où randonneurs et alpinistes peuvent s'adonner à leur sport favori. 

    Dans cette vallée, située dans le parc national des Écrins,  court la Séveraisse qui descend du massif du Pelvoux et se jette dans le Drac..

    Après un arrêt à "notre boulangerie préférée" pour commander les fameuses tartes du Valgaudemar nous poursuivrons notre petite route au cœur de la montagne.

    On peut même s'y amuser...La pluie se manifeste, nouvel arrêt à la Chapelle en Valgaudemar, placée sous l'égide de l'Olan. Nous entrons donc dans la maison du parc, fort bien organisée, où nous verrons de magnifiques photos de cette vallée sauvage, de ces glaciers suspendus, de ses cascades, des ses lacs, de sa flore et de sa faune. Très intéressant et très ludique.

     

     

    Elle est très "chouette"....

     

     

     

     

     

     

     

     

    Un pigeonnier

     

    A la sortie les nuages s'éparpillent, des coins de ciel bleu apparaissent et le beau temps revient... Un petit tour dans ce village qui a conservé son âme de village de montagne, vivant de l’agriculture, du pastoralisme et du tourisme. nous comble. 

    Un cadran solaire

     

     

     

     

     

     

     

     

    Un trompe l'oeil

     

     

     

     

     

     

     

     

    L'église

     

     

     

     

    Un beau dahlia

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Passons la cascade de Combe Froide et poursuivons en direction du Gioberney. C'est à la cascade du Casset que nous décidons de nous arrêter. Il est l'heure de dîner. Nous nous La cascade su Casserinstallons donc près de cette magnifique cascade, qui danse gaiement, pour notre repas. Rien ne manque Suzy a tout prévu. 

    Le pique nique avec nos amis

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les montagnes environnantes sont magnifiques et l'on ne se lasse pas de les admirer.

    Faca à la cascade

     

    notre décor

     

     

     

     

     

     

    Notre route n'est pas terminée, nous allons donc jusqu'au chalet hôtel du Gioberney où notre hôtes nous offriront le café.

      

    C'est l'hure du café

     

     

     

     

    Le cadre est bucolique, un véritable cirque glaciaire, un écrin de hautes montagnes dominé d'un côté pas les  Rouies et les Bancs et de l'autre par le Sirac. Quelques glaciers suspendus étincellent au soleil tandis que, tel des petits rubans d'agents, les rus dévalent les pentes et se donnent en spectacle.

     

    Vers la Touies

    Le Sirac

     

    Que dire de la cascade emblématique du voile de la mariée, elle est tout simplement magnifique, les gouttelettes dispersées forment une véritable dentelle qui éclabousse les rhododendrons. 

    Le voile de la marié

     

    Il fait si beau, le site est si majestueux que nous resterons là, sur des relax, à contempler cette merveille de la nature.

     

    Chacun ses occupations

     

    L'heure tourne... nous prenons le chemin du retour avec encore un arrêt près d'un veux pont en dos d'âne qui enjambe le tumultueux torrent.

     

    Un peu de repos...parmi les siens

    Le Petit pont

    Toujours le petit pont

     

    Retour à St Bonnet en passant par le petit lac de Roaffan d'où l'on a aussi une superbe vue sur le Champsaur.

     

    Le petit lac

    Vue sur le champsaur

      

    Et ce soir Raclette et tartes....même pas le temps de les prendre en photos..... les gourmands sont passés par là !!!!

     

    Tarte à la crème et tarte aux puneaux

     

     

    27 Août

     

    La journée s'annonce très belle....le beau temps et la chaleur sont toujours là et ensuite avons décidé de mettre les pieds sous la table ce midi ou lus exactement à 13h45.

    Le restaurant

     

    En effet nos amis ont réservé à la Patrickoise (à Prapic), mais il y a beaucoup de monde. Nous partirons tardivement et feront un arrêt à Pont de Fossé où nous retrouverons notre boutique favorite où nous ferons quelques emplettes....des vêtements.

    Le repas sera excellent et le petit vin rosé qui l'accompagne aussi. Il sera servi ce façon originale, en cagette....

     

    L'assiette de ces Messieurs

    L'assiette de Suzy

     

     

     

     

     

     

     

    Voilà "ma cagette"

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Nous dégustons nos plats

     Un dessert

     

     

     

     

     

    Le deuxième dessert

     

     

     

     

     

     

     

    Nous voilà au dessert...  

    Pour digérer il faut bien un petit tour dans Prapic.

    Prapic est un bout du monde à 1556m d'altitude, un hameau bien modeste, bâti au fond de la vallée du Drac noir, au milieu des pâturages, placé sous la bénédiction de l'église St Anne, aux lourdes maisons un tantinet austères qui témoignent de l’âpreté de la vie ici dans cette vallée  étroite où l'hiver et rude.

     

    Dans le village

    Des maisons bien trapues

    Le beau panier (devant la maison du Monssieur avec qui nous avons discuté)

    Une fontaine

     

    Une autre

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Il est fort agréable de flâner dans ce lieu magique en toute quiétude, loin du tumulte de la ville. Nous discuterons avec un charmant Monsieur de 81 ans, installé ici depuis un bon nombre d'années déjà et qui semble épris de cet endroit.

     

    Asseyez vous donc

    Une entrée de maison originale

      

     

     

     

     

     

     

     

     

    Nous volià donc avec ce charmant Monsieur

     

    Un arrêt à Orcières nous permettra de voir la montée historique des veilles voitures.

     

     

    Retour At Home tranquillement, ce soir le repas sera frugal, fruit et tarte, nous avons trop mangé ce midi.

     

    28 Août

     

    Ce lundi est jour de marché à St Bonnet, rues et petites places s'animent, les camelots en tout genre, vendeurs de fruits, de saucissons, de poulets rôtis, de fromages où encore de vêtements sont là. Une foule de St bonnetiers ou de vacanciers se pressent dans les rues à la recherche de l'objet rare, de leurs fruits préférés ou encore des meilleurs tourtons, peut être chez Pierrot, en effet ce sont les meilleurs de la région. Ils sont cuit sur place et vous pouvez les déguster chauds pour le dîner. C'est d'ailleurs ce que nous avons fait.

     

    Marché à St Bonnet

     

    Ensuite balade digestive au parc de Charance, parc situé sur les hauteurs de Gap, sous le pic éponyme qui culmine à 1852m, lieu de découverte et de détente pour tous dans un environnement boisé et verdoyant, offrant ainsi une bouffée d'oxygène. 

     

     

    Promenade idyllique et paisible au bord de ce petit lac aux reflets changeants où se mirent de magnifiques arbres, où s’ébattent de  nombreux canards, où de grosses carpes dansent un ballet sans fin.

     

    Depart du chemin ombragé au bord du petit lac

     

    De nombreux petits canards dansent

     

     

     

     

     

     

     

    Sous le pic de Charance

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Tableau sur le Chapsaur exposé dans les arbres

     

     

    un petit ru

     

     

     

     

     

     

     Perché sur son caillou

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Quelques reflets

     

     

     

     

     

     

     

    L'écluse

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Dans ce lieu agréable se dresse le château de Charance dont le jardin se décline en quatre terrasses, celle du houx permet une  vue panoramique sur le Gapenais, celle du buis, taillé en ronde bosse présentent aussi quelques rosiers, la terrasse de daphnés est le domaine de la rose, hélas peu de fleurs en ce moment, puis la terrasse de graminées, des herbes folles et des chardons bleus dansent sur un parterre coloré.

     

     

     

     

     

     

     

    Descente à la terrasse inférieure

     

     

    Des chardons bleus

     

     

     

     

     

     

     

     

    L'allée des buis

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le château vu de la terrasse inférieure

    L'entrée du château

     

    Nous poursuivrons notre promenade sur l'autre berge avant de retrouver la voiture et de rentrer par une petite route qui rejoint directement le col Bayard.

     

    Le garage à bateaux

    Le garage à bateau

     

       

    29 Août

     

    Le DépartRoland est déjà là nous partons en cueillette vers St Firmin dans la vallée du Valgaudemar. Beaucoup de ronces.....une cueillette fructueuse.... parton infructueuse.  C'est la sécheresse, il y a peu de mûres et elles sont de mauvaise qualité.

    Deux cueilleurs

     

     

    La grosse cueillette

     

     

     

     

     

    Nous tentons les framboises....trop tard il n'y en a plus.

    Quelle matinée !!!! nous avons malgré tout pris un bon bol d'air, avec une magnifique vue sur le Dévoluy.

     

    La brèche Faro

    Col du Vacher

    L'Obiou

     

    Vers 15h nous irons faire une petite balade digestive vers Bois Vert en forêt de mélèzes, balade sur un sentier agréable et ombragé. Belles vues sur St Bonnet et le Champsaur, de bons moments de repos à méditer ou à "babacher"...

     

    A bois Vert

    Entre amies

    Source St Clair

    Le Vieux Chaillol en toile de fond

    La Chapelle de Bois Vert

      

    A noter en arrivant au sanctuaire sur la droite, la présence d'un cénotaphe élevé en 1935 par Antoine Taix à la mémoire de sa mère Mélanie (avec à l'intérieur, un vitrail représentant ce dernier encadré de deux "peaux-rouges" lors d'un séjour en Amérique). Juste à côté, un petit monument surmonté d'une statue de marbre blanc est édifié à la mémoire de la sœur d'Antoine 

     

    Dans le cénotaphe en mémoire de la famille construit par Mr Taix

     

    C'est notre dernière soirée avec nos amis demain nous continuons notre descente vers Nice où nous embarquerons vers la Corse le 2 septembre.

     

    30 Août,

     

    Nous quittons nos amis à regret mais il faut bien poursuivre notre route.....

    Nous ferons le plein d'eau à la fontaine communale d'où nous avons encore ne belle vue sur les cimes du champsaur mais aussi sur St Bonnet... Au revoir les amis, merci pour c'est accueil...nous reviendrons !!!

     

    Le lavoir

    Le col du Noyer

    Le Pic de Gleize

    St Bonnet en Chmpsaur

     

    Direction Barcelonette...Nous longeons la Durance puis le lac de Serre Ponçon, quelques arrêts nous permettent de surplomber ce magnifique lac.

     

    Lac de Serre Ponçon

    Le Départ

    En prenant de la hauteur.....

     

    Nous survolons le lac

    Panorama sur le lac

     

    Nous caracolons sur une petite route,les bouleaux aux troncs argentés et aux délicates feuilles se mêlent au vert foncé des conifères. Ensuite pénétrons dans la vallée de l'Ubaye  où nous bifurquons vers la Seyne en suivant la Départementale 900. Passons quelques petits cols et trouvons notre salle à manger....nous avons encore mangé champsaurin....des tourtons mode tartiflette. Pas mal.

    Petit arrêt à Digne pour quelques courses et nous suivons la Nationale 85,passons plusieurs clues, celle de Chabrières percée par un petit tunnel routier

     

    Clue de Chabrière

     

    puis de Vergons et la barre du Pinadoux

     

     

    La clue de Vergons

     La roche percée

     

    et enfin celle de Rouaine, site impressionnant

     

    La clue Ruaine

     

    Nous stationnerons sur l'aire ombragée et gratuite d' Annot où il y a pas mal de monde, nous sommes 19. A 19h il fait encore très chaud, 32° à l'extérieur et seulement quelques de grès de moins à l'intérieur.

    Nous avons longé le beau lac de Castillon, sur le Verdon  et ses eaux turquoises.

     

    Le lac de Castillon

    Le lac

     

     

     31 Août

     

    Un petit tour dans Annot, nous l'avions visité l'an dernier ainsi que Entrevaux (http://voyages-en-cc-et-randonnees.eklablog.com/du-champsaur-a-entrevaux-a126827464). Juste une photo d'ensemble vue sous un autre angle.

     

    Annot

    Chapelle Verimande à Annot

     

    Le soleil est aux abonnés absents, le ciel est gris et pleurniche de temps en temps.

     

    En quittant Annot

     

    Nous suivons donc la vallée du Var mais bifurquons vers Sigale, notre petite route grimpe à l'assaut de la montagne du Gourdan, étroite route en lacets serrés et en forêt, passons une splendide clue celle de Riolan, magnifiques verticalité qui impose le respect.

     

    La clue de Riolan

    Toujours la clue

    En contrebas, le canyon

    Un petit arrêt après la clue

     

    Sigale  un village médiéval hors du commun qui s’agrippe à la paroi rocheuse dominant la verte  et boisée vallée de l'Estébon.  Difficile de s'arrêter avec nos engins, dommage. Des porches, des passages en voûte, des escaliers permettent de découvrir ce village à la force des mollets. La tour penchée de Sigale est le seul vestige de l'ancien château.

     

    Sigale

    L'entre du village

    Un village perché

    La vallée du Var

     

    Notre route épouse fidèlement le relief et descend sur St Martin du Var, passe à Vence, Tourette sur Loup et se faufile dans les merveilleuses et sauvages gorges du Loup. Une route très étroite  monte en serpentant au milieu de hautes falaises roses et grises, passe sous de minuscules pont naturels, une merveille de la nature que nous contemplerons seulement en passant. En effet les quelques rares possibilités  d'arrêt sont déjà encombrées. C'est fort dommage.

     

    Le début des gorges du Loup

    Les gorges du Loup

    des passages délicats

    Un mini tunnel

    Encore un passage sous roche délicat

    Gréolières

     

    Montée sur Gréolières, situé au pied de la barre du Cheiron, dominé par les ruines des Hautes Gréolières, surplombe la haute vallée du Loup, offre un panorama époustouflant. S'en suit les clues de Gréolières, ce grès rose et gris qui semble nous barrer la route, ces hautes falaises que l'on franchit sous un petit tunnel et qui dévalent la pente nous offre un spectacle naturel inoubliable.

     

    Gréolières et son château

    Début de la Clue

    Toujours la clue

     

    Nous caracolerons ensuite sur le plateau de Gréolière au environ de 1150m, lieu pastoral ou paissent de beaux troupeaux de vaches mais aussi des Bisons dans un immense parc sécurisé.

     

    Les bisons

     

    Encore quelques tours de roues et nous nous posons sur la petite aire de la Caille, au fond du village, seulement deux places. Nous sommes au calme que demander de plus, seuls les service sont payants.

    Est-ce un avant goût de la Corse, ou peut être un entrainement.... en effet nous avons circulé sur des routes forts étroites ou les croisements furent parfois périlleux, sur des routes bordées de rochers qu'il fallait éviter.

    Ce soir quelques averses ont tambouriné....Mais le calme est revenu.

    Demain sera un autre jour, nous retrouvons nos amis Héraultais.

     

    01 Septembre

     

    J-1 pour la traversée....

     

    Le petit village de Caille

    Le Départ

    Une route minuscule qui se faufile dans de beaux bois souvent de chênes verts surmontés de quelques belles barres rocheuses où le buis, semblant souffrir de la sécheresse prend des couleurs rouilles comme à l'automne. Au milieu des chênes verts

     

     

     

    Le soleil rutile et chauffe ardemment, mais un peu de vent tempère l’atmosphère.

    Vanessa (Waze) nous conduit correctement toujours sur de minuscule routes en lacets. L'embranchement de Seillans se dessine sur notre gauche nous tentons...Q'elle est étroite cette route aux virages nombreux et aux accotement instables et aux croisement plus que difficiles. Un avant goût encore une fois de l’île de beauté.

    SeullanstC'est une village provençal qui s'offre à nous, avec ses maisons étagées à flanc de colline, ses ruelles pavées pentues et fort étroites, ses placettes ombragées où chantent les fontaines. Il est agréable d'y flâner malgré ses ruelles pentues qui nous essoufflent. 

    Une fontaine

     

    La porte sarrasine

     

     

     

     

     

     

     

    Ruelle étroite

     

     

     

    le château

     

     

     

     

     

     

     

     

      

    Ruelle pavée et porche

     

    Place ombragée et fontaine

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Rencontre avec le "dragon d'Ivanov"  sculpture de l'artiste qui vécu ici. Sans doute que la rascasse est aussi son oeuvre, vue le style. 

     

    La eascasse

    Le drzgo,n

     

     

     

     

     

     

     

    Un campanule coiffe une des tour de l'église St Léger,son couronnement en bulbe foisonne de volutes.

     

    le campanule

     

    La tour de flanquement du XVième subsiste dans l'étroite rue des remparts.

     

    La tour de flanquement

     

    Quelques kilomètres plus loin atteindrons Fayence où nous stationnerons sur l'aire de service.

     

    Fyence

    Notre stationnement

     

     L'heure tourne...Brigitte et Lucien arrivent et s'installent à côté de nous...nous papotons, prenons un peu de repos et ensuite allons faire un tour en ville.

     

    Vue d'ensemble depuis le bas de Fayence

     

    Fayence

     

    Fayence, encore un village médiéval qui s'agrippe à la colline, se blottit contre son château ou sa tour de l'horloge. Des rues pentues et pavées, certaines très étroites, des escaliers, des porches, des fontaines, des lavoirs ou encore des fours à pain.

    La porte sarassine

    Encore des escaliers...

    Le Départ

     

     

     

    Le four à pain

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Nous grimperons doucement mais surement là haut en son sommet, près de la tour de l'horloge, pour admirer les horizons lointains, mais encore le village avec son château du Puy et son église.

    La tour de l'horloge

    Un panorama magnifique

     

     

     

     

     

     

     

     

    La tour fut terminée le 27 septembre 1807, mais suite à des pluies diluviennes en octobre de la même année elle s’effondra en partie, en décembre. Elle fut néanmoins reconstruite très rapidement et on y installa la pendule et le campanile. Elle fut inaugurée le 30 août 1808. En 2000, une pendule électrique fut installée.

    Là haut, nous trouverons les vestiges de l'ancien château des évêques de Fréjus, édifice seigneurial dot il ne reste qu'une tour de guet.

     

    Vestiges du château


    La descente par d'autres petites rues nous ravira encore et reposera nos mollets.

     

    La mairie

    Une rue étroite et surpenante

     

    Il est l'heure du repas, demain nous partons donc pour le port Corsica à Nice pour embarquer vers Bastia où Paul doit nous attendre. Là commencera des nouvelles aventures.

    « Fin du séjourTraversée et premiers pas »

  • Commentaires

    11
    Jeudi 31 Août à 21:12

    Coucou 

    On a pris le ferry ce matin. Demain soir chez notre fille et sa petite famille, près du Mans. Et dimanche soir chez nous.

    On vous souhaite une bonne traversée et un super séjour 

    Bises

     

    10
    Jeudi 31 Août à 00:13

    Bien sympa tout ça, on attend la suite..pour nous c'est le retour. .

      • Jeudi 31 Août à 17:35

        Coucou Claudine,

        Vous êtes rentrés ou encore sur le chemin du retour ?

        La on survole...je n'ai rien préparé et aujourd'hui le temps n'est ps très beau. Dommage. pas vraiment de pluie mais un ciel gris juste quelques gouttes par intermittence. 

        Demain on retrouve nos ami et samedi on traverse.

        J'essayerai de mettre à jour la Corse pas certain que j'y arrive. En plus pas de chance je ne retrouve plus on dictaphone il doit être resté à la maison.

        Bsies à vous deux.
        Huguette

    9
    Dimanche 27 Août à 19:10

    Bonjour,

    Je rentre et vous partez. Bonne vadrouille

    La Corse fut notre première expérience de camping-car 1992. Location sur place d'un petit Campérêve.
    Je vous trouve bien courageux d'aller en Corse en CC avec ce qu'ils font à nos engins.
    Soyez prudent

    Jean-Pierre

      • Dimanche 27 Août à 23:14

        Bonjour jean Pierre,

        Nous n'avons fait que passer chez nous et nous voilà repartis.

        Je vois que vous connaissez la Corse. Non pas courageux, mais c'est un voyage organisé par un ami Corse. Voilà le pourquoi de la chose.

        Amicalement.
        Huguette

    8
    Dimanche 27 Août à 12:29

    Coucou Huguette,

    Bonne route et beaucoup de plaisir à partager dans cette nouvelle aventure.
    Bon dimanche.
    Bises
    Didier

      • Dimanche 27 Août à 23:12

        Bonsoir Didier,

        Merci beaucoup. Nul doute que sera un beau voyage, ce n'est pas pour rien que l'on dit l'île de beauté et être accompagné par un ami Corse en plus.

        Bonne fun de soirée.
        Bises.
        Huguette

    7
    aurgot33
    Vendredi 25 Août à 22:48

    Bonsoir les Amis. 

    Content de vous suivre à nouveau. Re départ sur les routes. Faites un bon voyage en Corse. Pour nous départ le 10 pour le Portugal; d'abord la vallée du Douro, puis descente tranquille jusqu'en Algarve, pour un retour vers la fin octobre. 

    Bonne route et bises à vous 2

    Francis

      • Vendredi 25 Août à 23:08

        Bonsoir Isa et Francis,

        Oui nous voilà à nouveau sur les routes, après uj petit séjour dans l'Hérault pour donner un coup de main à ma fille. 

        Bon voyage au Portugal...pas de bombe lacrymogène !!!! Prudence.

        Nous avions beaucoup aimé le Portugal surtout le nord, bien lus sympa que l'Algarve, à notre goût, bien que les paysages soient superbes. 

        Bises à vous deux.

        Huguette

    6
    Vendredi 25 Août à 22:47
    Lavandine
    Que demander de plus !bonnes vacances.
    Gros bisous
      • Vendredi 25 Août à 23:04

        Bonsoir Lavendine,

        Merci beaucoup. Bonne soirée.
        Bises
        Huguette

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :