• Le retour

    05 décembre

     

    Le temps est favorable, bien qu’un peu gris, chaussés correctement nous décidons de monter sur le grand Roc jusqu’à la chapelle qui le couronne. La pente est assez raide et les escaliers nous coupent le souffle. Nous cheminons donc tranquillement suivant les magnifiques oratoires du chemin de croix.

     

    Un bel oratoire

    Un autre auratoire

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    La montée est difficile

     

     

     

     

     

     

     

     

    Notre Dame du Roc

    Notre Dame du Roc

    Intérieur de la chapelle

     

    De là haut le vue est imprenable.

     

    Vue sur le village et le Verdon

     

    La descente sera plus aisée et notre respiration plus facile.

    Après le café et les services nous poursuivons notre balade vers Moustiers Ste Marie en suivant les splendides gorges du Verdon, ce grand canyon spectaculaire, pouvant atteindre parfois 700 de profondeur, érosion de ce plateau calcaire par le Verdon qui prend sa source vers le col d’Allos.

     

    Début des gorges

     

    S’arrêter en camping-car devient parfois le parcours du combattant, fort heureusement  en cette saison, il y a peu de monde. Vu notre lente progression nous jouissons d’une vue exceptionnelle.

     

    Nous redécouvrons avec beaucoup de plaisir des paysages inoubliables et majestueux et des panoramas incroyables.

     

     

    Une petite marche et nous voilà au Point Sublime, nom évocateur, qui offre une vue fantastique.

    ¨Point Sublime

    Au point Sublime

    Point Sublime

     

    Au dessus de ce belvédère se niche un tout petit village, un véritable nid d’aigle adossé au rocher c’est Rougon. 

     

    a l'approche du Lac Saint Croix

    Toujours vers le Lac

     

    Couleur de l’eau

    La couleur verte du Verdon est due au fluor et aux micro-algues qu’il contient : elle est probablement à l’origine de son nom, du latin viridum, « lieu verdoyant ». La couleur turquoise du lac de Sainte-Croix est due quant à elle aux fonds argileux.

     

    L’arrivée au dessus de Lac de Sainte Croix est majestueuse nous dominons à la fois le canyon, le lac et le pont qui permet de le traverser.

     

    Le lac de Ste Croix

     

    Notre prochain arrêt sera sur le plateau à La Pallud dur Verdon, un village agréable où nous trouverons une auberge « le bar de la place » pour y déjeuner. Un plat du jour et un dessert étancheront notre faim. Le soleil est là et la température à plus de mille mètres est encore de 12°, température fort agréable pour cette saison.

    A la croisée du site grandiose du canyon du Verdon et de la route de la lavande, Moustiers Ste Marie, village d’exception, est connu du monde entier pour sa faïence.

     

    Le canyon de Moustier et Notre Dame de Beauvoir

     

    Vu dans son environnement paysager, Moustiers évoque la crèche de la Nativité : confinée entre deux escarpements rocheux, une étoile haut perchée surplombe le village.

    Découverte au détour du chemin, Moustiers évoque un paysage de crèche provençale confinée entre deux escarpements rocheux, une étoile haut perchée surplombant le village…

    D’après la légende de Frédéric Mistral, l’étoile est un ex-voto dédié à la Vierge Marie, installé selon le vœu du chevalier Blacas, un croisé emprisonné par les Sarrasins en 1210, qui avait promis, s’il revenait dans son village, d’y suspendre une étoile et sa chaîne en hommage à Marie.

     

    Nous flânerons dans ce beau petit village, admirant ces belles faïences,

     

    J'admire !!!!

     

    puis grimperons par un sentier escarpé et fort pentu jusqu’à la Chapelle Notre Dame de Beauvoir, chapelle bâtie su XII,  qui domine le village.

    Chapelle notre Dame de Beauvoir

     

    Nous redescendrons par le chemin de pierre comptant 265 marches qui court à flanc de colline et traverserons le petit torrent par un pont de pierre.

     

    La descente

    Encore des marches ::

    Le petit pont de pierre

    Les marches

     

    Comme beaucoup de village provençal Moustiers se pare de fontaines d’eau potable et de lavoirs qui accueillaient, autrefois, les lavandières.

     

    La lavoir de Beauvoir 

    Un autre lavoir

    L'église de Moustier

     

    Installés en terrasse aux murs de pierres sèches, les oliviers poussent en abondance dans la région et confèrent au paysage un ton argenté.

    Une bien agréable balade.

    Quelques tours de roues et nous voilà à Riez pour la nuit sur l’aire de service.

     

     

    06  décembre

      

    Ciel gris et bruine sont au menu de ce matin. Un petit tour au marché, peu d’emplette tout ici est hors de prix, du fromage aux fruits secs en passant par la charcuterie et les olives et les légumes.

    En route pour la remontée,sur ce plateau dans la brume au milieu des champ de lavande et des chênes.

    Dés  Digne cette bruine tenace nous lâche, le ciel se dégage légèrement et vers Sisteron, lors de notre repas, un soleil timide c'est invité, mais h"las il ne durera pas, nous laissant sous un ciel boudeur.

    Le pic de Bure ainsi que le grand Chaillol enneigés se fondent fans ce paysage gris et terne.

     

    Le Vieux Chaillol

    Le Pic de Bure et la combe de Mées

     

    Après Gap la brume nous envahit, l'aire du Pont du Fossé est fermé, Direction St Bonnet en Champsaur, où le terrain de nos amis Suzy et Roland nous attend, ce fût déjà notre aire durant les vacances d'été dans la région pendant de nombreuses années.

    La température à bien changé, il ne fait qu'un petit degré ce soir et le vent souffle. Mais au fait n'est-ce pas des températures de saison surtout à 1070m.

    Notre chauffage fonctionne à merveille. Demain sera un autre jour. Nous avons réservé au "Relais de la Poste" à Corps pour le repas de mains midi.

     

    07 Décembre

     

    Gla gla ce matin 0° et un peu de gelée blanche. le soleil est bien présent malgré la brume qui déroule son tapis cotonneux masquant souvent les sommets.

     

    Vers la montagne de Moutet

    Notre aire Particulière

     

    En route pour Corps.... nous laissons malheureusement le soleil derrière nous, pas question de voir le majestueux Obiou, la brume et le ciel bas et gris envahissent tout.

    En peu de temps sommes à Corps nous faisons un tour pour trouver notre stationnement, un parking cc fera l'affaire même si ce n'est pas un endroit idéal. Au bout du parking avons une vue sur le Lac du Sautet, mais l'heure n'est pas propice au point de vue....

    Comme prévu vers 12h30 nous allons au restaurant de la Poste, un arrêt incontournable lorsque  nous empruntons la route Napoléon. Aux pieds du sanctuaire de notre Dame de la Salette cette hostellerie de caractère sait nous charmer par sa gastronomie. Gilbert Delas, ancien cuisinier du paquebot France sait nous accueillir.

    Charme du lieu,  délicatesse des mets et accueil chaleureux tout est fait pour notre confort.

     

    La salle de restaurant

     

    La mise en bouche est déjà servie...

     

    La mise en bouche

    Encore une mse en bouche

     

    L'apéro ne tarde pas : pétillant à la mûre sauvage.

     

    L'apéro

    L'apéro

    Quelle tête

     

    Nous choisirons le menu à 25€, largement suffisant quand on connait la maison....

    Après avoir pu déguster la mise en bouche et l'apéro, un feuilletée surprise nous est servi, feuilleté d’écrevisses servie avec sa délicate sauce aux écrevisses.

     

    Feuilleté surprise

     

    La terrine de caille aux morilles, accompagné d'un délice de foie gras nous est servie, mais en même temps nous avons notre plateau surprise, moules, crevettes, bulots et taboulé.

     

    Terrine de caille aux morilles

    Plateau surprise offert

     

    Le serveur est plein d'humour, le voilà....

     

    Sourire de rigeur

     

    Le plat principal : gigot à la broche  et gratin dauphinois pour Paul, pintadeau au champignons frais et haricots verts. Nos papilles sont encore ravies.

     

    Gigot à la broche

    Pintadeau

     

    Pour moi ce sera assiette de fromage, je ne vous dit pas le plateau....qu'elle profusion je n'ai pas osé le photographier. Quant à Paul, le gourmand, il dégustera de bons desserts. jugez vous même.

     

    Le dessert

    les migardises

     

    Chut il ne faut pas le dire mais j'ai dégusté une excellente tuile maison.

    Pour couronner le tout, le plateau de chocolat nous tend les bras...le patron fera une deuxième tournée... pour moi le mendiant au chocolat blanc est un délice, bien entendu en amateur Paul choisira du chocolat noir.

    Encore une fois ce restaurant n'a pas failli à sa tradition. Nous reviendrons à l'occasion.

    Nous nous déplaçons de quelques centaines de mètres et nous passerons la nuit ici. D'ailleurs Paul digère à sa façon : sieste.

     

    08 décembre

     

    Ce matin les cimes sont dégagée, souvent sous la neige....C'est le retour....

    Au passage l'Obiou s'offre à nous.

    Premier arrêt chez Jean et Gisèle au Versoud. Nous parlons Maroc, Jean a préparé son voyage comme je ne l'ai jamais vu. Minutieusement il a noté, avec des pastilles de différentes couleurs, tous les centres d'intérêts et numérotés en fonction de ses documentations. Bravo Jean, ce devrait être un voyage réussi. Nous espérons bien entendu vous retrouver. D'avance bon voyage à vous deux.

    Deuxième arrêt à Meylan, chez nos amis Françoise et Gérard, que nous retrouvons aussi avec plaisir, il y a si longtemps que nous ne les avons pas vus. L'occasion de discuter voyage et très bons souvenirs. Rendez-vous pris début janvier pour papoter plus longuement, l'occasion de se souhaiter les vœux de vive voix.

     Nous avons continué notre route et avons retrouvé une partie de la famille, Sabine, Maude et Sébastien. Nous n'avions plus qu'à mettre les pieds sous la table, c'est toujours très agréable d'être accueilli ainsi.

    Notre périple est terminé, nous sommes très satisfait de notre petit voyage test, quelques améliorations sont a apporter à l'organisation, mais nous avons trouvé nos marques..

    Je vous donne rendez-vous pour un Maroc 2015, qui sera, je l'espère, comme les années précédentes un bon cru.

      

    NOTRE ITINÉRAIRE

    Le retour

     

                              A BIENTÔT !!!!! 

     

    « A la recherche su soleil !!!Retrouvailles »

  • Commentaires

    10
    Lundi 15 Décembre 2014 à 13:44

    Bonjour Ghyslaine,

    Comme tu dis dur dur la vie de retraité, mais on peut se dire que l'on a encore de la chance... pourvu que çà dure !!!

    Encore de bons moments cette fin d'année et puis on largue les amarres....

    Bonne fêtes de fin d'année.

    Grosses bises.
    Huguette

    9
    Lundi 15 Décembre 2014 à 12:22

    C'est vraiment un travail à plein temps le métier de retraités: balades en camping car, repas au restaurant ou chez les amis... dur, dur!

    Bonne journée.

    Bizz

    8
    Mercredi 10 Décembre 2014 à 11:02

    Bonjour Daronne,

    oui nous avions enfin trouvé le soleil, hier il était présent en Isère mais ce matin il a disparu, pas de pluie pour le moment.

    Bonne journée et grosses bises

    Huguette

    7
    Mercredi 10 Décembre 2014 à 08:58

    De très magnifique photos bonne continuation .Avez vous trouvé du soleil? Ici en Bourgogne il y en avait hier, mais cette nuit une pluie verglaçante est venue tout foutre en l'air ce matin il pleut.

    Je vous embrasse

     daronne

    6
    Dimanche 7 Décembre 2014 à 21:30

    Bonsoir Daniel,

    Effectivement Corps est une très bonne adresse et à chaque passage nous nous arrêtons. Du coup nous sommes restés sur place, vu le temps. Demain nous allons rentrer chez nous.

    Petit séjour concluant pour le test, pas de souci particulier. Seul le beau temps n'était pas au rendez-vous.

    Les fêtes approches à grands pas nos estomacs vont encore souffrir.

    Bonnes fêtes de fin d'année à tous les deux

    Amicalement.
    Huguette

    5
    Berjalien
    Dimanche 7 Décembre 2014 à 20:46

    Bonsoir je vous retrouve avec plaisir ,vous m'avez mis l'eau à la bouche vous connaissez de bonnes adresses ,profitez les fêtes arrivent nos papilles vont encore souffrir ;

    Bon séjour

    Amicalement Daniel

     

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    4
    Dimanche 7 Décembre 2014 à 11:50

    Bonjour,

    Merci Christian, Bouton d'or, Françoise et Philippe,

    Les gorges du Verdon sont superbes ce n'est pas la première fois mais on ne se lasse pas. Merci de nous suivre.

    Bon dimanche à tous.


    Amicalement.

    Huguette

    3
    Dimanche 7 Décembre 2014 à 11:03

    De bien belles photos et des paysages sublimes

    Bon dimanche

    2
    Françoise
    Dimanche 7 Décembre 2014 à 09:05
    Courageux pour faire les gorges du verdon !on vous souhaite un joyeux Noël.
    Francoise et Philippe
    1
    Dimanche 7 Décembre 2014 à 07:15

    Belle promenade ...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :