• Le Retour

    24 septembre

     

    Ce matin une douce brume nous envahit encore. Au fil des kilomètres elle se dispersera et un soleil pâlichon s’installera.

    Un petit arrêt à Tiengen nous permettra de faire un petit tour en ville dans le centre historique.

     

    Tiengen

    Tiengen

    Tiengen

    le clocher de l'église St Marien

    La tur aux cigognes

    L'autre face de la tour

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Une façade décorée à Tiengen

     

    L’arrêt suivant sera sur l’aire de Bad Sackingen où nous prendrons notre repas de midi. Bad Sackingen est une ville établie rive droite du Rhin, entre Forêt Noire et Suisse. Nous flânerons avec beaucoup de  plaisir dans cette petite ville pittoresque aux rues tortueuses. Le château Schönau trône au milieu d’un jardin agréable que nous traverserons pour aller sr les berges du Rhin, fleuve majestueux qui coule donc à nos pieds.

     

    Le château

    Son parc

     

    Suivant la berge nous passerons près de la tour des voleurs,partie des fortifications de la ville  et pourrons alors admirer le pont de bois couvert, le plus long et le plus ancien d’Europe encore debout, jeté sur le fleuve au 13ième et soutenu pars 12 piliers de bois. 

     

    La tour des voleurs

    Le fameux pont de bois

    Le pont

     

    Au 16ième 7 piliers de pierres remplacèrent ceux en bois. Au 18ième, les côtés et le toit furent rajoutés. Le milieu du pont marque la frontière.  Nous le traverserons et ne manquerons pas d’admirer le panorama qu’il nous procure sur les berges du fleuve.

     

    Nous le traversons et nous voilà en Suisse 

    u centre du pont

    Vue sur le Rhin depuis le Pont

    Vue sur le centre historique depuis le pont

    Toujours depuis le pont, la tour des voleurs

     

    Suivant la plan fourni par l’office du tourisme nous voilà à la cathédrale de Saint Fridolin, édifice monumental en plein centre ville,  érigé en 1380, mais le style baroque n’y fut introduit au 17ième, malheureusement elle est fermée.  La fontaine Hissigeigire présentée par un chat est une figure sortie du poème épique et lyrique de Scheffel « Le trompettiste de Sackingen » inspiré par un évènement  romantique au château de Schönau.

     

    La cahtédrale

    La palce centrale

    La fontaine 

     

    Services fait nous nous poursuivrons notre périple, fini l’Allemagne, ce soir sommes en France sur l’aire de service de Ferrette, ancienne capitale du Sundgau. Petite ville ancienne dans un site pittoresque du Jura Alsacien. Les ruines du château, un des plus anciens d’Alsace,  occupe le sommet d’une colline et domine la ville. Comme le soleil est revenu nous ne manquerons pas de monter là haut et de jouir du panorama. Il est composé de deux parties, le château supérieur plus ancien et le château inférieur.

     

    Les ruines du château supérieur

    Château inférieur et supérieur

    Entrée du château nférieur 

     

     C'est un engin de levage utilisé au Moyen âge pour la construction des édifices élevés.

     

     Treuil à tambour appelé roue de Ste catherine ou cage à écureuil

     

     

    25 septembre

     

    Ce matin le ciel est d’azur et un magnifique soleil rutile, de quoi remonter le moral.

    Ce n’est que tardivement que nous démarrons, à vrai dire nous n’avons pas de plan de route, c’est un peu l’aventure……

    Finalement nous suivrons la route du Grand Ballon et ensuite celle des crêtes. Une route toute en lacets la plupart du temps en forêt.

    Notre premier arrêt improvisé sera à  « Vieil Armand », nom déterminé par les poilus de 1914-1918 à Hartmannswikkerkopf, contrefort qui domine de plus de 900m la plaine des d’Alsace. Ce fut un des champs de bataille les plus meurtriers.

     

    Le mémorial 

     

    Le mémorial du souvenir a été construit entre 1924 et 1929, il comprend un grand cimetière national et la crypte que l’on nous ouvrira à midi. Audessus de la crypte  une vaste terrasse est surmontée d’un autel en bronze dont les faces portent les armoiries de grande ville de France qui ont participé à sa construction. 

     

    L'autel en bronze

    Le cimetière

    L'intérieur

     

    Ce lieu permet la sauvegarde de la mémoire et de l’histoire de la région. Nous ne monterons pas au sommet où se dresse la grande croix lumineuse de 22m de haut et ne visiterons pas l’ancien terrain de combat où abris, tranchées et plaques commémoratives plongent le visiteur dans une atmosphère pesante.

    Tranquillement nous poursuivrons cette route magnifique en admirant maintenant les paysages vosgiens avec ses cols, ses vallons, ses lacs et ses « chaumes » terrain de jeu estival des troupeaux.

    En peu de temps nous sommes au parking du Grand Ballon, le plus haut sommet du massif vosgien avec 1424m. Nous irons manger à l’Hôtel du Grand Ballon, menu avec choucroute…Comme nous avons du attendre, le patron nus a offert une part de tarte supplémentaire et les cafés.

     

    Le restaurant 

     

     

     

     

     

     

     

     

    Une balade digestive s’impose…nous monterons donc au sommet du Grand Ballon. Un peu en dessous du sommet s’élève le monument des « diables bleus » érigé en la mémoire des bataillons de chasseurs alpins  engagés dans le combat en 14-18.

     

     Le radar du Grand Ballon 

     

    Au sommet la vue est imprenable malheureusement le beau soleil de ce matin à disparu. La nature est resplendissante, les myrtilliers, en grand nombre dans ce terrain ont revêtus leur belles couleurs d’automne qui vont du rouille au carmin  en passant par l’orange.

     

    Couleur d'automne

     

    Nous reprenons notre maison roulante pour accéder au Hohneck, autre sommet vosgiens qui culmine à 1362m. Encore un superbe panorama, malheureusement le temps n’est pas en notre faveur.

     

    Le restaurant au sommet, un peu désert par ce temps 

     

    Passage au col de la Schlucht 1159m et descente plongeante sur le lac de Longemer. Petit miroir aux magnifiques reflets, lac glaciaire qui s’alangui au pied des montagnes vosgiennes entre près et forêts.

     

    Le lac

     

    Nuit sur l’aire de service de Gérardmer.

     

    26 septembre

     

    Une belle journée qui s’annonce, mais les nuages ne tarderont pas à arriver. Ils feront ainsi joujou avec le soleil toute la journée, mais la température sera presque estivale.

    Notre promenade matinale sera une petite flânerie au bord du lac de Gérardmer, ce grand miroir, le plus grand des Vosges enchâssé dans un écrin de verdure et de sapins.

     

    En route pour le lac

    Quelques barques se dandinent

    Fkânerie autour du lac 

     

    Notre route sera ponctuée de petits arrêts, le premier à Plombières les Bains, petite station thermale qui s’allonge dans la vallée resserrée de l’Augronne. 

     

    Plombières

    Le Lavoir 

     

    Les Romains construisent un vaste établissement thermal, ensuite de nombreuses personnalités sont devenues de fidèles clients des lieux. On peut donc découvrir dans la rue principale les Bains Stanislas, les bains Romains.

     

    L'office du tourisme 

     

    Deuxième arrêt toujours dans la petite station thermale de Luxeuil-les-Bains, ville d’art bâtie en grès rouge des Vosges, elle nous dévoilera ses nombreux secrets lorsque nous nous y attarderons, après le repas. Suivant les petits soleils au sol, comme l’on peut suivre parfois les coquilles St Jacques, pour Compostelle, nous visiterons les divers monuments et pourrons même, lorsque la wifi est là les explications sur Smartphone en flashant les codes.

    La tour des échevins, important et magnifique  édifice du 15ième, aux murs crénelés, s’élève sur quatre étages et porte une tour octogonale.

     

    La riue des échevins

     

    La maison du Bailli, de style gothique flamboyant, datant de 1473, un des plus anciens de la ville, avec des fenêtres à meneaux, est surmontée d’une tour polygonale à créneaux. Elle est devenue aujourd’hui bibliothèque  municipale.

     

    La maison du Bailly

     

    La basilique St Pierre et St Paul que nous ne visiterons pas (messe d’enterrement), jouxte le prestigieux bâtiment de l’abbaye San Colomban aujourd’hui centre pastoral et culturel, artistique  et intellectuel, qui rappelle le souvenir du St patron de la ville San Colomban. Dans la cour une statue lui rend hommage.

     

    L'église

     

    Le cloitre gothique,  aux trois galeries de grès rose des Vosges, est un cadre idéal pour notre petite promenade méditative. Il était le point névralgique,  desservant l’église, la salle des chapitres, le réfectoire et les cuisines. C’est un lieu clos qui sépare les religieux de leurs contemporains restés dans le monde. Après la révolution l’ouest du cloitre est démoli pour l’ouvrir sur la ville et en faire un marché couvert, le reste des galeries servant de halle aux grains.

     

    Le cloître

     

     

    La maison renaissance de François premier qui n’a aucun rapport avec le roi de France, mais avec un abbé luxovien.

     

    La Maison François premier

    La maison dites espagnole

    La maison St Colomban

      

     

    L’établissement thermal du 17ième, un bâtiment élégant, là l’architecture classique, lui aussi en grès rose de Vosges, entouré d’un parc. C’est ici que naquit la cité Luxovium où les sources jaillissaient à l’air libre. L’eau est à 37°.

     

    Les thermes 

     

    Après quelques courses nous irons stationner un peu après Vesoul, exactement à Mailley et Chazelot, sur une petite aire de service.

     

     

     

    27 septembre

     

    Encore une belle journée…on croirait que ce temps veut nous faire regretter notre retour !!!

    Journée de liaison, juste un petit arrêt à Dôle. Un buffet asiatique nous tend les bras, donc première halte qui sera bien agréable.

    Balade digestive dans les rues étroites et tortueuses du vieux Dôle, qui se pressent autour de la  cathédrale et le long du canal.

     

    LDôle

    Dôle

    Dôle

      

     

    Dôle est animé c’est le week-end du goût du chat botté. Quelques maisons méritent le détour, comme la maison natale de Pasteur.

    La collégiale  notre dame, construite au  16ième possède un puissant clocher de 73m de haut, à l’intérieur un grand orgue en bois sculpté fort rare.

     

    Le clocher de la collégiale

     

    La place aux fleurs et sa petite fontaine permet une vue sur le vieux Dôle et le clocher.

     

    La fontaine

      

     

    Nous aurons le plaisir de rencontrer Eliane et Georges (éligéo pour ceux qui fréquentent le forum du Maroc en Camping car). Et de discuter un moment avant de reprendre la route.

     

    Rencontre entre collistier du forum du Maroc Elian et georges et leurs amis

    Un tonnelier au hasard d'une rue

    Des automates

     

    En effet ce soir nous serons chez Stéphane et Sonia dans l’Ain ; Agréable soirée en famille, Sabine est venu nous rejoindre Nous aurons le plaisir de rencontrer la fille et le gendre de Sonia et leurs deux superbes bout de choux.

     

     

    28 septembre

     

    Un petit déjeuner en famille et nous voilà chez nous. Sabine nous attendait et bien entendu avait préparé un bon repas.

     

    Un grand merci à mes enfants.

     

    « AllemagneLe Midi »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    9
    Mardi 17 Novembre 2015 à 09:51

    Bonjour barbel,

    Oui une belle virée mais pas très beau temps, Aussi les photos ne sont pas super.

    Pour mon poignet avec l'attelle çà va mieux et puis je l'enlève un peu quand je ne force pas. On verra le résultat vendredi soir...Inch Allah.

    Il y a bien pire vu tout ce qui se passe chez nous.

    Bone journée et bisous

    Huguette

    8
    Lundi 16 Novembre 2015 à 15:27

    Bonjour,

    Tu as eut pas mal de travail pour mettre à jour ton retour d'Allemagne. Belles photos, superbe virée. Espère ta main n'a pas trop forcée.

    gros bisous

    Barbel

    7
    Jeudi 29 Octobre 2015 à 10:46

    onjour Daronne,

    je reviens doucemenr, mon poignet est encore avec l'attelle donc pas facile et puis je ne voudrais pas compromettre sa guérison.
    A bientôt.
    Bises

    Huguette

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    6
    Mercredi 28 Octobre 2015 à 19:44

    coucou  contente que tu puisse revenir sur les blogs surtout ne fatigue pas ton bras ok

     bisou ma douce bonne soirée à vous deux

     daronne

    5
    Jeudi 22 Octobre 2015 à 11:52

    Bonjour Isa et francis,

    je vois que vous avez fait un beau voyage, l'Andalousie est un coin merveilleux, à refaire plus tard en cc....

    Pour mon poignet çà suit son cours, opérée vendredi, je reste avec une attelle jusqu'au 20 nov , puis à voir en fonction du chirurgien.

    Tout cela a déclanché pas mal d'autres problèmes, un peu difficles à gérer. Donc pour le moment pas bien la forme, mais çà va revenir.

    Amicalement 
    Huguette

    4
    francisa
    Dimanche 18 Octobre 2015 à 23:43

    Bonsoir Huguette, comment va le bras? Il faut le consolider avant le départ au Maroc; Nous revenons de 15 jours en Andalousie avec un temps magnifique, Cordoue, Grenade, Ronda et les villages blancs. C'etait super;

    Mes amitiès à vous deux;

    Francis

    3
    Jeudi 15 Octobre 2015 à 17:31

    de gros bisou de daronne qui te remercie pour tout

     daronne

    2
    Mercredi 30 Septembre 2015 à 11:12

    Bonjour,

    Merci beaucoup, je vais prendre mon mal en patience, car pas encore consolidé.

    Amicalement.
    Huguette

    1
    Mercredi 30 Septembre 2015 à 10:42

    Bonjour,

    Je vous souhaites un prompt rétablissement et bonne continuation

    Tentin

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :