• Les Hautes Alpes

    Autres lieux, autres amis, nous retrouvons Suzy et Roland à St Bonnet en Champsaur et parfois Denise pour certaines randonnées. Le bourg est situé à 1025m d’altitude, au débouché de la haute vallée du Drac sur la route Napoléon et jouxtant le parc national des écrins. Le Champsaur c’est la douceur des paysages essentiellement  composés de bocages qui font l’originalité de la vallée et la rudesse  des reliefs, des espaces d’une douce quiétude et le grand spectacle d’une nature encore sauvage. Ces bocages, en basse vallée, sont un vrai patrimoine rural remarquable et typique, bocage découpé en damier et façonné par l’homme au cours des siècles.  Le climat y est à la fois méditerranéen et alpin.

     

    17 août Queyrel  2435m

     

             C’est un des principaux sommets du Champsaur avec son grand cousin tout proche le Vieux Chaillol que voici.

     

     

    DSCN9985.JPG

     

     

             Départ au dessus de la station de Chaillol à 1600 par un large chemin ombragé qui déroule ses grands lacets au dessus des remontées mécaniques et devient ensuite un sentier très agréable qui zigzague gaiement en pente douce au milieu des mélèzes et des pins crochets, laissant quelques belles échappées sur le bocage Champsaurin.

     

     

    DSCN0011.JPG

     

     

    DSCN9967.JPG

     

     

    DSCN0003.JPG

     

     

             A la sortie de la forêt nous évoluons au milieu de curieuses tours de grés, style cheminées de fées sans coiffe, sculptées par les intempéries qui donnent un charme particulier à cette randonnée.

     

     

    DSCN9960

     

     

    DSCN0008.JPG

     

     

     

             Notre petit lézard, Denise, pour ne pas la nommer, avance rapidement, s’arrêtant de temps en temps, au soleil, pour nous attendre.

             Par de grands lacets nous atteindrons enfin le col du Viallet 2240m, tout en papotant et à notre rythme nous mettrons une heure et demi pour monter. Là s’arrête la balade pour Suzy, les plus courageux prendront donc la direction du sommet de Queyrel.  

      

     

    DSCN9976.JPG

     

     

             Suivrons sans difficultés les cairns dans un paysage minéral,

     

     

    HTES-ALPES-2660.JPG

     

     

     passerons par une petite cheminée facile d’accès, longerons la crête à notre gauche et par quelques passages rocheux, parfois mal aisés atteindrons l’arrête sommitale.

     

     

    P1060370.JPG

     

     

    DSCN9988.JPG

     

     

             Là un 360° degré s’offre à nous avec une vue imprenable sur le Dévoluy, le Champsaur, les sommets du Valgaudemar et l’imposant pic du Vieux Chaillol qui semble nous tendre la main.

     

     

    DSCN9990.JPG

     

     

             Descente tranquille jusqu’au col où nous retrouvons Suzy qui nous offre l’apéro, pas commun à plus de 2000m d’altitude… Repas agréable comme à chaque randonnée, rien ne manque même pas la gorgée de génépi pour nous faire digérer.

              Retour par le même itinéraire.

             Cette petite randonnée à beaucoup de charme, nous évoluons sur des terrains divers et variés, du sentier feutré en sous bois au terrain rocailleux de la partie supérieure où l’on doit faire quelques pas d’escalade, avec des vues changeantes à chaque virage.

     

    18 août Le Refuge du Pigeonnier  2430m en Valgaudermar

     

             La généreuse Séveraisse coule dans cette vallée étroite aux allures Himalayenne permettant quelques cultures et quelques sports aquatiques. C’est aussi un territoire d’exception qui abrite le parc national des Ecrins, un des plus vaste de France qui accueille la quasi-totalité des glaciers hauts-alpins.

     

             Nous garons la voiture sur le parking du Gioberney où s’étale la belle cascade du voile de la mariée (pas beaucoup d’eau cette année), la vue sur le cirque de Vallonpierre et le majestueux Sirac enneigé est magnifique.

     

     

    HTES-ALPES-1384.JPG

     

     

    HTES-ALPES-2776.JPG 

      

              Le cirque rocailleux sous les Rouies est un peu sombre et les sommets ont la tête dans la brume car le temps n’est pas foclichon, mais offre un spectacle de haute montagne avec ses glaciers suspendus.

     

    HTES-ALPES-1383.JPG

     

     

             Après la pelouse du Gioberney nous laissons à notre gauche le sentier du Travers Sevarde qui monte au lac du Lauzon pour emprunter celui qui surplombe le Vallon de Muande Bellone et s’élève en lacets serrés au milieu des blocs de roches tout en dominant la gorge profonde du torrent.

     

     

    HTES-ALPES-1385.JPG

     

     

             Quelques cris strident de marmottes annoncent le danger, sans doute vite écarté car la voilà plantée sur le rocher entrain de nous regarder.

     

      CSC_1511.JPG

     

             Vers 2000m laissons à nouveau à gauche le sentier qui descend du lac du Lauzon et du Lac bleue pour traverser une pelouse avant d’atteindre des passerelles ainsi qu’un beau pont de neige sur le torrent de Muandre Bellone, puis serpentons sous le glacier des Rouies dont on voit la cassure de la chute des séracs, bien qu’il soit parfois dans les nuages tant ils sont bas. Ce jour le soleil et le ciel bleu attendus ne sont pas au rendez-vous.

     

    HTES-ALPES-1388.JPG

     

     

     

    HTES-ALPES-2798.JPG

     

     

             Une large traversée sous la pluie nous conduira au refuge qui est situé sous la crête de L’Orient encerclé par le vallon du Lauzon et celui de Vaccivière.

     

     

    CSC_1529.JPG

     

     

    CSC_1521.JPG

     

     

             Nous apprécierons la soupe chaude mais aussi une succulente tarte à la myrtille servie avec nos thés ou cafés.

             Malgré ce temps gris, maussade et pluvieux la vue sur le cirque de Chabournéou, le Sirac et le Gioberney est imprenable.

             La descente se fera par le même sentier sous la pluie et le froid au départ, petit à petit cette pluie disparaitra et nous gagnerons quelques misérables degrés.

     

    19 août Le refuge de L’Olan 2345m Valgaudemar

     

             Cette vallée étroite sauvage et secrète, dominée par de hautes cimes est fermée à l’ouest par deux cirques rocheux, celui du Gioberney  sous les Rouies et celui de Chabournéou sous le farouche Sirac. Alpinisme et randonnée permettent d’attaquer cette forteresse tout en douceur.

             Les possibilités de balades en Valgaudemar sont immenses, adaptées à toutes les aptitudes et les envies, de la simple randonnée familiale à l’alpinisme qui attira les premiers touristes Anglais.

             Départ avec Roland, Denise et Jacqueline venue nous rejoindre pour quelques jours (Suzy a décidé de ménager ses douleurs), de La Chapelle en Valfaudemar,  petit village qui conserve un charme d’antan, village de montagne alliant tradition, vie active et tourisme, situé sous l’égide de l’emblématique sommet de l’Olan à 3564m, troisième sommet des Alpes par sa face nord. L’habitat ancien y est modeste avec peu d’ouvertures pour ne rien céder au froid. Village de tradition culinaire avec ses « tourtons » salés ou sucrés, mais à ne pas confondre avec ceux du Champsaur…

     

     

    CSC_1524.JPG

     

     

             Après avoir traversé le village, où trône un très beau cadran solaire, et le deuxième pont, un parking nous attend et notre balade débute là, dans le vallon de Combefroide au pied de la grande cascade.

     

     

    HTES-ALPES-1428.JPG

     

     

             Une succession de grands lacets ou milieu des magnifiques bruyères roses qui tapissent le sol et ou seuls quelques maigres bouleaux et ormes tentent de survivre avec l’énergie du désespoir. La végétation est étroitement liée au climat, au sol mais aussi à l’altitude et à l’exposition.

     

     HTES-ALPES-1438-copie.jpg

     

     

    HTES-ALPES-1441-copie.jpg

     

     

    HTES-ALPES-1443-copie.jpg

     

             La chaleur nous accable ainsi que la rude montée, alourdissant nos pas et ralentissant notre souffle.

             Sur une passerelle nous franchissons le torrent de Combefroide et une nouvelle cascade s’offre à nous.

     

     

    HTES-ALPES-1450.JPG

     

     

             Traversons un couloir rocailleux et atteignons un croisement. Laissant l’embranchement de gauche qui se dirige vers le refuge des Souffles par une longue traversée, nous poursuivons notre montée par la droite.

     

     

    HTES-ALPES 1455

     

     

              La colonne s’étire Jacqueline et moi-même fermons la marche, notre progression est lente mais assez régulière malgré tout. A la passerelle suivante, le gros de la troupe nous attend, c’est ainsi en montagne, on ne laisse pas les randonneurs en difficultés. Halte bienvenue et réparatrice.

     

     

    HTES-ALPES-1457.JPG

     

     

     

    HTES-ALPES-1459.JPG

     

     

             Nous rentrons dans le parc national des Ecrins, vaste territoire protégé, créé en 1913 garantissant ainsi ce patrimoine exceptionnel.

             Une zone engazonnée entrecoupée de petites barres rocheuses est maintenant notre terrain de jeu, hélas le refuge n’apparait que tardivement perché sur un petit promontoire.

     

     

     HTES-ALPES-1466-copie.jpg

     

     

             La vue sur la Chapelle en Valgau en contrebas, le vallon de Navette et dans le lointain le Pic de Malcros et le Vieux Chaillol est splendide, une vrai carte postale que nous ne lassons pas de regarder  et d’admirer.

             Le refuge nous semble maintenant à portée de main, détrompez-vous, de grands lacets nous attendent encore. Mais qu’elle joie d’y arriver après cette montée soutenue. Nous le contournons et ne voyons que le toit. Ce refuge construit en 1958 fut emporté par une avalanche en 1960 et reconstruit au même endroit avec des matériaux plus adaptés en 1966. Auparavant un refuge avait été construit au Pas de l’Olan en 1929, trop fragile il fût détruit par une chute de pierres en 1954 et l’on décida alors de le construire ailleurs.

     

     

    HTES-ALPES 1474

     

     

     

    HTES-ALPES-1468.JPG

     

     

             Nous sommes montés légers, heureusement, le gardien nous a alors servi une bonne escalope de veau accompagnée d’ébli,  et quel délice ce fromage blanc aux myrtilles !!! thés et cafés seront accompagnés d’un petit sucre réconfortant…..

     

      HTES-ALPES 1477

     

     

     

    HTES-ALPES 1480

     

     

    HTES-ALPES 1482

     

             Descente par le même sentier ponctuée de quelques petits arrêts, avec vue sur la face nord du Vieux Chaillol et le Chapeau.

     

     

    HTES-ALPES 1490

     

    HTES-ALPES 1483

     

     

             Malgré la difficulté de la montée cette randonné est superbe, la vue sur les montagnes qui dominent la Chapelle est exceptionnelle et attire notre attention surtout à la descente.

     

                   La vue depuis la vallée est exceptionnelle. Admirez !!

     

     

    HTES-ALPES 1505 copie 1

     

     

                        Et ce cadran solaire de la Chapelle n'est-il pas magnifique ?

     

     

    HTES-ALPES 1507 copie

     

     

     

    21 août Le Pic de Gleize  2161M Champsaur.

     

            

             Le Pic de Gleize domine la montagne de Chaudun entre Champsaur et sources du Petit Buëch, voici l'aiguille de gleize qui émerge de la brume.

     

    HTES-ALPES-1532.JPG

     

     

             Ce matin il manque un partant à l’appel, Paul ayant passé une mauvaise nuit préfère éviter les efforts et la chaleur.

             C’est du col de Gleize à 1696m que débutera notre petite randonnée. Les jours se suivent mais ne se ressemble pas forcément…. Il faut savoir prendre un peu de repos… nos vieilles carcasses souffrent parfois, nous devons les ménager. 

     

     

    HTES-ALPES-1533.JPG

     

     

     

             Un sentier en lacet s’élève vers le nord dans une futaie clairsemée puis contournons le somptueux Pic par la droite, passons dans une magnifique prairie fleurie d’où l’on peut admirer Qeyrel et Vieux Chaillol 

     

      

    HTES-ALPES-1540.JPG

     

     

    HTES-ALPES-1549.JPG

     

     

    HTES-ALPES-1545.JPG

     

     

                 mais aussi le dévoluy.

     

     

    HTES-ALPES-1551.JPG

     

     

             Nous atteignons un petit collet et par un virage à gauche montons sur la crête pour arriver au sommet.

             La vue y est imprenable et un nouveau 360° nous émerveille. Du Dévoluy rocailleux et sec dominé par le Pic de Bure, au Vaugaudemar où l’on distingue Olan, Sirac en passant par le Champsaur et ses sommets prestigieux on voit encore la montagne de Charance dominant le bassin de Gap.

     

     

    HTES-ALPES-1554.JPG

     

     

             Roland nous a faussé compagnie attaquant le Pic par la droite, il fût si vite au sommet qu’il eut le temps d’en faire un autre avant de nous retrouver.

             Une petite descente rocailleuse un peu délicate nous permettra d’atteindre la grotte où nous mangerons nos casse croûte, le sommet semblant trop périlleux aux âmes sensibles.

     

     HTES-ALPES 1561

     

              Nous porrons admirer de grands rapaces qui évoluaient devant nous sans doute des aigles mais nous ne sommes pas vraiment des connaisseurs.

             En quelques mètres nous rejoindrons le sentier de montée et terminerons notre épopée en sous bois avant de retrouver la voiture.

     

             Ainsi se termine nos randonnées cette année, pour celer notre amitié demain nous mangerons à la « Combes », notre lieu de bivouac, gentiment prêté, que nous adoptons chaque fois que nous rejoignons nos amis dans ce petit coin de paradis.

     

             AU  REVOIR

     

                       NOUS REVIENDRONS  il est temps de se préparer pour le Portugal

     

      

     

     

    « Les chalets de SalesPORTUGAL 2010 (Quatrième Partie) »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    denis
    Mercredi 7 Mai 2014 à 16:49

    beau recit de belles photos une idee de destination pour une escapade

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :