• Les Htes Alpes

    Avec un peu de retard, suite à un petit problème de santé sans gravité, nous partons passer quelques jours chez nos amis St Bonnetiers, lyonnais d’adoption.

    Le ciel est gris et pleurnicheur, mais dès l’arrivée sur le Champsaur il sanglote abondamment.

    Nous nous installons sur « notre aire privée » réservée, comme tous les ans et attendons patiemment l’arrêt de cette pluie fugace. Par bonheur Roland vient nous chercher en voiture.

    En effet nous avons beaucoup de chance, "aire privée" mais aussi "maison d’hôte particulière" qui nous accueille en toute amitié.

    Le lundi 23 août il fait encore un temps de chien, la pluie a tambouriné toute la nuit troublant notre sommeil et perdurera toute la journée.

    Ici nous mangeons aussi des spécialités régionales, hier ravioles en béchamel, préparées par Suzy, ce jour tourtons de chez Pierrot. Et oui nous avons nos habitudes….Peu de photos, dommage mais je n’avais pas le cœur à l’ouvrage…..

    Un violent coup de tonnerre retentit lorsque nous étions encore à table, tandis que l’éclair semble traverser la cuisine, nous sursautons. Nous apprendrons que la foudre est tombée tout prés, déstabilisant certaines personnes qui ont vu la boule de feu sur la maison d’en face, incendiant le boitier téléphone et le haut du toit. Par chance pas de blessé, mais quelques dégâts dans les maisons voisines et sur l'éclairage public. Il faudra deux jours pour tout rétablir. Mais pour nos  amis  aucun souci.

    Nous tenterons une balade à Gap, avec visite du Musée, musée gratuit, c’est si rare qu’il est bon de le noter. Ici se mêlent époques et créations,  patrimoine d’ici et d’ailleurs, collections permanentes ou temporaires. Un mausolée de marbre blanc et noir est dédié au Duc de Lesdiguières (1543-1626). Maréchal de France et personnalité marquante du Dauphiné.

     

    Le mausolée

     

    Ce mausolée de marbre blanc et noir, exécuté par Jacob Richier du vivant de Lesdiguières, fut élevé dans le château familial du Glaizil, dans le Champsaur (Hautes-Alpes). Il révèle une grande solennité sans paraître pour autant funèbre. Ce monument funéraire est haut de quatre mètres. Sa partie centrale présente Lesdiguières allongé sur le côté dans une attitude de repos, soutenu par des têtes d’angelots. Son armure d’apparat est entièrement sculptée en léger relief et finement ciselée. Son heaume est posé à côté de lui, son épée placée le long de son corps, tandis que sa main droite tient le bâton fleurdelisé de Maréchal de France. L’expression de son visage révèle la force, mais aussi la sagesse.

    La partie supérieure est faite d’une plaque de marbre noir ornée des armoiries de Lesdiguières, présentées sur un fond de faisceaux, de piques et d’étendards. Le blason de la famille de Bonne se lit ainsi « de gueules, au lion d’or, la queue léopardée ; et au chef d’azur, chargé de trois roses d’argent ». En dessous, l’épitaphe de Lesdiguières a fait place à une plaque posée pendant la Révolution remerciant la citoyenne Maugiron-Veynes d’avoir fait don du mausolée au département des Hautes-Alpes.

    La partie basse du mausolée est ornée de quatre bas-reliefs en marbre de Carrare retraçant quatre moments majeurs de la vie de Lesdiguières, ses plus brillantes victoires : à gauche, la prise de Grenoble ; au centre, la bataille de Pontcharra et celle des Molettes séparées de la devise de Lesdiguières « non sine numine », c'est-à-dire « rien sans l’inspiration divine » ; à droite, la prise du fort Barraux.

     

    Dés mardi le beau temps revient aussi nous prévoyons une petite balade. Nous avons envie de nous faire plaisir sans trop forcer et sans faire beaucoup de dénivelée et en plus petite forme pour ces dames….. Le Chapeau de Napoléon sera notre but. 

     

    Départ..

    On chausse les godillots...

    Le chapeau de Napoléon

    Toujours le chapeau de Napoléon

    A mi chemin,vue sur Gap

    Vue sur le bocage Champsaurin 

     

    Balade agréable sous un ciel rieur. 

     

    Nous allons monter en sous bois

    Vers l'Aiguille 

     

    Repas sur ce petit sommet bien typique qui domine Gap et ses environs.

     

    Au sommet

    Suzy admire le paysage

    Vue sur Gap depuis le sommet

    Toujours depuis le sommet  

    coucou c'est nous !!!

     

    Une table semble posée là pour nous. Pour notre casse croûte, rien ne manque Suzy à tout prévu.

     

    Le repas

    Nous sommes rassasiés...

     

    La descente se fera en sous bois où nous cherchons un peu notre voie en évitant la falaise.

     

    Au détour du bois, le Puy de Manse apparait  

    Des chardons bleus

     

    Demain sera un autre jour nous irons dans la vallée de Champoléon, au refuge du Pré de la Chaumette. Une randonnée un peu plus longue mais sans difficultés.

    Dans cette vallée glaciaire, vallée en auge nous faisons un arrêt photo, une légère brume suit une arrête. Réflexion faite nous apprendrons qu’il s’agit de poussières dues à une avalanche de pierres qui vient de dévaler la montagne.

     

    Nuage de poussière

      

    Nous laissons la voiture sur un grand parking où il y a déjà beaucoup de monde, traversons le torrent par un petit pont et poursuivons rive droite du Drac Blanc.

     

    Le départ

    ils démarrent comme des flêches.....

     

    La montée sera pour moi un vrai calvaire, je dois m’arrêter sans cesse, nausées et vertiges ne m’épargnent pas. il y aura plus de stations qu'au chemin de croix. MdR !!!!

     

    Montée vers le refuge

     

    Bien évidemment nos hommes sont devant et nous ne pouvons les joindre, donc pas question de faire demi-tour sans les prévenir. Donc je monte à pas lents et entrecoupés de nombreuses pauses, fort heureusement ce sentier est agréable et souvent ombragé.

     

    Enfin le voici

     

    Nous arrivons enfin au refuge du pré de la Chaumette, charmant refuge au toit de lauzes, niché dans un petit cirque montagneux au milieu des alpages,  halte bien méritée.

     

    Le refuge

    Quel beau toit !!

     

    Un peu de repos et un bon casse-croûte me permettent de faire surface.

     

    Un peu de repos

    Une petite sieste réparatrice

    La montée au dortoir

    Vers le Pice de la Cavale

    Le Puy Chaumette

     

    La descente, rive gauche, par un large chemin jeepable sera moins pénible.

     

    Nous nous éloignons mais refuge toujours en vue

     

    Nous pourrons admirer la cascade de Presle qui dévale la falaise.

     

    La cascade de Presles

    la cascade

    En direction du Vieux Chaillol 

     

    Comme tous les soirs, après le repas nous retrouvons la compagnie de Denise qui vient boire sa tisane….

    Après cette journée difficile pour moi, nous décidons que demain jeudi sera jour de restaurant, avec une petite balade dans le Valgaudemar au cœur du parc national des écrins.

    Ferme aubergeNous prendrons notre repas à la ferme auberge des Aupillous à la Chapelle en Valgaudemar, village de montagne alliant tradition  et vie active, après être passés à notre boulangerie favorite pour commander les tartes du Champsaur, tarte à la crème et tarte aux pruneaux, spécialité du coin.

    Petite promenade dans ce village sous le renommé Olan et son refuge patronyme.

     

    L'olan est invisible il se situe à gauche de la photo

    Le refuge de l'Olan

    Un magnifique cadran solaire

    On voit à peine l'Olan à gauche

    L'église

    Dans le lointain les Bans

    Les Aupillous 

     

    Encore un repas traditionnel, avec des ravioles, mais cette fois au miel, des tourtons ou encore des oreilles d’ânes ou du flouzon, accompagné de côte d’agneau de la ferme.

     

    Ravioles au miel

    Avec nos amis

    Cote d'agneau et oreilles d'ânes

     

    Un très bon repas et une ambiance familiale très agréable.

    Nous monterons en voiture jusqu’au Gioberney pour admirer le voile de la mariée. Au restaurant des relax semblent nous attendre nous en profiterons avant d’aller nous désaltérer.

     

    Sous le Chapeau en montant au Gioberney

     

    La vue est admirable aussi bien sur les glaciers des Rouies que sur le Sirac et passant par le Pic Jocelme ou le mythique Olan , où versants abrupts et dénivelés impressionnant leur confèrent un petit air himalayen.

     

    Glacier des Rouies à peine visible

    Le voici

    Le voile de la mariée

    Le voile de la mariée

    Le voile de la mariée

    Avec mon amie Suzy

    La cascade du Casset 

    De belles fleurs des Alpes

     

    Voilà une belle journée et la dernière dans les Hautes Alpes.

    Encore un dernier repas chez nos hôtes et en dessert la belle tarte à la crème, je peux aussi vous dire qu'elle est excellente....et demain direction Annecy. 

     

    La tarde du Champsaur

     

    En effet nous avons rendez-vous avec nos amis bourguignons ce vendredi soir et demain nos enfants et petits enfants viennent faire leur vol en parapente.

    En quittant St Bonnet....

     

    L'Aiguille

    Moutet

    La brêche faro

     

     Nous poursuivons donc vers Grenoble non sans admirer au passage, encore une fois l’Obiou, ce géant du Dévoluy, ce sommet imposant et rocailleux, d’une altitude relativement modeste 2789m, qui se dresse fièrement. Sauvage et grandiose il fascine le randonneur qui le gravit.

     

    L'Obiou

    Youjours l'Obiou

     

    Plus loin la dent de Crolles en Chartreuse où les sentiers tutoient des falaises vertigineuses ou encore le  Granier qui n’atteint pas les 2000m et plus loin le Charvin, belle pyramide dans les alpages des Aravis (nous aurons alors une pensée, pour notre ami Gilbert, trop tôt disparu, qui l’a gravit mainte fois).

     

    La dent de Crolles

    Le Charvin

     

    Notre route se dirigera sur Doussard directement pour stationner sur le parking de l’aire d’atterrissage des parapentes.

    Nous y retrouverons Barbel et Jack  qui nous offrirons l’apéritif. Confortablement installés sous les arbres nous papoterons tranquillement.

     

    Tchin Tchin !!!

    A ka vôtre

     

     

    29 août

     

    Bonne fête ma fille adorée.

     

    C’est le jour J …le temps est magnifique, durant la matinée les parapentes volent gaiement au dessus de nos têtes.

     

     

    En attendant l’arrivée de toute la famille nous ferons un petit tour au village fleuri de Doussard.

     

    L'église de Doussard

    Un balcon bien fleuri, mais le minou peur descendre dans la pelous à son gré

     

    L’heure tourne inexorablement, enfin ils arrivent. Il ne reste que peu de temps pour le départ vers le col de la Forclaz où ils prendront leur envol.

    Une demie heure là haut, dans les airs au dessus du lac d’Annecy où des sensations fortes et des paysages fabuleux les attendent.

    Nous aurons beaucoup de mal à les reconnaitre à l’arrivée tant il y a un grand ballet de parapentes de toutes les couleurs.

    Tout le monde est ravi, il ne manquait que notre petite Pauline à l’appel, elle volera la semaine prochaine, travail oblige.

     

    L'agence

    Dernières recommandations

    heureusement ce n'est pas leur fourgon !!!!

    Le voici le leur.....

    La petite Maude en tête

    Le reste de la troupe

    tout le monde est là Benjamin ferme la porte

    Youjours devant la petite Maude

     

    Maude

    Maude

     

     

     

     

     

     

     

     

    Elle a le sourire la petite Maude, ravie de son vol

    Sébastien

    Sébastien

     

     

     

     

     

     

     

     

     Sébastien atterrit

    Le voilà sur le plancher des vaches

    Son sourire en dit long

    C'et au tour de Sabine

    Toujours Sabine

    Voilà Dominique

    C'est terminé....

    Le papi a aussi un grand sourire

    Un homme heureux

    lIs sont tous enchanté

     

    Ce n’est que bien tardivement que nous prendrons notre repas, encore une fois à l’ombre sur l’aire de stationnement. Chacun sa vidéo, elles sont magnifiques.

     

    Notre casse croûte 

     

    Vers 18h ils rentreront, demain c’est jour de boulot pour tout le monde…. Sauf nous !!!!

    Nous irons stationner un peu plus loin, à Martens,  vers un petit plan d’au, lieu agréable et bien calme en compagnie de plusieurs cc.

    Reflets du soir :

      

     

    Ainsi se termine « nos grandes vacances…. »

     

    Mais je vous dis à bientôt…….dans quelques jours……pour une remontée vers le Nord est et l’Allemagne.

     

     

    « Balades et randos suite.Départ »

  • Commentaires

    10
    Samedi 5 Septembre 2015 à 00:47

    Bonsoir Didier,

    Merci Didier, mais tu en fais de très belles aussi lors de tes randonnées. Mais comme pour les blog il faut les réduire, ma réduction en pixel les altère pas mal .

    Ah nos mantagnes françaises sont très belles.

    Amicalement.
    Huguette

    9
    Vendredi 4 Septembre 2015 à 21:04

    bonsoir Huguette,

    Je suis tout à fait d'accord avec tes amis disant que tu fais de belles photos. Superbes ces Alpes surtout avec le beau temps. Bon voyage en direction de l'Allemagne.

    Amicalement,
    Didier

    8
    Vendredi 4 Septembre 2015 à 17:39

    Bonjour Barble,

    Nous aussi content de vous avoir revus. ca va venir...mais pas encore veaiment au top.

    Bisous

    Huguette

    7
    Vendredi 4 Septembre 2015 à 17:38

    Bonjour Christian,

    Alors on attendra... et cet automne j'aurai peut être un peu plus de temps. je suis très vite débordée...Je me doute que tu fais beaucoup de photos et en plus elles ont toujours très très belles.

    bon trek.
    Bises Vulpilliennes.

    Huguette

    6
    Jeudi 3 Septembre 2015 à 16:38

    coucou,

    Nous avons été très content de vous revoir même si peu que ce soit, et surtout que tu reprennes un peu du poil de la bête, nous n'avons pas l'habitude de te voir avec si peu d'entrain. soigne toi bien.

    gros bisous

    5
    Jeudi 3 Septembre 2015 à 16:38

    Bonsoir

    Normal que tu n'aies encore rien lu  car je n'ai pas encore eu le temps de faire quoi que ce soit ! Mon voyage chez les samis sera mis en ligne dans le cours de l'automne après le tri de quelques 2000 photos !

    Bises savoyardes

     

     

    4
    Jeudi 3 Septembre 2015 à 13:58

    Re bonjour,

    Je suis allé faire un tour "chez toi"... mais n'ai pas vu ton voyage dans les pays nordiques. Ai-je la "berlu" ???

    Je vois que tu as aussi la bougeotte... alors bon trek en Aubrac.

    Bises et bonne journée.


    Huguette

    3
    Jeudi 3 Septembre 2015 à 12:05

    Re,

    Je suis rentré vendredi dernier en fin de journée après une petite quarantaine de jours dans les pays nordiques (Finlande, Norvège du Nord et Suède rapidement traversée). Je repas en milieu de semaine prochaine pour un petit trek de dix jours en Aubrac.

    Bises

    2
    Jeudi 3 Septembre 2015 à 10:02

    Bonjour Christian,

    Oui nous sommes devenus des vagabonds...;il faut en profiter tant que l'on peut. Alors !!!!

    Acec tous ces déplacements j'ai du mal à te suivre...Tu bouges aussi pas mal. Où estu donc  ??

    Bises

    1
    Jeudi 3 Septembre 2015 à 08:57

    Bonjour Huguette

    Eh bé ! Le sud-ouest des Écrins, le lac d'Annecy puis l'Allemagne, le camping-car ne chôme pas !

    Bises

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :