• Poitou, Charente, Vendée

    25 Septembre

    Nuit très calme à Châtellerault, nous quittons nos hôtes, direction Doué la Fontaine où nous retrouvons nos amis Paulette et Jean. (voir nos rencontres).

    Après le repas nous profiterons d'un ciel bleu, d'un soleil généreux accompagné de vent, pour nous rendre au site troglodyte des Perrières, cave troglodyte monumentale creusée dans le falun qui s'anime et s'illumine avec "Les mystères de faluns".

    Une invitation au voyage dans le passé où son et lumière nous invitent pour un retour en arrière de 10 millions d'année dans la mer des faluns.

     

    Dans cette carrière de pierre, nous découvrirons une architecture originale et majestueuses de ces caves, fruit du travail des hommes.

    «Il était une fois, sur le territoire de l’actuelle Doué-la-Fontaine, il y a 10 millions d’années, des éléphants, des antilopes,des tigres et la mer qui s’étendait là, peu profonde, peuplée de requins blancs et de baleines, de raies, de dugongs et de poissons-scies. Sous l’effet des marées, une dune sous-marine, s’est stratifiée progressivement. S’y sont agglomérés avec un peu de sable, les restes de tous les animaux qui peuplaient l’endroit. Cette dune, dont on lit à l’oeil nu les couches, constitue le gisement de cette roche qu’on appelle «falun». On en a d’abord extrait des sarcophages puis, au XIXe siècle essentiellement, des pierres de construction.»

    Cette visite nous a ravie, d'autant plus que le temps fort incertain et entrecoupé d'averse nous permet d'être à l'abri.

    Ce soir apéro pour nos retrouvailles, toujours convivialité et amitié.

      

     

    26 septembre

    Les température sont vraiment automnales 10 petits degrés seulement ce matin. Le soleil brille, faut il espérer une belle journée ? On s'attend, comme ces derniers jours, à des ondées soudaines et imprévisibles..... A suivre !!!

    Il est 18h30 et pas encore un goutte....que du bonheur ce jour.

    Avec nos amis nous avons visité les fermes troglodytes de Loresse Richemonier. Une visite très agréable. Le village se compose d'environ 250 salles souterraines réparties en quarante fermes. Elles sont creusées les unes après les autres en fonction des besoins, la plus ancienne date du XIII et le village c'est agrandit jusqu'au XIX.

    Deux fermes abandonnées en 1967 sont aujourd'hui ouvertes à le visite. Tout ce qui les compose présente la vie des habitants de ces fermes.

    A l'origine les paysans ont d'abord creusé la cour, vaste carrière à ciel ouvert et tout autour les maisons souterraines pour se loger, pour abriter les animaux et le matériel.

    Nous allons remonter le temps et découvrir la vie et le travail des derniers habitants de ces fermes.

    Nous franchissons la première arche de falun et nous voilà dans la première ferme, pénétrons dans les diverses pièces en images. 

    Les granges.

    Locomotive à vapeur pour entrainer la batteuse

    Le pressoir à huile

    La cave à vin et son pressoir.

    L'entrée de l'étable. Elle abritait les vaches et les chèvres qui fournissaient le lait pour faire le beurre et les fromages .

    L'entrée d'une chambre. Elle est petite afin que la lumière extérieure puisse éclairer l'intérieur et que le feu de la cheminée puisse chauffer la pièce. 

    La cheminée de la chambre

    La salle des repas, est semi troglodyte.

    La machine à laver

    Le cellier.

    La petite cour.

    Puis dans la deuxième ferme dont l'entrée  s'est effondrée.

    L'entrée de la cave à vin.

    Les dépendances avec le four qui servait à sécher le chanvre, les fruits et cuire le pain.

    La chapelle souterraine est partiellement située sous l'église, l'ouverture au lafond est un puits d'extraction qui servait à monter le falun à l'aide de treuil.

    et enfin dans les habitations du XX siècle dont voici l'entrée. simples logis pour ouvriers ou personnes âgées, elles furent habitées jusqu' au début du XX. Elles ont été modernisées ey pn servi de chambre, bureau et bibliothèque en annexe au logement de fonction du gardien du site de 1979 à 84

    Nous prendrons le repas de midi sur le parking et en route vers Brissac Quincé sur une aire de service, un peu en pente, mais on fait avec, de plus elle est gratuite.

    Sur la route.

     Le ciel semble chargé nous partons tout de même visiter le château de Brissac, emblématique d'Anjou Val de Loire.

     Un des plus haut château de France avec ses 51m de hauteur, ses 7 étages et ses 204 pièces, il mérite le surnom de "Géant du Val de Loire". Il élève ses façades monumentales au milieu d'un parc paysager aux arbres centenaires. il est aujourd'hui la résidence du XIII duc de Brissac. 

    Acquis en 1502 par René de Cossé, premier seigneur de Brissac, il est aujourd’hui la résidence du treizième duc de Brissac. Tandis que le parc offre de magnifiques points de vue à l’ombre d’arbres centenaires, la visite révèle un éblouissant décor. Ici rivalisent de beauté, plafonds dorés à la feuille, mobilier précieux et surtout un ravissant théâtre Belle Epoque, dédié à l’opéra.

    C'est là que Louis XIII accueillit Marie de Médicis.

    Nous ne visiterons que quelques pièces...suivez nous !!! il y a tant à contempler....

    Le plafond

    La salle à manger.

    Les menus de l'époque

       

    La chambre de Louis XIII quand il venait au château.

    Depuis la fenêtre  de la grande galerie.

    La chambre des chasses.

    Le Théâtre.

       

    Depuis les caves.

    Fidèle à sa tradition viticole du terroir angevin, il possède un vignoble qui porte à maturité surtout des rosés d'Anjou, que nous pourrons déguster dans le cellier du château et bien entendu acheter.

    Ensuite visite de la cuisine du XII

    Un trésor caché...Long de 250m un souterrain en eau, ingénieux ouvrage, permettait de dériver les eaux de la rivière Aubade lors des crues, afin d'éviter que les parterres soient inondés. Avec une mise en lumière parfaite, sa voûte se reflète dans l'eau du canal en ardoise.

    Dans ce grand jardin nos pas paisibles nous amènent vers le pont, la tendre pelouse ou encore la rivière qui par ce beau temps reflète ce splendide château.

    Un petit tour en ville, l'église est fermée, nous monterons jusqu'à la fontaine.....sans eau.

    Retour "chez nous".

    Ce soir nous avons RV chez nos amis pour un apéritif dînatoire. Soirée convivialité.

      

     

    27 Septembre

    Le ciel est fort gris ce matin, il restera ainsi toute la journée mais ne versera pas de larmes.

    Notre première sortie ce matin sera  Buhuard, l'île sur la Loire, ce village ligérien est ceinturé par deux bras de la Loire. Ce village de charme ne compte qu'une centaine d'habitants, mais accueille vraisemblablement de nombreux visiteurs.

    Cette petite perle posée sur la Loire invite à la flânerie et la rêverie dans une nature restée sauvage. Suivez nous...

    Voilà un artiste.

    Quelques "ardoises" pleines d'humour devant un restaurant.

    En effet, on vient se marier à Notre Dame de Béhuard, petite chapelle royale perchée sur un rocher et faisant corps avec lui. On vient à Béhuard en pèlerinage, au mois d'août. La chapelle, elle, a été érigée sur un rocher au XVsiècle par Louis XI miraculeusement sauvé des eaux de la Charente. On vient pour le charme du village, pour faire le tour de l'île à pied, longer la Loire, pêcher tranquillement... On vient encore pour la guinguette, la crêperie et le bar, sur la place de l'église.

    L'église est en partie adossée au rochers.

    Les crues y sont spectaculaires : échelle des crues à méditer...

    Vue sur le village et la Loire toute proche.

    Le calvaire, devant lequel a été célébrée la messe, sans doute à cause du covid, trop de personnes pour rentrer dans l'église et respecter la distanciation.

    La Loire et le village, situé rive gauche.

    Stationnés en bordure du village où de grands parkings accueillent les visiteurs, nous y resterons pour le repas de midi.

    En route pour la visite de la ville d'Angers, ville d'art et d'histoire bâtie sur une butte dominant la Maine qui est la réunion du loing de la Sarthe et de la Mayenne. Dès notre arrivée la puissante forteresse  du IX appelée aussi château des ducs d'Anjou, s'impose. 

    Ceinturée d'épais remparts et jalonnée de 17 tours de schistes elle affirme sa vocation défensive. On peut y pénétrer par un pont levis enjambant des douves sèches où sont installés des très beaux jardins.

    La vue depuis le château est imprenable.

    Traversons le pont.... Un panneau s'offre à nous...

    Angers cache encore bien d'autres trésors comme la cathédrale St Maurice édifice du XII que nous atteindrons depuis la berge par un grand escalier.

     e

    On peut découvrir son style gothique angevin, ses statues, sa chaire et ses vitraux médiévaux.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Poitou, Charente, Vendée

    Quelques belles maisons à colombage.

     e

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Continuant notre flânerie nos regards se posent sur la Maison d'Adam ou encore "maison d'Adam et Eve" mais aussi "L'arbre de vie" , cette  habitation médiévale à pans de bois, construite vers 1491 comporte 5 étages et regorge de personnages sculptés.

    Elle doit son nom à la représentation d’Adam et Eve entourant l’arbre de vie sur l’un des poteaux du rez-de-chaussée. La maison fut construit suite à la demande d’un apothicaire Jean Lefèvre, vers 1544 la construction devient une propriété de Jacques Richard un riche marchand angevin. Elle est occupée depuis sa construction par des commerçants.
    Au XVIIIème siècle, la maison subie d’importantes altérations, notamment la destruction des figures d’Adam, d’Eve et du serpent.

    Tout à côté.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Nous passerons aussi vers la place du ralliement, coeur animé de la ville et cernée de bâtiments magnifiques et du grand théâtre, grande salle de spectacle bâtie au XIX.  Sur sa façade quatre statues représentent la poésie, la tragédie, la comédie et la musique. Café, bars, petits restaurants et enseignes commerciales s'y côtoient. Nous y mangerons d'ailleurs d'excellentes crêpes offertes par nos amis.

    Miam miam

    Nous cherchons la Maison bleue qui est un grand immeuble Art Déco, de 7 étages, construit en 1929 et qui doit son nom à un décor raffiné de mosaïque bleue unique. Pour le découvrir il faut surtout lever la tête... elle a perdu un peu de ses couleurs mais reste impressionnante.

    Poitou, Charente, Vendée

    Le bâtiment est construit sur les plans de l’architecte Jusserand commandité par le maître d’ouvrage, Gabriel Créteau. Les décors ont été réalisés par Isidore Odorico. Il s'agit du premier immeuble avec ascenseur de la ville.

    Seul un appartement est décoré intégralement dans le style Art Déco. Il s'agit de l'appartement d’Albert Durand, entrepreneur de la Maison bleue. Conquis par le style Art Déco, ce dernier commande la décoration de l'un de ses appartements à Odorico. Orné de lambris noir habité de perroquets colorés, un petit dégagement donnant sur le vestibule accueille la clientèle et la mène vers le bureau. Une salle de bain bleue et or marque le point d’orgue de la décoration de l’appartement.  

    Le Pont de Verdun, plus vieux pont d'Angers, reconstruit au XIX, nous a permis de trouver notre parking rive droite du Maine.

    En route pour notre chambre à coucher...un peu difficile ce soir, merci quand même park4night, ce n'est qu'à Ponts de Cé que nous trouverons notre lieux de stationnement derrière la salle des fêtes. Des passants du coin nous confirmons que nous serions tranquilles.

    Dernière soirée apéro avec nos amis Jean et Paulette, demain ils nous quittent pour prendre le chemin du retour.

    Nous poursuivons notre virée pour Bourgneuf en Retz où nous devons retrouver nos amis Claire et Guy.

    A demain pour d'autres aventures.

     

    28 septembre,

    Sniff sniff, nos amis prennent le chemin du retour.

    Le beau temps est bien là, le soleil brille même s'il n'a pas l'ardeur des premiers jours de septembre.

    En route pour Bourgneuf en Retz où nous retrouvons nos amis savoyards Claire et Guy. Ils nous attendent sur l'aire de service avec leur beau camping-car flambant neuf. Une visite s'impose.

    Nous décidons de poursuivre sur l'île de Noirmoutier où nous stationnerons précisément sur l'aire de service  de Noirmoutier. Il y a un peu de monde mais la distanciation peut être respectée.

    S'en suivra une grande balade sur les quais avec un petit tour en ville, ville morte, on est lundi. 

    Flâner le long du chenal est très agréable.

      

    De l'autre côté la ville et les marais salants.

    Le château.

      

    Etes vous certain que nous allons s'avoir l'heure ??? pas de soleil !!

      

    Hello les gars... vous êtes mal positionnés !!! 

      

    En ville...

    En rentrant....

    Une après midi très agréable même si le soleil nous a faussé compagnie. Il ne réapparaîtra que tardivement juste au moment ou il est l'heure de le voir disparaitre. La douceur persiste à plus de minuit il fait encore 16°7.

    Une merveilleuse soirée chez nos amis, avec apéritif, repas et papotages.

     

    29 Septembre

    D'abord on répare... ces Messieurs sont au boulot....

    C'est la journée un peu galère, rien de méchant... nous voulions aller stationner à la pointe de l'île, point de place sur l'aire où les cc sont à touche touche. Idem à la Guérinière.

    En plus de cela la météo n'est guère favorable, ciel gris et des averses.

    Retour sur la case départ. Et restau en ville, la plupart sont fermés et nous ne trouvons même pas des moules frites.... Notre repas ne nous laissera pas un souvenir impérissable, c'était bien présenté.... Malgré tout des bons moments en charmante compagnie.

         

    Ce soir nous sommes à Bourgneuf, un peu à touche touche aussi, car l'aire est petite,  espérant manger demain une tête de veau. Le restau ici est fermé, nous en cherchons un, en vain, ce n'est pas encore la saison. Peut être pourrons nous alors manger des moules frites ?

    Balade dans le village.

    Il y avait pourtant un super restau pour la tête de eau. Hèlas ces restaurateur n'ont pas trouvé de successeurs.

    Et encore une bonne soirée avec Claire et Guy, chez nous, même menu, apéro, petit repas et papotages .

     

     30 Septembre

    Enfin une journée presque sans pluie (après 18h30 un petit grain....),  sans soleil mais avec des températures raisonnables.

    Un lever et un départ tardif....

    En route pour La Bernerie en Retz, juste un petit clin d'œil à maman qui était venu en vacances ici.  Point de moules frites et beaucoup de restaus fermés. Nous mangerons un bon petit repas "Au Sud".

    A marée basse

    Nous pensions faire un tour à Pornic, pas mal de travaux, difficile de stationner donc en route pour St Michel chef chef où nous nous installerons, toujours avec nos amis Haut Savoyards sur l'aire de service. 

    Petite balade en ville et en bordure de plage.

    Un petit tour également ici....

    Ce soir dernier apéro avec nos amis. 

     

    A 22h il pleut toujours...demain avis de tempête....tous aux abris !!!

     

     

     

     

     

    « De belles rencontresNouvelles rencontres »

  • Commentaires

    15
    Jeudi 4 Février à 11:43

    Coucou Huguette,

    Je vois une vraie galère pour trouver des RV .

    Contente pour vous que vous ayez pu trouver plus loin mais c'est fait, ici en Bourgogne c'est saturé depuis 2 semaines. A se demander si il ne faut pas aller plus loin aussi mais où.

    Tu as profiter pour nous faire voir quelque belles photos de votre parcours.

    Bonne journée

    Bses

     

      • Jeudi 4 Février à 21:23

        Bonsoir Barbel,

        Oui je crois que l'on a eu de la chance, mais peut être certains centres ont mieux géré que d'autres. peut être ont ils pris plein de RV sans les doses, D'ou des annulations parfois de dernières minutes et même à certain endroits une fois arrivés au centre de vaccination.

        Oui en rentrant, pourtant c'est un endroit où l'on passe chaque fois que l'on monte à Habère, mais on ne prend jamais le temps de passer dans le village on reste sur la grande route. Quant à la cascade on n'a jamais vu autant d'eau que cette fois ci. il faudrait la voit gelée car parait-il que c'est très beau. Mais ce n'est pas pour le moment. Il ne fait pas très beau ais relativement doux.

        Bonne soirée.
        Bises

    14
    Samedi 30 Janvier à 11:10

    ah oui Huguette , c'est une région que l'on aime aussi aller merci pour toutes ces photos  mais il y en a trop pour détaillé  !! , mais je me suis régalé +++ +++++++   !  beau weekend a+ 

    ps :  pour le mettre en avant :  menu --> configuration ->  générale ->  page d'accueil ...  et là tu choisis une rubrique = dept  ou ?   et voilà    c'est simple   a+

      • Dimanche 14 Février à 20:35

        excuse moi Huguette ,  je ne viens pas lire les réponses je n'ai pas le temps  ! hi hi   je suis retombe au hasard

        donc pour faire   : en haut de ton blog tu as le menu Eklablog  tu cliques sur  --> configuration ->  générale ->  page d'accueil ...  et là tu choisis une rubrique = dept  ou  l'article que tu as ouvert et tu souhaites mettre en 1 er  ? 

        voilà  bisous belle soirée   a+  merci pour tes coms   et nous on est loin d'avoir fait ce que vous avez fait !!!

        ps :  si besoin toujours sur mon blog  là je vois soit tes réponses ou autres !                     

      • Samedi 30 Janvier à 16:05

        Bonjour Bebert,

        Oui une belle région que nous avons apprécié, puis quelques rencontres entre amis, cela fait du bien par ces temps de pandémie.

        Excuses moi, mais je ne vois pas ce que je dois faire exactement, je ne suis pas douée. Simple sans doute pour toi, mais pas pour moi. Peux-tu m'expliquer si ce n'est pas abuser de ton temps. Merci d'avance. En message ou en contact si cela te conviens.
        merci d'avance.

        Bonne fin d'après midi et bon dimanche.
        Amicalement.
        Huguette

         

    13
    Jeudi 1er Octobre 2020 à 14:38

    Encore vraiment de belles découvertes grâce à vous. Il va falloir que nous reprenions aussi un peu la route à la découverte des ses beaux endroits de France.

    Bonnes continuations à vous

    Bises

      • Jeudi 1er Octobre 2020 à 21:47

        Coucou Barbel,

        oui on découvre et on fait de belle rencontres. le temps n'est pas au beau fix, mais on fait avec.

        Bisous.
        Huguette

    12
    Jeudi 1er Octobre 2020 à 10:59

    On espère que le sud Loire sera épargné par la tempête.... 

      • Jeudi 1er Octobre 2020 à 21:41

        Coucou Claudine,

        Pour le moment sommes à Rézé...juste la pluie. on verra par la suite.

        Bisous à dimanche.
        Huguette

    11
    Dimanche 27 Septembre 2020 à 09:48

    De belles visites et un CC sympa. Tu as vu sa nationalité ?

    Bonne continuation et le bonjour à vos amis. 

    10
    Bibi
    Samedi 26 Septembre 2020 à 08:16
    En bonne compagnie pour cette visite. Certes Dame météo n'était pas géniale mais le lieu se prêtait aux abris.
    Bonne continuation.
    Bizz à vous 4 de Bibi
      • Samedi 26 Septembre 2020 à 09:06

        Coucou Bibi,

        Oui nous retrouvons nos amis pour qqs jours, c'est toujours agréable. C'est vrai que Dame météo n'est pas très clémente. C'et l'automne... on pourrait quand même espérer mieux. Mais cela semble un peu général.

        Ce matin nous avons un beau soleil, on garde l'espoir...mais peut être comme les autres jour nous auront des ondées imprévisibles et soudaines.

        Bon WE.

        grosses bises à vous deux.
        Huguette

    9
    Vendredi 25 Septembre 2020 à 23:09
    On a passé 3 ans à Doué la Fontaine, mais ce site n'existait pas. Encore un endroit à revoir.
      • Vendredi 25 Septembre 2020 à 23:21

        Bonsoir,

        Voilà encore un endroit à revoir et pas très loin de chez vous.

        Bonne soirée.
        Bises

        Huguette

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :