• Premiers pas au Maroc

    Maroc nous voici.

    Premiers pas au Maroc



     

    13 novembre

     

     La traversée correcte, un peu longue et chaotique.... Pour ma part je suis restée couchée dans le camping-car après avoir pris un cachet pour le mal des transports.

    Le passage en douane, par Ceuta,  ne durera que quinze minutes, pas besoin de descendre pour les passeports et pendant ce temps on peut présenter le document 16ter aux douanes, juste au guichet suivant. Je ne sais si c’est à la tête du client…. Mais nous avons jusqu’au 11 mai pour notre véhicule. 

    Par contre la rentrée en Espagne semble se faire dans une pagaille monstre avec une queue interminable. 

     

    Alternance de soleil et de nuages qui s’amoncèlent sur la chaine du Rif. 

     

    Premiers pas au Maroc

     

    Premiers pas au Maroc 

     

    Premier arrêt à Marjane Tétouan, peu de monde et surtout très eu de camping-car, ce n’est pas encore vraiment la saison. 

     

    Premiers pas au Maroc 

     

    A la boutique Maroc télécom, toujours du personnel sympathique qui fait le maximum. Recharge de notre téléphone marocain. Pour ce qui est de la 3G, j’avais oublié le code PIN pour recharger. Celui-ci a donc été modifié par l’employé qui m’en a fourni un autre me permettant ainsi de recharger et d’éviter l’achat d’une nouvelle puce. Coût de l’opération 100dh au lieu de 200dh, ceci pour un mois. Bravo à l’équpe Maroc Télécom. 

    Nous regagnons Martil et le camping Alboustane, camping fidèle à lui-même, bien que l’accueil soit agréable. Peu de monde 6 ou 7 camping-cars seulement. 

    Un soleil généreux et un ciel d’azur nous mettent du baume au cœur. Là commencent vraiment nos vacances. 

    Nous changeons nos montres il est une heure de moins qu’en France, préparons notre repas que nous prenons dehors à l’ombre, en bermuda et tee-shirt….Et oui il fait vraiment très bon. 

     

    Premiers pas au Maroc 

     

    Ensuite la machine à laver tourne, c’est vraiment un très bon achat. 

    Grande balade en ville par le boulevard du front de mer, où se plaisent à déambuler encore quelques familles,  les grandes terrasses, bien qu’un peu désertes, sont encore là, même sur la plage. C’est le Martil que nous ne connaissons pas lors de nos passages en hiver. Cafés, restaurants, glaciers jalonnent cette belle avenue côtière large et éclairée par des lampadaires design au moderne.

     

    Premiers pas au Maroc

     

    Premiers pas au Maroc

     

    Premiers pas au Maroc

     

    Premiers pas au Maroc

     

    Un tour au souk, quelques achats de légumes, de très beaux petits pois pour 1,1€ le kilo, un bouquet de menthe pour 0,09€. Et oui ne rêvez pas vous n’aurez pas ces prix en France. 

     

    Premiers pas au Maroc

     

    Premiers pas au Maroc

     

    Thé à la menthe et pain d'épice au gingembre....un vrai délice.

     

    Premiers pas au Maroc

     

    Papotage avec des camping-carites de l’Isère.

      

    14 novembre

     

    Ce matin le soleil est levé avant nous, il fait toujours aussi beau, Paul bricole déjà dehors….une légère brise marine agite doucement les feuilles, de petits papillons blancs volètent çà et là, perchés dans les arbres de petits ouseaux piallent. La vie est belle….

    Et moi !!!! Devinez .... Je surfe... 

    Grande balade, cheveux au vent, par la grande allée côtière avec en toile de fond le Cabo Négro, avec pour seul bruit le doux ronronnement des petites vagues écumantes qui viennent mourir sur la plage de sable fin. Cela nous met appétit comme prévu nous allons manger au restaurant.

     

    Premiers pas au Maroc

     

    Au menu salade composée et friture variée. En attendant nous dégustons des olives et des haricots blancs en sauce. Pas mal tout cela. 

     

    Premiers pas au Maroc

     

    Premiers pas au Maroc 

     

    Nous irons prendre notre café et thé à la menthe au café tout proche, ‘la rive du nord’, dehors, au soleil. 

     

    Premiers pas au Maroc

     

    Le soleil joue à cache cache avec les nuages, le vent poursuit sa course infernale, la température n’est que de 21°. 

    Vers 16h, les nuages s’assombrissent, plus de peur que de mal, le ciel s’éclaircit à nouveau, mais le vent qui perdure nous oblige à mettre une petite polaire pour aller faire notre tour en ville. 

    Grande promenade jusqu’au petit port où les barques bleues et vertes sont stationnées sur la grève. Les pêcheurs ne semblent pas sortis ce jour ou bien rentrés beaucoup plus tôt. Vous n’aurez hélas pas de photo, oublié ma carte SD dans l’ordinateur… Et oui je suis très étourdie… Dommage. Encore un petit tour vers le souk près de l’oued Martil les fruits et les légumes y sont magnifiques. Mais nous étions bien trop loin pour les transporter. 

    Demain changement de camp…. Nous avons eu des nouvelles d’amis de Fès, nous détournerons un peu notre route pour aller les voir.

     

    15 novembre

     

    Pas le moindre souffle, un ciel d’azur et un soleil magnifique, départ après les services, nous sommes comme les marocains, nous n’avons plus l’heure mais le temps….

     

    Premiers pas au Maroc

     

    Le pain n’a pas augmenté contrairement à l’annonce faite par les médias.

    Direction Al Hoceima, en longeant la chaine du Rif bleuie par la brume de chaleur. Comme toujours moutons chèvres et vaches paissent au bord de la route parfois au milieu des maisons.

    Coiffées de leurs chapeaux à pompon et drapées de la fouta, les rifaines sont déjà aux champs.

     

    Premiers pas au Maroc

     

    Cette route côtière épouse fidèlement le relief rifain tourmenté, elle tourne, contourne, monte, descend, longe ou surplombe cette méditerranée d’huile, nous offrant des vues magnifiques. Sinueuse à souhait elle ne permet pas de maintenir une bonne moyenne, mais nous offre des paysages superbes que l’on prend le temps d’admirer ou de photographier.

     

    Premiers pas au Maroc

     

    Premiers pas au Maroc

     

    Tantôt à falaises déchirées et  morcelées, tantôt de sable fin, cette côte agréable et sauvage est toujours frangée d’écume. Un habitat blanc et dispersé s’élève avec sobriété sur ces collines ravinées, en terre rouge, souvent au milieu de figuiers de barbarie.

     

    Premiers pas au Maroc

     

    Premiers pas au Maroc

     

    Premiers pas au Maroc

     

    Oued Laou est en plein évolution, les trottoirs sont en finition et les lampadaires prêt à être posés. Voici l'oued Laou bien en eau ce qui n'est pas le cas de tous les oueds qui sont souvent à sec. 

    Premiers pas au Maroc

     

    Dans les villages, les échoppes sont ouvertes, les artisans travaillent ou attendent leurs clients. Un va et vient incessant, surtout des hommes, qui vont je ne sais où chercher je ne sais quoi.

     

    Premiers pas au Maroc

     

    Premiers pas au Maroc

     

    Premiers pas au Maroc

     

    Premiers pas au Maroc

     

    Repas de midi prés d’El Jebha, ce petit port au charme désuet qui a conservé son style Espagnol, où l’on peut apprécier la clarté de la mer qui clapote doucement.

     

    Premiers pas au Maroc

     

    Premiers pas au Maroc

     

    Premiers pas au Maroc

     

    En prenant de la hauteur...

     

    Premiers pas au Maroc 

     

    Premiers pas au Maroc

     

    Notre route est aussi pontuée par de beaux champignons, ces meules de pailles sont emmitouflées dans des filets auxquels sont acrochées des pierres pour leur maitient.

     

    Premiers pas au Maroc

     

    Premiers pas au Maroc

     

    Cette rocade méditerranéenne, au prix d’ouvrages titanesques, permet de désenclaver cet arc rifain aux vallées profondes et encaissées. L’habitat dans ces lieux reculés reste en majorité fait de maisons basses en pisé et aux toits plats, de temps à autre surgit une mosquée blanche et verte.

     

    Premiers pas au Maroc

     

    Quittons la rocade pour la baie de Cala Iris, splendide baie où se niche le petit port de pêche.

     

    Premiers pas au Maroc

     

    Premiers pas au Maroc

     

    Premiers pas au Maroc

     

    C’est par une piste correcte que nous atteindrons le camping « les amis de Cala Iris », là, la vue est imprenable sur le port, les rochers, les falaises et la dent du requin.

     

    Premiers pas au Maroc

     

    Premiers pas au Maroc

     

    Magnifique coucher de soleil. Les quelques chaluts amarrés au port sortent en mer. Ces espaces tantôt baignés d’une radieuse clarté, tantôts soumis au clair obscur sont évocateurs ou rempli de mystères et d’émotions.

     

    Premiers pas au Maroc

     

    Premiers pas au Maroc

     

    Premiers pas au Maroc

     

    Premiers pas au Maroc

     

    Premiers pas au Maroc

     

    Premiers pas au Maroc 

     

    Ce soir après cette journée riche en émotion, un vent violent déchirant le calme de la nuit, nous a chahuté pendant une bonne demi heure avant de se calmer définitivement.

     

     

    16 novembre

      

     

    Cette nuit, de nouvelles bourrasques aussi soudaines qu’éphémères  ont secoué le camping-car troublant notre nuit. Ce vent fou et c ette pluie qui par ma même occasion c’est invitée sans crier gare m’ont angoissée, la situation sur la falaise s’avérant très inconfortable et la piste difficile par temps de pluie. 

    Le soleil est au rendez-vous absent, le vent souffle légèrement et la température à chuté de quelques degrés. 

     

    Premiers pas au Maroc

     

    La baie même sans soleil est splendide.

     

    Premiers pas au Maroc

     

    C’est par une petite route confortable que nous rejoindrons la nationale 2 qui nous conduira à Fès. Route étroite, une seule voie, le croisement nécessite un passage sur la bas côté stable et de niveau. 

    Elle se tortille telle une anguille, à flanc de montagne, nous laissant de vues plongeantes sur ces vallées encaissées aux cultures en terrasse plantées d’amandiers. 

     

    Premiers pas au Maroc

     

    Premiers pas au Maroc

     

    Premiers pas au Maroc 

     

    Nous prenons rapide de l’altitude et les plus hautes cimes du Rif sont déjà légèrement enneigées, déjà à plus de mille mètre  dès la jonction avec la nationale 2. 

     

    Premiers pas au Maroc

     

    Cependant les nuages se dispersent, de grandes trouées de ciel bleu apparaissent laissant le soleil nous réchauffer… Mais la neige n’est pas loin. 

     

    Premiers pas au Maroc

     

    Premiers pas au Maroc

     

    Toujours des petits champignons....

     

    Premiers pas au Maroc

     

    Et nous voilà à 1500m nous tutoyons la neige et la conjuguons au présent, nous avons l’impression d’être chez nous tant les paysages sont alpestres. 

     

    Premiers pas au Maroc

     

    Premiers pas au Maroc 

     

    Premiers pas au Maroc

     

    Premiers pas au Maroc

     

    Premiers pas au Maroc 

     

    Premiers pas au Maroc

     

    Issaguen, puisque c’est ainsi qu’il faut nommer Kétama, ville peu agréable, triste où il y a beaucoup de monde et où la circulation est fort difficile. 

     

    Premiers pas au Maroc

     

    Cette route bucolique nous permet de traverser des paysages de montagne très agréable, des ravins profonds où s’étagent de minuscules terrasses et un habitat dispersé relativement bien entretenu, parfois les femmes s’activent à remplir leur bidon d’eau et les chargent sur leurs ânes, preuve que l’eau courante n’est pas dans toutes les maisons. 

     

    Premiers pas au Maroc

     

    Premiers pas au Maroc 

     

    C’est l’heure de la sortie de l’école, les minibus plus que complet au point d’emporter des enfants sur leur toit, dépassent parfois à coups d’avertisseur une charrette ou une mobylette. 

    Les fougères jaunies par l’automne qui semble arriver à grands pas contrastent avec le vert environnant, tandis que les noyers bordant la route étalent leur parure d’or.  

    La traversé du souk de Touanate el Kchour est difficile et folklorique, les coups de klaxons fusent, il semble un élément essentiel. Je n'ai pas osé prendre de photos tant les gens nous regardaient ou nous aidaient pour débarasser un paquet gênant entravant la circulation, ou une cariole mal garée. Une foule invraissemblable colorée et bigarée d'hommes de tous âges qui se pressent, se hâtent qui vont qui viennent...

     

    Premiers pas au Maroc

     

    Premiers pas au Maroc 

     

    Premiers pas au Maroc 

     

    Repas de midi à  Ain-Aicha où ous sommes envahis par les corbeaux. 

     

    Premiers pas au Maroc 

     

    Dès lors les collines couronnées d’oliviers moutonnent à l’infini, mais elles se dénudent rapidement. 

     

    Premiers pas au Maroc

     

    Premiers pas au Maroc

     

    Premiers pas au Maroc

     

    Arrivée sur Fès sans aucun problème

     

    Premiers pas au Maroc

     

    Premiers pas au Maroc

     

    Premiers pas au Maroc

     

     

    nous retrouverons donc le camping le diamant vert dont l’entrée à changé, les sanitaires ont fait peau neuve et sont très bien, l'aire de vidange est bien conçue. 

     

    Premiers pas au Maroc

     

    Premiers pas au Maroc

     

    Premiers pas au Maroc

     

    Premiers pas au Maroc

     

    Premiers pas au Maroc

     

    Premiers pas au Maroc

     

    Premiers pas au Maroc

     

    Nous attendions Mohamed…. Il est bien venu comme prévu…. Mais n’ayant pu descendre en voiture…il fera des histoires à l’accueil, du coup il sera refoulé. Le verrons-nous demain vers 10H comme prévu. Inch Allah !!!

     

     

    17 novembre

      

    Journée relâche au camping, saines occupations de camping-caristes.... lessives avec notre petite machine achetée l'an dernier, une belle petite trouvaille. 

    Mohamed est venu nous voir tout pimpant ce matin, avons pu avoir sa femme Nadia au téléphone, elle sera là au plus tard demain, attendons donc son arrivée pour la voir ainsi que les enfants. 

    A midi restaurant au camping, nous avons pu manger en pull, dehors au soleil, parfois des nuages vagabonds l'on caché... Tajine de poulet aux olives, ce fût excellent, nous avons eu un coquelet par personne. 

     

    Premiers pas au Maroc

     

    Premiers pas au Maroc

     

    Elles se promènent tranquillement...

     

    Premiers pas au Maroc

     

    Nous avons tenté la connexion "Libon" avec notre amie Brigitte sans succès, mais le cœur y était....On pense à vous. 

    Discussion avec des camping-caristes novices, réflexion faite leur imprimé D 16 ter ne leur laisse qu'un mois pour le véhicule. Donc futurs partants, si vous passez par là, faites bien attention à vos dates.... C'est leur premier séjour sur le continent africain. 

    Puis nous restons sur les traditions : ce soir apéro, dans l'intimité feutrée de notre camping-car, un gnafron pour ne rien vous cacher. Et oui c'est dimanche !!!! 

    Voilà une belle journée de retraités !!!!

     

     

    18 novembre

     

    Ce matin une légère pluie clapote sur le camping-car, le vent souffle, les feuilles voltigent.

    Nous restons donc bien au chaud dans le camping-car et prenons, comme tous les matins, notre café vers 10h.

    Comme vous allez le voir tout peut se transformer rapidement… voilà l’aire de service matérialisée…. 

     

    Premiers pas au Maroc

     

    Nadia est donc rentrée à Fès avec les enfants, nous sommes invités à aller déjeuner avec eux. Mohamed ne va pas tarder à venir nous chercher.

    Un soleil fort timide tente de percer la couche nuageuse y parviendra t-il ? 

    Comme prévu Mohamed est là avec Fadh et Hiba qu’ils ont grandi depuis notre dernier passage. Ils sont toujours aussi mignons, la petite Hiba est allée me cueillir des petites fleurs. Nadia est ravissante et épanouie, cela fait énormément plaisir de la voir ainsi. Toujours aussi souriante, aimable et attentionnée. Bien qu’arrivée hier au soir de Kénifra nous dégustons un excellent couscous, cuisiné spécialement pour nous. Elle connait bien le péché mignon de Paul, et, en pâtissière experte elle nous à préparé un succulent gâteau au chocolat. Un vrai délice, et sa gentillesse ne s’arrête pas là, nous en emportons un morceau.

     

    Premiers pas au Maroc

     

    Premiers pas au Maroc

     

    Nadia parle de mieux en mieux le français, en effet elle s’occupe beaucoup des études d’Hiba, qui est dans une école privée et fait une demi-journée en arabe et l’autre en français. Cette charmante petite fille est très heureuse de nous faire voir ses cahiers, elle apprend aussi l’anglais et l’initiation à l’informatique, elle n’a que 8 ans. Elle est très câline, j’adore cette petite fille qui ressemble comme une goutte d’eau à sa maman et me set très proche d’elle.

     

    Premiers pas au Maroc

     

    Quant à son petit frère même s’il est un peu le centre du monde il est plus sage et encore un peu capricieux mais adorable.

     

    Premiers pas au Maroc

     

    Premiers pas au Maroc

     

    C’est à regret que nous les quittons. Nadia s’inquiète de notre circuit, elle aurait bien voulu que l’on revienne. Nadia nous a confirmé qu'il y avait séjà de la neige à Ifrane, elle y est passé la veille) 

    Une fin d’après midi tranquille, bien au chaud, car le vent souffle et transperce. 

    Impossible d’avoir internet au camping-car depuis ce soir, encore un mystère de l’nformatique.

      

     

    19 novembre

      

     

    Cette nuit nous avons été bercés par une pluie continue qui a fortement tambouriné sur notre petit cube blanc et rythmé notre sommeil. 

    Départ tardif de Fès après les services et les courses, sous un ciel tumultueux mais qui ne pleurniche plus. 

    Les amis d’Oujda nous attendent cet après midi, nous sommes ravis de les retrouver. 

    Les « palmiers antennes » fleurissent le long de la route principale en direction de l’est. 

     

    Premiers pas au Maroc 

     

    Les terres fraichement labourées forment un camaïeu de beige et de marron. 

     

    Premiers pas au Maroc 

     

    Le lac Idriss 1er qui borde notre route.

     

    Premiers pas au Maroc

     

     Et les stands de potirons.

     

    Premiers pas au Maroc 

     

    Premiers pas au Maroc 

     

    Là une voiture flambe, personne de semble s'en soucier...  Nous rencontrerons enfin les pompiers.....

     

    Premiers pas au Maroc

     

    Le djebel Tazzeta à la tête dans les nuages, nuages noirs et menaçants,  nous renonçons donc au détour prévu. Pour Fanch et Dany, nous comptons sur vous pour nous ouvrir la route pour la prochaine fois. Bien nous en a pris car la pluie recommence à tomber. Il va falloir chercher l’embranchement dans Sidi Abdallah car nous n’avons pas vu la direction. Dommage, mais ce n’est pas la bonne époque. 

    Repas de midi un peu avant Taza sous la pluie. Décidément elle nous suit… 

    A  Guercif. Des dapeaux partout, sans doute en prévision du passage de sa Majesté qu se trouve actuellement à Fès.

     

    Premiers pas au Maroc

     

    Premiers pas au Maroc

     

    Nous poursuivrons notre, route plate et assez monotone au milieu de terres incultes ou de landes où seuls quelques eucalyptus poussent et dont le squelette se balance au gré du vent qui souffle fortement. Il a sans doute dispersé les nuages et le soleil revient dns un ciel d’azur. 

    Dring.. dring… Amina nous appelle elle est en souci, mais nous voilà à 10km de chez elle. 

    Nous sommes accueillis à bras ouverts comme chaque fois. Nous papotons dans le grand salon. Toute la maison a été refaite du sol au plafond, durée des travaux quatre mois….durant lesquels ils ont loué la maison voisine. C’est super et meublé avec goût. 

    Nous prendrons le thé dans le petit salon attenant à la nouvelle cuisine au plafond amovible…Là nous serons encore servis comme des rois, avec mille trous, amlou, miel, huile d’olive, gâteaux feuilletés au sésame, fromage et thé bien entendu. 

    Utilisant la wifi des amis nous pourrons communiquer avec Pauline et nos amis Aveyronnais. Quel plaisir de les entendre ou de les voir. 

    Nous n’avons pas vu Khalid, ce soir, il doit rentrer certainement tard.

     

     

     

     


     

     

    « A notre ami montagnardL'oriental »

  • Commentaires

    30
    Jeudi 21 Novembre 2013 à 23:27

    Bonjour Mario,

    Effectivement il ne fait pas très chaud, mais à cette heure ci il fait encore 11°. A midi nous avons mangé en tee-shirt dehors et puis chaise longue. La nuit malgré tout tombe assez vite.

    On va descendre à Figuig et puis on vient doucement vers Terre d'Océan, on va sans doute vous voir.

    Bonne route et bonne traversée.

    Bises.
    Huguette

    29
    Mario13
    Jeudi 21 Novembre 2013 à 23:00

    Bonsoir Huguette

    Nous prendrons la route demain matin, ici à Aix en Provence il fait froid, le matin il géle, la journée pluie vent froid.

    Vu ce que tu écrit il fait froid aussi sur votre circuit, nous allons descendre par l'Atlantique, Moulay Bousselham, Agadir "terre d'océan", et Abaynou pour la fin de l'année chez Paul puis nous verrons.

    Nous nous verrons surement chez Emmanuelle.

    Bonne route @+ bisous.

    28
    Jeudi 21 Novembre 2013 à 21:10

    Bonsoir,

    Avons quand même vu la neige... dans le Rif. Grand soleil sur Bouarfa. Bons séjour au Sénégal.

    Amicalement.
    Huguette

    27
    Jeudi 21 Novembre 2013 à 20:36

    Bonsoir   premiers jours au maroc et du beau temps !! nous c'est pour avril il va falloir attendre un peu entre temps jke vais aller chercher le soleil samedi nous partons pour le sénégal  pas en voiture c'est risqué de traverser seuls la mauritanie ... bonne sejour et bonne route ! 

     

    26
    Jeudi 21 Novembre 2013 à 19:56

    Bonsoir,

    Ravie de vous avoir donné envie de parcourir le Maroc. C'est un pays fabuleux et les marocains sont très accueillants. Le seul risque est d'attraper le virus. Dans ce cas pas d'antidote, il suffit d'y revenir. C'est ce que nous faisons depuis 2004. Que du bonheur !!

    A ta disposition si tu veux des rensegnements.

    Amicalement.

    Huguette

    25
    M.F24
    Jeudi 21 Novembre 2013 à 19:22

    Bonjour. Depuis plusieurs mois je parcours votre blog. Vous nous avez décidé de faire notre premier voyage au Maroc, qui sera début Janvier 2014 pour 2 mois. Nous prenons beaucoup de notes, et en ce moment nous vous suivons tous les jours. Merci pour toutes ses belles photos et de vos commentaires. Peut-être aurons nous l'occasion de se renconter dans ce beau pays. Ici (en Dordogne) nous avons de la pluie, donc vivement le soleil.

    Merci pour tout

    24
    Mercredi 20 Novembre 2013 à 18:29

    Bonsoir Jocelyne et Jean Paul,

    On a retrouvé le soleil, même s'il ne fait pas chaud car il y a du vent. Mais on a toujours le sourire. Tout se passe bien.

    On est très bien sans néige même si c'est très beau.

    Bises à tous les deux.

    Huguette

    23
    ieanpaul 26
    Mercredi 20 Novembre 2013 à 10:21

    Bonjour les Amis,

    Je vois que vous n'êtes pas gâtés par le temps mais le plaisir semble par contre, lui, au rendez-vous. Ici la neige est tombée et le paysage est féérique, ça compense !

    Merci pour tes belles images Huguette, on se régale comme d'habitude;

    Grosses bises à vous 2.

    J et JP

    22
    Mardi 19 Novembre 2013 à 21:48

    Bonsoir Brigitte,

    J'ai aussi pensé à ce film là.... Mais j'espère que m'a photo ne t'as pas fait passer une mauvaise nuit.

    Ravie de t'avoir vue ce soir et d'avoir un peu discuté.

    J'ai eu Pauline avec Libon après sans problème c'est elle qui m'a appelé.

    Bisous 

    21
    Mardi 19 Novembre 2013 à 21:46

    Bonsoir Barble,

    Et oui il pleuvait sur Fès, comme souvent. Très bonne après midi. Nadia voudrait bien que nous y repassions...elle voulait savoir notre itinéraire après le retour de France.

    Bises

    Huguette

    20
    Mardi 19 Novembre 2013 à 12:52

    Bonjour Huguette,

    Moi qui voulait passer par Ain-Aicha, mais quand je vois les corbeaux je pense "aux oiseaux" d' Alfred  Hitchcock. Quand j'ai vu ce film, j'en ai révé et fais des cauchemars, 

    Huguette, tu ne t'es pas mis dans la soute.....

    Bisous les jeunes

    19
    Barbel
    Mardi 19 Novembre 2013 à 10:40

    un petit coucou,

    Je vois que le temps est souvent pareil à Fès, avons souvent sortis les parapluies ou capuches

    Je pense que vous êtes en route sur Oujda tout coeur avec vous et saluez bien  la famille Hafidi de notre part.

    gros bisous

    18
    Lundi 18 Novembre 2013 à 10:05

    Bonjour ma grande soeur,

    Effectivement "Libon" pas au top, sans doute une question de wifi car l'autre jour cela fonctionnait bien.

    Il pleuviote sur Fès ce matin, tempétature 11°. Brrrr c'est triste. Vous nous manquez.

    Dur dur pour les photos

    17
    Lundi 18 Novembre 2013 à 10:02

    Bonjour Ghyslaine,

    Oui les travaux sont finis, le bloc sanitaire est super, l'entrée se fait pas le haut en passant vers les bungalows, l'aire de vidange est très bien, deux blosc inox, un pour l'eau propre et l'autre pour les eaux noires, deux vidanges eaux grises côte à côte. Le restau est pas mal.

    Je mettrais des photos quand la connexion sera meilleure, je les mets au compte gouttes au prix de gros efforts.

    Bonne journée, il pleuviote sur Fès ce matin.

    Bises

    16
    Lundi 18 Novembre 2013 à 08:37

    Coucou ma grande soeur,

    Je vois que les photos avancent tout doucement, c'est super!  

    Je ne sais pas si on va arriver à ce téléphoner avec Libon? brr

    Je vous embrasse

    15
    Lundi 18 Novembre 2013 à 08:22

    Les travaux sont ils enfin terminés au Diamant Vert?

    Bonne journée

    14
    Dimanche 17 Novembre 2013 à 21:27

    Bonsoir Ghyslaine,

    On a ajouté une polaire, pas très chaud à Fès, 11° ce matin, soleil et nuages, un peu de vent, 11° actuellemeent, 21H10 heure française.

    Après Fès Oujda voir des amis s'ils sont là, pas encore prévenus. Demain restons encore sur Fès, journée repos ce jour, demain verrons sans doute des amis si notre amie est rentrée de chez ses parents.

    Grosses bises.
    Huguette

    13
    Dimanche 17 Novembre 2013 à 20:57

    Bonsoir,

    Froid et grisaille chez nous. On superpose les épaisseurs 

    Quelle destination après fès?

    Amicalement

    12
    Samedi 16 Novembre 2013 à 23:41

    Bonsoir Jocelyne,

    Voilà c'est en live, mais ps pour les photos, connexion trop lentre ici à Fès. Negedans le Rif, nous l'avns cotoyée à 1500m, pas de problème sur la route.

    Tout va bien même 'il fait un peu moins chaud.

    Au plaisir de vous revoir, sans doute au maroc en 2014, nos routes vont bien se croiser... Inch Allah.

    Bises à tous les deux.
    huguette

    11
    Samedi 16 Novembre 2013 à 23:39

    Bonsoir Ghyslaine,

    Je vois que nos tenues diffèrent un peu... nous avns rattrapé la polaire.... Neige à 1500m dans le Rif, pas de problème de circulation...

    Bises.
    Huguette

    10
    Samedi 16 Novembre 2013 à 23:37

    Bonsoir Daniel,

    Malgré la neige dans le Rif...à 1500m,  Il fait encore bon à Fès même s'il fait moins chaud que ces jours derniers.

    Amicalement.
    Huguette

    9
    Samedi 16 Novembre 2013 à 23:35

    Bonsoir Mario,

    O vous attend... avons vu la neige dans le Rif.. Sommes à Fès. ESt-ce que vous venez vers l'est ?

    Au plaisir de vous revoir.
    Bises à vous deux.
    Huguette

     

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    8
    ieanpaul 26
    Vendredi 15 Novembre 2013 à 18:26

    Bonjour les amis,

    Dis donc Huguette tu n'as pas perdu de temps, nous avons les nouvelles en live, c'est super, nous allons patienter avec beaucoup de plaisir en te lisant.

    Ici il commence à faire froid et la neige s'annonce. Vivement Janvier.

    On va vous souhaiter un super séjour et attendre votre prochaine journée.

    Mille gros bisous de nous 2.

    Jocelyne

    7
    Vendredi 15 Novembre 2013 à 16:52

    Bonjour,

    Pour ce qui est des tenues nous aussi nous en bermuda à pattes rallongées, tee shirt molletoné à manches longues et col roulé, et un petite veste triple épaisseur. Tu vois c'est pareil  

    Bon on vous envie

    Bises,

    Ghyslaine et Jean-Marie

    6
    Berjalien
    Vendredi 15 Novembre 2013 à 15:01

    Bonjour, alors aujourd'hui je vous envoie un peu de fraicheur +3 ce matin  très humide et maintenant +7 ciel couvert .

    Au jt  de 13 h neige à Vllard de Lans .

    Les tomates rondes du Maroc hier à carrefour 1,50 euros .

    Bonne continuation sous le soleil Marocain

    Amicalement Daniel

    5
    Mario13
    Vendredi 15 Novembre 2013 à 11:49

    Coucou vous deux, ça y est vous êtes au Maroc vous retrouvez vos marques, tout c'est bien passé.

    Nous sommes dans les startings blocs, départ mercredi matin, nous sommes derriére vous. Ici en Provence il fait froid, 4 a 6° le matin et 15 l'aprés midi, ciel couvert et mistral, vivement le climat du Maroc.

    Bisous à +

     

    4
    Jeudi 14 Novembre 2013 à 10:11

    Bonjour Daniel,

    Ah ce Maroc, nous l'aimons beaucup.  Ah les prix n'en parlons même pas, vous allez être jaloux.

    Fait-il froid en Isère ?

    Amicalement. Huguette

    3
    Jeudi 14 Novembre 2013 à 10:02

    Bonjour Barbel,

    Et oui on est toujours aussi bien au Maroc, le soleil, l'accueil, les paysages, les amis mais ne soyons faux jetons, les prix aussi.

    Mes petits pois sont entrain de cuire.. Je vous invite.

    Bises

    2
    Berjalien
    Jeudi 14 Novembre 2013 à 09:21

    Bonjour,premier pas au Maroc avec le soleil et des prix à nous faire palir,bon séjour.

    Amicalement Daniel

    1
    Barbel
    Jeudi 14 Novembre 2013 à 09:06

    Coucou,

    Vous faites vraiment envie, quelque soit la période c'est toujours aussi ensoleillé, continuer à nous faire rêver. 

    gros bisous

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :