• Premiers pas au Maroc

    21 Janvier

     

    Lever bonne heure ce matin pour prendre le ferry avec un départ prévu à 8h sur un gros Baléaria. En peu de temps nous atteignons le port.

    Partira, partira pas ??? La barrière est baissée.... On vient nous prévenir que nous ne prendrons que celui de 9H30. Que faire sinon attendre…Contrordre en quelques minutes nous allons embarquer. Super !!

    La traversée sera tranquille mais nous restons incognito dans le camping-car, nos amis sont sur le pont ou dans les salons, il fait un temps superbe et le rocher se détache sur une mer d’huile.

    Arrivée comme prévue après 1h30 de traversée, nous sortons par l’avant. Que demander de plus, même si nos chauffeurs n’ont pas de souci pour reculer. Nous voilà encore en terre espagnole mais en peu de temps nous serons en terre marocaine.

     

    En terre marocaine. 

    Le Rif dans le lointain 

    Première mosquée

     

    Toujours les mêmes scènes, beaucoup des femmes à pieds qui circulent aussi bien dans un sens que dans l’autre.

    La douane se passe comme une lettre à la poste, en un quart d’heure nous serons sortis. Cependant nous avons vraisemblablement gêné un camping-cariste qui ne voulait pas descendre de son camping-caret qui vociférait..... Nous n’y pouvons rien on nous a dit de faire ainsi et de passer au guichet qu'il aurait du utiliser. N’était-il pas en vacances ?

    Le soleil est au rendez-vous mais il y a du vent et il ne fait pas très chaud, cependant nous sommes mieux lotis que certains départements français sous le neige.

    Premier arrêt « Marjane » d’abord change à la première banque, il est à 10,59.

     

    Tétouan

     

    Chez Maroc Télécom nous serons reçus comme un chien dans un jeu de quilles. « si c’est pour des recharges, il n’y en a pas, revenez cette après midi après 16H » nous dit-on froidement.. Message reçu !!!

    Direct le camping Alboustane à Martil où l’on s’installe tranquillement, pas mal de camping-cars, mais il est vrai que le camping est fortement réduit. Il a fait peau neuve, un nouveau sanitaire propre à vu le jour, ce n’est pas un luxe,

    La wifi fonctionne avec quelques coupures…

    Une grande balade en ville par le front de mer avec notre mémère Carla, qui impressionne beaucoup, les marocains ont plutôt peur de ce gentil boxer. Cela nous amuse, car cela se termine par de grands sourires.

     

    Balade en ville à Martil

    Que choisissent -ils ???

     

    Hi Hi nos hommes ont trouvé de quoi se distraire....

    Trouver une puce pour le téléphone marocain et une recharge pour le modem internet devient le parcours du combattant. Après plusieurs tentatives infructueuses nous voilà chez Maroc Télécom qui nous dit ne pas en avoir et que la puce n’est valable que trois mois. Est-ce réellement cela ? 

    Arrêt au petit souk à légumes pour quelques achats, toujours le mêmes prix.

    Enfin nous trouverons un magasin où l’on nous renseigner utilement. Nous y repasserons demain.

    Nous voilà chez nous… 

    Et devinez…. Il pleut ce soir.

     

    22 Janvier

     

    Tout d’abord Bon Anniversaire à notre amie Meylannaise Françoise, un an de plus ne pèse pas encore trop lourd sur tes épaules. Pensons bien à toi mais aussi à Gégé, depuis Martil.

     

    BON AANIVERSAIRE

     

    La matinée se passe calmement, chacun vaque à ses occupations. L’heure du café est l’occasion de discuter, rire ou bien regarder le spectacle dans le camping….

    Le temps est assez incertain, Vent, soleil et quelques giboulées qui s’estompent au fil des heures.

     

    Nous partons en ville

     

    Après le repas retour en ville, le petit jeune d’hier active mon compte internet pour un mois (comme quoi l’agence Maroc Télécom, m’avait mal renseignée hier, la carte sim n’est pas valable trois comme il me l’avait confirmé mais bien un an)

    Saga « Maroc Télecom » va continuer à l’agence. Nous prenons, comme il se doit, notre ticket. Jusque là pas de problème, la personne qui nous a renseigné hier est libre, mais au lieu d’appeler notre N° va discuter dans le bureau voisin et ne revient que lorsque son collègue s’occupe de nous. Ce dernier ne voulait même pas nous vendre une nouvelle carte sim puisque la deuxième était à renouveler, Brigitte n’étant pas venu l’an dernier. Il a fallu insister afin de l’obtenir en expliquant qu’hier on nous avait précisé que cela était possible. La prochaine fois nous changerons d’agence.

    Nous siroterons café ou thé à la terrasse d’un bistrot où un Monsieur, pas très bien dans ses baskets, nous fera bien rire en tentant de nous parler un peu dans toutes les langues.

     

    Le reconfort 

     

    Retour par la plage où Carla s’en donne à cœur joie.

     

    Sur le front de mer 

    Front de mer

    Retour dans nos maison à roulettes

     

    L’épopée Maroc Télécom n'est pas terminée... La carte sim de Brigitte n'est pas reconnue, notre gentil petit commerçant nous dit d'aller en face, en face on nous dit allez voir Wafacash. Et là on peut installer le modem sur le micro et obtenir un mois de communications internet. Ouf !!!! On suppose que Maroc Télécom n'avait pas activé la carte....

     

    23 Janvier

     

    Nuit calme et paisible et un magnifique soleil, pas de vent...Le Maroc comme on l'aime !!!

    Une pensée toute particulière à notre petite fille, Pauline, qui à 21 ans aujourd'hui.
    Bon Anniversaire ma chérie.

    Premiers pas au Maroc

     

     Départ avec le café, encore une occasion de rigoler…En effet Brigitte veut nous faire voir et nous prêter, par la même occasion, son super mini hachoir électrique. OK c’est extra, mais elle à oublié les accessoires. Inutile de vous dire qu’elle se fait « chambrer »gentiment  !!!!

    Les bords de routes sont verdoyants, moutons et vaches y paissent une belle herbe drue.

    Les nuages s’agrippent sur le Rif, d’autres bien noirs et menaçants stagnent sur Tétouan la blanche, ville hispano-mauresque de charme est-ce le signe annonciateur de nouvelles averses ?

     

    Le Rif 

    Tétouan

    En direction de Tanger

     

    Nous roulons tranquillement dans une  campagne est étonnamment verte et fleurie. Les pluies, hélas, dévastatrices, ont comblé la nature. Forêts de chênes lièges, collines ondulées ponctuent notre passage. Là un âne, là un autre tirant une carriole, là une vache attachée à trois mètre de corde, là un berger au milieu des ses moutons, là des enfants nous gratifiant d'un sourire ou d'un signe amical. Là un homme allant je ne sais où, cherchant je ne sais quoi.

     

    Verte campgne

     

    Par endroit on pourrait croire que l’on a déroulé de beaux tapis berbères pour notre venue. Tous les oueds roulent encore des eaux boueuses.

     

    Les femmes sont dans les champs

     

    Même s’il fait relativement beau pour nous, c’est l’hiver et ces Messieurs, surtout les anciens, ont revêtu leur burnous de laine.

    Entre Larache et Moulay il y a tant de serres plastiques que l’on se croirait un peu en Espagne.

     

    Serres plastiques de Moulay

     

    Arrivée au camping nous cherchons des places stables, c’est un peu galère il y a encore beaucoup de flaques.

    Grande balade en ville. Surprise …. Beaucoup de monde en front de mer, tous regardant la côte. Deux avions tournoient ainsi qu’un hélicoptère. Que se passe t-il ? On nous fait voir un bateau…Nous avons du mal à comprendre quand on nous explique que c’est un bateau sans doute transportant de la drogue qui est pris en chasse. Il longe la côte  suivi par un poursuivant. Une vraie marée humaine qui se déplace pour le suivre, les voitures emprunterons même le sens interdit pour être aux premières loges.

     

    La lagune à marée haute

    Beaucoup de monde à Moulay

    Encore des badauds

     

    Nous poursuivons notre balade par un tour au souk où nous achetons légumes, fraises et crêpes.

     

    3 minutes de patience !!!

     

    Un arrêt pour notre café et thé de la mi après midi, nouvelle occasion de dire des bêtises et de se détendre.

     

    Thé et café

     

    Nous venons de manger nos premières fraises.

     

    24 janvier

     

    Pluie cette nuit.... Lever tardif...

    Grand beau ce matin et ciel d'un bleu éclatant, pour la température je vous dirai plus tard, je n'ai pas mis le nez dehors... Oups  !!! il est trop tôt !!!! N'oubliez pas que nous avons une heure de moins ici.....

    Et bien il fait 15°, donc très raisonnable, nous sortons nos tee-shirt... balade au bord de la lagune à la chasse aux photos, ménage, papotage.

     

    Nous évitons les flaques ... 

    Christian à l'ouvrage !!!

    La lagune

    La lagune et le village

    Un camping bien humide...

    Tondeuses naturelles dans le camping

    Carla voudrait bien jouer

     

    Nous ne partirons que vers 11h45 tout simplement pour monter en ville et stationner sur la grande place. Nous avons décidé d'aller au restaurant. Mais avant nous allons chez notre petit marchand de légumes qui doit avoir des petits pois. Ils sont vilains, mais il nous fait voir qu'ils sont bien fins. Nous en achetons donc, il nous précise qu'ils sont du jardin, (pas ceux du voisin qui paraissent plus beaux...) . Ce qui nous amuse...

    Repas de midi au restaurant Milano, en terrasse et à l'ombre, je pense qu'au soleil il fait trop chaud. Ben oui !!!

     

    Notre restau

     

    La commande est facile quatre calamars et sa garniture. Mais avant on nous sert une petite mise en bouche, lentilles pour tous. Même Christian les mange c'est dire qu'elles sont très bonnes et bien préparées...

     

      

    Ah les bonnes lentilles !!! 

    Calamars frits 

     

    Pour l'accompagnement le riz n'est pas à son goût, on lui servira des frites.

     

    Est-ce que c'est bon ??

     

    Nous poursuivons ensuite notre descente par l’autoroute, nous avons encore le souvenir d’une route côtière en piteux état, nous ne tentons pas l’impossible. Elle court entre mer et lagune, au milieu des champs où le ramassage des pommes de terre bat son plein, çà et là s’y nichent de petites maisons modestes aux toits plats. Ensuite serres de bananiers, bois d’eucalyptus ou dunes nous accompagnent presque jusqu’à Kénitra.

     

    Serres de bananiers  

    Un chargement insolite

    Un autre chargement insolite

     

    Laissant l’autoroute nous traversons la ville, ville à circulation dense et anarchique, ville où se perchent de nombreuses cigognes.

     

    Dame cigogne 

    Notre petit marché favori au retour. 

     

    Après avoir longé de nombreuses pépinières nous traversons Salé et Rabat dans une joyeuse confusion.

    Salé, ville mythique, cité dortoir, arbore une rue principale bordée de grandes enseignes, mais Rabat, élégante capitale économique et culturelle, capitale sereine, lui fait de l’ombre.

     

    Une porte de Salé 

    Une autre

     

    Un grand pont jeté sur le fleuve Bou Regreg permet d’entrer dans Rabat et de suivre la route côtière en traversant le tunnel des Ouyadas. Une muraille ocre rouge enlace la vieille ville et la casbah des Ouyadas, quartier forteresse, que nous apercevons, respire la tranquillité tout en dominant l’embouchure du fleuve.

     

    Les murailles de Rabat 

    Casbah des Ouyadas

    Casbah et tunnel des Ouyadas 

     

    Longeant la côte où des vagues viennent s’écraser contre de petites falaises, nous pouvons toujours apercevoir, bien que dissimulés derrière des grands murs, quelques bidonvilles.

     

    La côte

     

    Ils jouxtent des beaux immeubles pimpants et de belles et immenses terrasses de café où la jeunesse doré semble se presser.

     

    Les bidonvilles

    Le phare

     

    Marché au vélos et cyclos en bordure de côte

     

    Un chapelet de plages de sable fin débute dès Tamara et se poursuit vers le sud, des plages aussi belles les unes que les autres avec les infrastructures d'accueil qui vont avec.

    Cette année tous les oueds qui croisent notre route sont en eaux, eaux encore très boueuses.

     

    Un oued

     

    Petits commerces improvisés au bord de la route...

     

    Petits vendeurs 

    Certainement du lait...

     

    Plus que quarante kilomètre et nous voilà à Mohamédia, les constructions se font de plus en plus nombreuses, parfois un peu anarchiques et entourent maintenant le petit camping agréable de nos amis Ali et Hicham.

     

    Chez Ali et Hicham et toute la famille

     

    Nous serons toujours accueillis avec le sourire et la même gentillesse. Certes il n’est pas plein mais il y a quand même pas mal de monde.

     Ce soir apéro chez nos amis, encore une soirée très agréable ou les rires fusent.

     

    25 janvier

     

    Quel beau temps ce matin, on croit rêver....

     

    Le camping

     

    Comme vous pouvez le voir on vit dehors, c'est le grand déballage....

     

    Que du bonheur 

     

    On vous envoie un peu de soleil et un coin de ciel bleu.....un petit coin de plage...

     

    Petite balade en bord de mer

    La côte

     

    Ici les abeilles butinent déjà !!!!

     

    C'est le printemps

     

    Même le café se prend dehors....

     

    Comme tous les jours...

     

     

    La matinée se passe tranquillement. hi hi nous n'avons pas des vies faciles !!!

    Enfin notre premier repas dehors nous apprécions ce soleil qui brille et nous réchauffe. 

     

    Premier repas dehors 

     

    Notre premier tajine

     

    Tajine au veau

     

    Une petite sieste s'impose pour certains... d'autres font des sodokus. Il fait presque top chaud....

    Grande balade balade en bord de mer, cette côte agréable où les vagues viennent mourir gentiment à nos pieds.

     

    La côte

     

    Nous sommes sur nos gardes en effet beaucoup de chiens errants, crocs dehors tournent autour de Carla. Nous ne sommes pas très rassurés. Mais le maître veille, bâton à la main.

     

    Christian veille bâton à la main

     

    Nous siroterons un jus d'orange au "parfum de mer" avec de rentrer rapidement car la fraîcheur tombe. 

     

    Parfum de mer

     

    Apéro comme tous les dimanches chez nous.

     

    L'apéro

    Tchin tchin !!! 

    Servez-vous !!!

     

    Ce soir nous apprenons une très mauvaise nouvelle, Paulette, avec qui nous avons fait l'Ecosse, en juin, vient de nous quitter brutalement. A son mari Jean et sa famille nous présentons ici nos plus sincères condoléances. Nous sommes consternés.

     

    26 janvier,

     

    Une belle journée en ville.

    Premiers pas au MarocGrand beau, ciel bleu et pas le moindre souffle. Brigitte va faire une grande balade avec Carla, en bord de côte, c'est le silence bien que l'océan roule de grosses vagues, elle se sent petite goutte d'eau légère et vaporeuse, dans l'immensité mouvante.

     

     

    De beaux rouleaux

     

    Ce matin nous rencontrerons Éliane et Georges (eligeo) et Jacques et Françoise (Berbert72).

    Nous partons en ville vers 11h. Nous utiliserons les services d'un taxi qui passait sur la nationale, il nous conduira à la gare routière. Vu le prix pas la peine de se priver.

    Un peu de marche à pied dans les grandes artères de Mohamédia, bordée de magnifiques palmiers.

     

    Une belle avenue 

    Drôle de décor 

     

    et nous voilà dans le quartier du Parc, où se dresse l'église St jacques. La servante du prête Père Pierre Julien nous accueille gentiment et nous ouvre l’église. 

     

    L'église de Mohamédia 

    L'intérieur

    L'intérieur de l'église

    Brigitte signe le livre d'or

     

    Le prêtre est un ami du frère de Brigitte, chanoine à la cathédrale de Bourges. Ils échangent quelques mots et nous voilà invités demain midi.

    Nous longeons la côte sur le grand boulevard de front de mer et nous nous installons à la terrasse du petit restaurant chez Amino où nous mangerons très bien pour une somme modique.

     

    Repas en terrasse

     

    Retour par le petit souk

     

    Le souk 

    Ah les zitounes !! 

    La mosquée

     

    puis le jardin qui le jouxte

     

    Qu'ils sont beaux !!!

     

    et enfin notre pâtisserie favorite, et oui nous sommes gourmands.

     

    La pâtisserie Favorite de Christian

     

    Nos choix sont différents... nous nous installerons donc à café voisin pour y déguster notre gâteau et boire Thé à la menthe ou café.

     

    Chacun sont choix 

    Miam c'est bon ...

     

    Un taxi nous ramènera à la station Afriquia vers le camping où nous arriverons après une petite marche.

    Retour dans nos foyers.....

    Merci de nous suivre, douce nuit et à demain.

     

    27 janvier

     

    C'est encore une belle journée qui s'annonce, juste un peu frisquet ce matin....

    Encore une  journée très agréable, riche en rencontre et en échange.

    Comme convenu, nous nous rendons, en taxi, chez le Père Pierre Julien, un prêtre très avenant au parcours atypique.

    Nous sommes reçus par Fatima qui nous conduit à l’étage, la table est déjà dressée, l’apéritif nous attend.

    Le Père Pierre Julien nous reçoit avec un immense sourire et une grande gentillesse qui fait plaisir, il nous sert l'apéro tout en expliquant son installation, un peu difficile, ici.

    Fatima nous sert un « fassi », tajine fait de petites crêpes de poulet et de lentilles, une spécialité que nous n’avons jamais goûté, mais qui régale nos papilles. Le tout accompagné d’un bon rosé.

     

    Le Père Pierre Julien et Fatima 

    Le Fassi

     

    Les discussions vont bon train, on peut parler de tout et de rien, mais il a beaucoup de plaisir à évoquer les souvenirs communs avec le Chanoine François, frère de notre amie Brigitte, elle aussi très heureuse de ce partage. Sa joie est palpable, elle est rayonnante.

    Quand Brigitte tend le téléphone au Père Pierre Julien, son émotion est à son comble, heureux de parler à son ami de longue date, à l'autre bout de la France.

    Après le fromage, fromages excellents, nous apprécierons les oranges à la cannelle accompagnées d’un délicieux cake.

     

    Oranges à la cannelle et cake 

     

    Nous prendrons congé de notre hôte en le remerciant chaleureusement pour cet accueil que nous avons apprécié. 

    Après un arrêt au café de la gare et un passage par « Sirage » la pâtisserie, pour les gourmands,  nous reprendrons un taxi pour le retour, drôle de coïncidence nous retrouvons celui de l’aller.

    En peu de temps nous voila chez nous....

    Demain nous continuons notre périple....Donc à demain et bonne nuit.

    « Traversée de l'EspagneDe Mohamédia à Agadir »

  • Commentaires

    26
    Mercredi 28 Janvier 2015 à 19:09

    Bonjour Barbel,

    Oui un vrai délice, jamais mangé nulle part au Maroc.

    Bonne préparation . A bientôt.

    Bisous

    Huguette

    25
    barbel
    Mercredi 28 Janvier 2015 à 14:28

    Coucou,

    Super repas d'après ce que l'on peut voir, ça devait être un délice...........................  Ici toujours bien froid mais moins humide, nous commençons a préparer le CC.

    gros bisous

    24
    Mardi 27 Janvier 2015 à 20:18

    Bonsoir Christian,

    Et oui il fait chaud, cela réchauffe nos vieux os...

    Des écarts, que dis-tu ? Nous jamais !!!

    Merci de nous suivre.

    Amicalement.
    Huguette

    23
    Mardi 27 Janvier 2015 à 19:03

    Il fait très chaud ? Ah bon ! Alors je préfère la fraîcheur de nos Alpes avec la température qui ce soir doit être proche du zéro degré !

    Bonne continuation, je vais vous suivre alors pas d'écarts sinon ce sera dénoncé sur le Forum et au retour du goudron et des plumes money

    Chtistian

    22
    Mardi 27 Janvier 2015 à 18:41

    Bonsoir Daronne,

    Merci de ta visite virtuelle. On aura peut être l'occasion de croiser tes voisins, qu'on t-ils comme département sur leur plaque, car maintenant pas toujours visible et quelle est leur marque de cc ?

    Nous avons toujours le soleil.

    Bonne soirée et grosses bises.

    Huguette

    21
    Mardi 27 Janvier 2015 à 10:51

    Bonjour  les voyageurs merci de ton passage sur le blog de mon ange

    Mes voisins sont partis en campig car pour le maroc jusqu'au mois d'avril  ils le font tous les ans

    Merci pour ce morceau de soleil qui est bien pale ici

     gros bisous à vous et bon séjour

     daronne

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    20
    Lundi 26 Janvier 2015 à 19:08

    Bonsoir Daniel,

    Merci beaucoup. on est bien peu de choses...

    Amicalement.
    Huguette

    19
    Berjalien
    Lundi 26 Janvier 2015 à 10:56

    Très sincères condoléances à votre ami

    18
    Lundi 26 Janvier 2015 à 10:29

    Bonjour Barbel,

    Pour nous grand soleil. Restez au chaud, pas d'imprudences. Je suppose que vous ne pourrez pas aller dans l’Ain.

    Je viens de voir que Jean avait lu mon message.

    Bisous. On vous envoi le soleil

    Huguette

    17
    barbel
    Lundi 26 Janvier 2015 à 10:07

    coucou

    Pour nous aujourd’hui c'est neige en abondance, pas réjouissant, vous envions vu ce que vous avez vécu hier sous un soleil bien chaud.

    bisous

    16
    Dimanche 25 Janvier 2015 à 19:38

    Bonsoir Daniel,

    Tout va bien maintenant même le temps. C'est super. On va vous faire un peu rêver. 

    Amitiès à tous les deux.

    Huguette

    15
    Dimanche 25 Janvier 2015 à 19:37

    Bonsoir Francis,

    Oui journée estivale, mais le soir pas très chaud. mais encore 13° à 19h35 heure de France.

    On vous envoi du soleil.

    Amicalement.
    Huguette

    14
    Dimanche 25 Janvier 2015 à 19:35

    Bonsoir Barbel,

    Oui très belle journée, mais ce soir pas chaud. On espère que cela va continuer, nous allons en profiter au maximum. C'est ce qu'il faut faire, car on ne sait pas de quoi sera fait demain. On est de plus en plus convaincu.

    Bisous à bientôt.

    Huguette

    13
    Berjalien
    Dimanche 25 Janvier 2015 à 19:00

    Bonsoir vous avez retrouvé un soleil printanier nous vous envions et nous délectons de vos récits ,bon périple au Maroc

    Amitiés  Daniel

    12
    francis
    Dimanche 25 Janvier 2015 à 18:51

    Profitez bien du soleil. Pour nous aussi aujourd'hui c'était beau soleil, mais dès qu'il se couche c'est le froid qui s'installe, et pour les jours qui viennent retour de la pluie . Nous vous envions. Merci pour l'envoi de ces belles photos et de vos escapades.

    Cordialement

    Francis

    11
    Barbel
    Dimanche 25 Janvier 2015 à 15:05

    ça change !!  aujourd'hui c'est l'été chez vous, de vous voir tous bras nus ça fait rêver. profitez bien.

    gros bisous

    10
    Vendredi 23 Janvier 2015 à 19:20

    Bonsoir Barbel,

    On y est quand même arrivés, maintenant j'irai juste chercher mes recharges et je ferai cela moi même.

    On garde le soleil en réserve en attendant votre venue.

    Bisous.
    Huguette

    9
    Barbel
    Vendredi 23 Janvier 2015 à 18:11

    Quel calvaire avec la carte Maroc Télécom, heureusement que vous êtes passé avant moi, ainsi je saurai comment procéder. Merci à vous.

    gardez bien le soleil au chaud en attendant que nous arrivions.

    Gros bisous

     

    8
    Jeudi 22 Janvier 2015 à 17:51

    Bonjour Daronne,

    Tu as raison de rester devant la cheminée....rêve de soleil...LOL !!!

    Tout va bien, aucun souci, que des sourires, des bonjours...

    Bises.
    Huguette

    7
    Jeudi 22 Janvier 2015 à 17:49

    Bonjour Christian,

    Voilà c'est "réparé", dans l feu de l'action....j'oublie des verbes.... puis l'âge aidant ....

    Il en pleut pas vraiment...quelques petites averses, du soleil, du vent et de bons thé à la menthe....nous font oublier la neige de chez nous.

    Bises à bientôt.

    Huguette

    6
    Jeudi 22 Janvier 2015 à 17:47

    Bonjour Nicole,

    J'espère que la fatigue d'Alain n'est que passagère et qu'il retrouvera la forme pour un nouveau voyage au printemps. Nous serons au Maroc jusqu'à mi-avril, peut être aurons le plaisir de vous y rencontrer

    Pas de problème Nicole tu peux "piquer" ce que tu veux.

    A bientôt.

    Bises

    Huguette

    5
    Jeudi 22 Janvier 2015 à 12:01

    Je vous souhaite un bon séjour  soyez tout de même prudent

    Ici en Bourgogne pas de neige mais bien sûr pas chaud je reste devant ma cheminée, je ne rève pas de chaleur car je l'ai déja mdr

     bisous à vous tous

     daronne

    4
    Jeudi 22 Janvier 2015 à 09:15

    Bonjour Huguette

    C'est bien la peine d'aller au Maroc si vous y trouvez la pluie ...aww

    Pas bien compris ce que tu as voulu dire lors du passage à la douane, un morceau de la phrase a dû sauter.

    Bises

    3
    Jeudi 22 Janvier 2015 à 08:16

    Coucou Huguette

    Quelle chance d'être partis! C'est avec plaisir que je vais vous suivre en espérant notre prochain départ!

     Alain est fatigué, nous avons pris un coup de vieux! Mais nous pensons toujours partir, au printemps en principe!

    Je vais donc te lire régulièrement et, tu ne m'en voudras pas, j'espère, peut-être te "piquer" quelques phrases pour le récit que je publie sur mon blog! Bonne journée à vous quatre et à ce soir pour une nouvelle page!

       bisous nicole

    2
    Mercredi 21 Janvier 2015 à 23:14

    Bonsoir,

    Merci boutondor.

    Amicalement.

    Huguette

    1
    Mercredi 21 Janvier 2015 à 22:23

    Bon séjour au Maroc  et profitez-en bien

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :