• Rallye Libya Maroc

    Rallye Lybia Maroc

     

    Nous allons essayer de suivre le Rallye Libya et notamment le camion 506 conduit pat Elisabete Jacinto, Qui vient de courir le Rallye des gazelles dans la catégorie Experte avec Une amie France Clèves.

     

    Équipage 506

     

     

    Voici les étapes prévues. 

     

    Les étapes

     

    Nous espérons la voir passer dans les environs de Boudnib le 20 avril.

     

    Un petit point sur le Rallye...

     

    Rallye Lybia Maroc

     

    Prise de vue le 14/04/16

    14/04/16

     

    Pour des raisons techniques l'étape 1 du 15 avril a été annulée (mauvaise programmation des GPS)

     

    Rallye Libya Maroc

    Rallye Libya Maroc

    Rallye Libya Maroc

    Etape 1

     

     

    Photos étape 2

     

    Passage à Tan tan

    Rallye Libya Maroc

     

    16/04 Au classement Général elle serait 12ième et 6ième en camion après donc cette deuxième étape puisque la précédente a été annulée.

     

    Un autre équipage au hasard ce 16 avril

     

     

    17 Avril

    L'équipe oleoban ® déjà terminé la troisième étape du Libya Rally qui a eu lieu entre icht et mhamid. On attend maintenant les classifications du jour.

    La voici. Notre petite Elisabete gagne quelques places au général et serait 3ième au classement camion. A suivre.

    Classement après l'étape du jour

     

     

    Rallye Libya Maroc

    Rallye Libya Maroc

    Superbe étape qui se lit sur leurs visages

    Rallye Libya Maroc

    Rallye Libya Maroc

     

    Habituellement les motos s'arrêtent à chaque 200 km pour faire le plein et les pilotes profitent pour manger se qu'ils ont dans la poche. Cette organisation a décidé de faire d'une autre façon et oblige tout le monde à s'arrêter au bout de 200 km. La mère de l'organisateur avec l'aide de deux dames font un sandwich au goût de chacun et tout le monde mange.

     

    Rallye Libya Maroc

    Classement provisoire étape 3 

     

    VAN DEN BRINK FAIT GRAND TEMPS

    Parfois, les choses se produire, simplement parce qu'ils doivent. Il y a quelques jours le Néerlandais Martin van den Brink et portugais Elisabete Jacinto se sont affrontés lourdement et une rivalité féroce est né. Mais aujourd'hui, dans la quatrième étape du Rallye de Libye, ils ont dû faire place. Il était Van den Brink qui a tiré le camion de Jacinto dos droit après avoir basculé dans les dunes.

    Les Portugais, qui hier avait pris la tête du classement général, a perdu le contrôle de son MAN et roulé dans les dunes. Le Néerlandais a été le premier sur les lieux et il savait qu'il ne pouvait pas simplement passer. "Un homme ne quitte jamais une dame en détresse derrière. Je reconnais que j'eu à l'étape sur ma propre ombre, mais nous avons eu rien à perdre de toute façon. Nous savions que nous étions en tête et nous gagner beaucoup de temps, même quand les aider ".

    En effet, la Mammoet Renault est entré dans le bivouac de Hamid premier, même si ils ont perdu quelque 30 minutes pour son compatriote Jos Smink à cause du sauvetage. «Ce fut une bonne journée», pensa Smink. "Nous avons vraiment apprécié la scène et surtout les dunes. Il y avait quelques dunes difficiles, mais on n'a jamais eu des ennuis. En fait, nous avions bon amusement. "

     

     

    Rallye Libya Maroc

    Rallye Libya Maroc

    Rallye Libya Maroc

    Rallye Libya Maroc

     

     

    Classement  camion tape 4

     

     

     

    Tout cela suite à la mésaventure d'hier 18 avril.

    Paroles d'Elisabete, traduites du Portugais.

     La meilleure équipe d'assistance
    Après le camion dû rester allongé dans les dunes, il a fallu travailler pour récupérer le moteur qui a été faire plein d'huile. Vite, nous constatons que nous avons besoin d'un peu de matériel que nous n'avions pas. La seule alternative est de demander de l'aide à l'assistance qui a engagé une voiture avec chauffeur pour nous amener le matériel. Ont passé un mauvais moment et sont épuisés mais ils ne nous ont pas laissé tomber. Grâce à eux, j'ai réussi à sortir des dunes dans le jour même. C'est pour ça que je suis fier de dire que j'ai la meilleure assistance du monde.

     

    Rallye Libya Maroc

     

     Le Helder est un artiste
    Pour respecter la tradition, il y a toujours une pièce qui nous fait défaut et que nous n'avons pas. Cette fois, j'ai un contact (ou deux !) D'un autre camion qui a démarré la tige du rétroviseur. Comment conduire sur la route sans miroir, c'est un problème, regardez bien comment le helder a résolu le problème avec un tube acheté sur le chemin ! Une oeuvre d'art !

     

    Rallye Libya Maroc

     

     Un mauvais moment
    En 2004, je viendrai le camion quand j'étais en train d'apprendre à conduire dans les dunes de sable et là j'ai appris que les camions difficilement supportent palées latérales. Au fil du temps j'ai remarqué que, dans certains endroits, il avait même aborder les murs des dunes et j'ai perdu la peur. J'ai fait de mieux en mieux et hier j'ai tourné le camion par excès de confiance. La dune s'est avérée plus raide que semblait, le camion a perdu de la vitesse, il n'a pas pu monter et prêt... Il est tombé ! Un mauvais moment !
    C'est la raison pour laquelle je me suis toujours stressée dans les dunes de sable car la chance change dans une seconde sans préavis. Il est intéressant de l'équipe 501 s'est arrêté et nous a mis dans le camion sur les quatre roues. J'ai été impressionnée par sa puissance et avec la facilité avec laquelle il a réussi à le faire. Complètement seul et dans une demi-douzaine de minutes nous a mis dans le camion de pied. Je donne les félicitations au constructeur et je remercie profondément à l'équipe.

    Je pense que ce problème a été fatal à l'équipe car je viens de voir, avec beaucoup de déception, qu'elle vient d'abandonner.

     

     

    Rallye Libya Maroc

    Rallye Libya Maroc

    Rallye Libya Maroc

     

     

     

     

     

     

    « Chez Michèle suiteDes allers retours... »

  • Commentaires

    2
    Samedi 7 Mai 2016 à 11:02

    Bonjour Huguette

    J'peux pas dire que les sports mécaniques sont ma tasse de thé, mais il en faut pour tous les goûts. Que se passerait-il si tous se retrouvaient dans les mêmes activités ?

    Bises savoyardes

     

      • Samedi 7 Mai 2016 à 16:13

        Bonjour Christian,

        Moi non plus...mais nos hommes oui.... J'aurai bien aimé voir notre pilote Portugaise mais hélas elle a abandonné la veille.

        Mais vois passer le premier camion était vraiment impressionnant. 

        Bises marocaines.

        Huguette

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :