• Toujours avec nos amis

    22 Juillet

     

    Brigitte a des souvenirs lointains d'Aoste et du Grand St Bernard. Elle voudrait bien revoir ces lieux qu'elle a connu il y a quelques années....

    Le temps étant fort capricieux hier au soir, nous déciderons donc du départ ce matin à 7h30 en scrutant le ciel. Il est bien bleu et le soleil brille donc nous allons partir, comme prévu vers 9h. 

    Frais et pimpant nous partons en suivant le lac Léman, lac d'origine glaciaire, trait d'union entre la France et la Suisse, jalonné par de petits ports de plaisance d'Evian à St Guindolph, il nous offres des paysages de Riviera.

    Mntagnes et néves

     

    Nous poursuivrons notre route jusqu'à Martigny en suivant les indications précises de Joséphine (Waze). Dès lors nous emprunterons la route du col du Grand St Bernard, au milieu des paysages fantastiques, route de montagne qui se tortille au gré du relief.

       

     

       Un chalet au toit de lauzes

     

     

     

     

     

     

     

    Un premier arrêt au lac de barrage de Toules,dans le Val d'Entremont, alimenté essentiellement par la Dranse, au cœur de la montagne dans une ambiance étrange.

     

    Le leas de Touled

    Ambiance haute montagne...

     

     

     

     

     

     

     

    Toujours avec nos amis

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Toujours avec nos amis

     

    Nous suivrons la route du col, laissant le tunnel du grand St Bernard, axe routier  italo-suisse qui relie Bourg-Saint-Pierre en Valais à Saint-Rhémy-en-Bosses, en vallée d'Aoste, ouvert en 1964 assurant ainsi un trafic transalpin durant toute l'année, voie rapide à double sens, sur une longueur de 5 798m.

     

    On navigue dans une univers rocailleux....

     

     

     

     

     

    Toujours avec nos amis

     

     

     

     

     

     

             

     

     

    Arrivée au col à 2473 nous procure un infini plaisir, des montagnes comme on les aime, des montagnes au cimes pointues et encore enneigées, des paysages abrupts et évocateurs.

    Un arrêt au col s'impose, des paysages époustouflants,  un endroit magique, empreint de sérénité où trône l'hospice du Grand St Bernard qui veille depuis des siècles sur les voyageurs, leur apportant paix et réconfort.

     

    Depuis le col

    Toujours au col

     

    Visite de l'hospice.

     

    Une fresque

     

     

     

     

    Toujours avec nos amis

     

     

     

     

     

    L'église

     

     

    L'église

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    C’est en mai 1800 que Napoléon Bonaparte inscrit son nom dans l’histoire du col, franchissant sa cime enneigée accompagné de quelque 40 000 hommes lors de la 2e campagne d'Italie. Episode immortalisé par le célèbre portrait équestre Bonaparte franchissant le Grand-Saint-Bernard.

    Pour plus de renseignements sur les chiens : https://www.saint-bernard.ch/ete/decouvrir/pays-du-saint-bernard/les-chiens-saint-bernard

    Le lac du Grand St Bernard est magnifique avec en arrière plan le Pain de sucre 2900m et le Mont Fourchon 2902 m.

     

    Le lac,du grand St Bernard, côté italien

    Brigitte descend tranquillement

     

    Sur son socle rocheux la Statue de St Bernard  défie les voyageurs.

     

    St Bernard d'Aoste

    L'hospice

     

    Le col du Mont-Joux, lieu de passage privilégié des commerçants et des pèlerins, était le lieu de nombreux brigandages. Au xie siècle, saint Bernard de Menthon, qui eut pitié des malheureux qui y mouraient régulièrement, obtint de l'évêque d'Aoste qu'une expédition délivre le lieu des brigands et que l'hospice détruit soit reconstruit (en l'an 968) pour héberger et secourir les voyageurs. C'est ainsi qu'en reconnaissance le col prit par la suite le nom de son bienfaiteur. L'hospice fut ensuite placé sous la juridiction de l'évêque de Sion, préfet et comte du Valais. Cette particularité explique le fait que l'intégralité du col se situe aujourd'hui en territoire suisse. Ce col fut l'un des passages principaux entre le sud et le nord des Alpes jusqu'au xive siècle et l'aménagement du col du Saint-Gothard. Le col du Grand-Saint-Bernard est maintenant connu pour son hospice et ses chiens homonymes.

    C'est en grands lacets dont la pente atteint souvent 10% que nous atteindrons Aoste toujours dans des paysages fantastiques et sublimes qui nous enchantent.

     

    Dans la descente sur Aoste

    Un peu plus bas

     

    Il est tard nous chercherons un restaurant à Aoste, après avoir étés dévié, on ne sait pas pourquoi, par la gendarmerie.

     

    A la recherche du restau

     

     

     

     

     

     

     

     

     

               Enfin la rue piétonne

     

     

     

     

       Toujours avec nos amis

     

     

     

     

     

     

    C'est en centre ville au "Borgo Antico" que nous déjeunerons, pâtes diverses ou escalope Valdotaine, un vrai régal, quant au dessert nous serons un peu dépité surtout en ce qui concerne la panacota.

     

    Confortablement installés

    Toujours avec nos amis

    Raviolis à la bolognèse

     raviolis au fromage

     

     

     

     

     

     

     

     

    Raviolis aux palourdes et tomates fraîches

    Escalope valdotaine

       

     

    Balade digestive dans les rues piétonne d' Aoste, moment agréable de détente. 

     

    Fans les rues d'Aoste

    Une sculpture en bois

     

     

    Arco Augusto

     

     

     

     

     

     

     

     

    Brigitte dans son élément

     

     

     

     

     

     

     

     

    Nus flânons

    Porte Praeteria

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     Encore uns sculpture en bois

     

     

     

     

     

     

     

    Retour par la même route jusqu'à Martigny où nous grimperons au col de la Forclaz avant des redescendre vers Argentière et Chamonix où nous essuierons un bel orage. Point de pluie sur Sallanches nous la retrouverons en arrivant at home.

    Nous avons avalé pas mal de kilomètres mais la journée fut excellente. Ce soir repas frugal pour tout le monde

    Demain dimanche....un peu de repos.... je ne vous en dis pas plus....

    Bonne nuit et à demain chers lecteurs.

     

    23 Juillet,

     

    Le soleil tente sa percée, mais il est, à vrai dire, un peu palichon... matinée cool, il faut bien se reposer un peu nous n'avons pas des vies faciles....comme diraient certains amis.....s'ils passent par là ils se reconnaîtront....

    Voilà nous irons seulement manger dans un chalet à Ajonc, la Fully, une ambiance montagne très agréable à l'accueil chaleureux.

    Au menu : salade de choux aux lardons et croûtons 

                    Charcuterie et bougnettes

                    Fromage de pays et quel fromage !!!!

                    Dessert au choix

                    Apéritif, café et pousse café....compris

    Encore une fois nous avons apprécié ce repas, merci à nos amis.

     

    Notre restaurant

    L'intérieur

    Tchin Tchin 3 sous bois et un jus de fruit

    Toujours avec nos amis

     Suite.  Suite.  

    Charcuterie et bougnettes

     

     Suite.

     

    Avec Jean Camille le patron

     Les amateurs du fromageToujours avec nos amis

     

    Avec la patrone

    Chacun sa bouteille LOL

     

     

    Une petite balade digestive sous la pointe de Miribel.

     

    Sous la Pointe de Miribel

    Christian et "marguerite"

    De magnifiques épilobes

    Paturages sous la Pointe de Miribel

     

     

    24 Juillet

     

    Les jours se suivent mais ne se ressemblent pas, le soleil nous a faussé compagnie et la pluie, fine et pernicieuse, tombe inlassablement.

    Matinée triste à papoter.....

     

    Sale temps à 1100m

    Pas encore d'amélioration

    Je ronge...je ronge

    Pas facile avec mes petites dents....

     

    C'est une après midi shopping qui s'offre à nous, nombreux achats à Thonon.

    Le soleil est revenu, le ciel était parsemé de nuages blancs, il faisait bon dans la vallée. La pluie s'est invitée à nouveau sans crier gare mais a disparu assez rapidement laissant à nouveau soleil et ciel bleu.

     

    25 Juillet

     

    Le temps n'est pas encore au beau fixe, le ciel est au ras de pâquerettes...et s’épanche de temps en temps, le soleil ne faisant que de rares et courtes apparitions.

    La matinée se passe tranquillement, mais toujours dans la bonne humeur, avec Brigitte on ne s'ennuie jamais et on rigole beaucoup....

    Nous décidons d'aller faire un tour à Yvoire, en espérant un temps plus clément. Il n'en sera rien, dès les premiers pas la pluie tombe. On laisse passer l'averse et l'on reprend notre balade jusqu'au petit port. 

     

    Yvoire

    Nous passons la première porte

    Une rue

     

    En descendant vers le lac

     

     

     

     

     

     

     

     

     

                  L'église et son clocher d'argent

     

    La pluie redouble d'intensité, le brouillard monte...

     

     

     

     

     

     

     

    Le château

     

     

     

     

     

     

    Le port

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    A peine remontée voilà que dame pluie recommence à tomber. Nous décidons donc de rentrer...dommage Yvoire est un charmant village. 

    Nous rentrons pas Thonon et faisons un arrêt à Publier chez Décathlon. Nous y passerons un bon moment et y ferons pas mal d'achats.

    Il faut bien passer le temps....nous rigolons beaucoup.....

    Voilà notre nouvelle montagnarde, fraîchement équipée.....prête à affronter le Pointe de Miribel, si le soleil daigne revenir.

     

    En tenue de randonneuses

     

    A demain en espérant que la météo sera plus clémente.....demain une journée rencontre.... nous laissons nos amis en amoureux pour la journée.

    A demain les amis. Bonne soirée.

     

    26 Juillet

     

     

    Nous abandonnons nos amis pour la journée.....ils vont avoir un peu de tranquillité.....

    Nous partons vers la Roche de Foron.

    Un petit arrêt à la Bénite Fontaine......

     

    Bénite Fontainr

     

     

    Une station du chemin de croix

    Un ptite sltèle

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le petit torrent qui chantonne

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Nous voilà en quelques tours de roues chez Claire et Guy, Ghislaine et François sont déjà là, un couple bien sympathique dont nous faisons connaissance (Josi et Jean n'ont pu être avec nous).

    Nous levons le verre de l'amitié......    une excellente sangria.

     

    Tchin tchin chez Claire et Guy

     

    Une délicieuse paella, préparée par le maître de maison nous attend.

     

    Guy au fourneau

    Une excellente paella

    Ghislaine et François

    Claire, Guy et compagnie....

     

    De bons moments de discussion, de souvenirs de vacances, de Maroc ou les joies du camping-car et les concessionnaires plus ou moins compétents.

    Le temps si vite, trop vite....il est déjà 19 h, nous devons rentrés. Mais nous espérons bien nous revoir.

    Une journée bien remplie, nous retrouvons nos amis avec plaisir.

     

    27 Juillet

     

    Un temps mi figues mi raisins.... une matinée courses.

    Une après midi balade dans des paysages grandioses....

    En route pour le grand Bornand par les gorges de la Borne, ce petit ruisseau qui sautille et chante doucement, souvent entre des parois rocheuses.

    Le grand Bornand, village de charme, village authentique, avec ses beaux chalets fleuris plantés à flanc de montagne, nous offre une vrai carte postale d'un village de montagne traditionnel qui a su préserver son âme de village haut savoyard.

    Une petite route tout en lacets serrés, en fortes montée, nous conduit  tout en douceur au col des Annes à 1720 m, au pied de la pointe Percée, hélas dans les nuages ce jour, cette belle montagne qui domine la chaîne des Aravis et que nous avons gravi plusieurs fois avec des amis.

    On y trouve fermes d'alpage, restaurants d'altitude à l'architecture unique, mais aussi un panorama grandiose, sur la chaîne des Aravis.

     

    Une ferme d'alpage.

     

    Dans ces alpages verdoyant pâturent de belles vaches aux robes brunes, c'est l'heure de la traite, elles viennent, l'heure venue, à l'étable...chacune son tour, de belles vaches laitières aux pis bien fournis.

     

    De belles vaches

     

     

    Toujours avec nos amis

     

     

     

     

     

     

    Chacune à sa lace

     

     

     

    On ne se lasse pas de ces fabuleux paysages, mais Murphy préfère jouer avec le petit veau en cage.....

    Murphy et le petit veau

     

     

     

    Toujours avec nos amisVers la Pointe Percée dans les nuages

     

     

     

     

         Voilà un tronc arbre...multi centenaire.... qui a été bien utile.

           Un tronc d'épicéa

     

     

     

     

     

    La petite chapelle Duche

    Puis la petite chapelle de la Duche, posée là délicatement,  au milieu des alpages, semble nous attendre, figée parle temps.

    Toujours la petite chapelle

     

     

     

     

    Les pausages alentours

     

     

     

     

     

    Il faut descendre et poursuivre notre route....nous filons vers le col de la Colombière, à 1613m, ce col mythique où passe souvent le tour de France.

     

    Le Jalouvre sous le col de la Colombière

     

    Un petit arrêt s'impose, le vent souffle et nous transperce... nous irons prendre un réconfort au bar du coin....tartes diverses et gâteaux au chocolat ravissent nos papilles. Merci Brigitte et Christian.

     

    Au col

    De très bons gâteaux

     

    La descente est rude, la route s'étire sur plusieurs kilomètres à flanc du Bargy, il en sera ainsi jusqu'au Reposoir.

    Là nous ferons un petit détour vers l'ancienne Chartreuse du reposoir, maintenant Carmel. classée monument historique, niché au cœur des montagnes  à l'ombre de la Pointe percée.

     

    Chartreuse sous la Ponte Percée

     

    La Chartreuse du Reposoir

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le petit lac de la Chartreuse

     

     

     

     

     

     

     

     

    La Chartreuse

     

     

     

     

    Toujours avec nos amis

     

     

     

     

     

     

    Un petit tour dans le cloître gothique flamboyant puis dans l'harmonieuse petite chapelle avant de reprendre la route du retour.

     

     Le cloître Le cloitre

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Toujours avec nos amis

     

    28 Juillet

     

    Comme tous les jours matinée cool, mas le temps ne semble pas assez beau pour tenter la Pointe de Miribel. 

    Nous ferons comme la plupart du temps une balade l'après midi, encore une fois dans des paysages à couper le souffle.

     

    Un beau chalet à Lullin

     

    Nous empruntons toujours nos petites routes de haute Savoie, routes étroites et tortueuses qui se faufilent tantôt en forêt, tantôt en alpages ou encore au bord des ravins...donnant parfois des sueurs froides à certains de nos passagers....

     

    Un premier arrêt à Ubine à 1490m. Ce minuscule hameau, où trône, au centre , une petite chapelle construite en 1792,  se love sous les falaises du Mont Chauffé, massif sauvage et exceptionnel.  

     

    La chapelled'Ubine

     

     

    Son histoire

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les falaises du Mont Chauffé

     

    Une belle maison de pierre dans le hameau

     

     

     

     

     

     

     

    La fontaine

     

     

     

     

     

     

     

    Murphy se désaltère

     

    Encore de belles "marguerites" mangent une herbe grasse.

     

    les Belles "Marguerites"

     

    Le petit lac de la Fontaine, aux eaux claires et calmes, nous permet une petite marche, les sommets s y mirent pour notre plus grand plaisir.

     

    Le lac de la Fontaine

    Toujours le lac de la Fontaine

    Toujours avec nos amis

     

    Encore quelques lacets et nous voilà aux chalets de Bise sous les imposantes et majestueuses Cornettes de Bise, ce sommet, un incontournable et emblématique du Chablais qui culmine à 2432m, mais qui demande un réel effort aux randonneurs qui veulent le gravir.

     

    Les Cornettes de bise dans la brume

     

    Les paysages sont encore une fois magnifiques ce vallon est peuplé de petites chèvres qui viennent nous rendre visite, de belles vaches de race abondance qui agitent leurs clarines...un bruit de fond agréable descend des alpages.

     

    De jeunes biquettes

    Murphy s'en donne à cœur joie

    Bisous bosous

      

    Nous flânons dans cette ambiance montagnarde, dans ce vallon où il faut lever la tête pour admirer ces belles montagnes où l'on respire à plein poumon en toute sérénité.

     

    Un chalet buvette de Bise

    Un petit musée à Bises 

     

    Pour une pause "goûter" dans une petite ferme nous tend les bras...nous rentrons dans une pièce où un poêle diffuse une douce chaleur, où l'ambiance est agréable et l'accueil chaleureux.

     

    A  l'intérieur

     

    Toujours avec nos amis

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Nous mangerons de crêpes, nutéla pour nos hommes, confiture de lait pour les "nanas", un vrai régal. L’agricultrice nous parlera de son métier avec amour et de ses difficultés avec les cahiers des charges très stricts. Ce fût une vrai plaisir dans ce lieu authentique.

     

    Pause goûter

     

    Telle une caravane des belles vaches rentrent à l'étable pour la traite, elle ont tant de lait qu'elles ont du mal à avancer.

     

    Les vaches à la traite

    Qu'elles sont belles !!!

    Toujours de magnifiques laitières

    Il y a même des cochons en liberté

    Les Cornettes de bise sans leur chapeau blanc

     

    Nous quittons ce décor de carte postale pour monter au belvédère de Tréchauffé, un panorama super du plateau Gavot au lac Léman et à la chaîne du Jura,Thonon, Evian et le Chablais.

    Un petit tour aux chalets de Tréchauffé, chalets typiques du Chablais avec un soubassement de pierre.

    Retour chez nous où nous mangerons une "croziflette".

     

    29 Juillet

     

    Une journée...pas comme les autres....

    Une journée randonnée et un plaisir à peine dissimulé....vous verrez pourquoi à la fin de mon petit baratin....

    Bon pied, bon œil, chaussé de nos godillots, nous partons pour la Pointe de Miribel.

    Nous laissons donc la voiture aux derniers chalets et partons à "l'assaut" de cette Pointe, en vallée verte, dans le Massif du Chablais, qui se dresse face u Mont Blanc. En cette belle journée il est d'ailleurs magnifique et scintille au soleil.

     

    Dans le lointain le Mont Blanc

    Nous voilà prêts

     

    C'est une remise en jambe de début de saison qui se fait facilement.

    Nous partons donc tranquillement et doucement sur un petit bien marqué pour amener tout le monde au sommet. C'est le but de cette journée.

    Quelques petits arrêts ponctuent notre progression, mais tout le monde monte à son rythme.

    Dès le chemin de croix la montée est un peu plus cool en alpage, puis devient rapidement plus rocailleuse annonçant la dernière montée ....ouf tout le monde est au sommet.

    Nous sommes très fiers et très heureux d'avoir amené nos amis sur ce petit sommet qui nous procure un panorama de rêve, panorama  Franco-Suisse sur les alpages et les sommets du Massif du Mont-Blanc, des Bornes ainsi que du Jura,mais aussi le lac Léman, malgré sa faible hauteur. Un 360° fabuleux.

    Un moment de repos pour tout le monde, puis nous pique-niquerons un peu plus bas sur un terrain herbeux.

    Un plaisir visiblement partagé qui nous comble.

    Le Mont Blanc commence à mettre son bonnet, dans le lointain le ciel s'assombrit on dirait qu'il pleut sur les Aravis et la Tournette, alors que nous bénéficions encore d'un peu de soleil.

    Arrêt boisson avant un retour at home.

    « Premiers Jours avec nos amisDerniers jours avec nos amis »

  • Commentaires

    9
    Jeudi 27 Juillet à 11:51

    Toujours de jolis coins à revoir ou à découvrir, ça fait envie;

    Bonnes balades et à bientôt via les blogs

    Bises

      • Jeudi 27 Juillet à 21:37

        Bonjour Claudine et Jean Paul,

        Merci Claundine, vous êtes dans les starting-block.....

        Bonne route et bon voyage.
        Bises à tous les deux.
        Huguette

    8
    Mardi 25 Juillet à 18:38

    Bonjour Huguette,

    Joli reportage que voilà! Moi qui adore les Alpes je suis comblé.
    Nous étions également dans cette région, le Mont Cenis , le Mont Genèvre puis le Col d'Yzoard où nous avons vu l'étape du Tour de France.

    Bonne soirée,
    Bises
    Didier

      • Mercredi 26 Juillet à 08:58

        Et non nous sommes rentrés depuis avant hier. Ce sera pour une prochaine fois ?
        Bonne journée et bises.
        Didier

      • Mardi 25 Juillet à 22:11

        Bonjour Didier,

        Merci pour ton message.

        Nous connaissons aussi la région de Mont Cenis et Montgenèvre, nous y avons randonné mais il y a quelques années. Belle région aussi.

        Etes vous encore dans les Alpes ? Si vous venez dans nos coins faites signe et venez nous voir.

        Bonne soirée et bises.
        Huguette

    7
    Lundi 24 Juillet à 10:49
    Xtian

    Bonjour Huguette

    Il y en a qui ne se laissent pas abattre et cherche leur réconfort dans les petits restos typiques !

      • Lundi 24 Juillet à 11:07

        Bonjour Christian,

        Oui on aime les petits restaurants typique et surtout les bougnettes....

        Bonne journée...peut être sous la pluie, comme nous.

        Bises

        Huguette

    6
    Lundi 24 Juillet à 10:15

    Bonjour, 

    Effectivement belle balade  qui fait envie comme tu nous comprendra. Bonne continuation

    Bisous à vous 4

     

     

      • Lundi 24 Juillet à 11:05

        Bonjour Barbel,

        Oui je comprends et je compatis. Mai la santé avant tout.

        Bises
        Huguette

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :