• Villebois Ain

    05 septembre,

    Une petite balade dans le village de Villebois dans l'Ain, connu jusqu'au bout du monde grâce à ces carrières de pierre de taille, dont l'exploitation a cessé dans les année 50. Cette pierre de taille calcaire et appelé "choin de Villebois".

    Si vous êtes intéressé par l'histoire de ce village c'est : LA

    Les armoiries de Villebois en "choin"

     

    Villebois Ain

    Je vous amène sur " le sentiers des hommes forts", un site chargé d'histoire. Ils savaient extraire et transporter ces lourds blocs de pierre.

    Entre Rhône et les derniers contreforts du Jura bugiste, les anciennes carrières de Villebois sont le témoignage de l'extraction de la pierre, dépendante du fleuve Rhône et florissante entre le XVIe et XXe siècle.

    Sur ce plateau calcaire aux pelouses sèches il règne une ambiance particulière. Ces carrières fascinent.

    Le gisement de Villebois comporte 10 bancs quel que soit le secteur. Ils portent des nom selon leur épaisseur : le gros banc de 1,1 à 1,2 m d'épaisseur, le banc de trois pieds soit 1m environ, le banc de 10 pouces 0,50m etc.

    Voilà donc la carrières des meules. Petit à petit la végétation reprend ses droits....

      

    Les hommes : les carriers, les charretiers, les tailleurs de pierre, les appareilleurs (choisissant les blocs), les bardeurs (chargeant les gros blocs sur les rigues : longue barque utilisée sur le Rhône) cohabitaient sur le site.

    Les mariniers qui connaissaient le Rhône qui se trouve tout à côté. 

    Les taillandiers fabriquaient et réparaient les outils.

    Les carriers travaillaient à la jounrée tandis que les tailleurs de pierres étaient payés à la pièce.  

      

    Un dur labeur. (agrandir l'image pour une meilleure lecture.

      

    Nous poursuivons sur ce petit sentier bordé de mur en pierre sèche.

      

    Plateau de l'Octave, la roche sur ce plateau est presque lisse, c'est le glacier du Rhône qui l'a usée sur son passage. Ce plateau était au carrefour des nombreuses carrières de Villebois et de nombreux blocs de pierre étaient transporté vers le Rhône.

      

    Les carriers travaillaient dur, autour de se plateau de nombreuses vigne  leur permettaient de produite leur vin qu'ils buvaient en quantité. On raconte que la consommation avoisinait les 6l par jour et par personne.

    Cette roue est placé là, implement que l'on remarque l'ornière, ces traces creusées dans la roche et qui témoigne du passage de nombreux chargements très lourds

    Nous n'irons pas jusqu'à la carrière de l'Orange, peut être une autre fois.

    « Les lumières du Puy en Velay (1)Les lumières du Puy en Velay (2) »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    23
    Jeudi 9 Décembre 2021 à 12:16

    Bonjour Huguette

    Il faut quitter la route qui longe le Rhône (la D19) pour se rendre dans ce village et de là, marcher sur les traces des Hommes Forts, l'occasion de souvenir qu'autrefois quand les machines ne venaient pas encore au secours des hommes, c'était pour eux un travail difficile avec des journées fort longues.

    Bises 

      • Jeudi 9 Décembre 2021 à 18:54

        Bonsoir Christian,

        Tu as tout à fait raison. je crois me souvenir que tu connais le coin et que tu as habité à St Denis en Bugey. un travail bien difficile à l'époque. Bonne soirée. Huguette

    22
    Jeudi 9 Décembre 2021 à 11:44

    Voilà pourquoi ils les appellent les hommes forts, 6 l de vin par jour,ça doit booster le bonhomme, lol,bisous JL

      • Jeudi 9 Décembre 2021 à 18:55

        Bonjour Jean Luc,

        Ceci explique peut être cela. LOL. Bonne soirée. Bisous. Huguette

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    21
    Jeudi 9 Décembre 2021 à 11:21

    une balade aussi belle que intéressante et instructive! ils avaient du courage ces hommes

      • Jeudi 9 Décembre 2021 à 18:56

        Bonsoir Cathy,

        Tout à fait en plus cela faisait une belle petite promenade. Bisous. Huguette

         

    20
    Jeudi 9 Décembre 2021 à 09:32
    Lavandine
    Tu as le chic de nous trouver des pépites... En lisant villebois je croyais sue tu nous emmenais en Charente. Mais je ne suis déçue car c est une belle promenade. Je note. Grosses bises et belle journée. Lavandine
      • Jeudi 9 Décembre 2021 à 18:57

        Bonsoir Lavandine,

        Merci de nous suivre. Note, il y a encore des petites choses à voir que je n'ai pas présenté. Mais çà viendra, peut l'an prochain.

        Bonne soirée. Bises. Huguette

    19
    Jeudi 9 Décembre 2021 à 07:11

    Intéressante cette visite au milieu des carrières de pierre. Les tailleurs de pierre m'ont toujours fascinés par leur savoir-faire...bisous et une douce journée

      • Jeudi 9 Décembre 2021 à 19:01

        Bonsoir Manou,

        Voilà un endroit qui était semble t-il fort renommé, je viens juste de l'apprendre.

        Bonne soirée. Bisous. Huguette

    18
    Mercredi 8 Décembre 2021 à 23:15

    Bonsoir Huguette,

    une balade intéressante et superbe découverte de ces carrières et des métiers autour de la pierre.

    Bonne soirée.

      • Jeudi 9 Décembre 2021 à 19:02

        Bonsoir Gérard,

        Oui une  découverte, je viens d'apprendre tout cela recemment.
        Bonne soirée. Huguette

      • Mercredi 8 Décembre 2021 à 23:23

        Bonsoir Gérard,

        De durs labeur d'autrefois. Nos anciens ne ménageaient pas leur peine.

        Bonne soirée. Huguette

    17
    Mercredi 8 Décembre 2021 à 20:52

    Bonsoir Huguette

    De belles découvertes, j'aime beaucoup ces murs en pierre sèche

    6l de vin/jour/personne ....  Oh mazette, comment faisaient-ils pour travailler après ça ? he

    Je connais un Villebois mais en Charente ... Villebois Lavalette plus exactement

    Merci pour le partage

    Bises, bonne soirée

      • Jeudi 9 Décembre 2021 à 19:03

        Bonjour DD,

        je ne sais pas comment ils faisaient pour travailler, les vins étaient sans doute moins titrés qu'actuellement. C'est ce que j'ai trouvé sur le net, et j'ai trouvé comme toi que cela faisait beaucoup. Bonne soirée. Bisous. Huguette

    16
    Mercredi 8 Décembre 2021 à 20:28

    la pierre est comme le bois, une matière noble ! quant aux murs de pierres sèches, il me font penser a l'ardéche. bonne soirée bises

      • Mercredi 8 Décembre 2021 à 21:35

        Bonsoir Monique,

        Oui très beau ces murs en pierre sèche, nous en avons aussi vu pas mal dans le Lubéron surtout vers Gordes.

        Bonne soirée. Huguette

    15
    Mercredi 8 Décembre 2021 à 20:22
    CathyRose

    Voilà une visite très intéressante, le travail devait être très dur pour les hommes qui travaillaient là. J'aime beaucoup les murs en pierres sèches, elles sont bien rangées ! wink2
    Belle soirée, bisous.
    Cathy

      • Mercredi 8 Décembre 2021 à 21:36

        Bonsoir Cathy,

        Un travail bien difficile pour ces hommes. Ces murs ressemblent fort à ceux que nous avons vu dans le Lubéron surtout vers Gordes. Bonne soirée. Huguette 

    14
    Mercredi 8 Décembre 2021 à 18:39

    On a vu en Sicile, à Cave de Cusa, une carrière de ce genre où ils taillaient des colonnes. C'est impressionnant.

    Bises

      • Mercredi 8 Décembre 2021 à 21:38

        Bonsoir Claudine,

        Nous on n'a rien vu il y a pas mal de temps que le travail a cessé. Bonne soirée;. Bisous à partager. Huguette 

    13
    Mercredi 8 Décembre 2021 à 18:27

    C'est un retour dans le passé que tu nous offres là, des hommes courageux mais qui devaient beaucoup souffrir du dos! tu as fait de belles photos de ces vestiges. J'aime beaucoup également le mur en pierres sèches, quelle patience et surtout quelle solidité!

    Bisous et bonnes soirées

     

      • Mercredi 8 Décembre 2021 à 21:39

        Bonsoir Laska,

        Il est évident qu'il fallait une certaine force pour travailler dans ces conditions. Ces murs sont aussi très beaux et bien résistants. Bonne soirée. Bisous Huguette

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :