• A notre ami montagnard

    .

    OSCAR

    Tu nous as quitté discrètement, en cette fin d’octobre, laissant un grand vide derrière toi.

    Nous n’avons pas pu t’accompagner dans ta dernière demeure, mais tu es présent dans nos cœurs.

    Tu  as souvent guidé nos pas, de vallons en vallons, de collines en collines, de cimes en cimes, de sommets en sommets, dans ces montagnes que tu aimais tant et que tu parcourais, avec beaucoup de plaisir, depuis ta tendre enfance.

    Ta devise était toujours plus haut, toujours plus loin, tu nous as sorti des sentiers battus, nous a fait découvrir tes coins secrets parfois par des chemins chaotiques, difficiles et périlleux, mais nous avons toujours atteint notre but.

    Depuis, hélas, quelques années la maladie t’a privé de ton terrain de jeu favori qu’étais la montagne, durant tout ce temps tu ne t’es jamais plaint, mais tes yeux bleus et scintillant en disait souvent long.

    A notre ami montagnard

     

     

     

     

    Cet été avec tes amis Nantais : Maryvonne et Serge, savoyards : Michèle et Jacqueline nous avons eu le plaisir de t’accompagner aux « bottes », « chez la Phine », ce restaurant d’altitude, qui pour toi, faisait les meilleures bougnettes de la région. Tu semblais ravi de cette  journée, tu avais mangé avec appétit et te reconduire à la maison de retraite nous a tous laissé dans le désarroi.

     

     

     

     

    Oscar nous avons tous vécu des moments privilégiés avec toi, des moments de joie et de bonheur. Nous gardons d’excellents souvenirs de nos rencontres, de nos sorties. Nous ne t’oublierons jamais.

    « Traversée de l'EspagnePremiers pas au Maroc »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :