• La grande aventure.....

    14 Mars

     

    Une bonne nuit sur le parking de l'aéroport. Nous attendons avec impatience l'arrivée de Charlotte, la petite fille de nos amis, une belle jeune fille de 22 ans à qui nous allons faire découvrir le Maroc, surtout le Maroc que nous aimons, ce Maroc où l'on sort un peu des sentiers battus et où l'on se sent si bien. L'aimera t-elle aussi ?

     

    L'aéroport

     

    Charlotte se fait appeler Désirée....l'avion a un peu de retard.

    Enfin la voilà, toute souriante, mais avec une bonne "crève", le soleil du Maroc lui fera du bien.

     

    Voici Charlotte

    La grande aventure.....

     

    Bien que nous soyons à Agadir, ville européenne par excellence, nous la mettrons directement dans le bain...

     

    Vendeurs d'oranges au bord de la route..

     

    La première approche avec la circulation la surprend déjà, circulation un peu anarchique avec des mobylettes défiant le code de la route.... c'est le moins que l'on puisse dire.

    Pour ce premier contact nous irons au souk, vous me direz il y en a de plus typiques, oui les souks au bled. Je vous l'accorde mais quand on n'a jamais mis les pieds au Maroc, même le souk d'Agadir étonne.

     

    Avec son papi

    Avec les porteurs d'eau...mamie sort la monnaie....

    Ai souk

    Moulin pour l'amlou

     

    13h a déjà sonné, nous le traversons rapidement pour chercher la porte N°7 et ses petites gargotes. Nous sommes hélés de tout bord, refusons avec le sourire car nous savons où nous voulons manger.

    Chez Saïda

     

    Nous cherchons donc "Saïda" que nos amis Gadiris nous ont recommandé. Un tour complet et nous voilà enfin chez elle. Saïda nous fait la bise comme si nous nous connaissions depuis longtemps. Nouvelle surprise pour Charlotte, cet accueil chaleureux. C'est souvent ainsi le Maroc c'est aussi ce que nous aimons.

     

    Avec Saïda

    Le restaurant

    Saïda au service

     

    4 calmars et une friture mixte avec frites, un régal. J'ai rarement mangé des calamars aussi tendres et aussi bons. Tout cela pour la modique somme de 60 dh par personne, boisson comprise. Mais l'on mange à la marocaine....ici pas de fourchettes.....on mange avec les doigts. Tout le monde s'en accommode. 

     

    Calamars, frites et petite sauce

    Friture variée

     

     

     

    Le restau d'en face....

     

    Nous flânerons ensuite dans ce souk tranquillement, Charlotte fera quelques achats. 

     

    Faite le bon choix

    La grande aventure.....

    Déjà un prétendant....

     

    Puis nous ferons nos achats de fruits et de légumes, des petits pois à 6dh le kg,  des oranges 4dh le kg, la barquette de framboises 2,5 g à 5dh, Qui a dit que les les légumes avaient augmenté cette année ?

     

    Nous voilà aux fruits et légumes

    Les bonnes bananes

    Notre vendeur de petits pois pose pour nous

     

    Voilà une première après midi bien remplie.....

     

    Un bric à brac à l'extérieur

     

    Ben non elle n'est pas finie.... Hop nous voilà dans nos camping-cars, nous allons rouler un peu. Direction Taroudant où nous stationnerons devant les remparts. Un petit tour en ville et apéro de bienvenue.

     

    Les remparts de Taroudant

    La sortie des écoles

    L'apéro

    L'apéro

     

    Ce n'est pas tout, balade nocturne dans Taroudant...nous nous perdrons même dans ces petites ruelles qui tournicotent entre les remparts.

     

    Taroudant bu nignt

    La grande aventure.....

    La grande aventure.....

    Sous les remparts

    Dans les petites ruelles

    Les remparts

     

    Chut, je crois que Charlotte dort, car levée à 4h30 pour aller rejoindre l'aéroport de Nantes.

    A demain, nous roulons encore, notre programme est chargé.

     

    15 mars

     

    Une bonne nuit malgré un peu de circulation...

    Le timing est respecté, nous partons comme prévu, vers 9H.

     

    Départ de Taroudant

    Les remparts

     

    Nous empruntons la P1706, qui est très moyenne, il faut souvent rouler au milieu pour éviter les trous des côtés, la Nle 10 ne serait pas en meilleur état. 

     

    les deux charrettes de front tenaiant toute la route...

     

    Un premier arrêt à Taliouine pour voir Aziz et lui donner ce que nous devions lui apporter. Il voulait que nous restions la journée ici, mais impossible, notre timing est trop serré.

    Tazenakht jour de souk sans doute...il y a tellement de monde...

     

    La rue principale

    Toujours autant de monde..

     

    A Tazenakht nous poursuivons sur la Nle 10, direction Ouarzazate, grimpons au milieu de montagne rocheuses au col n Backhoum à 1700 m d'altitude, dés que nous basculons de l'autre côté, l'Atlas enneigé se profile à l'horizon.

     

    La neige dans le lointain

     

    Repas de midi, sur le parking où est installé un vendeur de fossiles, la vue est imprenable.

     

    Vue imprenable

    Notre stationnement

     

    Encore quelques tours de roues et nous voilà à Aït Ben Haddou. Nous stationnons sur le parking central pour aller visiter le ksar, un des rares Ksour à être habité encore de nos jours. 

    Le gardien vient nous dire que nous pouvons y passer la nuit c'est ce que nous ferons en compagnie de plusieurs autres camping-cars.

    Situé sur les derniers contreforts du Haut Atlas, dans la vallée de l'Ounila, qu'il faut traverser pour le visiter, soit sur des sacs de sable soit par un pont, construit il y a quelques années. Murailles défensives et tours d'angles encerclent les habitations en terre, un exemple d'architecture pré-saharienne, inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco.

     

    Descente vers l'Ounila

    Le ksar

     

    Après quelques hésitations pour certains, nous traverserons sur les sac de sable et le visiterons en faisant un grand détour par la droite. Suivrons ce petites ruelles avant d'attaquer une série d'escaliers fort irréguliers qui nous conduiront au sommet ou se dressait un agadir ou grenier collectif.

     

    Traversée de l'Ounila.

    Traversera ou traversera pas !!!!

    C'est parti

     

    D'un peu plus près....

     

    La grande aventure.....

    La grande aventure.....

    Avec Charlotte

     

    Sur l'autre face....

     

    La grande aventure.....

    La grande aventure.....

     

    De là haut un 360°, vue imprenable aussi bien sur l'Altas encore enneigé que la vallée de l'Ounila et le ksar lui même.

     

    Vue sur le ksar et le village

    Vue sur la vallée t l'Atlas

     

    La descente est plus aisée, passage obligé ou presque devant le boutiques où nous sommes souvent hélés "pour le plaisir des yeux" nous ferons quelques achats avant de regagner le village par le pont. 

    Avant de rentrer dans notre maison à roulette nous siroterons un jus d'orange dans un bar tenu par ds asiatiques.

    Beaucoup de vent ce soir qui semble se calmer vers 22h.

    Demain nous faisons un saut de puce, Ouarzazate.

     

    16 Mars

     

    Le vent nous a bercé toute la nuit, il perdure ce matin, faisant considérablement chuter la température, même si le soleil brille de mille feux. Grrrr...

    Le départ n'était pas fixé, nous partons vers 9h30, avec plus ou moins un vent de sable, il est plutôt dans le lointain.

     

    La e vent et le sable....

    Toujours du sable au loin

     

    Mais changement de programme. Qu'allons nous faire au camping à Ouarzazate avec se vent....se confiner dans le camping-car  !!! n'est pas une solution, surtout pour Charlotte.

     

    L'entrée de Ouarzazate, capitale du cinéma

    Nous voilà avec le vent de sable

    Avec le vent....

    Sans le vent

     

     

      

    Donc nous faisons nos courses....  et moment de détente....

     

    Thé à la menthe et café

     

    Après avoir rencontré un bref moment nos amis Héraultais nous partons direction les gorges de Dadés. Nous apprenons d'ailleurs que le camping municipal est complet, ils pensent sr mettre à deux sur la même place. Bon courage les amis.

     

    Dans Ourzazate

    Casbah Taourir

    La grande aventure.....

     

    Le sable voltige.... mais ce vent fou nous chahute, et les croisements sont parfois périlleux.

     

    Nous voilà dans ne petite tempête de sable

    Un peu plus loin...plus rien

     

    Arrêt au milieu de nulle part pour notre repas de midi.

    Toujours au milieu de ce désert qui nous entoure où rien ne pousse. Dès Skoura quelques oasis se profilent, un peu de verdure dans ce paysage ocre et dénudé. Des casbahs souvent en ruine ponctuent notre passage.

     

    Une casbah rénovée

    Transport en tout genre....

     

    Aprés Kaala M Gouna, un ruban verdoyant suit le  Dadés et les douars se succèdent jusqu’à Boulmane.

     

    La grande aventure.....

    La grande aventure.....

    Capitale de la rose

     

    Juste avant le pont bifurquons sur la R764, dès lors nous en prenons plein les yeux. Les paysages verdoyant tranchent avec le sol et les roches roses ou rouges.

     

    Demoiselle cigogne sur son minaret

    Dans la haute vallée du Dadès

     

    Toujours du vent, un vent fort et froid qui nous transperce à chaque arrêt. Les arrêts sont fréquents tant les paysages sont magnifiques.

     

    Une casbah rénovée

     

    Les jeunes feuilles des peupliers laissent encore voir leurs squelettes blancs, figuiers et noyers sont encore dénudés, quant aux amandiers beaucoup ont troqué leur robe de tulle blanc ou rose pour une robe printanière verte. Les oliviers quant à eux agitent leurs rameaux aux reflets d'argent.

     

    Quel contraste  

     

    Des paysages à couper le souffle, un habitat qui se confond avec la roche, un oued terreux en ce moment,  qui se déroule depuis les hauts hauts plateaux dans une vallée fertile et colorée.

     

    l'oued dadès

     

    Dans cette vallée verdoyante un arrêt à Tamlat où l'on découvre cette étonnante formation de pitons rocheux "les doigts de singes", curiosité géologique surprenante qui attire le regard.

     

    Les doigts de singes

    La grande aventure.....

     

    Plus loin on peut découvrir les ruines d'un ancienne casbah, un paysage empreint de mélancolie et de mystère.

     

    Casbah en ruine

     

    Après le pont nous pénétrons dans la partie la plus étroite des gorges avec une montée spectaculaire en lacets serrés sur le plateau, d'où la vue est splendide et impressionnante. 

     

    Les grands lacets

     

     Une petite descente conduit au fond d'un étroit canyon le défilé d’Imdiazen. juste le passage de l'oued et de la route au milieu d'impressionnantes falaises.

     

    Le défilé

     

    De là nous ferons demi tour et verrons l'envers du décor qui est aussi très beau.

     

    Le défilé côté pile

     

     

    Le camping..

     

    Nous nous installerons au "Riad Camping le soleil bleu" perché sur la colline à la cime de Boulmane.

     

     

    Ce soir tajine de bœuf au restaurant du Riad.

     

    La salle à manger 

    Le repas

    La grande aventure.....

    La grande aventure.....

      

    Le tajine de bœuf

     

     

    17 Mars

     

    Gla gla ce matin, 6 petit degré et surtout bercé presque tout la nuit, je dirai même secoué....

    Par bonheur ce vent fou à fini sa course infernale, ce n'est qu'une brise, un peu froide je vous l'accorde. Mais le beau soleil qui illumine ce ciel d'azur nous réchauffe rapidement.

    En piste pour une nouvelle journée vers l'est, vers un petit paradis que nous affectionnons.

    Ici tout se transport.... sur deux roues, sur quatre roues ou plus ou à pieds....

     

    La grande aventure.....

    La grande aventure.....

    La grande aventure.....

    Ils traverse la route sans se soucier des voitures

     

    Nous voguons dans cette immensité désertique, parfois un peu monotone qui nous conduira après quelques arrêts : courses à Tinerhir, visite des khettaras et repas à la source après Arfoud, au camping Hakkou, chez Ahmad et sa famille. 

     

    Aux Khettaras

    La grande aventure.....

     

    Nous y retrouvons beaucoup de colistiers avec plaisir, je ne le citerai pas tous de peur d'en oublier, mais seulement ceux que nous connaissons le plus : Chantal et Patrick, Annie et Hervé, Annette et Christian, Pierrette, Isabelle et Claude, Jean-Marc, je ne connais pas le nom de son épouse. 

    Le camping affiche complet, nous sommes un peu de travers, pas grave pour nous, mais nous bloquons certaines personnes, cela ne semble pas à leur goût bien qu'ils ne partent que lundi, alors que nous partons demain.....Mais avons écouté le chef...

    Thé de bienvenue comme d'habitude....

     

    Thé de bienvenue

    La grande aventure.....

     

    Le petit Youssef est venu me faire la bise.

     

    Trop mignon...

     

    Juste un petit tour dans la palmeraie...

     

    Sous les oliviers

     

    Ce soir potage pris en commun dans le salon, complet pour cette occasion, musique et surprise.

     

    La gamelle....

    Chacun son tour...

    Ahmad au service

    Une bonne soupe

    Miam miam...elle est excellente et bien relevée...

    La grande aventure.....

    Ahmad au service.

    La grande aventure.....

     

    Place à la musique...

     

    La grande aventure.....

     

    Chantal et Patrick fêtent leur 45 ième anniversaire de mariage.

     

    Ahmad arrive....Bon anniversaire....

    Bon anniversaire les amis

    La grande aventure.....

    Charlotte et les musiciens

     

     

     

     

     

     

    Voilà, avec la participation de tous les campeurs, Ahmad a commandé un superbe et succulent gâteaux qui sera accompagné d'un bon thé.

     

     

    Un succulent gâteau

    Le thé est servi

    Au service les jeunes mariés

     

    Bravo pour cette initiative, nous avons passé une excellente soirée.

    Les vidéos sont insérées.

     

    18 Mars

     

    Quelle différence de température avec hier... Nous avons déjà 15° ce matin.

    Le ciel est bleu et le soleil brille.

    Notre première préoccupation ce matin et de déplacer le cc pour ne pas gêner les partants. Nous nous installons dehors, à la surprise de ceux qui nous connaissent et qui pensaient que nous étions partis. Que nenni..... nous ne partons pas sans dire au revoir aux amis et encore moins sans payer....LOL (nous avons vu Ahmad au passage qui a tout compris).

    Ahmad vient nous chercher pour le thé, et oui ici le thé est offert tous les matins à tous les camping-caristes. Nous buvons mais discutons aussi et il est difficile de partir. Cependant nous devons avancer, c'est un peu rapide mais nous sommes ravis de faire connaitre le Maroc à Charlotte.

    Nous sommes tristes, Ahmad aussi, il aurait bien voulu que nous restions.

    Nous prenons donc la direction de Merzouga, trop juste pour aller dire bonjour à Marie et Ahmid, dommage. A l'an prochain.

    Nous arrivons à la Gazelle Bleu en fin de matinée après avoir suivi la nouvelle route qui part d'Arfoud et qui passe par Hassi Labied, au plus près des dunes.

     

    Avant Hassi Labied

    La hamada et quelques dunes qui se progilent

    Vers Hassi Labied

    tranquille à pas chaloupés...devant le cc

    La grande dune dans le lointain

    Arrivée sur Merzouga

     

    Mohamed est heureux de nous accueillir, il ne pensait plus nous voir....

    Installation rapide et thé de bienvenue dans la salle à manger, l'occasion de bavarder avec lui.

     

    Mohamed

    Thé et petits gâteaux

    La grande dune

     

    Repas dehors sous le store, en effet il fait chaud, notre première journée de chaleur 28°. Après le repas nos relax sont les bienvenus, Charlotte profite de ce soleil pour bronzer.

     

    L'entrée du restau la Gazelle bleue

     

    Un tour en ville en passant par l'extérieur, au plus près des dunes et des dromadaires.

     

    Les dromadaires

    La grande aventure.....

    La grande aventure.....

    La grande aventure.....

    La grande aventure.....

     

    Ces dunes qui prennent des couleurs changeantes en fonction de la luminosité, des dunes que j'aime par dessus tout, ces dunes dans lesquelles l'on se sent tout petit, petit grain de sable qui roule.

     

    La grande dune

    Charlotte

    La grande aventure.....

    La grande aventure.....

    La grande dune

     

    Quelques emplettes en ville, l'occasion de prendre des photos avec nos vendeurs.

     

    Au magasin.

    Avec notre vendeur

    La grande aventure.....

    La grande aventure.....

     

    Marcher au soleil nous donne la pépie , un bon jus d'orange étanchera notre soif....Comme dirait certains musiciens d'hier soir "irrigation"....

     

    Un bon jus d'orange...nous faisons une cure

    La caravane passe....

     

    Dès notre arrivée, le chamelier est en piste...balade pour Charlotte sur cet animal  élancé qui marche à pas chaloupé.

     

    En piste....pour la balade dans les dunes

    La grande aventure.....

    La grande aventure.....

     

    Trop tard pour le coucher du soleil...mais il rougit le ciel...

     

    La grande aventure.....

     

    Il est dimanche, nous n’échapperons pas à la tradition.... apéro dehors, la première fois depuis le début de notre séjour.

     

    L'apéro

     

    Demain sera un autre jour..... Je ne vous dévoilerai pas le programme.... A demain.

     

    19 Mars

     

    Il fait grand beau et déjà chaud, fort heureusement la brise tempère l'atmosphère.

    Nous avons décidé de gravir la grande dune avec Charlotte...arriverons-nous au bout.

    Vers 9h15 nous partons tranquillement, laissant nos amis à leurs occupations...ils ont déclaré forfait...

     

    Le départ

     

    Nous louvoyons dans ce dédale de petites dunes, tentant au mieux de nous diriger pour éviter le plus possible les montées.

     

    Une petite caravane ....

    Une petite montée de franchie

     

    Il fait un peu de vent et le sol est parfois un peu dur ce qui nous permet de progresser plus rapidement. Parfois trois pas en avant eux pas en arrière....Pas très grave nous progressons à notre rythme.

     

    Un peu de repos

    Un peu plus haut

    Charlotte se repose

    Charlotte en tête, premier sommet...

     

    La configuration a un peu changé depuis deux ans et oui le vent souffle et les petits grains de sable roulent comme des minuscules petites billes. Nous pouvons apercevoir des bivacs.

     

    Un bivouac dans les dunes

     

    Nous gardons cap à droite.....Oups....il va falloir virer un peu à gauche si l'on ne veut éviter une grande montée. Nous voilà donc sur la plus haute dune. Un peu de repos ne fait pas de mal. Mais nous avons déjà fait plusieurs arrêts.

     

    La grande aventure.....

    Côté Algérie

    Presque au sommet

     

    Nous cheminons  pour atteindre la grande dune qui fait face à Merzouga, puis à grands pas nous descendons cette grande arrête bien pentue, avec beaucoup de plaisir.

     

    Nous y voici

     

    Voilà mission accomplie....il ne nous reste que quelques dunettes à traverser pour arriver au camping.

     

    Nous venons de dévaler la grande pente

     

    La douche sera bienvenue, un peu de repos et nous allons mettre les pieds sous la table et déguster un délicieux couscous, après avoir mangé une bonne entrée, crudités œufs et thon. En dessert un flan caramel et des fruits. Que demander de plus !!!

     

    L'entrée

    Le couscous

    La grande aventure.....

     

    Après le repas nos relax sont tentant....nous nous reposons, au soleil, un bon moment.

    Dès 16h la luminosité est excellente, les dunes prennent des teintes orangées nous allons donc faire un tour en chevauchant les petites dunettes direction le sud. Plutôt que de décrire ces paysages qui nous enchantent et qui sont d'une rare beauté, je vous les laisse admirer.

     

    La grande dune

    La grande aventure.....

    La grande aventure.....

    La grande aventure.....

     

    Au passage nous rentrons à Ksar Sania et prendrons une boisson au bord de la piscine, avant de regagner nos petits cubes blancs.

     

    L'entréeLa piscine

    Un salon .

    un autre salon

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Nos amis sont parties en ville faire quelques courses et rentreront à la nuit.

    Pendant de temps depuis la terrasse du camping j'admire sans me lasser ces dunes qui changent de teinte mais aussi le coucher du soleil.

     

    Au coucher du soleil

    La grande aventure.....

    La grande aventure.....

    Coucher de soleil sur Merzouga

     

    Voilà une journée bien remplie. Demain nous roulons.... roulons.... une longue journée pour arriver à Zagora.

    « Quelques jours à ErkounteL'aventure continue.... »

  • Commentaires

    10
    Mardi 20 Mars à 19:49

    Magnifique ces dunes, on ne s'en lasse pas.

    9
    BUSY.25
    Lundi 19 Mars à 17:16

    Bonjour

    quel plaisir de vous lire, belles photos. je crois que nous allons nous décider pour faire une voyage au Maroc

    on vous recontactera plus trad pour plus de renseignements ça sera une première pour nous .A part l' ESPAGNE et le PORTUGAL on a toujours privilégié la France jusqu'à ce jour, ou j'ai lu votre blog Bravo bonne continuation. Je vais continuer de vous lire.

      • Lundi 19 Mars à 20:29

        Bonjour,

        Merci pour votre message. 

        Le Maroc est un super pays pour les camping-caristes. Nous on adore et on vient ici tous les hivers depuis 2004.

        Pas de problème j'essayerai de répondre au mieux à vos questions et vos interrogations, si vous décidez de franchir le détroit..

        Le Portugal est un aussi très agréable, surtout le nord. Mais le temps es quand même meilleur au Maroc.

        Amicalement.
        Huguette

    8
    Dimanche 18 Mars à 17:15

    Vous aviez senti l'odeur du chocolat....bises

    7
    Samedi 17 Mars à 09:24
    Xtian

    Bonjour Huguette

    Super cette partie du voyage, loin des villes même si le spectacle des souks ou des marchés sont source d'inspiration pour la photographe qui nous offre ensuite ses clichés.

    Bises

      • Samedi 17 Mars à 23:27

        Bonsoir Christian,

        C'est le Maroc que l'on aime, le Maroc hors des sentiers battus. 

        Les souks, nous aimons d'avantage ceux du bled fait pour les autochtone que ceux des villes même s'il ont leur charme.

        Là par contre nous allons un peu vite pour faire découvrir de Maroc à Charlotte.

        Grosses bises.

        Huguette

    6
    Vendredi 16 Mars à 18:04

    Super, vous lui en mettez plein la vue dès le début. C'est bien qu'ils aient laissé le gué pour traverser, car le pont est vraiment laid,mais je comprends que ce soit plus pratique pour les habitants. .

    Bonne continuation

      • Vendredi 16 Mars à 19:49

        Bonsoir Claudine,

        Oui les sacs c'est plus marrant, mais certaines personnes ont du mal car ils sont quand même un peu écartés. Le pont bien entendu n'est pas beau, il nous a surpris lorsqu'on la vu mais voilà il est pratique.

        Aujourd'hui vallée de Dadés, plein les yeux.

        Demain hakkou, c'est camping-car GV....

        Bonne soirée Bises.
        Huguette

    5
    Bibi
    Jeudi 15 Mars à 07:16
    Bonne découverte du Maroc à Charlotte.
    Bonne continuation aux heureux camping-caristes.
    Bizz de Bibi
      • Jeudi 15 Mars à 22:41

        Bonsoir Bibi,

        Charlotte semble ravie de ce début de voyage, merci pour elle.

        Pour nous tout va bien aussi.

        Bisous

        Huguette

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :