• Quelques jours à Tafraoute

    28 Février

     

    Une journée liaison.

    Nous quittons à regret ce petit camping fort sympathique où Lahcen et sa famille nous accueille avec beaucoup de gentillesse. Que du bonheur.

    Pleins et vidanges fait, nous partons vers 9h30 sous un beau soleil.

    C'est une route plate qui caracole sur une mini plaine semi désertique où poussent quelques arbres épars et des buissons, entourée de montagnes qui moutonnent dans une grisaille infinie. 

     

    Premières lignes droites

    De beaux plissements

     

    Les arbres se raréfient la plaine se rétrécie et dès Ifrane de L'Anti Atlas nous commençons à prendre de l'altitude.

     

    Ifrane de l'Anti Atlas

    Ifrane

     

    Les Paysages sont de toute beauté. Çà et là de petits villages aux maisons en dur, souvent à étage et très colorées, des mosquées qui pointent leur minaret vers un ciel d'azur et des écoles souvent isolées.

    Ifrane est dans la verdure, sans doute la magie de l'eau, d'ailleurs les oueds ont taillé de grands canyons, permettant ainsi les cultures de céréales qui sont d'ailleurs bien verdoyantes.

     

    Ifrane

    les artisans dont au travail dans leurs boutiques

    De beaux canyons

    De beaux canyons

    Canons et cultures

    De beaux petit villages nichés dans la verdure

    Encore un village qui surplombe un canyon

     

    Ces dames rentrent des champs lourdement chargées, et elles vont sans doute faire bouillir la marmite sur le feu de bois.

     

    Branchages sur le dos pour allumer le feu

    Ces dames aussi sont lourdement chargées

    Cette dame plie sous le poids

     

    La route se fait plus étroite, à une seule voie, sur les bas côtés le goudron sérieusement rongé rend les croisements difficiles, voire périlleux.

     

    Voilà la chaussé à voie unique et bas côté délicats

    Bas côté cimenté, heureusement, croisement facile malgré le semi

     

    Un petit barrage retient des eaux boueuses et reflètent les collines environnantes. Le cadre est enchanteur.

     

    Le barrage

    Toujours le barrage

     

    Vagabondons ensuite sur un large plateau aux champs verdoyant, où paissent de nombreux troupeaux d'ovins et de caprins. 

     

    quelques bâtiments en pierres

    Villages et cultures

    Sur le plateau

    Un petit troupeau

    encore un troupeau

    Changement de province

     

    Arrivons ensuite au delà du col du Kerdous et atteignons rapidement Tafraoute et ses rochers typiques.

     

    Petit villages sur la route de Tiznit à Tafraoute

    Dans la descente vers Tafraoute

    Juste avant Tafraoute

    Arrivée sur Tafraoute

    A l'entrée de Tafraoute

     

    Nous nous installons dans la palmeraie à l'écart de la route où stationnent quelques camping-cars.

     

    Nos capingcars

     

    Il est 13h nous prenons notre repas dehors ainsi que le café.

    Un petit tour dans la palmeraie, pour immortaliser ces beaux paysages mais aussi le lion de Tafraoute qui, à cette heure, là rugit.... Il n'est visible qu'en début d'après midi et sous le soleil

     

    Le lion de Tafraoute

    Encore lui

     

    Arrivés en face le granite rose nous voyons le camping-car de nos amis bikers que nous allons saluer, heureux de les retrouver. Annie et Patrick sont là, nous discuterons quelques instants.

    Retour à la case départ nous allons chercher nos amis pour retourner en ville au souk faire nos achats.

    Achat de prises, Paul mettra donc le régulateur de tension de Chantal et José Daniel en place afin qu'ils puissent se brancher, le courant aurait, comme souvent quelques, faiblesses.

     

    Un qui travaille, deux qui regardent....

    Deux yeux de plus....

     

    Claudette et José sont à Bouizakarne et nous rejoignent demain.

     

     

     

    1er Mars

     

    Une merveilleuse journée... Il fait beau, le ciel est bleu, les oiseaux chantent...

    Ce matin avec le boulanger...

     

    Livraison à domicile

     

    Cheveux au vent nous partons avec Brigitte faire un tour dans la palmeraie, histoire d'immortaliser ces paysages fantastiques, ce chaos de pierres ocre qui semblent en équilibre précaire, ces maisons colorées qui s'y nichent et cette petite palmeraie qui nous procure une ombre bienfaitrice.

     

    Dans la palmeraie

    Toujours dans la palmeraie

     

    Et de belles petites fleurs qui poussent bien après les dernières pluies....

     

    Dans la palmeraie

    Clic par ci, clic par là,....Nous bavardons tout en admirant ces vues agréables qui se présentent à nous. Nous voilà à la route...nous décidons d'aller jeter un œil du côté, du restaurant le couscoussier chez Brahim un personnage attachant. 

     

    La mosquée et ls beaux rochers de granit rose

     

    Ce petit lieu  Hay Aday est magnifique avec ses maisons adossées aux rochers et sa petite mosquée bordeaux.

     

    Aday

     

    Brahim est là devant le restaurant, casque sur sa tête il part avec sa mobylette au souk. Nous voyant prendre des photos il nous interpelle. Lui demandons alors où est prise la photo si attrayante de sa carte de visite. "là haut" nous dit il. A vrai dire nous ne voyons rien. Il nous propose de nous accompagner, nous sommes en claquettes et en crocs...cela ne semble pas poser de problème.

     

    Mais où allons nous passer ???

     

    Nous voilà donc parties, les premiers pas ne sont pas difficiles mais ensuite les choses se compliquent, les rochers sont glissant, des passages sableux ripent sous nos pas.

     

    Pour l'instant pas de difficultés majeures

    Déjà une superbe vus

     

    Mais Brahim veille, nous tend la main, se cale contre le rocher pour nous aider, coupe des petites branches pour nous faire un passage, arrache des feuilles de cactus pour éviter que l'on se pique.

     

    Voilà encore un passage difficile..

     

    Ouf nous voilà enfin près de ce rocher percé d'un trou par lequel on peut voir la petite mosquée et quelques maisons.

     

    La voilà enfin notre image... tant attendue

     Brahim et Brigitte

    Brahim et moi 

     

    Un vrai plaisir pour nos yeux. Chemin faisant il nous fait voir des rochers en forme de dauphin ou autres animaux. 

     

    Voilà le dauphin, le voyez vous ?

     

    Il suffit d'avoir un peu d'imagination et l'on peut voir toute sorte de choses. Inutile de vous dire que nous nous amusons comme des petites folles... et nous rions beaucoup.

    Mais la balade ne s'arrête pas là, nous voilà près d'un source, une eau bien claire effleure une petit faille, là une bouteille et Brahim boit (cela me rappelle le Wadi Rum en Jordanie mais la faille était beaucoup plus grande).

     

    A la source

    La source

    Le puits

     

    L'heure tourne inexorablement, mais ne semble pas perturber Brahim qui nous conduit encore près d'un puits, puis d'une petite source, nous fait passer par une faille "la douane" pour nous conduire sur une plateforme dominant toute la vallée. La vue y est imprenable et magnifique. que du plaisir pour nos yeux.

     

    Voilà la "douane"....

    Une vue extraordinaire jusqu'à Tafraoute

    Encore une vue sur les rochers

     

    Enfin nous redescendons, pensant que nos hommes se font du souci....la descente est plus facile, nous empruntons l'escalier qui arrivent à la mosquée. Ouf nous voilà en bas un peu fatiguée par cette balade inattendue mais magique. 

    Nous déclinons l'offre de Brahim qui veut nous ramener aux camping-cars en mobylette. 

    Il repart vers le souk... voit Paul venu à notre rencontre et lui demande s'il cherche des gazelles....deux lui dit-il et bien elles arrivent.... Il voulait le ramener encore une fois au camping car...mais il a refusé. 

    Heureusement que nous ne sommes pas montés sur la mobylette parait que sur le siège arrière il y avait une pompe à vélo. Aïe..Aïe...Alors là c'est le fou rire général. Il en faut peu pour nous amuser....

    Nous prenons donc notre repas dehors et Claudette et José ne tarde pas à arriver et s'installer près de nous.

    Le repas terminé....un couple passe près des camping-cars, devinez qui nous voyons.... Martine et Michel. Quel plaisir de les revoir, ils arrivent de Tiznit et s'installent près de nous.

    Vers 16h c'est Patrick qui viendra nous voir.... puis Chantal et José Daniel. et voilà la folle équipée à la rencontre de Brahim, encore une fois....

    Cette fois nous suivons la route...Brahim nous attend, nous fait visiter les lieux, d'abord la salle de restaurant....

     

    La salle du restaurant

     

    Souvenirs en photos de ce restaurant atypique... et menus proposés

     

    Souvenir et menus

    Quelques jours à Tafraoute

     

    ensuite nous montons sur la terrasse et nous admirons ces roches aux formes diverses, là un visage une larme qui coule de l’œil, là un singe face de côté, là  un canard replié bec contre le cou ou encore une belle paire de fesses....

     

    Une belle brochette

    Une larme qui coule de l’œil..

    Un petit canard bec sous l'aile

    Là je vous laisse deviner...

     

    Visite de la petite cuisine, un lieu très propre mais aussi une nouvelle cuisinière....

     

    Dans la cuisine

     

    Nous voilà ensuite installés dans le salon où thé et petits gâteaux seront servis avec le cérémonial habituel, thé à la chiba et ensuite thé au thym.

     

    Dans le salon

    Il ne manque que Claudette. Hélas !!!

    Le thé est prêt

    Il st servi avec dextérité...

     

    Cérémonie du thé au couscoussier chez Brahim à Aday 

     

     

    Nous commandons notre repas....avec en plat principal soit couscous, soit pastilla s'il trouve des feuilles de brick soit tajine royale au mouton s'il en trouve sinon au bœuf.

    Nous prenons congé. Merci Brahim... et à demain 12H 30.

     

     2 Mars

     

    Encore une belle journée où nous mettrons les pieds sous la table.

    William et Christine, des amis de Brigitte et Lucien, viennent dire bonjour.

    Vers 12h Chantal et  José Daniel viennent nous rejoindre et en route vers "Le couscoussier" chez Brahim, chez Brahim.

    Nous voilà donc dans la belle salle de restaurant....entourée de canapés, nous nous y installons pour la photo de groupe.

     

    Groupir....

    Voilà Brahim, encore en chemise

     

    Puis nous passons à table, les mangeurs de couscous d'un côté et mangeurs de les tajines de l'autre.... Mais avant on se lève les mains traditionnellement...

     

      

     

    Pour commencer nous aurons un velouté de légumes accompagné de dattes. Notre serveur en l’occurrence Brahim à une tenue parfaite à la marocaine.

     

    Brigitte au service

    JD qui mange une datte...il n'aime pas !!!!

    Potage apprécié

      

    Il apportera d'abord le couscous pour les trois personnes qui l'ont commandé. ET voilà un gros tajine qui arrive, surprise générale, oups il enlève le couvercle, voilà un autre tajine...il l'ôte encore et nouvelle surprise..encore un tajine, et enfin la dernière...un mini, une part dit il avec humour...elle est factice.....Voici l'action en photos...

     

     

    Enfin le bon coucous arrive, le voici. il est très copieux et bien garni.

     

    Un couscous pour trois

    Servez-vous Messieurs...

      

    Nos tajines arrivent, en voilà une, en voila deux, en voilà trois....les trois couvercles enlevés laissent voir deux tajines de légumes et le tajine royale au bœuf : bœuf,oignons confits, amandes grillées, pruneaux et œufs durs.  Un vrai délice et très très copieux.

     

    Tajine toyal

      

    Le dessert ne tardera pas à arriver, orange à la cannelle pour tous et en plus plateau de fruits.

     

    Orange à la canelle

     

    Le repas terminé les dames vont en cuisine et les hommes restent en salle....

    Là, l'épouse de Brahim et une autre dame, nous déguise en berbère... nous avons des mines réjouies.....rien ne manque.

    Nous voilà partis en salle, rire général de la gente féminine, nos hommes semblent punis, tous dans un coin, tête baissée et visage caché par leur capuche...

     

    A vous de chercher vos maris Mesdames... Chacun trouve sa moitié....

     

    Mesdames les avez-vous trouvé ?

    A visage découvert

    Voilà les cinq nanas

     

    Le chibani à droit à son poignard...

     

    Le chibani

    Les couples dont reconstitués

    Chibani et chibanilla

      

    Les cinq couples berbères chez Brahim

     

     

     

    Après toutes ces photos Brahim nous sert thé et café aux épices et petits gâteaux.  

    Puis il parfume certains Messieurs volontaires....histoire de rire encore un bon coup, d'ailleurs José fait le pitre et amuse la galerie. 

     

    José

    Séance parfum...

    C'est au tour de Paul

     

    Voilà encore une journée comme on les aime, drôles et amusantes. Merci Brahim, un personnage chaleureux et hors du commun à connaitre.

    Retour chez nous, puis nous ferons les services chez Brahim qui nous l'a gentiment proposé. Pendant ce temps je développerai quelques photos souvenirs pour sa collection.

    Annie et Patrick sont venus nous rendre visite, nous avons passé un bon moment avec eux mais nous les reverrons avec plaisir avant de partir.

     

    03 Mars

     

    Les jours se suivent mais ne se ressemblent pas. Il fait toujours beau mais il y a un eu de vent qui tempère l'atmosphère.

    Le travail du matin de nos hommes...papoter 

     

    Nos hommes

     

    Nous avons décidé de faire une balade entre amis dans ce chaos granitique rose de Tafraoute.

    A suivre

     

    Nous devons suivre les points rouge et faire le tour du massif durée prévue 2h30 environ.

     

     

    Bien chassés et bâtons en main nous partons tranquillement guidés par Claudine et William qui ont déjà fait le début de la balade.

     

    Le départ

     

    Un petit passage dans la palmeraie 

     

    La palmeraie

     

    Quelques jours à Tafraoute

     

    puis attaquons une petite montée face au village d'Aday qui se niche lui aussi dans ces rochers roses aux formes bizarres et dont les maisons entourent la petite mosquée grenat.

     

    Aday et sa mosquée

     

    Quelques arrêts nous permettent d'admirer le paysage mais aussi de nous reposer. En laissant vadrouille nos pieds comme notre imagination il est possible de voir toutes sortes de formes dans les rochers environnants qui prennent des couleurs chatoyantes.

     

    Waou Waou...faisait le chien...

    La table

    La tortue

    Le canon

     

    Fidèles aux points et flèches rouges nous traversons un grand plateau, toujours des rochers, quelques palmiers qui semblent avoir soif, des fleurs et quelques ruines.

     

    Sur le plateau

    Sur le plateau

     

    Voilà un carrefour de piste...que faire ?? les avis sont partagés, mais nous virons à gauche, cette direction nous semblant la meilleure.

    Quelle ne fut pas notre  surprise, les rochers peints sont à portée de main ou plus exactement de nos yeux. On les aime ou on ne les aime pas. Pour ma part amoureuse de la nature plutôt vierge, je ne considère pas cela comme une "oeuvre " et préfère les rochers au naturel. Ce n'est que de la curiosité. Ces rochers peints sont de Jean Vérame et date de 1985. La nature reprend ses droits et délave progressivement les couleurs qu prennent des tons layette. C'est à mon idée plus déstabilisant et intrigant qu'original.

     

    Les rochers peints

    Rochers peints

     

    Nous venons donc de repérer les lieux..... nous devons encore suivre la piste, encore et encore, avant d'arriver à la route au carrefour qui conduit à Tafraoute par Agard Oulad, à Tiznit ou encore aux gorges d'Aït Mansour.

    Notre balade pas à pas

     

     

    L'heure tourne...nos jambes commencent à être fatigués. Nous espérions un taxi, mais rien, peu de voitures. Brigitte téléphone donc à Lucien, resté au camping-car, pour qu'il vienne nous chercher. Ouf nous sommes sauvés. Nous éviterons ainsi, exactement 9kms. Merci Lucien.

    Balade à n'entreprendre que sur une journée avec casse croûte dans le sac.....

    Ce fût cependant pour moi une super balade dans des paysages fantastiques que l'on ne se lasse pas de regarder et que l'on ne rencontre qu'ici.

    L'après midi nous avons fortement apprécié les relax et qui plus est au soleil car le vent rafraîchit considérablement l’atmosphère

    Nos amis Martine et Mario nous quittent demain, donc apéro ce soir, chez nos amis à qui nous "avons loué" le salon, pour recevoir tout le monde. Un belle réunion de quatre couples, impossible d'en mettre un autre. Amitié et convivialité, José a amusé la galerie et les rires ont fusé toute la soirée.

     

    Le maître des lieux...

    Une belle tablée

     

    Au revoir les amis, bonne route et nous espérons passer de bons moments avec vous en France.

     

    04 Mars

     

    Ce matin le ciel et gris et plutôt boudeur.... Petit à petit le ciel se dégage, le soleil apparaît et voilà une belle journée qui se profile. Le vent se lèvera en fin de matin, le mercure descend et l'impression de froid s'installe.

    Personne ne semble vouloir braver le froid...nous partons seuls faire un tour en ville en cheminant dans la palmeraie. Un petit sentier tourne à droite pourquoi ne pas le suivre... voir si nous aurions pu le prendre hier, au retour. 

     

    Encore des rochers...

    Toujours des rochers...

     

    C'est une beau petit village qui se profile devant nous, il s'agrippe à ce chaos rocheux rose, roches aux formes diverses qui semblent parfois en équilibre précaire.

     

    Le petit village

    Une maison berbère que l'on peut d'ailleurs visiter se dresse fièrement sur un petit éperon. Le lieu est encore magique et fascinant.

     

    La maison Berbère

    La maison Berbère

    La voici encore plantée sur son éperon

    La mosquée et Tafraoute en arrière plan

    Le village

     

    Retour en ville pour quelques courses. Tafraoute est la ville de la babouche, fabrication artisanale.

    Besoin d'un cordonnier....n'hésitez pas... remplacement d'un œillet sur une chaussure de montagne, coût de l'opération 5dh, oui vous avez bien lu.Et en plus il pose pour nous.

     

    Avec le cordonnier

     

    Quelques commerces au hasard des ruelles ou des places.

     

    Un  fabriquant de babouches

    Le ferblantier

     

    Nous passerons au Granite Rose pour voir nos amis Patrick, Annie et Chantal et José Daniel et rencontrerons Brahim.

    Le vent souffle et malgré un soleil rutilant la température reste fort basse, repas à l'intérieur.

    Vers 15 h toute la troupe part en ville balade et courses.

    José ramène sa bouteille de gaz vide au vendeur...

     

    pas évident dans la palmeraie...

     

    Nous avons acheté nos sacs de courses à roulettes...comme les vieux.....Nous sommes loin du centre ville et nous apprécions, du moins nos maris porteurs apprécient...

    Un côté pile...un côté face....

     

    Pile...

    Face

     .

    Voulez vous du ....poisson......

     

    Elle est portant belle cette devanture

     

    Installation au café pour déguster beignets et jus de fruits avec Chantal et JD.

     

    Jus d'orange et beignets

    Une belle tablée

    Préparateur de beignets....

     

    Retour rapide car il fait froid, soirée dans notre nid douillet.

    Un petit complément en image.

     

     

     

     05 Mars

     

    Ce matin il fait beau et déjà chaud. Un beau dimanche en perspective. 

    Nos hommes sont cependant au boulot ce matin, preuve à l'appui....

     

    Au boulot Messieurs

     

    Pendant ce temps la confiture de mandarine cuit.....

     

    Elle mijote doucement

     

    En plus nous avons décidé d'aller au restau, nous partons seuls, personne ne semble avoir envie de nous suivre. Peu importe nous allons bien trouver .....

    Brigitte nous à suggéré un restau route d'Agadir, elle ne sait plus son nom, ce serait un bon restau, pas le petit "bui bui"du coin.

    Chemin faisant passons dire bonjour à Chantal et José Daniel qui du coup nous invite à l'apéro. Merci c'est sympa. Annie et Patrick voulait nous l'offrir aussi mais nous déclinons leur offre. Ce sera pour une autre fois.

    Nous nous trouvons devant un bel établissement  "Espace Tifawine" hôtel, restaurant café. le lieu est magnifique et agréable. Beaucoup de monde et surtout beaucoup d'européens.  Voici donc quelques photos du patio autour de la piscine.

     

    Salon sous les arcades

    Côté pizza...

     

    Tous installés autour de la piscine qui n'est pas encore en eau. Nous serons sous les arcades. La carte nous surprend beaucoup tant les prix sont bas pour ce genre d'établissement.

     

    Sous les arcades

    Le Menu

      

    On nous servira un pain beldi délicieux, encore chaud, cuit sur les galets.

     

    Pain beldi

     

    Nous avons choisi avocats vinaigrette (inutile de vous dire que nous avons mangé à la marocaine avons trempé ce bon pain dans l'huile d'olive)

     

     

    Avocats vinaigrette

     

    puis tajine de mouton, ce fût un délice (500gr pour deux)

     

    Tajine de mouton

     

    thé, café avec petits gâteaux, le tout 160dh à deux.

     

    café, thé et petits gâteaux

     

    Au retour quelques courses et puis relax, faut bien cela pour digérer....

    Pleins et vidanges chez Brahim qui nous offrira encore une fois le thé.

     

    06 Mars

     

    Derniers jours à Tafroute....

    Encore une belle journée tant au point de vue temps qu'occupations....

    Nous sommes bercés par le chant des petits oiseaux qui volettent çà et là ou se cachent dans les palmiers. De beaux chaos vers les campings.

     

     

    En compagnie de Chantal et de JD nous allons visiter la maison berbère de Tazka, cette maison en pisé perchée sur un rocher.

    Mahfoud nous recevra avec beaucoup de gentillesse et nous fera visiter les différentes pièces de la maison,visite attrayante et instructive.

     

     

     

    L'entrée de la maison

     

    Un araire en bois qu=e tirait un âne.

      

    Un araire

    Un authentique moulin pour les graines et les céréales.

     

    le moulin

     

    Le couloir  au plafond en bois de palmier, qui conduit aux chambres.

     

    Le couloir

     

    Le berceau pour les bébés, ainsi pendu la maman pouvait le bercer et caquer à ses occupations.

     

    Le berceau

     

    La cuisine et ses ustensiles traditionnels.

     

    La cuisine

     

    Une calebasse pour conserver le beurre rance.

     

    Une calebasse

    le couscoussier

    La baratte

     

    Plateau en bois d'arganier où l'on mettais la graine de couscous ou encore le painL

     

    Un plateau

     

    Jarres pour conserver l'eau au frais.

     

    Les jarres

    La chambre des enfants

    Au mur un verset du coran

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Depuis la terrasse nous plongeons sur Tafraoute et notre regard s'arrête encore une fois sur le lion, dans le lointain.

     

    Un panorama surprenant

    Le lion de Tafraoute

     

    Mahfoud nous montrera des outils de l'époque ou encore des actes notariés conservés par la famille.

     

    actes notariées

     

    La visite se terminera dans le salon où Mahfoud nous offre thé et petits gâteaux et nous coiffera de jolis foulards.

     

    Mahfoud au service

    Encore deux berbères

    Avec Mahfoud

     

    Nous retrouverons ensuite nos amis et Claudine et William et irons manger au Tifawine. Les places sont réservées. 

    Trois tajines de mouton, brochettes de keftas et pizzas. Le tout sera très bon. les papotages vont bon train 110dh par couple avec le pourboire. Qui dit mieux ?

     

    Brochettes de keftas

    Pizza

    Thé individuel

    Une belle tablée

    Entre amis

     

    Un petit tour en ville, achat de gâteaux pour les gourmands.... puis nous irons repérer le restaurant conseillé par Mahfoud, propriétaire de la maison berbère de Tazka, un bon menu pour 90dh sinon carte, avec spécialité du coin la Kalia. Ce sera pour une autre fois demain nous partons vers Tata, dès demain. Le voyage n'est pas terminé nous pensons déjà au suivant.

    Il fait encore très bon nous profitons de ces derniers moments pour jouer au Rummikub avec Brigitte et Lucien.

     

     

    « De Sidi Ifni à TafraouteQuelques jours à Tata »

  • Commentaires

    8
    Samedi 4 Mars à 19:17

    Coucou Huguette,

    Un beau périple que vous faites encore cette année. Profitez bien de tout ces moments.

    Nous vous embrassons.

      • Samedi 4 Mars à 20:18

        Coucou Brigitte,

        Oui nous faisons un beau périple, beaucoup de rencontres, mais vous nous manquez. Deux ans de suite çà fait beaucoup. Même si je n'en parle pas souvent.

        A bientôt.

        Grosses bises.


        Ta vieille sœur...

    7
    Berjalien
    Jeudi 2 Mars à 21:20

    Bonsoir les amis un petit coin sympa Tafraoute que j'ai eu le plaisir de visité avec cette mosquée grenat dans le paysage rocailleux ;J'ai une photo aussi ,souvenir de mon passage ;Prenez du plaisir chez les amis Marocains ,bon séjour ,amicalement  Daniel

      • Jeudi 2 Mars à 23:52

        Bonsoir Daniel,

        Il y a longtemps que nous ne sommes pas passés ici et nous retrouvons ce petit coin avec beaucoup de plaisir.

        Découvrons de nouveaux lieux à voir, mais toujours ce granit rose qui enchante.

        Nous nous plaisons ici et restons encore quelques jours.

        Peut être avez vous un début de printemps...

        Bises.
        Huguette

    6
    Jeudi 2 Mars à 11:52

    Super la balade avec Brahim; je note, je note...

    Bises à vous 2

    PS au vu de tous les messages de soutien tu peux continuer à poster ainsi que les autres voyageurs.

      • Jeudi 2 Mars à 20:06

        Coucou Claudine et Jean Paul,

        Balade à faire bien chaussée, pas comme nous, un peu hard car terrai, pentu et glissant. Mais Brahim est un Monsieur de 72 ans et il n'était pas monté la haut depuis 4 ans.

        Par contre on mange très très bien chez lui, nous étions 10 et bien sur il fait des surprises. Nous avons bien rit.

        C'est un personnage.

        Pour ce qui est du forum, je reprendrais sans doute sous peu pour ne pas donner raison à ce ron Chon et nepas trop décevoir les lecteurs.

        Il faut que je digère.... Mais les paysages de Tafraoute sont si beau dommage de ne pas les mettre.

        Grosses bises à bientôt.

        Huguette

    5
    Mercredi 1er Mars à 10:03

    Bonjour Huguette

    Pour cet article, je retiens cette amusante photo (la 12° en partant de la fin) d'une porte qui (en raison de l'angle de prise de vue) semble déboucher sur rien !

    Bonne continuation

      • Mercredi 1er Mars à 19:52

        Bonjour Christian,

        Pas d'accord  avec toi, la route continue et nous passons sous cette porte en CC. Et oui elle est prise du cc, la route descend donc on ne la voit pas. Changement de province, du moins ce que l'on pense.

        Nous continuons tranquillement notre voyage et à Tafraoute les paysages sont magnifiques.

        Bises.
        Huguette

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :