• En route pour Dax

    05 septembre

    Comme chaque fois nous partons de l'Hérault après un petit arrêt en famille.

    C'est une petite route tortueuse ou s'égrainent de nombreux petits villages, entre Caroux et Montagne noire, qui nous conduira jusqu'à Mazamet. Soleil et nuages jouent aux ombres chinoises sur les montagnes, un vent intrépide et volage ne cesse de souffler.

     

    Massif du carroux. vers les gorges d'Heric

    Le village d'Olargues

     

    Repas en route et nous voilà au coeur de la montagne noire et du pays Cathare à Mazamet, ancien centre mondial de délainage. "Mme Google", pour ne pas la nommer nous conduit à la passerelle Hymmalayenne, sans hésitations. Un grand parking permet un stationnement sans problème, du moins en cette saison.

    La passerelle hymmalayenne, lieu unique et insolite en Occitanie, il est vrai qu'un tel panorama ne se voit pas tous les jours au coin de la rue...140m de long à 70 m au dessus des gorges de l'Arnette. 

    Depuis le parking une bonne grimpette nous attend, elle se fait ensuite plus raide ou alors plus longue pour éviter de nous couper le souffle, et toujours en sous bois, ce qui est très agréable.

    En sous bois 

    Vue sur vall"e

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

                                                                          

    A l'aller nous opterons pour le circuit le plus facile mais plus long,     

     

     

     

       

     En route pour Dax

     

    au retour prendrons le plus court et le plus pentu, mais en descente, plus abordable pour nos mollets et notre respiration.

     

     

    Le site est impressionnant, cette passerelle défie le vide, mais pour nous adepte des via ferrata ou de bisses en Suisse, elle ne présente aucune difficulté. Elle ne bouge même pas. Bien entendu sujet à vertige, vaut mieux éviter. La vue là haut est superbe et en plus Mazamet s'étale à nos pieds.Et nous voilà donc au pied du village médiéval de Hautpoul.

     

    Voilà la passerelle Himalayenne

     Sur la passerelle

     

    Voilà on l'a traversée 

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Balade dans les ruelles médièvales pittoresques où flotte encore une odeur cathare...ce village perché, accorché à un piton rocheux dominant la ville du haut de ces 300m, n'est pas ouvert à la circulation, quelques échoppes sont encore ouvertes, on peut se désaltérer ou se restaurer.

     

    Les ruines du château d'Hautpoul

    Le four

    Voilà un lapin peu farouche

    Une belle enseigne

    En flânant

    En montant au rocher de la vierge

    Le rocher de la vierge 

     

    Passage sur la passerelle et descente par le chemin le plus pentu et le plus rapide, facile mais il faut être bien chaussé.

    Nous n'allons plus très loin, nous élisons domicile sur l'aire du lac des Montagnès, environ à 10kms, aire en bordure du lac, stationnement et service ne sont pas au même endroit, mais très proches, le tout est gratuit. (services 43°27'45" - 2°20'47"// stationnement 43°27'54" - 2°20'28")

    Juste pour nous............

    L'aire

    L'aire pique nique

     

    Le lieu est agréable, l'aire est presque complète, ce soir et la police passe.

    Je ferai seule le tour du lac, mais il ne fait pas très chaud, la polaire fût la bienvenue il est vrai que nous sommes à environ 700m, environ 2.5kms.

     

    Le lac

     

     

     

     

    06 Septembre

     

    Notre petite route ombragée sinue souvent en forêt, forêt aux essences diverses, châtaigniers, bouleaux, conifères ou encore fayards et nous laisse quelques échappées sur des grosses fermes ou des petits villages.

    " Mme Google" nous joue un vilain tour ce matin, elle cherche les raccourcis et nous voilà devant un dilemme. Impossible de continuer tant le passage entre maisons et mur est étroit, il faut reculer pour éviter de toucher au virage, juste à 30m de la route. Paul reculera environ sur 500m et retrouvera une voie plus large pour notre engin.

    Visite de Saissac, ville cathare, qui étage ses terrasses devant un paysage exceptionnel, tout est histoire de pierres, de vieilles pierres, ici. Vue saisissante sur le château, du moins les ruines et l'église. Château du X ième qui malgré les ruines, conserve l'essentiel de sa structure, pièces principales et tour sont encore bien visibles.

    Le château

     

    L'église

     

    Grosse tour, tour carré et tour Rossignole trônent dans le haut du village.

    La tour carré

    La tour Grosse

     

      

    Vue d'ensemble

    Bois et bocages se succèdent, les champs semblent brulés par le soleil, des belles vaches y pâturent à la reherche d'une maigre pitance.

    Passons Revel et le lac de St Féréol, où nous avons des souvenirs de 1997 avec des cousins et ma maman.

    Lac de St Féréol

    Lac de St Féréol

     

    Un arrêt à Auch, où nous sommes passés plusieurs fois sans pour autant le visiter. Le centre historique campé sur la colline domine le Gers qui coule tranquillement.

    Le centre historique depuis les berges du Gers

    Le centre historique

    Auch, captiale historique de Gascogne et terre natale de d'Artagnan. 

    Nous traverserons le Gers et monterons le monumental escalier qui sert d'écrin à D'Artagnan, D’Artagnan, de son vrai nom Charles de Batz de Castelmore, est un militaire du XVII e siècle, au service du Roi.

     

    Le grand escalier

    Cet escalier monumental fût terminé en 1863 il relie la ville basse au centre historique par 234marches (au total 334 avec double volées), sur le palier le plus bas trône la statue de bronze de d'Artagnan, sur les suivantes des fontaines.

    Voici d'Artagnan enfant du pays

     

       

    La tour d'Armagnac

    Une des fontaines sur le grand escalier

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Nous arrivons donc à la place Salinis avec en son centre le monument aux morts.

    lé momenument

     

    Tout à côté se dressent la tour d'Armagnac haute de 40m, bâtie au XIV elle servit de prison, nous pourrons voir encore les cachots, mais aussi la cathédrale Sainte Marie. Elle possède trois nefs et est considérée comme une des dernières cathédrales gothique. Sa façade XIV-XVII illustre parfaitement ses différents styles architecturaux, gothique, renaissance et classique. 

    La cathédrale

     

     

     

     

        Les ogues

     

     

     

    Passerons la porte d'Arton, ancienne porte inférieure de la cité. 

                   Porte d'Arton

     

     

     

     

     

     

     

    De là irons voir les pousterles typiques d'Auch, ces ruelles en forte pente et en escalier au nombre de 5 ici , permettaient aux habitants de s'approvisionner en eau et avaient aussi un rôle défensif. 

    Pousterle de las OumesttosPousterle de ParisPousterle des Couloumats

    Notre tour de ville se poursuit, la maison d'Henri IV où il aurait séjourné ave la reine Margot, puis la bibliothèque qui est fermée mais se situe dans l'ancien couvent des carmélites et l'hôtel de ville, construit  entre 1760 et 1770 qui renferme un théâtre à l'italienne. Un petit détour par l'ancienne halle aux grains, charpente remarquable que l'on ne verra qu'à travers les vitres car elle est fermée. 

    La maison d'Henry IV

    La bibliothèque

    La mairie

    Ancienne halle aux grains

    Maison du XV à pans de bois

    Descente par la rue Dessoles pour arriver au bas de la cité historique et de regagner le camping-car.

    Notre chambre à coucher devait être à Aignan, après des tours et des contours elle sera à Risle, sur un parking ombragé en compagnie d'un autre camping-car qui connait les lieux.

    Voilà une journée bien remplie, demain nous approchons de notre but. 

    « En ChampsaurDax »

  • Commentaires

    8
    Bibi
    Mercredi 11 Septembre à 16:32
    Merci de nous faire partager votre circuit.
    Bon séjour à DAX et bonne cure.
    Bizzz de Bibi à vous 2
      • Mercredi 11 Septembre à 21:23

        Bonjour Bibi,

        merci pour ton message.

        La cure débute sous les meilleurs hospices.
        Bises
        Huguette

    7
    Mardi 10 Septembre à 13:56

    Super vous avez bien profitez sur le trajet direction Dax. Beaucoup de découvertes comme d’habitude. Profitez bien. Bises 

      • Mardi 10 Septembre à 21:10

        Bonjour Barbel.

        On a changé un peu d'itinéraire pour visiter, c'est notre plaisir de découvrir.

        Bises.
        Huguette

    6
    Mardi 10 Septembre à 08:30

    Bonjour Huguette

    On peut qu'avec Paul, vous avez la bougeotte .: le Maroc, la Savoie,  et maintenant le sud-ouest ...

    Bonne balade et bises

      • Mardi 10 Septembre à 13:46

        Bonjour Christian,

        Oui on a la bougeotte...et on vieillit... alors on essaye de profiter un max.

        Là c'est pour la bonne cause...une cure de jouvence !!!! Il suffit d'y croire….

        Bises

        Huguette

    5
    Lundi 9 Septembre à 23:05

    Toujours de belles découvertes et bravo à Paul.

    Bises 

      • Mardi 10 Septembre à 13:45

        Bonjour Claudine,

        On essaye de découvrir, il y a tant de belles chose en France.

        Bises
        Huguette

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :