• De Tiznit à Sidi Ifni

    14 février

     

    Tout d'abord bonne St Valentin à toutes les lecteurs qui passeront ici....

    De Tiznit à Aglou,  grande route, plate et rectiligne qui nous promène dans une campagne plutôt caillouteuse où poussent quelques grandes euphorbes, longue de petits villages aux couleurs rose Marrakech tandis que des collines papillonnent dans le lointain.

    Nous retrouvons nos amis à Aglou et direction Mirleft à trois camping-cars. Dés lors nous voguons entre collines verdoyantes et océan où les petites vagues écumantes viennent mourir sur la plage.

     

    Collines peuplées deeuphorbes

    La côte

      

     

    De nombreuses constructions plus ou moins anarchiques et plus ou moins abandonnées ont fait leur apparition sur cette côte sauvage.

     

    Celles-ci sont habitées

    L'arrivée à Mirleft

    Sortie du village

     

    Installation au camping Erkounte à Mirleft, géré par Mr Abdalah un personnage hors du commun.

    Matinée cool en attendant 13h... Un petit apéro avec Chantal et JD.

     

    Apéro

       

    Des tentes sont dressée pour cette occasion. Nous avons donc notre table de huit, comme prévu, Chantal et JD se sont joint à nous.

     

    Une des tentes

    Un bon repas, de la musique et quelques danses et voilà une journée très agréable en charmante compagnie. Nos amis héraultais et leurs amis étaient avec nous bien entendu.

     

    Notre table

    Claude, Pierrette et Isabelle et leurs amis

    Salade exotique en entrée

    Avec Chantal et JD 

    Abdelah qui danse

    On s'installe au soleil

    Keftas pour JD

    Pastilla pour les autres

    Les musiciens

    En piste

    Le dessert

     

    Une petite vidéo d'Erkoute ce 14 février.

     

     

    15 Février

     

    Une matinée encore tranquille, avec des occupations de camping-caristes....lessives, café, relax, papotages.

    A midi nous avons décidé de mettre les pieds sous la table, pour faciliter le service nous avons commandé à l’avance.

    J'ai tenté un "falafel" des boulettes frites faites de pois chiches, de poireaux, d'autres légumes et des aromates.

    Comme prévu notre repas sera servi à 12h30 et le falafel sera excellent, il était accompagné de frites, d'une petite jardinière de légumes et d'houmos. Nous terminerons par des crêpes, un délice. Chantal et JD se joindront à nous.

     

    Le falafel

    émincés de volaille à la crème 

    Crêpes au sucre

    Crêpe au chocolat

     

    Vers 15h  la joyeuse bande fait une balade à Erkounte, le petit village perché sur la colline. Il fait très bon, une température vraiment idéale et propice à la marche, nous grimpons gentiment la côte avant d'atteindre les quelques maisons qui se nichent dans les figuiers de barbarie.

     

    Les courageux..à pieds....

    Chantal esseulée, qui prend des photos

     

    Rencontrerons Claude, son épouse et sa fille...en voiture...il y a les paresseux et les courageux...LOL. 

     

    Les pareseux....LOL

     

    Partout de belles fleurs.

     

    des immortelles

    Le camping depuis Erkounte

    La mosquée d'Erkounte

    Ds figuiers de barbarie un peu partout autour du village

    Pauvre petit "aryul" il semble en pénitrnce 

     

    Bavardages avec un Monsieur qui a travaillé à Paris et heureux d'être revenu au bled. Descente par une grande piste, beaucoup "d'Aryuls" des ânes dans la nature.

    Retour au camping, nous poursuivrons seuls vers la côte que nous surplomberons, côte à falaises, aux rochers noirs. Les éléments semblent s'allier pour les ronger, les déliter et faire des petits tas battus par les vagues.

     

    La petite plage au bas du campinf

     

    Chemin faisant au milieu de fleurs, coussins de belle mère et euphorbes nous atteindrons le petit port d'Erkounte qui semble mourir.

     

    Des coussins de belle mère

    De belles petites fleurs blanches

    Port d' Ekounte

    Quelques barques qui ne semblent guère en activité

    Le port

     

    Ce soir Briefing...il y a longtemps que nous n'en avions pas fait....

     

    16 Février 

     

    Jean Claude nous amène en balade...sur les hauteurs aux alentours. 

     

    Départ du cmping

      

    C'est d'abord d'un pas décidé que la cordée s'égrène...dans la campagne, sous le village d'Erkounte que nous traverserons d'ailleurs. 

     

    La cordée s'étire...

     Un peu plus haut

    Jean Claude explique la façon de fonctionner d'Abdel

     

     

    Les enfants sont à l'école ils jouent dans la cour de récréation. 

     

    l'école d'Erkounte

     

    Les collines environnantes verdoient... des céréales pointent leurs têtes, la pluie les fait sourire. 

     

    Quelques champs cultivés

    Avant d'entamer la montée photo de groupe

    Quelques passages difficiles

    La face cachée d'Erkounte

    Une belle branche d'arganier

     

    A grandes enjambés nous atteindront le lit caillouteux de l'oued à sec dont les bord sont peuplés d'euphorbes ou de coussin de belle mère. Là un palmier trône et lutte, avec l'énergie du désespoir, contre la sécheresse, mais cette année il a été gâté. 

     

    La descente vers l'oued caillouteux

     

    Dans le lit de l'oued

     

    Nous atteindrons le petit port d'Erkounte ensuite la montée sera un peu dure pour nos mollets. 

     

    Le petit port

    Près du port

     

    Claude est déjà là, nous discuterons avant d'aller manger notre tajine kefta au restau, un vrai délice et toujours le même dessert. 

     

    Notre tejine

     

    Perso nous repartirons sur Tiznit, faire quelques courses. 

    Ce soir apéro chez nos mais Héraultais avec Claudette et José, bonne humeur et rires au menu. 

     Apéro

     

     

      

     

    17 Février

     

    Une belle journée qui s’annonce ….nous sommes vendredi, jour du couscous que nous mangerons au restau avec de nombreux colistiers.

    Une matinée calme ou chacun vaque à ses occupations….

    Petit apéro vers Annie, Robert, Chantal et Patrick, Micou03 Marie Pierre et , puis Eliane et Georges se joindrons à nous…ils arrivent juste au camping.

     

    Apéro

     

    La belle tablée de six se transforme en dix.

    Comme vous pourrez le voir, les dames d’un côté et les hommes de l’autres…ne sommes nous pas au Maroc ???  Nous savons nous adapter aux coutumes…..

     

    Nous attendons patiemment le couscous

     

    Le couscous sera copieux et très bon, couscous au poulet et au bœuf.

     

    Le voici

     

    Les plus gourmands prendront un dessert… Annie n’est pas en reste…..

    Il y a un anniversaire, ce monsieur fête ses 83 printemps. Chapeau bas….Jean Claude annonce que toutes les dames de d’assistance doivent y faire la bises. Pas de souci et encore félicitations.

    L’après midi sera encore plus cool, bronzette, relax, sodokus et papotage… une occupation essentielle….

     

    18 Février

     

    Un samedi pas comme les autres…

    Matinée tranquille…. Mais départ vers 11H30 pour Mirleft avec le bus local. Une vrai expédition….des arrêts au bon vouloir de chacun….. c est une jeune dame qui fait les encaissements, 6 dh par personne…. 20 minutes de trajet et nous sommes en ville.

     

    Nous attendons patiemment

    Voilà notre bus

    Nous descendons la rue du camping des nomades puis continuons droit sur la plage.

     

    Sortie d'école à Mirleft

    Allons nous au bon endroit....

     

    Erreur pas de restau en vue, un coup de fil et demi tour direction la plage des surfeurs. 

     

    La vue depuis notre plateforme

    Cette fois à droite

    Et hop demi tour...

     

    Nos amis motorisés sont déjà là….Quelques maisons blanches ai bord de l’eau, un petit escalier et nous voilà chez Hassan au café des pêcheurs.

     

    Plage des surfeurs en vue

    On se rapproche

     

    Nous y voici

     

     

      Une table basse est dressée, sous la tonnelle et quelle tonnelle….

     

    De Tiznit à

     

     

     

     

     

    Quelle tonnelle

     

     

    Tout le monde est là

     

     

     

     

     

     

     

    Nous voilà enfin installés

     

    Une petite salade marocaine nous sera servie, puis de grandes tajines de poulpe et une de poulet, pour ceux qui non pas envie de manger ces bestioles….

     

    Tajine de poulpes

     

     

    Salade marocaine

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Un tajine super, très bien épicé, fort goûteux et très copieux que nous mangerons jusqu’au dernier morceau.

    JD au service....

     

    Bravo JD

    JD tu es bien le meilleur

     

    Thé  à la menthe et café. Tout cela pour la modique somme de 65 dh par personne soit 6,13€.

     

    L'intérieur du restau

    Robert et moi avec Hassan

    Chantal avc Hassan

      

    Notre serveur

     

    Retour en quad ou en voiture pour certains...

     

    En quand ou en Fiat 500...

    Chantal et Patrick

     

    Retour en bus local ,, pour l'autre partie de la troupe...avec un chauffeur ravi d’être photographié et toujours une dame qui encaisse. 

     

    Le voici enfin !!!

    Notre chauffeur

    José il faut mettre la main au porte monnaie....

    Lucien compte bien jusqu'à   6

     

     

     

    Ce soir apéro pris en commun, petits gâteaux fourni par Abdelah. Suivi de soirée pizzas, chacun son choix, elles seront délicieuses. C’était la journée convivialité et rencontres colistiers ou pas.

     

    L'apéro à Erkounte

    Toujours à l'apéro

    Tchin-tchin

    Abdelah

     

     

    19 Février

     

    Nous partons à regret mais il faut bien continuer notre périple si nous voulons arriver à Merzouga.

    Lucien a une roue à plat ce matin, impossible de la gonfler. Heureusement Patrick est là et en un tour de main tout est fait. mais regardez plutôt. une vraie DDE....LOL.  Un qui travaille dix qui regardent. HUMOUR......

     

    Seul Patrick est au boulot

    Tous le nez en l'air...LOL

    Il ne manque que le manche de la pelle pour s'appuyer...LOL

    C'est fini Tachou   on s'en va

     

    Jean Claude nous conseille un petit réparateur sur Mirletf, nous suivons son conseil, qui s'avère judicieux. En effet son pneu a une belle estafilade et un clou dans la partie arrière donc invisible et en plus irréparable. L'enveloppe n'étant pas atteinte le pneu ne se dégonfle pas. Mais il n'a plus de roue de secours. A suivre....

    Un petit arrêt aux arches, belle balade, mais l'arche la plus belle, donc la deuxième, n'est plus qu'un grand amas de sable et de galets. Quel dommage !!!!! A marée basse on doit pouvoir la contourner pour continuer vers la suivante. Malheureusement nous étions à marée haute.

     

    La vue en arrivant à marée haute

    D'un bon pas

    La deuxième arche n'est plus qu'un gros tas de rocher

    J'ai tenté... mais impossible de descendre de l'autre côté surtout en croc...

    Voilà la première arche prise d'un peu de hauteur

     

     

    En route pour Sidi Ifni, pas de place au camping Sidi Ifni donc nous nous installerons au Gran Canaria.

     

    L'entrée du camping

    Les sanitaires

     

    Sommes un peu serrés, mais pas de problèmes sommes tous les trois ensemble et là juste pour deux jours. Il ne fait pas suffisamment beau pour sortir tables et chaises.

    Promenade de l'après midi en ville et au souk, quelques achats.

    Ce soir apéro chez nous, de bons moments de convivialité comme chaque fois que nous sommes ensemble.

    Hello José tu dors...

    Apéro

     

     

    20 Février

     

    Tous les restaus que nous avions prévus sont fermés, du coup nous partons seuls à l'aventure.

     

    Un petit jardin

     

    Nous récupérons nos chaussures, nos photos et allons tenter notre chance à l'hôtel Safa où nous avions déjà mangé il y a quelques années.

     

    Un peu d'attente il avait oublier d'arranger ma chaussure....

    Notre restau

     

    Tajine de chevreau à la carte, la belle aubaine, c'est chose possible... Mais qu'aurons nous??? de la vieille biquette bien dure .....

    Nous patientons longuement en dégustant une salade marine, une belle assiette : carottes, betteraves rouges, salade marocaine, pommes de terres vinaigrette avec thon, crevette et quelque petits morceaux de poulpes et des tranches d'orange en déco.

    Arrive deux tajines fumantes et bien garnies dont nous nous délectons, une viande de chevreau bien tendre et bien goûteuse avec des oignons confits et des pruneaux. A se lécher la babines.

     

    Nos tajine de chevreau

    Tout ceci avec une bouteille d'eau pour seulement 130dh à nous deux.

    Retour chez nous, par la corniche, pour un peu de repos, juste pour digérer....

     

    Vue sur El Barco et la plage

     

    Nous remonterons en ville avec Brigitte et Lucien, leurs amis n'ont pas envie de monter la côte.....

    Encore quelques courses... ces Messieurs auront leurs viennoiserie pour demain....Ah ces gourmands !!!!

    Nous visiterons le Restaurant Bellevue, il semble pas mal, point d'échos cependant, nous le tenterons peut être une autre fois...Inch Allah.

    Demain nous continuons notre périple et allons chez Paul, deviniez pourquoi ??? Pour mettre les pieds sous la table quelques jours.... A suivre..... Vous allez encore nous dire que nous faisons que manger.... et boire. Mais non juste ce qu'il faut.....

    Nous sommes bien gardé dans ce camping...preuve à l'appui...

     

    Voilà le gardien...

    « Du Bakanou à TiznitDe Sidi Ifni à Tafraoute »

  • Commentaires

    6
    phidji
    Dimanche 19 Février à 16:53

    Petit passage rapide pur vous faire un gros bisous mes amis 

    profitais en bien surtout 

     

      • Lundi 20 Février à 11:22

        Bonjour,

        merci les amis et gros bisous.
        Huguettte

    5
    Jeudi 16 Février à 17:42

    Bonsoir Huguette

    Bon, je vois, les camping-caristes au Maroc ne s'ennuient pas, moi qui pensait le contraire LOL

    Bises savoyardes

      • Vendredi 17 Février à 12:28

        Bonjour Christian,

        S'ennuyer dis-tu ? un mot que je ne connais pas...

        Ni ici ni ailleurs...

        Bonne journée.
        Bises

    4
    Bibi
    Jeudi 16 Février à 07:44
    Vos avancez vers le grand Sud
    Bientôt vous quitterez cette côte atlantique....
    À bientôt
    Mais peut-être pas de rencontre avant MERZOUGA
    BIZZZZ à vous 2
    Bibi
      • Vendredi 17 Février à 12:23

        Coucou,

        On espère toujours vous voir.

        J'espère que vous aller voir la fin du tunnel et continuer votre voyage sereinement, malgré le désagrément de l'hôtel.

        Bises à vous deux.

        Internet ici galère.

         

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :