• Quelques jours à Tata

    07 Mars

     

    Nous partons un peu à regret de Tafraoute, en effet j'aurai bien fait encore quelques balade dans ce petit lieu super agréable et magnifique. Il y a sans doute tant à découvrir.

    Mais il faut bien avancer, les jours passent à la vitesse grand V...

    Comme prévu nous partons après un petit arrêt à la pâtisserie...

    Lucien et Brigitte sont chef de fille, il connaissent la route, cette fameuse route qui existe depuis peu et qui est nouvelle pour nous.

    Nous suivons la vallée des Ammeln, une des nombreuses ethnies qui vivaient dans la région. Au dessus le djebel el Kest trône avec ses 2278m d'altitude. De nombreuses bâtisses ocre sont construites sur les flancs, mais actuellement on y trouve de plus en plus de maisons modernes aux couleurs vives. De nombreux villages s'égrènent à flanc de montagne on peut encore y voir quelques maisons berbères traditionnelles souvent haut perchées.

     

    Vallée de Ammelm

    De petits villages s’agrippent à versant du djebel

    Maisons modernes et cultures en terrasse

     

    Notre route caracole en grands lacets pour atteindre le col, des vues plongeantes sur la vallée s'offrent à nous. 

     

    Sommes déjà en altitude

     

    Plus haut, dans un rond point laissons la route 106 pour prendre à droite la route d'Igherm. Nous évoluons sur un plateau puis prenons de l'altitude rapidement au milieu de paysages fabuleux, des canyons, des plissements attirent notre attention.

     

    Un bel amandier en fleur au bord de la route

     

    Dans un village perché, près d'une mosquée il faut virer à droite. Les paysages aux couleurs chatoyantes changent à chaque virage.

      

    C'est dans ce village qu'il faut prendre à droite

    des paysages changeants

      

    De temps à autre traversons un petit village, village hors du temps dans un terrain austère.

     

    Un petit village u milieu de nulle part

    Des paysages à couper le souffle

    admirez ces beaux plissements

    Regardez et admirez

     

    Arrivons ensuite à Issafen où nous virons encore à droite pour suivre la 109, la route nouvellement revêtue et pas encore balisée est un véritable billard, nos petits cubes comme nos chauffeurs sont ravis.

    Nous traversons des paysages époustouflants aux couleurs changeantes, des plissements fabuleux et des oasis de montagne  étirent leurs palmiers le long de l'oued, à sec bien entendu.

     

    Un cordon de  palmiers

    On se rapproche de Tata

     

    08 Mars

     

    Un soleil de plomb et un ciel d'azur, dès les premières heures de la journée. Une matinée cool aux saines occupations de camping-caristes...lavage, papotage.....

    Nous avons un nouveau coiffeur à domicile....

     

    Auto..coiffage...

    Patrick  CoiffeurPatrick très appliqué.....

      

    Ce midi nous mettons les pieds sous la table, brochettes de bœuf et frites pour la modique somme de 21dh par personne et servi au camping-car.

     

    Brochettes frites

     

    Après le café c'est le repos du guerrier... Le mercure accuse 34° à l'ombre, nos relax sont apprécié. De douces effluves de fleurs d'oranger chatouillent nos narines, une brise légère agite les palmes dans un léger bruissement tandis que le chant mélodieux des petits oiseaux nous charment.

    Nous laissons passer cette chaleur intense et encore inhabituelle et irons faire quelques courses en ville, pharmacie, photocopies, légumes sans oublier les beignets.... et oui nous sommes toujours aussi gourmands. Seule Brigitte résiste à la tentation. Quel courage...en plus nous avons choisi les plus gros....mais nous nous sommes ruinés...1,5 dh l'unité.

     

    Voilà nos 5 beignets

      

    Au coin de la rue ce Monsieur fait griller des graines de tournesol.

     

    Grilloir  à graines de tournesol

     

    Les graines de tournesol

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Un nouveau vendeur de légumes...

     

    La chaleur commence à s'estomper tout doucement mais à 23h43 exactement de France il fait encore 24° dehors.

    Je vous souhaite une bonne nuit et vous dit à demain. 

     

    09 Mars

     

    Pas grand chose à dire....toujours la chaleur, un peut moins intense et avec une brise rafraîchissante.

    Encore des difficultés pour la prolongation....trop tôt....quinze jours avant la date de sortie.

    Encore un repas de midi commandé au camping, keftas eaux oeufs un rai délice pour 30dh, pourquoi se priver....

     

    Keftas aux œufs

     

    Ballade en ville, dans les petits souks permanent....on regarde, on traie, on papote....Mais on s'arrête encore une fois aux beignets. Miam ils sont si bons.

     

    D'un pas décidé...

    Une montagne de beaux petits pois...

     

    Ce soir apéro offert par Claudette et José avec Annie et Patrick. Encore une bonne soirée où les rires fusent et bien entendu pris dehors au clair de lune.

     

    L'apéro

    Tchin Tchin

     

    10 mars

     

    Une chaude journée ensoleillée, avec de temps à autre une brise salvatrice.

    Rien de bien particulier...

    les uns travaillent....

     

    Couché à même le sole, sous le cc

     

    Les autres se prélassent devant une tasse de café. 

     

    C'est plus facile

     

    C'est vendredi, alors couscous au bœuf, très bon, mais pas assez chaud dommage !!

     

    Le couscous du vendredi

     

    Un tour en ville juste pour le plaisir de grignoter un beignet, ils sont si bons.

    Isa et Francis arrivent avec un jour d'avance et s'installent tout près de nous. 

     

    11 mars

     

    Journée souk à Tata. Nous partons en force tous les 8....certains avec les caddies...

     

    Il manque les retardataires...

    Le départ

     

    Un petit souk bien agréable où l'on trouve tout ce que l'on veut ou presque. ici tout se vend et tout s'achète.... Là vous avez le choix....

     

    Voulez vous un vélo ou un mobylette ???

     

     

    Ici pas de ruelles, pas d'impasses tout se trouve dans la même rue, on y vit une expérience inoubliable au milieu de cabanes faites de bric et de broc. Les légumes souvent à même le sol, les poules dans des cages. Un épicier dans sa minuscule échoppe propose de tout, un bonjour par ci , un bonjour par là... un çà va bien.... C'est aussi tout cela qui fait le charme de ces marchés éphémère qui ont lieu une ou deux fois par semaine, selon le lieux.

    La laine est en grands écheveaux et teinté naturellement.

     

    Pour celles qui adorent tricoter...

    Vendeurs de luzerne

     

     

    Service après vente, faites votre choix

     

    Faites votre choix

    José à fait son cjoix

    Pas vraiment, il cherche toujours

    Typiquement marocain

     

    Là le petit marchand de légumes, assis sur un tabouret, sa cueillette à même le sol, sans doute descendu de la montagne, ne sait même pas vous dire le montant que vous lui devez, il vous présente les pièces ou vous fait signe avec ses doigts, mais souvent c'est lui qui a les plus beaux légumes et les plus frais.

    Tandis que son voisin, installé dans le noir, au milieu de sa cargaison d'oranges, attend ses clients patiemment et ne descend même pas pour peser les fruits....mais est là pour encaisser.

    Pour les maniaques de la poussière....

     

    Voilà tu as trouvé

     

    Ici on peut regarder, toucher, personne ne nous hèle, personne n'insiste pour nous vendre quoi que se soit. On a une paix royale, on peut y flâner tranquillement. La variété des produits, les odeurs, les couleurs constituent un voyage hors du temps, mettant nos sens en éveil.

    Le décathlon marocain.

     

    Il y en a qui sont pas mal

    Sure le retour

     

     

    Nos emplettes faites nous rentrerons au camping, pour mettre encore une fois les pieds sous la table. Au menu tajine de poulet. Il sera excellent.

     

    Tajine de poulet, une part

     

    L'après midi se passe tranquillement installés sur nos relax, il faut chaud...on somnole, on rêve les yeux ouverts, on écoute le chante des oiseaux, le bruissement des palmes, on lit on fait des sodokus...l'heure tourne inexorablement et nous approche de l'apéro. C'est notre tour...nous louons l'emplacement à nos amis et oui ce soir  le cercle s'agrandit....nous sommes douze....

    Encore de bons moments, José fait le pitre ou raconte des blagues et amuse la galerie.

    Entre amis

     

     

    12 Mars,

     

    Annie et Patrick s'en vont pour d'autres cieux.... mais nous espérons les retrouver.

    Ce matin encore il fait beau et chaud....parfois un peu trop. Mais nous n'allons pas nous plaindre.

    Un tour en ville juste pour acheter quelques gâteaux, ce midi sommes invités chez nos amis Isa et Francis, nous mettrons donc encore une fois les pieds sous la table. A rai dire je ne sais pas si je vais savoir cuisiner en rentrant....

    Un petit apéro au rosé marocain suivi d'asperges vinaigrette et d'un repas bien marocain....LOL non pardon !!!! d'un repas du sud ouest.... Confit de canard et frites. Un vrai régal, cela change des tajines et couscous que nous mangeons depuis plus de deux mois. Salade et fromage. Que demander de plus.

     

    Un bon repas en toute amitié. merci les amis

    Miam miam

     

    Pour la digestion nos relax seront très utiles....

    Ce soir sommes encore invités chez Jocelyne et Bernard pour l'apéro, Jocelyne et Jacques seront aussi avec nous.De bons moments d'échange et de convivialité comme on les aime.

     

    Tchin tchin, encore une fois à l'apéro

    Demain sera un autre jour....nous quittons Tata, mais ne ferons qu'un aller retour sur Taliouine afin de déposer et d'attendre notre demande de prolongation ici.

    « Quelques jours à TafraouteQuelques jours sur Taliouine »

  • Commentaires

    5
    Jeudi 16 Mars à 21:47

    bonsoir Huguette,

    Tata a l'air super,on va y passer en remontant,nous on a la prolongation...on la faite ici,a Dakhla...tres rapide prete le lendemain !

    amitié et bises

    gégé

      • Samedi 18 Mars à 17:42

        Bonjour Gégé et Fifi,,

        Vous avez bien de la chance, pour nous pas encore fait fauta aller la déposer lundi. Donc on est ic au moins pour un bonne semaine...

        Toujours à Dakhla ?

        Bises à tous les deux et bonne continuation.

        Huguette

    4
    Mercredi 15 Mars à 09:49

    Qui sait, un jour peut-être je me laisserais tenter à vous accompagner mais pour perdre du poids j'ai quelques doutes LOL

      • Mercredi 15 Mars à 21:18

        Bonsoir Christian,

        Pas de problème, à l'année prochaine.... je te prends au mot. Très peu de possibilité de faire du sauvage, alors faut parfois accepter certaines promiscuités.

        Bises

        Huguette

    3
    Lundi 13 Mars à 22:14

    Bonsoir Christian,

    Sais-tu qu'au Maroc nous ne prenons pas de poids et que Paul perd même quelques kilos. En plus si tu étais là je pense que nous marcherions encore plus.

    Bonne soirée.
    Bises
    Huguette

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :