• Visite du fort du Télégraphe

    En venant de St Jean de Maurienne en franchissant le col on découvre une large vallée suspendue arrosée par la Valloirette qui se jette dans l'Arc.

    Nous sommes environs à 800 m de ce nid d'aigle le Fort du Télégraphe, un large chemin fleuri nous y conduira.
    Sans avoir acheté les billets à l'avance, nous pourrons le visiter, ici pas de guichet, le guide va se charger de nous les fournir (8€ par personne).

    Notre guide, un militaire à la retraite, en tenue et plein d'humour nous conduira pas à pas avec de nombreuses explications.

    Tout d'abord, pourquoi ce nom : Fort du Télégraphe. 
    Les hommes essayent depuis la nuit des temps transmettre des messages à longues distances.  Le mérite revient à l'Abbé Claude Chappe (télégraphie optique à bras articulés). Après plusieurs essais le juillet 1793 premier message de Ménilmontant à St Martin du Tertre soit 35 kms. Une liaison fût établie Paris Lyon Chambéry et l'Italie (Turin et Milan en 1806)  Donc un poste Télégraphique trônait à la place du fort, d'où son nom. 
    Les messages étaient transmis de poste en poste (distant entre 5 et 10kms). Les signaux codés étaient observés à la longue vu et transmis de poste en poste jusqu'à leur destination. Les stationnaires ne connaissaient pas le sens des signaux, seuls quelques directeurs de postes aux extrémités pouvaient les déchiffrer. Le secret était ainsi assuré. Fin de l'exploitation en 1855.

    D'où la construction du fort de 1885 à 1890, construit dans un programme de fortifications par le Directeur du Génie Séré de Rivière. Son architecture polygonale est adapté au terrain. Voilà donc notre guide qui nous livre toutes ses explications dans la cour qui surplombe la Vallée située 900m en contrebas. Nous avons aussi quelques leçon des géographie sur les sommets des environs.

    Un puissant mur d'escarpe l'entoure avec un fossé creusé dans le roc sur sa face est. Les autres faces quant à elles sont entourées d'un paroi verticale de plusieurs centaines de mètres. 

    Nous pénètrerons par la porte du bas qui donne sur la cour et les casernements, passage des troupes et des vivres. Un pont démontable construit sur le fossé la protège.

    Le casernement comprend deux étages donnant sur la terrasse par des fenêtres pour la partie supérieure et des portes pour le rez-de-chaussée.

    Nous pénétrons par la pièce qui contient la citerne, en effet des tuyaux amènent l'eau directement dans une énorme cuve bétonnée et encore étanche, l'eau est ensuite montée dans une cuve métallique par une pompe. 

    Nous passons vers la cave aux liquides puis dans la cuisine. Photos pas très belles... mais elles donnent une idée du lieu.

    Au rez-de-chaussée se trouvent donc magasins des subsistances, forge, atelier bois, salle des munitions à ce jours occupée par France télécom donc l'antenne se trouve dans la cour.

    A l'étage 4 chambres voûtées pour 38 hommes qui se répartissent en lits superposés deux places, un poêle à bois sert de chauffage. Une chambre voûtée pour 8 sous officiers, une chambre pour 4 officiers avec plancher et double fenêtres et bien entendu la chambre du commandant, avec plancher, double fenêtre, coffre fort et latrines. Plus on est gradé et plus on a du confort...

    V

    L'infirmerie à aussi un plancher et double fenêtres et la cheminée du four à pains située en contrebas passe dans la pièce. (Parait-il on y trouvé souvent les tirs au flanc).

     Donc cela ne date pas d'aujourd'hui...mais d'avant hier !!! je ne me souviens plus de la date.

    Voilà le "nouveau commandant" dans son bureau, sa chambre et ses latrines personnelles.

    Les batteries se situent au dessus de l'ouvrage. Une série d'ouvrage avant poste sera créée plus tard.

    Il n'y a pas de garnison en permanence ici, l'hiver sa garde et son entretien sera confié à garde civil, qui a sans doute une drôle de vie ici vu l'enneigement et le confort sommaire.

    Durant l'été, les troupes de passage viennent parfois cantonner dans le fort et les différents braquements. la vie y est rude, les latrines sont installées sous la terrasse face nord et la toilette se fait  en chambrée avec des seaux ou sur la terrasse si le temps le permet.

    Il nous fera part de bataille des Alpes qui ont eu lieux en 39-40 dont je n'ai pas vraiment retenu les faits exacts. Un plaque commémorative indique  que le 24 août vers 17 h 4 hommes sont fait prisonniers attachés aux sommiers métalliques et ont été brûlé vifs dans l'infirmerie incendiée par les Allemands. Leurs restes seront découvert l'année suivant. Encore une atrocité insoutenable.

    Les 80 ans de la bataille des Alpes n'a pas pu être commémoré en 2020 pour cause de la covid et ne se fera pas cette année encore.

    Celle des 70 ans semble très réussie : Trouvée sur le net.

     

     

    « Moutiers (1)Moutiers (2) »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    19
    Dimanche 18 Juillet à 08:56

    Bonjour Huguette

    Votre article est d'autant plus intéressant pour moi que je ne me suis jamais arrêté devant le fort malgré de multiples passages comme vous pouvez vous en douter.

    Bises

    18
    Samedi 17 Juillet à 23:59

    Une visite très intéressante avec les explications qui vont avec. Photos magnifiques, je connaissais le col, mais pas le fort.

    Bonne fin de soirée.

    17
    Samedi 17 Juillet à 21:50

    bonsoir ma belle ,jolie visite qui nous replonge dans l'histoire  , super , ça fait 2 jours qu'il ne pleut pas ,hier samedi , c'était gris , mais aujourd'hui idem , mais quand même un peu de soleil l'après-midi et demain dimanche  et une bonne partie de la semaine , il devrait faire beau , bonne soirée , bisous

    16
    Samedi 17 Juillet à 19:58

    Une visite très intéressante,super merci de nous faire découvrir ce lieu, bisous JL

      • Samedi 17 Juillet à 20:53

        Bonsoir Jean Luc,

        Oui nous avons apprécié et après pas mal de choses. Bisous Huguette

    15
    Samedi 17 Juillet à 16:53

    Bonjour,

    Toujours aussi surprenant de voir tout ce dont vous pouvez découvrir, très intéressant. Il faute dire que nous sommes vite arrêtés par le moindre hic....

    des gros bisous

      • Samedi 17 Juillet à 20:55

        Coucou Barbel,

        On découvre à mesure de nos passages, mais on loupe encore des choses malgr tout. 

        Mais non Barbel, tu peux aussi trouver pas des choses intéressantes à voir, parfois je m'inspire de blog.

        Bonne soirée. Bisousssss. Huguette

    14
    Samedi 17 Juillet à 08:56

    je l'ai vu de loin.Il est immense et fort heureusement encore visité.Les reconstitutions intérieures aident à comprendre la vie militaire de ce lieu.

    Bon week end.

      • Samedi 17 Juillet à 20:56

        Bonsoir Baba,

        En plus un guide super,  donc une visite très agréable. Bonne soirée et bon dimanche. Huguette

    13
    Samedi 17 Juillet à 07:49

    Merci pour la découverte de cet endroit que je ne connaissais pas du tout. 

    Bon weekend. 

      • Samedi 17 Juillet à 20:57

        Bonsoir Philippe,

        Nous seulement vu de loi, mais un arrêt  fort intéressant cette fois. Bonne soirée. Huguette

    12
    Samedi 17 Juillet à 07:38

    Je me demande s'il n'a pas servi de tournage dans une série

      • Samedi 17 Juillet à 20:58

        Bonsoir Jp,

        Je suis incapable de te le dire. le guide ne nous en pas parlé.
        Bonne soirée. Huguette

    11
    Samedi 17 Juillet à 04:55

    Bonjour Huguette, une visite très intéressante qui nous permet de découvrir des aspect du fort que l'on a jamais vu dans les différents reportages télévisés.

    Amicalement.

    Claude

    10
    Vendredi 16 Juillet à 22:57

    1ère fois que je dois cocher " je ne suis pas un robot" 

      • Vendredi 16 Juillet à 23:23

        Bonsoir Claudine,

        Je ne comprends toujours pas pourquoi, une fois oui une fois non.

        J'aimerai bien avoir des explications claires et nettes ....

        Bonne soirée. Bisous. Huguette

    9
    Vendredi 16 Juillet à 22:56

    Visite très intéressante 

      • Vendredi 16 Juillet à 23:24

        Bonsoir Cathy,

        Oui j'ai appris plein de choses, mais pas tout retenu. Ce Monsieur est un passionné.

        Belle soirée et bon WE. Bisous. Huguette 

    8
    Vendredi 16 Juillet à 22:14
    CathyRose

    Et bien voilà une visite fort intéressante Huguette ! Tu as appris plein de choses sur ce fort, que nous apprenons maintenant à notre tour. Oui je veux bien croire que la vie ici ait été rude ...
    Belle soirée, bisous.
    Cathy

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :