•  

    Haute Savoie...

     

    Nous voilà donc en Haute Savoie, plus précisément à Habère Poche, en vallée verte, sous un ciel mitigé accompagné tout de même d’un beau soleil.

    Nous voilà dans nos belles montagnes verdoyantes qui sont couvent notre terrain de jeu durant la belle saison.

     

    13 juillet

     

    Voilà nos amis aveyronnais, Brigitte et Christian qui arrivent après avoir caracolé deux jours sur des petites routes et des déviations inattendues mais fort désagréables.

     

    Coucou....

     

    Voilà Brigitte avec son sourire ou plus exactement son rire communicatif….  et sa bonne humeur, Christian fidèle à lui-même et le petit Murphy, le petit dernier bien joueur.

     

    Voilà Murhy, le bébé chouchouté...

     

    14 juillet

     

    On traine…on parle…on rit….on mange…. on boit….on fait une petite balade digestive dans les environs….mais hélas rien n’est plat ici, que des montées plus ou moins rude qui titillent certains mollets. Nous rencontrons aussi les "marguerites" qui broutent tranquillement.

     

    Meuh meuh...

    Çà monte..cool cool....

     

    Une journée tout en douceur mais très agréable.

      

    15 juillet

     

    Une matinée cool malgré une petite balade avec Murphy.

    En route pour les Lindarets….En route des motos, toujours de motos et encore des motos, surtout des Harley…. Et oui rassemblement oblige…. A Morzine où l’on attendait soir disant 30 000 motards de toute nationalité.

    Même pas ma possibilité de s’arrêter au bord du lac de Montriond tant il y a des voitures et des motos…..

     

    Aviron sur le lac

    Le lac de Motriond

     

    Quelques lacets tout en douceur car il faut jongler avec quelques fous de la poignée….pas facile de partager la petite route…. Et nous atteignons les Lindarets, le village aux chèvres. A vrai dire en ce jour il y a plus de motards, aux looks si particulier mais  souvent aux têtes grises, que de biquettes.

     

    Est-ce une future motarde.???

    Le "titi" vient de boire au torrent

    Que de belles machines !!! et quel environement !!!

     

    Bisou bisous...

     

     

    Belles machines 

     

     

     

     

     

     

     

     

     Premiers Jours

     

     

     

     

     

     

     

    Ambiance du village

     

     

     

    Nous apprécions des paysages de montagne et ne nous lassons pas de cette vue rafraîchissante.

     

     

     

    Nous quittons ce lieu après avoir pris un rafraîchissement et mangé une crêpe… juste les plus gourmandes pour cette station si spéciale qu’est Avoriaz.

     

     

    Stationnement sur de grands parking extérieurs ou sur le parking souterrain situé à l’entrée de la station mais payant, c’est là que nus serons pour lus de facilité.  Entièrement piétonne cetteDrôles de bâtiments station très spéciale, cite d’exception,  offre une architecture insolite qui se confond dans un environnement de montagnes rocheuses.

    Exceptionnellement il y a de nombreuses Harley et quelques belles voitures. Nous y flânerons avec plaisir avant de reprendre le chemin du retour.

    Toujours une architecture insolite

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Voyant ce  rassemblement nous avons beaucoup pensé à nos amis Bikers, Chantal et JD, rencontrés au Maroc. N’ayant pas leur téléphone sur place, nous n’avons pu les joindre sur place, mais seulement une fois rentrés. Dommage......

     

    16 Juillet

     

    Un dimanche bien ensoleillé avec des températures correctes. Courses à Lullin.

    Un petit apéro....

     

     tchin-tchin

    Les tournedos en cuisson 

     

    Vers 15h en route pur une balade digestive vers la Chévrerie pour un petit tour du lac du Vallon, ce lac d' effondrement, ce petit miroir vert entouré de conifères où quelques pêcheurs tentent leur chance. La chapelle St Bruno se dresse fièrement à l'orée du bois face au majestueux Roc d'Enfer qui culmine à lus de 2000m.

     

    La Chapelle Saint Bruno

    Le majestueux Roc D'enfer

    Murphy vient de se désaltérer

    Roche Mottaz en toile de fond

     

    C'est à petits pas que nous cheminons sur ce large sentier où nous croisons de nombreux randonneurs du dimanche, comme nous, qui profitent de cette belle journée. Nous pouvons encore admirer ce Roc d'Enfer, ce plus haut sommet du Chablais.

     

    Le Rocd' Enfer

    Toujours le Roc

     

    Un petit tour vers de superbes chalets dont un en gros rondins qui est vraiment magnifique, bien exposé loin des turpitudes de la ville.

    Un petit arrêt s'impose d'abord au départ de la via ferrat et ensuite de l'accrobranche, histoire de faire voir comment cela passe à nos amis. Les jeunes enfants s'en donnent à cœur joie, nous laissant admiratif.

    Retour au bercail après un tour à l'aérodrome, mais point de départ de planeur. Encore une journée superbe qui passe avec une rapidité effrayante.....

     

     

    17 juillet

     

    En balade dans la vallée d'Abondance.... notre route étroite et tortueuse mont descend, traverse quelques petits villages dévoilant de beaux paysages à chaque virage, des beaux chalets fleuris.

    Toujours en Chablais, nous surplombons le petit Lac des plages, cuvette creusée par le passage du glacier d'Arbens, lové dans un écrin de verdure, sous la pointe de la Chavache. Il s'étale à nos pieds et fait le bonheur des pêcheurs et des marcheurs qui en font le tour.

     

    Le Lac des Plagnes

     

    C'est d'ailleurs ce que nous feront tranquillement, le sentier de départ est fort aisé et ne présente aucune difficulté. Après une légère montée nous retrouvons le petit pont et la petite cascade. Murphy s'abreuve et s'ébroue dans l'eau du ruisseau.

     

    Hop un petit tour

    Le lac sous un autre angle

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Un peu plus loin

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Murphy les pieds dans l'eau

     

    Premiers Jours

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    La deuxième partie se complique au fils des pas..... nous sommes sur le sentier des pêcheurs, tout près de lac, en forêt et parfois en dévers. Des rochers et des racines compliquent notre progression. Brigitte a franchi ces difficultés sans problème, d'un pas alerte. Elle était ravie.

     

    Première difficulté passée...

    Hop....;çà passe aisément

    Au milieu des racines...

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     Pas facile au milieu de toutes ces racines

     

     

     

     

     

     

     

    Après l'effort le réconfort, un petit rafraîchissement au bord du lac est le bienvenu.

    notre buvette bienvenue

     

     

     

     

    La petite chapelle qui trône au dessus du lac.

     

     

     

     

                 Notre petit galopin aime l'eau...

     

     Elle est bonne...

     

     

    Premiers Jours

     

     

     

     

     

     

     

    Nous poursuivons notre balade vers la Chapelle d'Abondance un magnifique village très fleuri et poursuivons jusqu'au col de Bachassaux d'où nous pouvons voir le lac du Vallon e  contrebas et Avoriaz perche sur la montagne.

     

    Le lac de Montriond en contrebas

     

    Au passage nous verrons arriver des jeunes qui dévalent en tyrolienne, la Fantasticable  de Chatel. Ben voilà que nos hommes sont tentés....Put être un autre jour. Il est trop tard, c'est la fermeture.

    Une arrivée

    Arrivée à deux.

       

    Retour au bercail.

     

    18 juillet

     

    Le temps est magnifique, le mercure grimpe....pour notre plus grand plaisir.

    En route vers le cirque de fer à cheval, la haute vallée du Giffre qui est une merveille de la nature. La rivière est un atout considérable  pour les sports nautiques où une multitude d'activités s'offrent aux vacanciers dans un terrain d'aventure exceptionnel.

    Voilà donc du rafting où l'on peut pagayer  jusqu'à huit personne, là beaucoup d'enfants parfois jeunes et vraisemblablement bien encadrés.

     

    Rafting sur le Giffre

    U ne petite chapelle nichée dans la nature

     

    Une petite route nous conduira à la cascade du Rouget, appelée "la reine des Alpes", prestigieuse cascade formée de deux ressauts, jaillissant ainsi de plus de quatre vingt mètres.

     

    La cascade du Rouget

      

      

    Un petit arrêt à Samoens qui cette année m'a déçu.

     

    Samoens

    Samoens

       

    Saloens

     

     

     

    19 Juillet

     

    Une belle journée entre amis,cos amis nantais étaient venus nous rejoindre,  au col de Terramont....dans la pelouse de la résidence des neiges, confortablement installés avec tales et chaises bien entendu.

     

    Avec nos amis

     

    Le soleil nous a faussé compagnie, laissant place à des nuages qui pour le moment sont inoffensifs. 

    Voilà les créations de Brigitte.

     

    Création de Brigitte

    Murphy se prélasse

    Est-ce que c'est bon

     

     

    20 juillet

     

    Parait que demoiselle pluie à clapoté cette nuit....Nous n'avons rien entendu.....Mais au lever qui se veut tardif.... le soleil brille de mille feux dans un ciel d'azur où seuls quelques petits nuages  blancs comme neige virevoltent.

    Après le repas, balade au lac d'Annecy, lac aux multiples facettes, lac aux eaux divinement claires et pures, lac navigable où dansent petits et grands bateaux pour le plaisir des vacanciers.

     

    Le palais de justice d'Annecy

    Murphy qui fait le parcours du combattant

     

    Il doit sa beauté aux merveilleux paysages qui l'entourent et qui offrent un panorama sublime. A l'est les Bornes affichent un profil bien plus escarpé, La Tournette et les dents de Lanfon s'élèvent fièrement au dessus des eaux.

     

    Le lac et la Tournette

    Toujours ce magnifique lac

     

    Nous traversons le champs de Mars tout en longeant cet immense miroir, passons le Pont des Amours qui nous permet de traverser le canal du Vassé qui s'écoule sous une romantique voûte de platanes,

     

    Canal Vassé depuis le pont des Amours

     

    flânons dans le jardin de l'Europe, parc à l'anglaise, planté en 1863 où de grands arbres centenaires nous procurent ombre et fraîcheur.

     

    Dans le parc

    Mini croisière sur le lac

     

    En face de nous, au pied du Semnoz, jaillissent la flèche de l'église de la visitation et les tours du château qui dominent la vieille ville.

     

    Le château

     

    Nous voilà en bordure du Thiou, rivière la plus courte de France (seulement 5kms). Elle permet aux eaux du lac de s’écouler dans le Fier, affluent du Rhône.

    En aval du pont le palais de l'ile offre une vue pittoresque  de la vieille ville. Cette maison forte, en cours de rénovation, à l'air d'un bateau de pierre ancrée dans le Thiou.

     

    Le Thiou et le palais d l'ile en arrière plan

    Pont sur le Thiou

     

    Les pittoresques maisons sont baignées par cette paisible qui rivière pourvus de vannes qui permettent de réguler les eaux du lac.

     

    Vieilles maisons pied dans l'eau...

    Avec nos amis

     

    Ici les toutous sont bien vus....

     

    Il fait chaud Mirphy a sif

     

    Il est agréable de flâner dans ces lieux fleuris et magnifiques.

     

    Le Thiou avec ses vannes

     

    Encore une superbe après midi en charmante compagnie.

     

    21 Juillet

     

    Une belle matinée ensoleillée, mais au fil des heures les nuages apparaissent et nous cachent le soleil.

    Nous descendons tout de même faire le tour du lac du Môle à Viuz en Sallaz. C'est un  plan d'eau artificiel crée en 1989, par creusement d'un ancien marais., d'une superficie de 9ha.

     

     

    Nous en ferons tranquillement le tour, 1,7 kms, mais l'orage gronde dans le lointain, le ciel est d'un gris foncé et le pluie semble d'abattre vers Sallanches.

    Nous aurons tout juste le temps de rentrer à la voiture avant la pluie.

    Vous allez pourvoir faire le tour avec nous, en images....

     

    Voici le lac du Môle

    Murphy

    Voilà il commence à pleuvoir....

     


    12 commentaires
  • 22 Juillet

     

    Brigitte a des souvenirs lointains d'Aoste et du Grand St Bernard. Elle voudrait bien revoir ces lieux qu'elle a connu il y a quelques années....

    Le temps étant fort capricieux hier au soir, nous déciderons donc du départ ce matin à 7h30 en scrutant le ciel. Il est bien bleu et le soleil brille donc nous allons partir, comme prévu vers 9h. 

    Frais et pimpant nous partons en suivant le lac Léman, lac d'origine glaciaire, trait d'union entre la France et la Suisse, jalonné par de petits ports de plaisance d'Evian à St Guindolph, il nous offres des paysages de Riviera.

    Mntagnes et néves

     

    Nous poursuivrons notre route jusqu'à Martigny en suivant les indications précises de Joséphine (Waze). Dès lors nous emprunterons la route du col du Grand St Bernard, au milieu des paysages fantastiques, route de montagne qui se tortille au gré du relief.

       

     

       Un chalet au toit de lauzes

     

     

     

     

     

     

     

    Un premier arrêt au lac de barrage de Toules,dans le Val d'Entremont, alimenté essentiellement par la Dranse, au cœur de la montagne dans une ambiance étrange.

     

    Le leas de Touled

    Ambiance haute montagne...

     

     

     

     

     

     

     

    Toujours avec nos amis

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Toujours avec nos amis

     

    Nous suivrons la route du col, laissant le tunnel du grand St Bernard, axe routier  italo-suisse qui relie Bourg-Saint-Pierre en Valais à Saint-Rhémy-en-Bosses, en vallée d'Aoste, ouvert en 1964 assurant ainsi un trafic transalpin durant toute l'année, voie rapide à double sens, sur une longueur de 5 798m.

     

    On navigue dans une univers rocailleux....

     

     

     

     

     

    Toujours avec nos amis

     

     

     

     

     

     

             

     

     

    Arrivée au col à 2473 nous procure un infini plaisir, des montagnes comme on les aime, des montagnes au cimes pointues et encore enneigées, des paysages abrupts et évocateurs.

    Un arrêt au col s'impose, des paysages époustouflants,  un endroit magique, empreint de sérénité où trône l'hospice du Grand St Bernard qui veille depuis des siècles sur les voyageurs, leur apportant paix et réconfort.

     

    Depuis le col

    Toujours au col

     

    Visite de l'hospice.

     

    Une fresque

     

     

     

     

    Toujours avec nos amis

     

     

     

     

     

    L'église

     

     

    L'église

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    C’est en mai 1800 que Napoléon Bonaparte inscrit son nom dans l’histoire du col, franchissant sa cime enneigée accompagné de quelque 40 000 hommes lors de la 2e campagne d'Italie. Episode immortalisé par le célèbre portrait équestre Bonaparte franchissant le Grand-Saint-Bernard.

    Pour plus de renseignements sur les chiens : https://www.saint-bernard.ch/ete/decouvrir/pays-du-saint-bernard/les-chiens-saint-bernard

    Le lac du Grand St Bernard est magnifique avec en arrière plan le Pain de sucre 2900m et le Mont Fourchon 2902 m.

     

    Le lac,du grand St Bernard, côté italien

    Brigitte descend tranquillement

     

    Sur son socle rocheux la Statue de St Bernard  défie les voyageurs.

     

    St Bernard d'Aoste

    L'hospice

     

    Le col du Mont-Joux, lieu de passage privilégié des commerçants et des pèlerins, était le lieu de nombreux brigandages. Au xie siècle, saint Bernard de Menthon, qui eut pitié des malheureux qui y mouraient régulièrement, obtint de l'évêque d'Aoste qu'une expédition délivre le lieu des brigands et que l'hospice détruit soit reconstruit (en l'an 968) pour héberger et secourir les voyageurs. C'est ainsi qu'en reconnaissance le col prit par la suite le nom de son bienfaiteur. L'hospice fut ensuite placé sous la juridiction de l'évêque de Sion, préfet et comte du Valais. Cette particularité explique le fait que l'intégralité du col se situe aujourd'hui en territoire suisse. Ce col fut l'un des passages principaux entre le sud et le nord des Alpes jusqu'au xive siècle et l'aménagement du col du Saint-Gothard. Le col du Grand-Saint-Bernard est maintenant connu pour son hospice et ses chiens homonymes.

    C'est en grands lacets dont la pente atteint souvent 10% que nous atteindrons Aoste toujours dans des paysages fantastiques et sublimes qui nous enchantent.

     

    Dans la descente sur Aoste

    Un peu plus bas

     

    Il est tard nous chercherons un restaurant à Aoste, après avoir étés dévié, on ne sait pas pourquoi, par la gendarmerie.

     

    A la recherche du restau

     

     

     

     

     

     

     

     

     

               Enfin la rue piétonne

     

     

     

     

       Toujours avec nos amis

     

     

     

     

     

     

    C'est en centre ville au "Borgo Antico" que nous déjeunerons, pâtes diverses ou escalope Valdotaine, un vrai régal, quant au dessert nous serons un peu dépité surtout en ce qui concerne la panacota.

     

    Confortablement installés

    Toujours avec nos amis

    Raviolis à la bolognèse

     raviolis au fromage

     

     

     

     

     

     

     

     

    Raviolis aux palourdes et tomates fraîches

    Escalope valdotaine

       

     

    Balade digestive dans les rues piétonne d' Aoste, moment agréable de détente. 

     

    Fans les rues d'Aoste

    Une sculpture en bois

     

     

    Arco Augusto

     

     

     

     

     

     

     

     

    Brigitte dans son élément

     

     

     

     

     

     

     

     

    Nus flânons

    Porte Praeteria

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     Encore uns sculpture en bois

     

     

     

     

     

     

     

    Retour par la même route jusqu'à Martigny où nous grimperons au col de la Forclaz avant des redescendre vers Argentière et Chamonix où nous essuierons un bel orage. Point de pluie sur Sallanches nous la retrouverons en arrivant at home.

    Nous avons avalé pas mal de kilomètres mais la journée fut excellente. Ce soir repas frugal pour tout le monde

    Demain dimanche....un peu de repos.... je ne vous en dis pas plus....

    Bonne nuit et à demain chers lecteurs.

     

    23 Juillet,

     

    Le soleil tente sa percée, mais il est, à vrai dire, un peu palichon... matinée cool, il faut bien se reposer un peu nous n'avons pas des vies faciles....comme diraient certains amis.....s'ils passent par là ils se reconnaîtront....

    Voilà nous irons seulement manger dans un chalet à Ajonc, la Fully, une ambiance montagne très agréable à l'accueil chaleureux.

    Au menu : salade de choux aux lardons et croûtons 

                    Charcuterie et bougnettes

                    Fromage de pays et quel fromage !!!!

                    Dessert au choix

                    Apéritif, café et pousse café....compris

    Encore une fois nous avons apprécié ce repas, merci à nos amis.

     

    Notre restaurant

    L'intérieur

    Tchin Tchin 3 sous bois et un jus de fruit

    Toujours avec nos amis

     Suite.  Suite.  

    Charcuterie et bougnettes

     

     Suite.

     

    Avec Jean Camille le patron

     Les amateurs du fromageToujours avec nos amis

     

    Avec la patrone

    Chacun sa bouteille LOL

     

     

    Une petite balade digestive sous la pointe de Miribel.

     

    Sous la Pointe de Miribel

    Christian et "marguerite"

    De magnifiques épilobes

    Paturages sous la Pointe de Miribel

     

     

    24 Juillet

     

    Les jours se suivent mais ne se ressemblent pas, le soleil nous a faussé compagnie et la pluie, fine et pernicieuse, tombe inlassablement.

    Matinée triste à papoter.....

     

    Sale temps à 1100m

    Pas encore d'amélioration

    Je ronge...je ronge

    Pas facile avec mes petites dents....

     

    C'est une après midi shopping qui s'offre à nous, nombreux achats à Thonon.

    Le soleil est revenu, le ciel était parsemé de nuages blancs, il faisait bon dans la vallée. La pluie s'est invitée à nouveau sans crier gare mais a disparu assez rapidement laissant à nouveau soleil et ciel bleu.

     

    25 Juillet

     

    Le temps n'est pas encore au beau fixe, le ciel est au ras de pâquerettes...et s’épanche de temps en temps, le soleil ne faisant que de rares et courtes apparitions.

    La matinée se passe tranquillement, mais toujours dans la bonne humeur, avec Brigitte on ne s'ennuie jamais et on rigole beaucoup....

    Nous décidons d'aller faire un tour à Yvoire, en espérant un temps plus clément. Il n'en sera rien, dès les premiers pas la pluie tombe. On laisse passer l'averse et l'on reprend notre balade jusqu'au petit port. 

     

    Yvoire

    Nous passons la première porte

    Une rue

     

    En descendant vers le lac

     

     

     

     

     

     

     

     

     

                  L'église et son clocher d'argent

     

    La pluie redouble d'intensité, le brouillard monte...

     

     

     

     

     

     

     

    Le château

     

     

     

     

     

     

    Le port

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    A peine remontée voilà que dame pluie recommence à tomber. Nous décidons donc de rentrer...dommage Yvoire est un charmant village. 

    Nous rentrons pas Thonon et faisons un arrêt à Publier chez Décathlon. Nous y passerons un bon moment et y ferons pas mal d'achats.

    Il faut bien passer le temps....nous rigolons beaucoup.....

    Voilà notre nouvelle montagnarde, fraîchement équipée.....prête à affronter le Pointe de Miribel, si le soleil daigne revenir.

     

    En tenue de randonneuses

     

    A demain en espérant que la météo sera plus clémente.....demain une journée rencontre.... nous laissons nos amis en amoureux pour la journée.

    A demain les amis. Bonne soirée.

     

    26 Juillet

     

     

    Nous abandonnons nos amis pour la journée.....ils vont avoir un peu de tranquillité.....

    Nous partons vers la Roche de Foron.

    Un petit arrêt à la Bénite Fontaine......

     

    Bénite Fontainr

     

     

    Une station du chemin de croix

    Un ptite sltèle

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le petit torrent qui chantonne

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Nous voilà en quelques tours de roues chez Claire et Guy, Ghislaine et François sont déjà là, un couple bien sympathique dont nous faisons connaissance (Josi et Jean n'ont pu être avec nous).

    Nous levons le verre de l'amitié......    une excellente sangria.

     

    Tchin tchin chez Claire et Guy

     

    Une délicieuse paella, préparée par le maître de maison nous attend.

     

    Guy au fourneau

    Une excellente paella

    Ghislaine et François

    Claire, Guy et compagnie....

     

    De bons moments de discussion, de souvenirs de vacances, de Maroc ou les joies du camping-car et les concessionnaires plus ou moins compétents.

    Le temps si vite, trop vite....il est déjà 19 h, nous devons rentrés. Mais nous espérons bien nous revoir.

    Une journée bien remplie, nous retrouvons nos amis avec plaisir.

     

    27 Juillet

     

    Un temps mi figues mi raisins.... une matinée courses.

    Une après midi balade dans des paysages grandioses....

    En route pour le grand Bornand par les gorges de la Borne, ce petit ruisseau qui sautille et chante doucement, souvent entre des parois rocheuses.

    Le grand Bornand, village de charme, village authentique, avec ses beaux chalets fleuris plantés à flanc de montagne, nous offre une vrai carte postale d'un village de montagne traditionnel qui a su préserver son âme de village haut savoyard.

    Une petite route tout en lacets serrés, en fortes montée, nous conduit  tout en douceur au col des Annes à 1720 m, au pied de la pointe Percée, hélas dans les nuages ce jour, cette belle montagne qui domine la chaîne des Aravis et que nous avons gravi plusieurs fois avec des amis.

    On y trouve fermes d'alpage, restaurants d'altitude à l'architecture unique, mais aussi un panorama grandiose, sur la chaîne des Aravis.

     

    Une ferme d'alpage.

     

    Dans ces alpages verdoyant pâturent de belles vaches aux robes brunes, c'est l'heure de la traite, elles viennent, l'heure venue, à l'étable...chacune son tour, de belles vaches laitières aux pis bien fournis.

     

    De belles vaches

     

     

    Toujours avec nos amis

     

     

     

     

     

     

    Chacune à sa lace

     

     

     

    On ne se lasse pas de ces fabuleux paysages, mais Murphy préfère jouer avec le petit veau en cage.....

    Murphy et le petit veau

     

     

     

    Toujours avec nos amisVers la Pointe Percée dans les nuages

     

     

     

     

         Voilà un tronc arbre...multi centenaire.... qui a été bien utile.

           Un tronc d'épicéa

     

     

     

     

     

    La petite chapelle Duche

    Puis la petite chapelle de la Duche, posée là délicatement,  au milieu des alpages, semble nous attendre, figée parle temps.

    Toujours la petite chapelle

     

     

     

     

    Les pausages alentours

     

     

     

     

     

    Il faut descendre et poursuivre notre route....nous filons vers le col de la Colombière, à 1613m, ce col mythique où passe souvent le tour de France.

     

    Le Jalouvre sous le col de la Colombière

     

    Un petit arrêt s'impose, le vent souffle et nous transperce... nous irons prendre un réconfort au bar du coin....tartes diverses et gâteaux au chocolat ravissent nos papilles. Merci Brigitte et Christian.

     

    Au col

    De très bons gâteaux

     

    La descente est rude, la route s'étire sur plusieurs kilomètres à flanc du Bargy, il en sera ainsi jusqu'au Reposoir.

    Là nous ferons un petit détour vers l'ancienne Chartreuse du reposoir, maintenant Carmel. classée monument historique, niché au cœur des montagnes  à l'ombre de la Pointe percée.

     

    Chartreuse sous la Ponte Percée

     

    La Chartreuse du Reposoir

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le petit lac de la Chartreuse

     

     

     

     

     

     

     

     

    La Chartreuse

     

     

     

     

    Toujours avec nos amis

     

     

     

     

     

     

    Un petit tour dans le cloître gothique flamboyant puis dans l'harmonieuse petite chapelle avant de reprendre la route du retour.

     

     Le cloître Le cloitre

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Toujours avec nos amis

     

    28 Juillet

     

    Comme tous les jours matinée cool, mas le temps ne semble pas assez beau pour tenter la Pointe de Miribel. 

    Nous ferons comme la plupart du temps une balade l'après midi, encore une fois dans des paysages à couper le souffle.

     

    Un beau chalet à Lullin

     

    Nous empruntons toujours nos petites routes de haute Savoie, routes étroites et tortueuses qui se faufilent tantôt en forêt, tantôt en alpages ou encore au bord des ravins...donnant parfois des sueurs froides à certains de nos passagers....

     

    Un premier arrêt à Ubine à 1490m. Ce minuscule hameau, où trône, au centre , une petite chapelle construite en 1792,  se love sous les falaises du Mont Chauffé, massif sauvage et exceptionnel.  

     

    La chapelled'Ubine

     

     

    Son histoire

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les falaises du Mont Chauffé

     

    Une belle maison de pierre dans le hameau

     

     

     

     

     

     

     

    La fontaine

     

     

     

     

     

     

     

    Murphy se désaltère

     

    Encore de belles "marguerites" mangent une herbe grasse.

     

    les Belles "Marguerites"

     

    Le petit lac de la Fontaine, aux eaux claires et calmes, nous permet une petite marche, les sommets s y mirent pour notre plus grand plaisir.

     

    Le lac de la Fontaine

    Toujours le lac de la Fontaine

    Toujours avec nos amis

     

    Encore quelques lacets et nous voilà aux chalets de Bise sous les imposantes et majestueuses Cornettes de Bise, ce sommet, un incontournable et emblématique du Chablais qui culmine à 2432m, mais qui demande un réel effort aux randonneurs qui veulent le gravir.

     

    Les Cornettes de bise dans la brume

     

    Les paysages sont encore une fois magnifiques ce vallon est peuplé de petites chèvres qui viennent nous rendre visite, de belles vaches de race abondance qui agitent leurs clarines...un bruit de fond agréable descend des alpages.

     

    De jeunes biquettes

    Murphy s'en donne à cœur joie

    Bisous bosous

      

    Nous flânons dans cette ambiance montagnarde, dans ce vallon où il faut lever la tête pour admirer ces belles montagnes où l'on respire à plein poumon en toute sérénité.

     

    Un chalet buvette de Bise

    Un petit musée à Bises 

     

    Pour une pause "goûter" dans une petite ferme nous tend les bras...nous rentrons dans une pièce où un poêle diffuse une douce chaleur, où l'ambiance est agréable et l'accueil chaleureux.

     

    A  l'intérieur

     

    Toujours avec nos amis

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Nous mangerons de crêpes, nutéla pour nos hommes, confiture de lait pour les "nanas", un vrai régal. L’agricultrice nous parlera de son métier avec amour et de ses difficultés avec les cahiers des charges très stricts. Ce fût une vrai plaisir dans ce lieu authentique.

     

    Pause goûter

     

    Telle une caravane des belles vaches rentrent à l'étable pour la traite, elle ont tant de lait qu'elles ont du mal à avancer.

     

    Les vaches à la traite

    Qu'elles sont belles !!!

    Toujours de magnifiques laitières

    Il y a même des cochons en liberté

    Les Cornettes de bise sans leur chapeau blanc

     

    Nous quittons ce décor de carte postale pour monter au belvédère de Tréchauffé, un panorama super du plateau Gavot au lac Léman et à la chaîne du Jura,Thonon, Evian et le Chablais.

    Un petit tour aux chalets de Tréchauffé, chalets typiques du Chablais avec un soubassement de pierre.

    Retour chez nous où nous mangerons une "croziflette".

     

    29 Juillet

     

    Une journée...pas comme les autres....

    Une journée randonnée et un plaisir à peine dissimulé....vous verrez pourquoi à la fin de mon petit baratin....

    Bon pied, bon œil, chaussé de nos godillots, nous partons pour la Pointe de Miribel.

    Nous laissons donc la voiture aux derniers chalets et partons à "l'assaut" de cette Pointe, en vallée verte, dans le Massif du Chablais, qui se dresse face u Mont Blanc. En cette belle journée il est d'ailleurs magnifique et scintille au soleil.

     

    Dans le lointain le Mont Blanc

    Nous voilà prêts

     

    C'est une remise en jambe de début de saison qui se fait facilement.

    Nous partons donc tranquillement et doucement sur un petit bien marqué pour amener tout le monde au sommet. C'est le but de cette journée.

    Quelques petits arrêts ponctuent notre progression, mais tout le monde monte à son rythme.

    Dès le chemin de croix la montée est un peu plus cool en alpage, puis devient rapidement plus rocailleuse annonçant la dernière montée ....ouf tout le monde est au sommet.

    Nous sommes très fiers et très heureux d'avoir amené nos amis sur ce petit sommet qui nous procure un panorama de rêve, panorama  Franco-Suisse sur les alpages et les sommets du Massif du Mont-Blanc, des Bornes ainsi que du Jura,mais aussi le lac Léman, malgré sa faible hauteur. Un 360° fabuleux.

    Un moment de repos pour tout le monde, puis nous pique-niquerons un peu plus bas sur un terrain herbeux.

    Un plaisir visiblement partagé qui nous comble.

    Le Mont Blanc commence à mettre son bonnet, dans le lointain le ciel s'assombrit on dirait qu'il pleut sur les Aravis et la Tournette, alors que nous bénéficions encore d'un peu de soleil.

    Arrêt boisson avant un retour at home.


    9 commentaires
  • 30 Juillet

     

    Le beau temps est au rendez-vous ce matin, ciel bleu et soleil.

    Nous partons donc comme prévu après quelques couses pour Très le Mont, ce petit plateau  et ses alpages où pâturent de belles vaches, sous le Mont Forchat qui domine le lac Léman.

    Là... surprise !!!  impossible de se garer tant il y a de voitures, nous devons redescendre un tout petit peu. Nous supposons qu'il y a eu la messe à la petite chapelle, à l'orée du bois, sous le Mont Forchat. Nous sommes là nous allons tout de même pas nous retourner....

     

    Le départ

     

    C'est donc à petit pas dans ces alpages verdoyants que nous commençons notre randonnée, la montée n'est pas très soutenue, nous progressons assez rapidement.

     

    Dans les alpages

    La petite "gouille" sous Très le Mont

     

    Nous sommes donc rapidement en sous bois; grands arbres, épicéas et hêtres nous procurent de l'ombre, à leur pieds un tapis de myrtilles. Parfois une petite halte s'impose....

     

    Le plaisir d'un moment de repos

    On est bien !!!Moins confortable....

      

    De grands lacets peu pentus nous permettent de progresser tout en douceur, sans trop de fatigue et d'atteindre la petite chapelle de bois érigée là, dans une clairière.

     

    Une statue de bois annonce l'arrivée

      

    Bravo Brigitte nous sommes arrivés

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Surprise, presque toutes les tables sont occupées par ces marcheurs locaux venus assister à la messe. Un traiteur a même préparé le repas pour ces Messieurs Dames.

     

    la clairière est bien occupée

     

    Nous trouvons une petite place, table avec nappe blanche en papier....Le ciel s'encombre de nuages et le vent souffle. Nous pouvons pique-niquer tranquillement.

     

    Derniers jours avec nos amis

    Confortablement installés

    La petite chapelle en bois

    La petite chapelle et son autel en marbre

    Les belles vaches viennent d'abreuver

     

    Nous descendons par le même sentier avec un petit arrêt "Au petit Savoyard" pour notre pause café.

    Voilà encore une belle petite balade, sans doute un peu moins appréciée que la veille....la fatigue se faisant sentir.

    Le beau temps semble nous avoir quitté....mais point de pluie c'est déjà bien.

    Après ces dures journées... il fallait bien un réconfort....Donc ce soir fondue savoyarde.

     

    A table..... fondue pour tout le monde

    Soirée conviviale

      

    Derniers jours avec nos amis

     

     

     

    Fondue savoyarde

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    31 juillet

     

    Une superbe journée convivialité entre amis.

    En effet superbe rencontre à Passy chez nos amis Nantais. Maryvonne nous avoit concocté un bon repas que tout le monde à apprécié.

     

    Derniers jours avec nos amis

     

     Petite balade digestive au Plateau d'Assy pour voir la belle petite église Notre-Dame-de-Toute-Grâce., édifice-clé du renouveau de l'art sacré du XX siècle.

     

    Notre-Same-de-toute-Grâce

    Le médaillon de la vierge

    Le coeur

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Un itrail

     

     

    Un autre vitrail

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Quelques pas pour se dégourdir les jambes et voir les "maisons dans les arbres" et le lac vert qui se niche dans un écrin de verdure et de falaises.

    Maison dans les arbres

     

    Le lac vert

     

     

     

     

     

     

    Autre maison dans les arbres

     

     

     

     

     

     

     

    Une journée bien remplie comme nous les aimons ou convivialité rime avec amitié.

     

    1er Août

     

    Sniff, sniff.....nos amis nous quittent pour d'autres lieux. Ils vont rejoindre la famille.

    Dur dur la maison est bien vide....Plus de rire communicatif de Brigitte, plus de câlins de Murphy. Dommage !!!!

    A bientôt les amis. Bonne route et bon séjour en Bretagne.

    Nous avons quand même le beau temps, même si le ciel c'est chargé et a versé sa larme nous étions au bord du Léman. Sommes donc passés entre les gouttes, alors que nos amis de Passy sont sous une pluie battante après l'orage.

    Demain sera aussi un jour différent....un jour de rencontre...un jour de convivialité, je n'en doute pas une seconde.

     


    8 commentaires
  • 02 juillet

     

    Plus que quelques jours.......

    Un beau soleil et un grand ciel bleu...cela dura t-il ??

    Nous attendons nos amis Bikers, Chantal et JD, connus au Maroc et avec qui nous avons passé des jours agréables au fil de nos rencontres dans ce merveilleux pays.

    Les voici ..... Chacun sur leur Harley, le temps est si beau aujourd'hui....

     

    Chantal et Jean Daniel

     

    Nous sommes ravis de les revoir, les souvenirs resurgissent.

    Nous papotons devant un repas tout simple, mais haut savoyard.... Diots au vin blanc et croziflette.

     

     

    Encore de bons moments de convivialité.

    Ils ne s'attardent s trop, ils ont plus de 3h de route pour rentrer. Les moteurs vrombissent...au revoir les amis....merci beaucoup de votre visite.

     

    C'est le départ

    Au revoir les amis

     

     

    03 Août,

     

    La journée s'annonce plutôt calme. Le ciel, encombré de nuages, commence à se dégager...

    Rien envie de faire....j'ai un peu le vague à l'âme....Même pas envie de marcher !!!!! Ouf   Est-ce passager ou bien la vieillesse qui me guette au détour d'un sentier.....

    A voir !!!! demain ferons une petite marche entre amis, dans l'autre vallée...mais la récompense sera au rendez vous....

    Chut, je vous en dirai plus demain.....

     

    04 Août

     

    Pas un nuage ne danse dans ce ciel d'azur, la journée s'annonce belle à tous les sens du terme.

    Nous partons donc vers notre lieu de rendez-vous, un petit parking aux "bottes d'en haut". Nous partons en avance, il y a tant de déviation que nous n'avons pas la notion du trajet. Finalement nous arriverons en avance, c'est mieux ainsi.

    Nos amis Sallanchardes et Nantais arrivent. Notre  but est le Lac Bénit, un petit lac mythique qu'adorait notre ami Oscar qui nous a quitté voilà 4 ans maintenant. C'est un pèlerinage même si nous n'avons pas trop évoqué son souvenir pourtant si présent. C'était un compagnon de rando exceptionnel, même si parfois ses variantes étaient un peu chaotiques.

     

    Montée au lac Bénit

    Préparation...

     

    La petite rando démarre sous de bons hospices...la chaleur est là mais le sentier pourtant un montée se fait en forêt nous procurant ainsi une ombre agréable. La petite troupe s'étire, s'attend, onFin du séjour se calque toujours sur le moins performant, papote. En effet cela fait un an que nous n'avons pas revus certaines amis.

    Restez zen les filles !!!!

    Dernier coup de collier

    Au lac

    L'arrivée au lac émerveille toujours, ce petit miroir vert,  ce joyau naturel à 1450m d'altitude,  blotti au pied du grand pierrier qui monte au col de l'Encrenaz est un magnifique et accueillant. Dans ces eaux claires se reflètent les falaises du  Bargy.

     

     

     

     

     

    Le panorama de ce lac émeraude, au creux de cet écrin exceptionnel, procure apaisement et rafraîchissement.

     

     

     

    Entre amis

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Nous nous reposons quelques instants à l'ombre des sapins qui le bordent avant d'amorcer la redescende. 

     

    Qui se cache derrière sa chaussure...

     

    Descente facile et assez rapide, mais le réconfort est au bout du chemin. En effet le petit restaurant d'altitude "Chez la Phine" , cuisine de montagne que nous venons rechercher ici, nous attend.....

    Chez la Phine

     

    Pierrette nous installe, la table était réservée.... Kir pour tout le monde... au choix au cassis ou à la mure....

     

      Notre restau  d'altitude

     

     

     

     

     

     

     

     

    Nous nous délecterons de cette cuisine savoyarde, beignets de pomme de terre, les fameuses bougnettes (les meilleures de la vallée selon le dire de notre ami Oscar), charcuterie, salade, fromage et dessert. Nous dégusterons une délicieuse tarte aux prunes.

     

    Les bougnettes

    Charcuterie salade

      

    Avec Jacqueline

    Devinez qui prend  la phto....

     

    Encore de bons moments en bonne compagnie.

    Cette belle journée clôturera la saison, plus que deux jours et nous rentrons, plus tôt que prévu pour rejoindre le midi et nos enfants et petits enfants.

     

    05 Août

     

    Une petite balade à Chamonix.

     

    Il est encore loin mais étincelant....

     

    Au dessus de Passy et de Plaine Joux , un vrai ballet de parapentistes dans un ciel d'azur, à vrai dire un ballet un peu désordonné....

     

    La Pointe d'Anterne

    Le Mont Blanc et l'aiguille se rapproche

    Encore lus près...

    L'aiguille du midi

    Le glacier des Bossons apparaît

     

    Nous voilà à l'entrée de Cham, le Brévent apparaît, là aussi quelques parapentes voltigent

     

    Le Brévent

     

     

    Beaucoup de monde à Cham...comme la plupart du temps l'été. 

    La benne redescend..... emportant le flot de touristes...ou d'alpinistes.....

     

    La benne redescend

    L'Arve roule une eau abondante et colorée...

    En ville

     

     

     

     

     

     

     

    Un trompe l’œil

     

      

    La petite chapelle et le Brévent en arrière plan

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    06 Août

     

    Notre dernière journée en Vallée Verte.

    La température a considérablement chuté...c'est la Sibérie ce matin. Point de soleil et un petit vent bien frais....

    Visite de nos amis Isérois et Bordelais.

    Ils arrivent frais et pimpant, de bonne heure et j'ajouterai de bonne humeur. LOL....

    Super nous pouvons "babacher" avant de passer aux choses sérieuses....

    Une apéro de bienvenu....avec ses petits amuse-gueules : jambon melon, saumon fumé et petits fromages ail et fines herbes. point d'entrée, mais une petite verrine de boudin aux pommes de terre.

     

    Tchin-tchin

     

    Suivra : escalopes à la crème avec ses champignons et son riz aux lardons et petits légumes.

    Pour le dessert nous serons gâtés....nos amis ont amené une belle tarte, nous avions acheté aussi un gâteau aux poires. Notre moelleux au chocolat ne nous semblant pas merveilleux..... Ce qui aurait du être une crème anglaise était finalement une crème pâtissière.....n fin de compte tout était bon et nous avons donc goûté à tout... j'ajouterai surtout les gourmands....

    Café et Génépi....

    Après cela il fallait bien une petite balade digestive pour éliminer. Comme à l’accoutumé.... nous ferons le tour du lac du Vallon, mais cette fois en sens inverse des aiguilles d'une montre.....3,4kms tout de même.

     

    Le départ

    La petite chapelle St Bruno

    Patrick en marche rapide

     

    Un peu de repos

     

     

     

     

     

     

     

    Guguette et Annie

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Annie et Patrick ne connaissent pas le coin nous les monterons donc sur le plateau de Très le Mont au point de vue sur le lac du Léman, un endroit superbe.

     

    Le Léman depuis Très le Mont

      

    Une belle brochette de "chibanis"

     

    Voilà encore une belle journée, surtout que le soleil, nous a gratifié de ses doux rayons dès le Lac du Vallon.

    Notre séjour se termine donc par une belle journée.

    Nous avons coulé des jours agréables dans ce coin merveilleux, avec des amis. Cette année, même avec une météo favorable, avons peu marché, pas de manque pour autant....nous vieillissons et sommes sans doute partisan du moindre effort. Nous avons cependant sillonné ces belles montagnes et apprécié leur beauté. A refaire.

    Chers amis je vous donne rendez-vous l'an prochain.....pour la Haute Savoie, nous y reviendrons sans doute encore et peut être même plus longtemps.

    Mais d'autres aventures nous attendent...je vous dis donc à bientôt.


    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique