• Le trou de la Mouche 2467m

             31 juillet 2010 (Aravis)

     

     

      003

            

               Départ du parking des Confins à 1430m où il y a déjà beaucoup de monde et de nombreux camping-cars pour qui le lieu est idéal. Deux petites descentes nous font perdre au moins vingt mètres, cela semble peu, mais ces mètres vont compter en fin de journée après la longue et rude montée que nous allons entreprendre.

             Amorce de la montée par la combe de Paccaly dès les chalets du même nom. C’est là que les choses sérieuses commencent, une pente encore douce durant la brève traversée de la forêt jusqu’à 1740m où l’on laisse le sentier du lac de Tardevant . Nous poursuivons à droite en alpage sous les rochers de la Salla.

     

    DSC 1231

            

     DSC 1234

     

              La pente se fait de plus en plus soutenue, le sentier décris de nombreux virages dans une zone d'éboulis mal aisés puis s'infléchit sur la droite. Mon souffle se fait de plus en plus court, mes jambes de plus en plus lourdes et mon rythme de plus en plus lent, les minuscules replats ne me permettent pas de récupérer. Je ne semble pas être là seule, car la colonne s’étire, toujours en tête Maryvonne puis Michèle, Paul a un peu de mal à les suivre et puis le gros de la troupe…

             De magnifiques petites fleurs poussent là presque au milieu de nulle part s’adaptant au milieu naturel plutôt hostile. L’ambiance est à la macro photo, au ras du sol, à quatre pattes pour tenter de restituer au mieux la fragilité et la beauté de cette flore alpine, mais le photographe n’est pas vraiment à la hauteur.

     

                       Bè..Bèè …. dit-il pour attirer notre attention puis broute tranquillement une herbe rase presque inexistante.

     DSC 1242

     

     

             Le « Trou de la Mouche » apparait tout petit au dessus de nous, presque inaccessible, puis se rapproche tout doucement. Monter encore monter, le moral baisse, les jambes faiblissent…

      DSC_1258.JPG

     

    DSC_1262.JPG

            

             Il est là à notre portée, il suffit presque de tendre la main…. Une pause bienfaitrice nous permet de l’admirer et d’en appréhender la hauteur lorsque des randonneurs sont dessous.     

     

    DSC_1263.JPG

            

             La vue s’étale déjà sur Croisse Baulet, le col de Niard et le Massif du Mont Blanc.

             Encore une dernière « bombée » encore environ 150m de dénivelée sur un sentier peu marqué où les pierres se délitent sous nos pas de plus en plus lourd, une arête  escarpée qui nous conduit au fameux Trou de la Mouche.

     

    DSC_1274.JPG

     

             Ouf !  Nous y voici. Cette vaste ouverture nous livre un paysage à couper le souffle, c’est un spectacle merveilleux dans en endroit insolite. De cette large fenêtre sur la montagne se détache la majestueuse Pointe Percée et la Pointe d’Amet qui s’affiche devant le Bargy..   

     le trou de la mouche bric0[1]

     

             Un vent froid titille note peau et nous transperce. Malgré cet endroit magique nous redescendrons rapidement car le soleil refuse de nous réchauffer. Les premiers mètres sont périlleux, il faut vraiment garder toute sa vigilance et regarder où l’on met ses pieds dans ce passage schisteux en pente raide. Doucement le vide est là, nous soyons pas pressés et assurons nos pas et évitons les pièges.

             Plus bas un brin d’herbe et quelques pierres stables nous permettons d’apprécier le casse croûte, d’admirer la Combe du grand Crêt dans laquelle nous allons évoluer. Le soleil ne fait que des apparitions furtives et ses rayons n’ont pas le temps de réchauffer nos carcasses fatiguées. Nous le retrouverons plus bas et une nouvelle halte, halte sieste pour certain, nous permettra de récupérer avant la descente finale dans des alpages fleuris.

             La Combe du Grand Crêt encadrée de gros rochers est impressionnante bien que moins belle que celle de Paccaly.

     COMBR-GD-CRET

     

             Pour qui sait observer la nature et la montagne, chaque virage nous réserve son lot de surprises.

             Après cette super balade, orchestrée de main de maître par Jacqueline, se déchausser une un grand moment de bonheur…

     

                       N’est pas ???

     

    DSC_1283.JPG

    « La pointe de Lassy 1689mLa Montagne de Chevran »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :